Uncharted 2 : Interview de Christophe Balestra, co-président de Naughty Dog

 

Publié le Mardi 22 septembre 2009 à 12:00:00 par Vincent Cordovado & Cedric Gasperini

 

Une interview qui ne manque pas de chien

imageGamalive : Tout d'abord, je tiens à ne pas vous remercier du tout. Parce que j'ai reçu le jeu hier, et j'ai passé tout mon après midi dessus. A tel point que j'ai raté des rendez vous. Et j'ai même passé une partie de la nuit dessus.

Christophe Balestra : Je suis désolé. Mais c'était le but.

Gamalive : Comment peut-on aborder une suite après un premier épisode qui a rencontré tant de succès ?

Christophe Balestra : Nous avons pris un break après le premier épisode. Nous nous sommes reposés. Puis nous avons essayé de définir ce que nous avions fait dans ce premier épisode. Nous étions tellement la tête dans le guidon lorsque nous l'avons fait, qu'après, nous nous sommes posés et nous nous sommes dit : "Bon, qu'est-ce que nous venons de faire avec Uncharted ?" et après, cette idée fut notre règle d'or qui nous a permi de définir le deuxième et de rester sur cette dynamique. Et rester vrai à ce que nous avions défini dans le premier. Et puis après c'est beaucoup de travail. Egalement  beaucoup de recherches. Nous aimons bien détourner. Prendre quelque chose qui est réel. Sur ce coup là, c'est Marco Polo. Nous nous sommes dit "Marco Polo est parti de Chine avec 14 navires, il n'est revenu qu'avec un seul navire, et il n'a jamais dit ce qu'il s'était passé". Bien voilà, c'est notre livre, en fait. Nous nous sommes dit  "Qu'est ce qui a bien pu se passer ?". En fait, Nathan part à la recherche du trésor que Marco Polo a laissé derrière lui et forcément, il n'est pas tout seul à le chercher. Sinon ce serait trop facile.

Gamalive: J'adore la manière dont votre jeu est présenté. Au niveau du scénario, il est monté comme un film. Est ce que ce genre de jeu s'aborde différement dans sa construction ?

imageChristophe Balestra : Pour nous, nous racontons une histoire. Nous avons envie de raconter une histoire. Nous avons également envie de faire passer des émotions. Et de raconter un petit peu l'univers que nous avons défini dans cette histoire. Nous l'avons un peu abordé comme un film, dans le sens ou l'on retrouve 90 minutes de cut-scenes dans le jeu. C'est un film au milieu du jeu. Nous avons l'impression d'avoir fait 4 jeux à la fois. Un film, un jeu, le coop et le multiplayer. Le jeu est énorme et je pense  que les gens vont vraiment l'apprécier parce que nous l'avons abordé de manière  très vraie. Et au niveau de l'histoire c'est un travail énorme, avec des acteurs. Notamment les doublages. Nous essayons de raconter l'histoire pendant le jeu mais pas seulement pendant les cinématiques . Nous essayons de garder une certaine fluidité. C'est notre dada à nous de raconter des choses.

Gamalive : Et Uncharted au ciné ? C'est prévu ?

Christophe Balestra : Cela arrivera. Il y a un projet qui est en cours en ce moment. Je ne peux pas en dire beaucoup plus. Mais il est vrai que le jeu s'y prête de manière évidente. Nous ne l'avons pas forcément pensé comme ça au début, mais nous avons été approché . Notamment par les producteurs de Spider Man, qui nous ont approché en nous demandant s'ils pouvaient faire un film avec ça. Et nous n'allions pas dire non. (rires)

Gamalive : Tout le monde le rapproche de Tomb Raider et de Prince of Persia. Y-a-t-il vraiment une paternité, une inspiration ?

imageChristophe Balestra : Je pense que nous nous sommes inspirés de pleins d'autres jeux sur le premier. Il n'y a pas de doute la dessus. Mais également de films. Je pense maintenant qu'Uncharted 2 va être pris comme une référence. Je pense qu'il sera une chose dont les gens vont dire :  "Ah, c'est comme dans Uncharted 2". Je pense que nous avons fait quelque chose d'unique. Nous nous sommes toujours inspirés d'autres jeux, comme tous les jeux, d'ailleurs. Et c'est pour cela que cette industrie est bien et que je l'adore. Parce que l'on s'inspire de tout le monde et voilà. Mais là, je pense qu' Uncharted 2 sera vraiment pris comme une référence. Enfin j'espère.

