La NES Classic Mini vaut-elle le coup ?

 

Publié le Mercredi 16 novembre 2016 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

La NES Classic Mini vaut-elle le coup ?

Revival

imageLe 15 juillet 1983, la Famicom sort au Japon. Une console qui va marquer l’Histoire du Jeu Vidéo à plus d’un titre. Tout d’abord parce qu’elle fut la console la plus vendue de sa génération, avec quelques 62 millions d’unités écoulées par Nintendo. Nintendo qui sortira la console sous un nouveau design aux USA, en octobre 1985 et sous un nouveau nom : Nintendo Entertainment System, plus communément appelée NES. Il faudra attendre octobre 1987 pour qu’elle débarque en France.
Mais surtout, après le Krach du jeu vidéo en 1983, la console a réussi à redresser en partie le marché et à établir certains standards de collaboration entre constructeurs, développeurs et revendeurs.

Plus de 30 ans plus tard, donc, Nintendo remet sa console à l’honneur, surfant sur la vague de nostalgie qui sévit depuis quelques temps déjà auprès des joueurs. La NES Classic Mini est sortie et déjà en rupture de stock. Nous avons eu le plaisir d’en recevoir une et de pouvoir voir ce qu’elle a dans le ventre.

Un tout petit ventre : la console tient dans la paume de la main, avec ses dimensions rikiki : 13 cm de largeur, 10 cm de longueur et  4,5 cm de hauteur. Enfin, disons dans la paume d’une grande main. Ça change toutefois des 25 cm de largeur, 20 cm de longueur et 6,5 cm de hauteur de la console originale. Quasiment la moitié, donc.

Vendue 60 € (ouch), la mini-NES est fournie avec une seule manette (re-ouch), la manette supplémentaire étant facturée 10 € (re-re-outch). Soit 70 €, grosso modo, pour pouvoir en profiter convenablement à deux (outch, on vous dit). Ah. Autre chose : le câble de la manette (80cm environ) est relativement court. Il va falloir penser à acheter une rallonge (10 € chaque… re-re-re-outch).


imageLa NES Classic Mini comprend 30 jeux. Pas un de plus, pas un de moins et sans aucune possibilité d’en rajouter par la suite. Cela dit, les 30 jeux ont quand même de la gueule et sont parmi les plus gros succès de la NES : Balloon Fight, Bubble Bobble, Castlevania, Castlevania II: Simon's Quest, Donkey Kong, Donkey Kong Jr., Double Dragon II : The Revenge, Dr. Mario, Excitebike, Final Fantasy, Galaga, Ghosts’n Goblins, Gradius, Ice Climber, Kid Icarus, Kirby's Adventure, Mario Bros., Megaman 2, Metroid, Ninja Gaiden, Pac-man, Punch-Out!! Featuring Mr. Dream, StarTropics, Super C, Super Mario Bros., Super Mario Bros. 2, Super Mario Bros. 3, Tecmo Bowl, The Legend of Zelda, Zelda II: The Adventure of Link.

Avantage : la liste envoie du lourd. Du très très lourd. Inconvénient : Avec une telle liste, et même si la NES a vu quelques 1251 jeux développés dessus, tous continents confondus, peu de chance qu’on ait une NES Classic Mini 2. En effet, sur les 15 jeux les plus vendus sur la NES, on en retrouve ici 9 : Les 3 Super Mario, les deux Zelda, Dr Mario, Excitebike, Punch-Out !! et Metroid. Les absents étant tout de même moindres : baseball, golf, Tortues Ninja, ou disponibles n’importe où comme Tetris. On voit mal Nintendo nous sortir donc une deuxième version… et comme celle-ci est « bridée » (sans jeu de mot aucun avec l’origine de la console), elle ne pourra pas accepter de nouveaux jeux, aucun branchement ne semblant le permettre.
On regrettera aussi l’absence de gros jeux comme Duck Hunt ou Kung-Fu Master. On regrettera également l’absence de jeux comme Yie Ar Kung-Fu, présents sur la Famicom Mini, sortie elle, au Japon, sur le même système… et livrée d’ailleurs avec deux manettes, pour le coup !

Avantage : la NES Classic Mini est alimentée via une mini-USB dont le câble est founi…
Désavantage : … l’adaptateur secteur, lui, ne l’est pas. Bon, par contre, il suffit de la brancher sur un port USB alimenté (télé, ordi) pour qu’elle fonctionne.

imageAutres bonnes nouvelles : l’aspect 4/3 des jeux est respecté (on notera un très léger étirement) et un filtre cathodique permet de retrouver les mêmes graphismes que l’époque. Et surtout, vous avez la possibilité de sauvegarder votre partie puisque 4 emplacements sont disponibles pour chaque jeu.

Bref. Un poil chère, malheureusement limitée à 30 jeux et fournie avec une seule manette… la NES Classic Mini ne vaut finalement que la somme du plaisir à retrouver ces vieux hits incontournables pour la plupart. Selon votre degré de nostalgie, ce sera une montagne de plaisir… ou une petite colline. Car après tout, 60 € pour 30 jeux, c’est juste 2 € par jeu. Et des heures et des heures de jeux… et rien que les Donkey Kong, Super Mario, Ghosts’n Goblins, Zelda, Bubble Bobble, Double Dragon II valent à eux seuls l’investissement, d’un point de vue très personnel.

Autrement dit, ok, Nintendo ne fait pas de cadeau et compte bien capitaliser un max sur notre fibre nostalgique. Mais franchement, pour le coup, ça fait du bien de se laisser aller de temps en temps. Et cette NES Classic Mini a tout pour justement, qu’on se laisse aller.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

0