Nintendo Switch : le bilan, 1 mois après

 

Publié le Mardi 11 avril 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Nintendo Switch : le bilan, 1 mois après

Toujours séduit ?

imageUn peu plus d’un mois après la sortie de la Nintendo Switch, il est temps de faire un premier constat. On le sait, la console cartonne et est en passe, si elle poursuit sur cette lancée, de remporter un énorme succès sur le long terme.
Est-ce réellement mérité ? L’engouement des fans est-il irrationnel ? Nintendo a-t-il trouvé encore une fois la clef du succès grâce à un produit bien pensé ?
Sans doute un peu tout ça à la fois.

Mais voilà. Un mois passé à y jouer, à la trimballer un peu partout en France et en Europe, à la faire tester à des amis, à la famille… il est l’heure d’analyser cette brève expérience et d’en tirer quelques constats.

Le premier, c’est que la Nintendo Switch est bel et bien une console nomade… pour l’instant. J’avoue. Elle a passé 99% du temps hors de son dock (hormis pour la recharger). Quelques parties de 1-2 Switch et quelques minutes sur écran TV pour voir la fluidité des jeux n’ont pas réussi à réellement me convaincre que la console est taillée pour le grand écran… pour le moment.
La faute, finalement, à plusieurs choses.


imageLa première est qu’il n’y a pas forcément beaucoup de jeux pour profiter de la Nintendo Switch à plusieurs. Il n’y a pas à dire, 1-2 Switch, c’est le jeu que l’on montre rapidement pour une partie entre amis qui ne connaissent pas la console, mais entre nous, on n’y revient pas de son plein gré. Testé une fois en famille, rapidement les gamines sont revenues à Disney Infinity ou à Mario Kart… sur Wii U. Le problème est également que l’on n’a pas forcément envie d’acheter une autre manette…
N’oublions pas que la paire de Joy-Con supplémentaire tape dans les 90 € et que la manette Pro est vendue 70 € ! Quand on vient de lâcher 400 € pour une console et entre 60 et 120 € pour un ou deux jeux, on n’a pas forcément envie de rallonger la facture…
Résultat, on ne jouera pas à 4 à Super Bomberman R ni à Just Dance 2017 et il y a fort à parier que Mario Kart 8 Deluxe connaisse le même désagrément…
Parce qu’entre nous, Mario Kart 8, à la manette, oui. Au Joy-Con, non. C’est quand même nettement moins pratique à tenir en mains et moins agréable.

Bref, pas de jeu spécialement excitant dédié spécialement pour l’écran TV, des accessoires hors de prix… la console est, pour l’instant, cantonnée à sa version tablette.

Il n’empêche que c’est une excellente console nomade. Parce que trimballer son Zelda un peu partout, y jouer dans l’avion, dans le métro, le soir en vacances pendant que ces dames occupent la salle de bain après une journée de visite… voire même pendant les trajets en voiture… c’est quand même drôlement agréable.


imageCertes, je n’ai pas été complètement convaincu par ce Zelda et je reste persuadé que l’engouement, notamment au niveau de mes confrères, reste totalement dû à l’aura de la série et non pas aux vraies qualités du jeu. Alors ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : c’est un très bon jeu. Il y a de quoi s’extasier pour les fans. Mais en comparaison, question intérêt, scénario, monde ouvert, variété, on a quand même déjà vu mieux. Faut pas déconner non plus.
Mais ça n’empêche. Avoir son petit jeu Zelda qualité console de salon à transporter n’importe où, c’est quand même un gros plaisir. Idem pour Lego City Uncovered, qui a remplacé Breath of the Wild dans la console depuis quelques jours et qui du coup me suit dans mes déplacements. Et quand bien même ça n’arrivera très certainement jamais, politique Nintendo oblige, avoir un petit player vidéo dessus aurait été un plus indéniable…

J’avoue m’être assez bien fait, au final, à son poids et à sa taille. Du coup, jouer en version nomade, sur la tablette, ne m’indispose aucunement.

Bref. Le mois passé avec la Nintendo Switch a confirmé ce que l’on pouvait penser d’elle à sa sortie. C’est une console pleine de promesses, agréable. Un vrai bon produit qui, simplement, manque de jeux pour le moment. Et dont les accessoires sont vraiment trop chers.
Mais entre nous, de console de salon portable, elle est réellement passée dans nos têtes à « console portable avec option salon ».

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

0