Le débat du samedi

 

Publié le Samedi 2 avril 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Le débat du samedi

Quelle confiance accordez-vous aux médias ?





On parle, on parle, ou du moins, pour notre part, on vous écrit, on vous écrit... mais qu'est-ce qu'il en reste au final ? Quelle importance, quelle part de sérieux, de justesse, de vérité, apportez-vous à nos propos ?

Le débat de ce samedi parlera des médias. De tous les médias. Télévisuels, radio, Internet...


Quelle confiance accordez-vous aux médias ?


A vous d'en débattre dans les commentaires. Et n'hésitez pas à nous dire qu'on sort du lot et qu'à nous, vous faites une confiance aveugle. On aime bien ça et on a besoin de vos codes de cartes bleues....





image
 



image
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 02/04/2011 à 12:03

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Pas beaucoup.

10688 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 02/04/2011 à 12:06

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

Pas beaucoup.
ça c'est de la réponse argumentée smiley 7

6669 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 02/04/2011 à 12:06

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Tu sous-entends que tu ne me prêterais pas les clefs de ta bagnole ?

6669 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 02/04/2011 à 12:07

 

4

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

plus qu'aux politiques!



En fait c'est pas un manque de confiance envers les médias que j'ai personnellement, c'est un dégout de leur volonté de faire de l'audience!

3603 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 02/04/2011 à 12:13

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Tout dépend du type de média.



Je fais plus confiance aux indé pour certaines choses, car si il n'y a pas de gros groupes financier derrière, il y a des chances d'avoir moins de pression (publi redac, test tronqués ou désinformation).

Pour autant, je ne leur accorde pas à tous une confiance totale sachant qu'ils peuvent aussi avoir leurs intérêts (sensationnalisme exacerbé qui leur ferait dire un peu n'importe quoi, difficulté de vérifier leur source parfois...).



Du coup, c'est vraiment du cas par cas, je n'écoute plus du tout les JT, je leur accorde très peu de crédit et surtout ils ne parlent pas des vrais infos (quel JT a parlé du décret permettant aux industriels de refourguer leurs déchets nucléaires dans les bétons et plastiques qu'on utilise tous les jours?).

Pour les jeux vidéos, j'apprends à connaitre les goûts, ici par exemple, je sais que vous dites les choses comme vous le pensez (et c'est bien) mais que Cédric à des goûts chiotte en film (et c'est pas bien) ;)

1970 Commentaires de news

Ecrit par F-74 le 02/04/2011 à 12:13

 

6

avatar

Inscrit le 23/04/2010

Voir le profil

Quelle confiance accordez-vous aux médias ?



Pas énorme.



Surtout quand on connait "un peu" le sujet traité.



Comme je l'ai déjà dit ailleurs, c'est rare qu'un journaliste dise "je pensais ceci, mais après avoir enquêté je me suis aperçu que ce n'était pas aussi simple".



Ca arrive, mais ce n'est pas la norme: un journaliste (je pense surtout aux médias télévisés qui s'appuient -de facto- sur des images, des vidéos) a tendance à filmer ce qui le conforte et à aller "dans son idée".



Pour le reste, j'ai été amusé dernièrement des remises en cause des sondages.



En gros, les sondages allant dans "le sens" de l'extrême droite seraient tous faux, mais par contre les 70% de français avancés par les écolos en faveur de l'abandon des centrales nucléaires seraient vrais ? smiley 54



Allons, allons...



Tout est falsifiable.



J'ai moi-même été sondé ( smiley 48 ) et j'ai toujours été surpris par la duplucité des questions et l'orientation des réponses.

On sent la volonté derrière de pouvoir faire dire n'importe quoi aux résultats... d'un autre côté c'est tellement plus simple de faire croire que tout rentre dans des cases.



Enfin bref, non, je ne fais pas confiance aux médias.

J'aime bien l'internet, mais je ne suis pas dupe non plus: tout ce qu'on trouve sur le net n'est pas forcément une vérité. Par contre voir des infos reprises par d'autres médias étrangers et non reprises en France, ça en dit long sur la capacité de certains à mettre sous le feu des projecteurs telle ou telle chose.



