Barbara Allart, PR Manager chez Koch Media France

 

Publié le Samedi 19 juin 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Barbara Allart, PR Manager chez Koch Media France

Two Worlds

J'ai eu beaucoup de mal à écrire une introduction au portrait de Barbara, pour être tout à fait sincère. Parce qu'en fait, Barbara est une femme que j'apprécie énormément. Profondément. Hein ? Non. Y voir autre chose qu'une sincère amitié serait bêtement déplacé.
Mais Barbara est une femme qui, en plus d'avoir beaucoup de charme, est très naturelle, vraie, sincère, d'une amabilité rare. J'aime discuter avec elle de nos voyages, de nos enfants, de nos hobbies, de tout et de rien, de notre vision du métier, de la vie en général, comme on ne le fait normalement qu'avec ses proches amis. 
J'ai pour elle cette tendresse que pourtant je distille avec parcimonie et ne garde que pour des personnes que je considère comme exceptionnelles.
Bref, Barbara est de ces femmes desquelles on met plus volontiers en avant ses qualités personnelles, occultant ses qualtés professionnelles qu'elle a, pourtant, nombreuses. Disponible, honnête, offrant un travail que, d'un point de vue journaliste, on ne peut que juger parfait, Barbara est un peu plus qu'une simple attachée de presse. Elle est un peu l'âme de Koch Media France.

Bref, vous comprendrez à quel point il est difficile d'écrire l'introduction d'une telle personne, sans paraître maladroitement romantique ou éperduement amoureux quand, en fait, il n'y a qu'une infinie tendresse et une amitié sincère.



imageNom, Prénom, Date et Lieu de Naissance ?
Allart, Barbara, née le …. On ne demande pas ce genre de choses aux Dames !  23 mars 1972 à Sucy-en-Brie à…. 00h45.

Profession et nom de la société ?
PR Manager, Koch Media France

A quelle date êtes-vous entré dans la société ?
Le 11 juin 2007

En quoi consiste exactement votre travail ?
Je vais essayer de faire court. Comme tu le sais, Koch Media a deux activités parallèles : celle d’éditeur de jeux (sous son label Deep Silver) et celle de distributeur de jeux (certains jeux sont distribués de manière internationale et d’autres le sont uniquement sur le marché français), ce qui ne demande évidemment pas le même type de boulot !

Mon job consiste donc à coordonner les informations pour le bon déroulement de notre activité d’édition avec le Head Quarter allemand mais également de gérer et de coordonner les relations avec nos partenaires pour notre activité de distribution sur le territoire français. Ceci constitue la majeure partie de mon activité, ensuite interviennent évidemment la gestion des relations avec les journalistes en presse spécialisée et grand public sans oublier évidemment l’aspect stratégique quant à la réalisation des plans RP pour chaque produit que nous éditons et/ou distribuons (J’entends par là les rétro planning d’actions presse que nous souhaitons réalisées).
Sans oublier : les deals de couv, la gestion des interviews, les dossiers de fond, deal d’exclu, les nombreuses organisations de press tours, les reporting internes etc etc etc…

Quelles études avez-vous faites pour accéder à cet emploi ?
A près un bac B passé à la Réunion, j’ai d’abord fait un DEUG de Sciences économiques à la fac de Paris X Nanterre pour me rendre compte que même si les maths et l’éco me plaisaient, je n’étais décidemment pas faite pour bosser dans la finance !! J’ai donc ensuite bifurqué pour faire une maîtrise de communication / Relations Publiques.