Gamalive : Est-ce que Sony vous laisse assez libre au niveau des délais, du contenu ?

Christophe Balestra : C'est marrant, parce qu'avec Sony, notre relation est vraiment géniale. Ils nous laissent carte blanche. Ils ne viennent quasiment jamais nous voir, enfin si, un peu, mais ils ne vont pas nous dire ce que nous devrions faire. Nous avons vraiment une liberté énorme et je ne pense pas que Sony ait envie de changer ça. Ils savent la manière dont nous travaillons. Ils savent qu'il faut nous laisser bosser tranquilles. Et ils savent également que nous allons faire du bon boulot. La relation que nous avons avec Sony est géniale parcequ'ils sont très intelligents à ce niveau-là, et nous laissent faire ce que nous avons envie de faire. Et jusqu'à présent, je crois que nous ne les avons pas déçu. Donc tout va bien.

Gamalive : Qu'attendez-vous comme jeux à la fin de l'année ?

imageChristophe Balestra : C'est un peu une réponse toute faite, mais j'ai envie de jouer à Uncharted 2 online. Parce que j'ai joué à la béta, avec d'autres gens, et c'était vraiment génial. Même moi qui ai fait le jeu, je me suis pris à jouer des heures, à me coucher tard. Parce qu'il y avait des mecs qui étaient en face de moi et qui étaient trop forts pour moi. Mais je ne voulais pas abandonner. Sinon il y a des valeurs sûres. J'attends God of War III. Le jeu d'Infinity Ward, Modern Warfare 2. Je les connais bien. Nous sommes voisins et nous nous voyons souvent. Ce sont des amis. Je pense que Noël est vraiment très riche et il y a beaucoup de jeux qui se sont décalés, pour sortir leur jeu en mars, mais je préfère sortir mon jeu à Noël qu'en février, mars. Parce que cette période risque d'être du grand n'importe quoi. Je souhaite bonne chance à ceux-là. Mais ce qui me fait plaisir c'est la qualité des jeux. Vraiment. Les jeux qui sortent maintentant sont de qualité. Nous sommes pris au sérieux. Pas seulement dans notre industrie, mais aussi en général. Un jeu comme Uncharted, je pense qu'il touchera des gens qui n'ont peut être pas joué aux jeux vidéo avant. Je pense qu'il y a des gens qui vont jouer, avec leur femme ou leur mari à côté qui vont regarder, et qui vont aussi avoir autant de plaisir. Nous touchons une audience encore plus grande maintenant. Et tout cela passe par la qualité des jeux qui sortent. C'est assez impressionnant ce qui se fait maintenant.

Gamalive : Envie d'un acteur particulier pour reprendre le rôle de Nathan ?

Christophe Balestra : Nous sommes déjà en pourparler avec des acteurs. Mais je ne peux rien vous dire. Ce sera la surprise. (rires)

Gamalive : Et Uncharted 3, c'est pour quand ?

screenChristophe Ballestra : Uncharted 3 est déjà fini (rires). Non, plus sérieusement, pour l'instant ce sont les vacances. C'est repos pour toute l'équipe. Nous nous concentrons sur la béta. Et du DLC va apparaitre pour Uncharted 2, à un moment ou un autre, mais avant la fin de l'année.

Gamalive : Pour le multijoueurs ?

Christophe Balestra : Oui, pour le multijoueurs. Et nous allons aussi sortir du contenu gratuit. Nous avons un système qui permet de télécharger du contenu sans que les gens s'en rendent compte. Et c'est de ce côté là que nous allons faire pas mal de chose. Pour la suite, nous verrons après le repos et les vacances. J'ai envie que les gens profitent d'uncharted 2 à fond, et après nous verrons pour la suite. Il y a déjà beaucoup à faire avec ce second volet. Et j'espère que les gens vont vraiment l'apprécier.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Uncharted 2 : Interview de Christophe Balestra, co-président de Naughty Dog :

0