L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 27 février 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Petits plaisirs nocturnes

imageNous sommes le dimanche 27 février 2011 et je n’ai rien à vous dire.
Ma semaine a été d’une platitude navrante, entre cris de mômes, surcharge de boulot, rendez-vous ratés, bricolage maison et éclatage de pied à marcher sur une Barbie.
Oui, je sais. Mais ceux qui ont des enfants savent que se lever la nuit, pour aller aux toilettes, n’est pas une chose banale et sans intérêt. C’est une putain d’aventure. Périlleuse, l’aventure. Les parents sont des Indiana Jones nocturnes en puissance. Parce qu’il faut le traverser, ce couloir. Il faut y survivre.
Il fait nuit noire. Vous ne voulez pas allumer la lumière parce que vous êtes encore un brin endormi. Et puis vous connaissez le chemin par cœur. En plus, quand quelqu’un allume une lumière en pleine nuit, ça a tendance à réveiller toute la maison. C’est signe d’un truc anormal. De quelque chose qui ne va pas. Et tout le monde se lève pour voir. Et se retrouver face à trois ou quatre personnes, assis sur le trône, en train d’expliquer que non, tout va bien, c’est juste un petit pipi, merci de ne me laisser tranquille et de retourner vous coucher… c’est moche. Surtout que personne ne retourne se coucher et tout le monde décide d’en profiter pour utiliser les toilettes également, tout en vous maudissant de votre manque de discrétion nocturne.
Bref, pas de lumière. En plus, ça fait mal aux yeux, la nuit.
Le couloir n’est pas très long, hein. Cinq, six mètres tout au plus. Mais ce sont alors les cinq ou six mètres les plus dangereux de toute votre existence. Votre cerveau vous alerte tout à coup : la petite a joué à la Barbie au début du couloir. Vous évitez donc la zone et longez le mur opposé. Ouf. Premier obstacle passé. Vous faites un pas de côté au dernier moment en vous rappelant que l’aînée a laissé traîner son jean, son tee-shirt, sa culotte et ses chaussons en plein milieu. Vous frôlez alors le pot de la petite dernière. Pot rempli qu’elle a exhibé fièrement pendant un quart d’heure et que vous vous étiez promis de vider avant d’aller vous coucher. Comme de bien entendu, vous avez oublié. Vous remerciez le ciel de n’avoir pas shooté dedans. Vous évitez alors une manif de Pet Shop qui préfèrent toujours mettre le souk dans le couloir plutôt que dans la chambre d’enfant où ils sont censés habiter en permanence, et enjambez le nourrisson en plastique. Vous marchez bien sur une de ses affaires, le petit pull rose, comme vous le renseigne votre voûte plantaire, mais rien de bien grave. Et vous arrivez enfin aux toilettes. Le but ultime de votre voyage. Oh ! Au dernier moment, vous vous souvenez du Playmobil qui traînait devant la cuvette et l’évitez avec grâce. Une princesse Playmobil. La pire. Celle avec la grosse couronne pointue.
imageVous voilà assis sur le trône (oui, même quand on est un homme, on évite la nuit d’uriner debout, toutes lumières éteintes, si l’on veut un tant soit peu faire durer son ménage). Vous soulagez votre vessie en poussant un soupir de satisfaction et en vous disant que vous avez peut-être un peu abusé de la boisson hier, preuve de votre sortie nocturne. Oh, pas d’excès irrémédiable, hein. La preuve, vous avez le cerveau suffisamment sain pour avoir réussi à éviter les obstacles sur votre parcours du combattant de jeune père.
Vous vous essuyez consciencieusement pour éviter de goutter sur la moquette (vous êtes nus, faut-il le préciser ?). Et vous repartez pour faire le chemin inverse, en pensant à ce doux rêve que l’envie nocturne vous a coupé, doux rêve mettant en scène la voisine qui vous reçoit en peignoir, laissant entrevoir un sein blanc et lourd, tandis que vous venez réparer sa machine à laver. Vous espérez bien voir ce qui se passe quand elle se penche devant vous, pour vous montrer l’endroit de la fuite.
 
Et là, c’est le drame.
 