Comment avez-vous été recruté / Pourquoi et dans quelles conditions avez-vous créé la société ?
J’ai commencé à bosser dans la pub en 1996 chez Euro RSCG en CDD après y avoir effectué un stage puis j’ai été débauchée par une agence de RP spécialisée dans le sponsoring des sports de l’extrême (je me suis occupée de gérer les RP de la marque de montre Italienne SECTOR No Limit qui avait basé sa politique de communication sur le sponsoring des sports de l’extrême et d’aventuriers de l’extrême comme par exemple Gérard d’abovile, Mike Horn, Partick de Gayardon, Umberto Pelizzari, Peggy Bouchet, Chantal Mauduit etc…. Ces noms ne te disent rien ??? Mais si voyons, l’homme volant, l’alpiniste, le recordman du monde de plongée en apnée et puis…. Fais des recherches aussi !)
Sinon, pour revenir à ce qui t’intéresse, je suis arrivée dans l’industrie du jeu vidéo par pur hasard en répondant à une annonce pour un poste d’attachée de presse chez Virgin Interactive (Les Baldur’s Gate, Dino Crisis , la distrib’ des jeux Capcom à l’époque etc) à la fin de l’année 1999. Puis j’ai intégré l’éditeur anglais Empire Interactive (notamment la série des FlatOut, Mashed etc) jusqu’en 2007 où Koch Media m’a proposé d’intégrer sa compagnie en tant que responsable des Relations presse.

imageEtait-ce pour le poste que vous occupez aujourd’hui, ou du moins le travail était-il le même ?
C’était pour un poste avec davantage de responsabilité puisqu’avec 2 personnes à manager dans mon équipe et une quantité époustouflante de jeux à sortir...

Quel est l'aspect le plus sympa de votre travail ?
Cette industrie, les voyages, le fait de ne pas avoir l’impression de vieillir, l’urgence perpétuelle car j’aime être toujours en action même si par moment tu as envie de souffler un peu, les rencontres avec des personnes souvent passionnantes et tellement d’autres choses ! Aujourd’hui, mon souhait est vraiment de continuer à bosser dans ce milieu que j’adore.

Le moins sympa ?
Le stress pas toujours évident à gérer, la tonne de taff, gérer les urgences et tout de même avoir le temps de bosser en amont. Concilier ta vie de famille, sociale et ta vie professionnelle...En fait, ça irait mieux avec des journées de 48 heures.

Avez-vous quelques anecdotes à nous raconter ? Votre meilleur souvenir ?
J’en ai tellement depuis ce temps !
Je pourrais te raconter l’un de mes tout premier press tour pour un jeu qui s’appelait Lotus Challenge (sorti à l’époque sur PS2). Nous sommes partis avec quelques journalistes en Angleterre sur le circuit de la marque Lotus, après avoir fait essayer le jeu aux journalistes, nous leur avons offert des tours de circuit avec les pilotes Lotus dans les conditions d’entraînement, je ne voulais pas y prendre part (je t’avoue que je ne suis pas téméraire pour ce genre d’activité) Les journalistes ont tellement insisté que j’ai accepté et je me vois encore hurler dans cette caisse et crier au pilote d’arrêter, rien à faire il a continué à fond la caisse, j’ai fermé les yeux et continué à hurler jusqu’au moment où enfin j’ai entendu le moteur s’arrêter. J’étais blême et ne sentais plus mon sang circuler dans mes veines, il a fallu qu’on m’extirpe de cet engin, j’ai atterri sur l’herbe et ma tête a bien dû tourner 15 minutes. Je me suis jurée de ne plus jamais remonter dans un truc pareil...

Votre plus grosse honte ?
Là je sors ma carte JOKER.

Travailler dans le jeu vidéo, est-ce un avantage ou désavantage pour séduire ?
Cher Cédric enfin ! Je n’ai pas besoin de ça !
Ce type de question s’adresse davantage à mes acolytes masculins du jeu vidéo, que t’ont-t-ils répondu ? C’est un avantage certain j’imagine !!
Je peux te dire en tout cas que tous les copains de mes enfants m’adorent évidemment !

