Festival du Jeu Video 2009

 

Publié le Vendredi 18 septembre 2009 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Festival du Jeu Video 2009

Le salon du pauvre ?

screenLe Festival du Jeu Video ouvre aujourd’hui ses portes, et ce jusqu’à dimanche prochain, pour le plus grand bonheur des joueurs. Cette édition 2009 a été placée sous le signe de la réussite, et promet à cet évènement un futur radieux puisque le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) a apporté son soutien à la manifestation.

Voilà le discours officiel.

Dans le pavillon 4 de la Porte de Versailles, les éditeurs ont installé leurs stands : Activision, Ankama, Electronic Arts, Focus Home Interactive, Konami, Microsoft, Namco Bandai, Nintendo, Sega, Sony, UbiSoft, THQ, Warner Bros… ils sont… euh… à peu près tous là.
S’y sont joints quelques studios indépendants, quelques constructeurs (Big Ben Interactive), des médias, des associations et j’en passe et j’en oublie.

screenUn hall qui fait, grosso modo, la moitié d’un de ceux utilisés lors de la GamesCom de Cologne, en août dernier… sachant qu’il y en avait 4… Autrement dit, un salon à peu près 8 fois plus petit.
Alors bon. Il y a du mieux par rapport à l’année passée : allées plus vastes, stands plus grands… les organisateurs ont appris de leurs erreurs et ont concocté, cette année, une belle édition. Mais soyons honnête, ça fait quand même salon du pauvre comparé à celui de nos voisins allemands. Et à 7 € l’entrée aujourd’hui, mais 9,50 € l’entrée samedi ou dimanche, ça fait cher la déambulation dans un « petit » salon.

screenIl va sans doute falloir revoir la donne pour l’année prochaine. Du genre exploser les tarifs pour que les éditeurs puissent se lâcher et prendre des stands encore plus grands. Car c’est sans doute là que le bât blesse : si, comme je disais, il y a du mieux cette année, cela reste totalement insuffisant. Une dizaine de postes Modern Warfare 2, cinq ou six DJ Hero, une dizaine de Wii chez Nintendo, six ou sept Fifa 10, quatre ou cinq PES 10… et à chaque fois, finalement, peu de bornes pour jouer, peu d’écrans pour des shows, une seule scène commune pour des présentations ou animations… ça sent la file d’attente de 2 heures pour les 10, 20 ou 30 000 personnes qui viendront s’y agglutiner. De quoi avoir un peu les boules, quand même, quand on sait que pour la plupart des jeux, parce que vous n’êtes pas seul au monde, il faudra tourner rapidement et ne pas monopoliser les bornes de jeu.

Alors dans l’absolu, on pourrait rêver de la fin plus ou moins annoncée du Micromania Games Show, et un rapprochement des deux évènements, ou du moins que les revendeurs de jeux s’associent au Festival et y créent également leurs stands. Que les développeurs viennent en masse. Que les constructeurs s’y intéressent aussi. Plus de boutiques de goodies, de bouquins, de BD. Plus de shows. Plus de gigantisme. Une fête plus grandiose, des stands plus grands, plus fournis…
Mais bon. Comme pour tout, c’est plus facile à dire qu’à faire.

screenReste que, si vous venez sur place, vous aurez le plaisir de tâter quelques sympathiques jeux. Call of Duty : Modern Warfare 2, par exemple (une première mondiale). Pour une petite carte à jouer en coop. N’oubliez pas de demander votre affiche à la sortie. Left 4 Dead 2 est également jouable. Vous pourrez aussi comparer PES 2010 et Fifa 10.Tâter du Forza 3 (si le courant est revenu chez nos amis de Microsoft, en proie à une gigantesque panne sur leur stand hier). Du GT5. Du Heavy Rain. Du Uncharted 2. Le Professeur Layton ou Dead Space Extraction (qui a l’air bien sympathique) sont également montrés. Essayez de faire un tour pour apercevoir Avatar en 3D. Et Assassin’s Creed. Ruse, avec ses deux tables tactiles, vaut aussi le détour. Trackmania sur WIi a l’air sympa également. Tekken 6, God of War III et, bien entendu, Guitar Hero 5 et DJ Hero. Ces derniers avaient fait venir, hier, Quentin, Icare et Jonatan, ex-Star'Ac et Nouvelle Star, histoire de faire un petit boeuf sur scène, sur Guitar Hero 5. Et nous promettent d'autres "stars" pour aujourd'hui et ce week-end.

Il y a donc quand même un peu de quoi passer un bon moment, donc. Même si les files d’attente risquent d’être longues.
Très longues. 

Allez, on espère que l’année prochaine, le Festival continuera sur sa lancée et deviendra encore plus important. Plus grand. Avec plus de stands.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Festival du Jeu Video 2009 :

0