Vous avez complètement oublié la Princesse Playmobil. Vous vous plantez donc le pied dans sa couronne. Vous réfrénez un cri de douleur mais sautillez quand même sur place… vous manquez de vous vautrer en marchant sur le nourrisson en plastoc. Vous vous rattrapez au mur mais posez tout de même un genou à terre. Sur la manif de Pet Shop. Vous vous relevez d’un seul coup, l’oreille pointue du Bambi Pet Shop toujours plantée dans la jambe, et vous prenez le pied dans la culotte de votre fille. Vous tentez un rétablissement de l’équilibre et plongez allègrement le pied opposé dans le pot, pour finalement empaler l’autre sur la Barbie.
 
Echec critique.
 
imageEn jeu de rôle, on appelle ça un Fumble. En jeu vidéo, un Epic Fail.
 
Finalement, c’est ruiné, perclus de douleurs (et après vous être lavé le pied, tout de même), que vous retournez vous coucher.
 
Et là, dans son sommeil, votre femme se tourne vers vous et vous dit :
« T’as fini tout ce boucan ? Y’en a qui essaient de dormir. Tu n’as vraiment aucun respect pour les autres, hein. T’es égoïste, c’est dingue… je te préviens, si tu as réveillé les filles, c’est toi qui te lève ! »
 
Le mariage, c’est une chose formidable.
 
Quant à la semaine prochaine, je promets de nettoyer le couloir chaque soir avant de me coucher. Et côté boulot, inutile de parler de tests, d’évènements, de présentations ou même de la soirée MotorStorm. Ce sera la semaine de la 3DS, vu qu’on en récupère (sauf catastrophe nucléaire) une mardi.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par F-74 le 27/02/2011 à 12:11

 

1

avatar

Inscrit le 23/04/2010

Voir le profil

Il fait nuit noire. Vous ne voulez pas allumer la lumière parce que vous êtes encore un brin endormi.


Personnellement, j'ai une petite lampe torche (enfin une lampe "carrée" ), ça évite d'allumer une grosse lumière et ainsi de se faire mal aux yeux.



Une lumière (ampoule au plafond) a tendance à casser la léthargie et à réveiller le "passant pisseur du sans souci"... alors qu'avec une lampe de poche il est plus simple de se retrouver dans une semi-obscurité ou obscurité totale (avec le risque de s'endormir sur le trône).



Bref, tout un art. smiley 9



smiley 54

330 Commentaires de news

Ecrit par kokakujin le 27/02/2011 à 12:52

 

2

avatar

Inscrit le 21/04/2010

Voir le profil

seul solution : arrête de boire



ou met des couches smiley 54

256 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 27/02/2011 à 15:39

 

3

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Ce qui est bien avec Cédric c'est que même en racontant des histoires d'horreurs sur les enfants, il donne le gout d'en avoir.



Merci

smiley 23



2487 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 27/02/2011 à 16:06

 

4

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

http://www.rapid-couche.com/

Ne me remercie pas. smiley 9

10688 Commentaires de news

Ecrit par iactus le 27/02/2011 à 17:32

 

5

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

on apprend que Cédric pisse assis



Et se retrouver face à trois ou quatre personnes, assis sur le trône, en train d’expliquer que non, tout va bien, c’est juste un petit pipi, merci de ne me laisser tranquille et de retourner vous coucher… c’est moche



Sinon je me reconnais bien dans ce parcours du combattant, en plus j'ai un pied dans le platre je te dis pas le carnage en ce momentsmiley 13

617 Commentaires de news

Ecrit par syfer972 le 27/02/2011 à 17:42

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Ce qui est bien avec Cédric c'est que même en racontant des histoires d'horreurs sur les enfants, il donne le gout d'en avoir.



Merci

smiley 23

t serieux la ? non parce que moi c'est tout le contraire smiley 54

229 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 27/02/2011 à 18:03

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par iactus

on apprend que Cédric pisse assis
La raison en est expliquée plus loin dans le texte.

Reste que je suis un fervent défenseur (et amateur) de la position debout. Même en étant dans une maison avec 3 nanas. Je ne cèderai jamaaaaaaaaais !

6670 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 27/02/2011 à 18:39

 

8

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

un edito sur le pipi....smiley 54

882 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

8712-edito-toilettes-nuit-couloir-jouets