Quels sont les jeux sur lesquels vous avez travaillé et dont vous êtes le plus fier ?
Pareil, il y en a tellement ! L’une de mes plus grande fierté a été de lancer Baldur’s Gate II, gros succès à l’époque et gros lancement, la série des Guild Wars, sans oublier des jeux comme Chrono Trigger (à l’époque où Square Enix effectuait sa distribution en France par Koch Media), les Sacred, Risen et actuellement je bosse sur des titres à potentiel comme Two Worlds II par exemple que j’aime bien et tellement d’autres !!

imageLe moins fier ?
Alors comment dire…. L’une de mes plus grosse déception a été Starship Troopers sur PC, ce jeu s’annonçait super au début puis finalement….. tu connais la suite...

Quels jeux de concurrents auriez-vous aimé avoir développé ?
J’avoue que ça m’aurait bien plu sortir du Tomb Raider ou du Street Fighter.

Des hobbies, en dehors du jeu ?
Plein plein plein !! mais je n’ai malheureusement que très peu de temps ! J’adore lire, la rando, le tennis, les voyages (mais je précise en vacances !!!), passer du temps avec mes amis et faire la fête !

Chez vous, vous avez... un pc, un mac, un iPhone, une DS, une PSP, une 360, une PS3, une Wii ?
J’ai 3 PC, un Iphone, deux DS, une PSP, une Wii, une vieille ps2, une vieille dreamcast (et non pas de next gen môssieur) même si mon fils me tanne.

Quel genre de jeux aimez-vous le plus ?
Je suis fan des jeux de combat à la Tekken, sinon j’adore me marrer avec mes amis sur du Rock Band, GH, Buzz (et non…. Je ne suis pas une Core Gameuse !).

Et plus précisément, quel jeu tourne le plus sur votre console/ordinateur actuellement? Qu’est-ce que vous aimez dans ce jeu ?
Tu le sais bien, je joue essentiellement avec mon fils donc le jeu qui tourne le plus (sur la wii) actuellement c’est New Super Mario Bros, toute la famille peut y jouer, tu te marres bien mais surtout Andréas en est un fan inconditionnel. Sinon sur la psp, c’est du Virtua Tennis. Sur Les DS, ça tourne pas mal (surtout des petits jeux de type Puzzle Quest, Big Bang Mini (pour les trajets en métro), Professeur Layton, Bleach etc..

Quel est le dernier film que vous avez vu ? Etait-ce au cinéma ou en téléchargement ? Si téléchargement, légal ou illégal ?
Je n’ai que très peu de temps à consacrer au cinéma malheureusement. Il me semble que c’était Avatar, un chef d’œuvre ou Dragon (dessin animé qu’on a vu en 3D avec mes petits).

imageEtes-vous plutôt film ou série télé ?
Les deux M’sieur, ce sont des moments de détente différents. Ah oui, j’ai oublié de te dire que je suis une inconditionnelle de Dexter !

Qui y’a-t-il en ce moment sur votre playlist de baladeur MP3 ?
De tout mais je t’avoue que je suis dans une période revival : j’écoute aussi bien du U2, Coldplay , Pink Floyd que Jamie Cullin, Brand New Heavies, Al Green, Bob, Steel Pulse, Ayo, Prince et j’en passe !!!

Quel est le dernier livre que vous avez lu ?
Je viens de relire un de mes livres préféré L’Infortunée de Wesley Stace, un chef d’oeuvre.

Quel est le petit déjeuner idéal pour bien commencer la journée ?
Je sais ce n’est pas bien mais impossible pour moi de manger quoiquece soit le matin, du café, c’est tout. Rien ne passe sauf si je me lève super tard (ce qui est rare) et là on passe au brunch direct.

Si vous étiez un héros de jeu vidéo, lequel seriez-vous ?
Lara voyons !

Une petite phrase pour les lecteurs de Gamalive ?
Ne croyez pas tout ce qu’il dit !!
Bises Cedric et à Miss Zoé (ndr : ma fille, que Barbara a déjà rencontré) un gros bisou !!


Rappel :  Les déclarations n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas la société pour laquelle ils travaillent.


Trouvez vos produits Koch Media moins cher avec Comparonet.com

image
 


 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

0