Alors, il est évident qu'un journaliste dira "on traite telle ou telle actualité en fonction du moment"... oui, mais ça impose un choix éditorial, un parti pris, et ça, certains journalistes ne l'assument pas (il se réfugie derrière l'actualité plutôt que de dire que leurs opinions politiques personnelles sont derrière telle censure ou - au contraire- telle mise en avant de tel sujet).



Comme me disait un ami porté sur les "arts" en général et le dessin en particulier, une caméra a un pouvoir focalisateur, elle fait ignorer le reste.

On ne peut évidemment pas tout montrer, mais s'attarder pendant une heure sur tel sujet est "forcément" un choix, même si le journaliste refuse de l'admettre consciemment.



Mais je suis content que l'internet existe, je peux au moins voir d'autres façons de penser: c'est extrêmement enrichissant de voir comment les autres médias (anglosaxons pour la plupart) traite une actualité, on s'aperçoit qu'en France on ne nous dit pas toujours tout.



Ensuite, et en sortant du cadre des médias conventionnels, simplement en zonant sur des forums internationaux (avec des personnes de tous les pays intervenant dessus) on s'aperçoit qu'on essaie de faire avaler beaucoup de couleuvres au français moyens.



Je regardais récemment des topics sur un forum anglosaxon: "L'Italie est raciste", "l'Angleterre est raciste", "La Suéde est antisémite", "La Suède est raciste".



Comme quoi, ça nous change de "les français sont de gros racistes" avec pour corollaire qu'on veut nous faire croire que "le reste des pays du monde est accueillant".



Je suis un peu hors sujet... mais comme on parle média, autant incorporer le net d'une certaine façon. smiley 47

330 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 02/04/2011 à 12:17

 

7

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Je n'avais pas une très haute opinion/confiance envers les médias dit "traditionnel" (TV, radio, journaux) et cela ne s'est pas arrangé depuis le traitement d'Hadopi et le traitement de la "cité des dealeurs" dans ma ville.



Partisan envers cette loi et ce gouvernement, méconnaissance totale du sujet, de ces problématiques, de ces tenants et aboutissant, léchage de cul permanant envers les majors et le gouvernement, n'ont fait que de me séparer d'eux.



Bien entendue, il y a des exceptions, mais cela fait près de 3 ans que j'ai plus regarder le JT de 20 ou lut un journal. C'est simple, je n'y croit plus.



Je préfère les chaines d'info 24/24 et les infos dispos sur le net.

3142 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 02/04/2011 à 12:18

 

8

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par gizmo

ça c'est de la réponse argumentée smiley 7
Je trouve aussi.

En fait, j'ai écris un pavé, mais comme c'est souvent le cas, j'efface 99% de ce que j'ai écris et ne laisse qu'une phrase.

10688 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 02/04/2011 à 12:27

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ben là encore, "ça dépend". "ça" dépend du média. Du type "traditionnel", "généraliste", dont le rôle n'est sûrement que de dire "voilà ce qui se passe" et non "pourquoi ça s'est passé", il faut légèrement se méfier sans crier à la théorie du complot à chaque info contradictoire. Aux média plus spécialisés, la réponse est plus simple, oui.

3088 Commentaires de news

Ecrit par nykho le 02/04/2011 à 12:33

 

10

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par F-74





Pas énorme.



Surtout quand on connait "un peu" le sujet traité.



Comme je l'ai déjà dit ailleurs, c'est rare qu'un journaliste dise "je pensais ceci, mais après avoir enquêté je me suis aperçu que ce n'était pas aussi simple".



Le JE en journalisme d'information est plutôt rare. On appelle ça un chroniqueur sinon, ce qui est... Diablement différent. Pour cela sans doute, que tu n'as jamais vu ton.. truc là.

3575 Commentaires de news

Ecrit par iactus le 02/04/2011 à 12:48

 

11

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

je prends l'information et l'atténue, accentue à ma sauce :



Exemple : j'ai travaillé dans la presse automobile un an. J'étais chargé de faire la revue de presse tous les matins sur 7 quotidiens (papiers, je suis documentaliste à la base).

Et bien entre un journal de droite, un de gauche les chiffres vont du simple au double, donc je faisais la moyenne des deux.



Pareil pour la télé, une image peut être interprétée de plusieurs façons.



Le net il y a du sérieux et des rumeurs, donc pour faire simple cela dépend de la source d'info.



