THQ fait une charrette chez le développeur de Homefront

 

Publié le Dimanche 3 avril 2011 à 08:00:00 par Cedric Gasperini

 

THQ fait une charrette chez le développeur de Homefront

Fallait les fusiller, ça aurait été plus mérité

Homefront se vend bien. Malheureusement. Enfin non, en fait. Pas malheureusement. Après tout, même si le jeu est loin d'être une tuerie, si vous voulez l'acheter, libre à vous. Et au moins, ça permet à quelques potes qui sont chez THQ de ne pas pointer au Pôle-Emploi.

Pourtant, THQ surveille ses arrières et n'hésite pas à trancher dans le vif. Ainsi, ce sont 16 employés de Volition, le studio en charge de la série Red Faction, qui ont été lourdés. Et une poignée, également, chez Kaos Studios, le développeur de Homefront, donc.

THQ explique "réorganiser" ses forces en fonction des besoins, comme cela se fait régulièrement tout au long du développement d'un jeu, et s'assurer que les personnes licenciées sont traitées avec tout le soutien nécessaire.

N'empêche que... Homefront, quoi... le soutien nécessaire le plus approprié, ce serait des chaussures de béton et des cours d'apné dans le fleuve le plus proche, non ?


image
 



image
 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 03/04/2011 à 10:14

 

1

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Fallait les fusiller, ça aurait été plus mérité
smiley 26

10688 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

9095-thq-charrette-licenciements-homefront-kaos