La radio j'écoute pas. (enfin très peu et sur rires et chansons...smiley 11)

617 Commentaires de news

Ecrit par F-74 le 02/04/2011 à 12:51

 

12

avatar

Inscrit le 23/04/2010

Voir le profil

Ecrit par nykho

Le JE en journalisme d'information est plutôt rare. On appelle ça un chroniqueur sinon, ce qui est... Diablement différent. Pour cela sans doute, que tu n'as jamais vu ton.. truc là.


Si, j'ai déjà vu des journalistes qui disent "je suis arrivé en croyant ceci, mais après enquête, je me suis aperçu que ce n'était pas aussi simple".



Evidemment le reportage ne fait pas apparaitre de "je", l'autocritique vient quand on demande au journaliste de dire ce qu'il a appris dans son reportage.



C'est un peu comme les coulisses d'un tournage.

330 Commentaires de news

Ecrit par t-la le 02/04/2011 à 12:52

 

13

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ben tout dépend du domaine traité par ledit medium.



Si on parle de loisirs (culture, ciné, jeux vidéo, art, photo, tv...), je n'ai pas d'avis sur la questions. Je me contente de prendre l'info là ou elle est, et si elle est fausse, je m'en fout assez royalement.



J'ai plus de mal (pour rester mesuré) avec la presse plus générale : politique, économique... qui elle, s'est métamorphosée. Nous sommes loin du simple rapport de l'information. Elle est maintenant orientée, politisée.

Et pour faire une généralisation simpliste et volontairement englobante, le journaliste a maintenant une fâcheuse tendance à être très peu humble et incapable d'admettre qu'il aurait pu écrire/dire de la merde ou qu'il s'est planté.

Je n'aime pas non plus leur face publique moralisatrice et bien pensante.



Internet pervertit cette profession et ça transpire sur les autres media. La pression du communiqué avant tout le monde, le premier à publier, la recherche du scoop toujours plus incroyable et été décuplé avec ce support.

L'article de fond a été mis à mort sur l'autel du communiqué de presse.



Et soyons clair sur un point, je me sens aussi responsable et victime que quiconque : Je suis consommateur de ce support.



Simple réflexion personnelle : Je serai curieux de connaitre l'évolution de la part de personnel dans les rédactions qui sortent encore des filières purement journalistiques.

1418 Commentaires de news

Ecrit par F-74 le 02/04/2011 à 13:26

 

14

avatar

Inscrit le 23/04/2010

Voir le profil

Ecrit par t-la

Je n'aime pas non plus leur face publique moralisatrice et bien pensante.


Entièrement d'accord.



Un peu comme le journaliste qui traque le chauffard qui vient de griller un feu rouge... mais qui le suit dans son infraction puisqu'il franchit lui-même le feu.



Bizarrement, les journalistes sont très peu inquiétés par la justice dans ce cas.





Sinon, assez bizarre qu'on ne nous parle pas de l'affaire des frégates de Taiwan, sans doute parce que toute la classe politique française est fourrée dedans jusqu'au cou...



Comme quoi, quand je parle de choix éditorial...

330 Commentaires de news

Ecrit par dobbey le 02/04/2011 à 13:30

 

15

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

C'est pas les médias le problème ce sont ceux qui en usent qui posent problème.



Que ce soit journaux, tv radio ou net, selon les sujets, les rédactions, les journalistes, on peut se retrouver avec le meilleur comme le pire.



Mais on se plaint de ne pas avoir de bonne info, cependant des journaux comme le monde diplomatique font un effort de journalisme mais sont boudés car vraiment chargé en information, pourtant au delà de son orientation politique, on comprend le sujet à fond et on peut se faire son avis même si on est pas d'accord avec le journal.



On a l'info qu'on mérite.



Sachant qu'on se fout carrément des implications de telle ou telle personne en politique, pff tous pourri je voterais plus , chose qui vaut sa démission immédiate dans les pays nordique, sachant qu'on se fout carrément de la façon dont telle ou telle entreprise se comporte, pff les enfoirés je vais dire des méchancetés sur leur page facebook, alors que ça vaut un boycott aux USA, les "médias" nous servent des chiens écrasés, on a la une sur des faits divers, parce que nous ne nous intéressons qu'à ça : Jean Mouloud se fait agresser par une vielle "bhou, il faut enfermer les vieux", des bouddhistes mangent des sandwichs aux fourmis dans le square abbé pierre "ouaiii, vas y on va bouffer des steak dans la rue Gandhi".



Il y a de l'implication pour de la merde et de l'inaction pour des sujet qui font notre vie de tout les jours.

Les rédactions poubelles ont de beaux jours devants eux.

1496 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 02/04/2011 à 14:21

 

16

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

pareil je n'ai pas tellement confiance aux média même si certains journaux comme le monde font des effort, à mon avis le problème viens surtout du financement et de la course à l'audience, du côté du financement les média s'autocensure parfois sur des sujet mettant en cause leur annonceur publicitaire (ce fut le cas pour M6 qui à supprimé un dossier sur McDo).

En général je préfère diversifier mes sources d'information, je lis le courrier international qui permet de voir différent point de vue, le monde, parfois La Tribune, quelque journaux gratuit qui me tombe sous la main, pour la radio bien que Radio France soit sous la coupe du pouvoir à le mérite de traiter de bon sujet de façon minimum professionnel comparé au pseudo-débat sur i-télé avec Zemmour.

565 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 02/04/2011 à 15:07

 

17

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

pas confiance, à cause de l'influence de l'argent, du pouvoir politique et du politiquement correct.

882 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 02/04/2011 à 15:19

 

18

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Il est extrêmement difficile d'obtenir des informations fiables sur Internet, où le moindre truc est monté en épingle sans aucune vérif.



La presse et la télé ne font pas mieux, puisque c'est la course au scoop.



Du coup j'accorde peu de crédibilité aux médias en général. Je préfère laisser passer du temps, faire mon propre corpus d'articles et de références afin de digérer le tout pour en ressortir quelque chose de valable.



Enfin quand j'ai le temps, ce qui est rarement le cas à mon grand regret.

882 Commentaires de news

Ecrit par Basss le 02/04/2011 à 15:42

 

19

avatar

Inscrit le 28/09/2010

Voir le profil

Aucune. Tout ce qui passe dans les média est soit, au mieux, manipulé pour leurs propre intérêts et au pire, complètement mensonger.

J'en ai même fait l'expérience. Il y a 3 semaines mon bureau de poste était en grève. On a eut FR3 qui est venu interviewé notre représentant CGT, toutes les choses importante ont été coupées lors de la diffusion à soir 3. Au final, les gens qui l'ont regarder, ont dut prendre les facteurs pour des fainéants.

Pour moi aucune chaine de télévision ni dans la presse n'est objective, il n'y a qu'a voir à qui appartient les chaines de télé et tout ce qui se trouve disponible en presse, ils ne sont qu'une poignée de nanties à nous livrer toute l'information. De la propagande pour la pensée unique donc.

Sur internet c'est autre chose, les sites comme agora vox, Rue89, la télé libre et bien d'autre, permettent de s'informer autrement, pour combien de temps...

19 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 02/04/2011 à 16:08

 

20

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Basss

Aucune. Tout ce qui passe dans les média est soit, au mieux, manipulé pour leurs propre intérêts et au pire, complètement mensonger.

J'en ai même fait l'expérience. Il y a 3 semaines mon bureau de poste était en grève. On a eut FR3 qui est venu interviewé notre représentant CGT, toutes les choses importante ont été coupées lors de la diffusion à soir 3. Au final, les gens qui l'ont regarder, ont dut prendre les facteurs pour des fainéants.

Pour moi aucune chaine de télévision ni dans la presse n'est objective, il n'y a qu'a voir à qui appartient les chaines de télé et tout ce qui se trouve disponible en presse, ils ne sont qu'une poignée de nanties à nous livrer toute l'information. De la propagande pour la pensée unique donc.

Sur internet c'est autre chose, les sites comme agora vox, Rue89, la télé libre et bien d'autre, permettent de s'informer autrement, pour combien de temps...



Oui enfin, Rue 89 est plutôt orientée à gauche. Je ne dis pas qu'il ne faut pas le lire, attention, c'est un très bon site... D'ailleurs, comme sur gamalive, environ le tiers des articles parle de sexe. smiley 35



Et puis non, en effet, aucun média n'est objectif. Surtout quand on le croit neutre.

3088 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

9090-debat-samedi-confiance-medias-journalistes