PlayStation Move, le test

 

Publié le Mercredi 1 septembre 2010 à 17:00:00 par Cedric Gasperini

 

PlayStation Move, le test

Une Wii à 400 €, ça vous tente ?

imageComme vous le savez sans doute si vous lisez nos colonnes, nous avons reçu le PlayStation Move à la rédaction. Nous vous en avons déjà livré nos premières impressions via la preview parue il y a quelques jours. L’heure est désormais à la critique finale, au test du produit, à l’éloge, qu’elle soit enjouée ou funeste.
 
Rappel des faits : Le PlayStation Move est une petite manette cylindrique surmontée d’une boule lumineuse. Si sa forme fait penser à des accessoires que ne renieraient pas les actrices de Marc Dorcel, elle comprend également deux gros boutons (comparables au A et B de la Wiimote), ainsi que les boutons habituels chez PlayStation, plus petits, à savoir le X, le O, le carré et le triangle. Les deux gros boutons sont les boutons d’action qui vous serviront durant les jeux, les autres ne servant qu’à valider des actions du menu.
Le principe est simple : à l’aide de la caméra de la PS3 (fournie dans le pack PS Move), la console détecte le mouvement de la lumière et le retranscrit à l’écran. Vous voilà donc à donner des coups d’épée, à faire du tennis, de la pétanque et j’en passe.
 
Jusque-là, rien de très compliqué. Tout le monde connaît ça avec la Wii. Et là, sur PS3, le système marche impeccablement. Jour de plein soleil (même si la pièce n'était pas "directement" baignée dans la lumière), carrelage clair... la réponse est rapide, la détection parfaite et la précision au rendez-vous. Aucun souci de ce côté-là .Reste à savoir tout de même où est située votre télé. A quelle hauteur. Si elle est "basse", c'est à dire située moins haute que vos épaules, il faudra opter pour une position de caméra au-dessus dudit écran. Si l'écran est haut, il faudra poser la caméra en dessous. Et c'est là aussi que ça coince un peu... Essayez de faire tenir la caméra de la PS3 sur un écran LCD, relativement fin...Ben oui. C'est très galère. Ou même de la coller sous une télé... accrochée au mur...
Chacun ira de son petit bricolage.Mais le résultat reste tout de même problématique, à moins d'avoir une vue "en contre-plongée" si on pose la caméra sur le meuble bas de la télé. Et si cette solution fonctionne néanmoins, question esthétisme et rendu d'image à l'écran sur certains jeux, c'est quand même assez moyen. On aurait aimé que Sony nous trouve une solution, via un nouveau modèle de caméra mieux adapté. Mais je chipotte.

Bon. Reste qu'une fois branché, le PS Move fonctionne nickel. Simple et efficace. Notez que tous les jeux seront jouables, en théorie, avec la simple manette boule. Le navigateur est optionnel (sauf pour naviguer dans les menus, ce sans quoi vous aurez besoin d'une manette).
 
imageimageimage
 
Donc ?
 
Euh…
 
En fait, rien. Le PlayStation Move, on connaît déjà ça avec la Wii. Oui, mais le PS Move, c’est bien plus que ça, non ?
En fait ? Pour le moment, non.
 
screenLes deux jeux que nous avons pu tester, à savoir Sports Champions et Start The Party, sont des jeux Wii. A ceci près que le graphisme est plus sympathique, plus détaillé, plus joli. Tout à fait. Mais question originalité… on reste totalement sur notre faim.Et puis, question précision, il y a un peu à redire sur certains jeux, comme le ping-pong. Sony n’a pas l’expérience de Nintendo qui trimballe sa console depuis plus de quatre ans maintenant.
 
Autant dire que oui, nous avons été déçus par le PlayStation Move, en l’état. Sports Champions est très sympa, mais déjà-vu, et son calibrage obligatoire avant chaque jeu est pénible. Start the Party manque totalement de profondeur malgré un contenu conséquent, et est clairement destiné à un public très jeune et très familial. Mais pas forcément de quoi faire lever papa et maman du canapé et leur donner envie de rater le journal télé.
 
screenPour autant, n’allons pas conclure que le PS Move est un gros ratage, une arnaque totale, une pâle copie de la Wii, un foutage de gueule envers les joueurs. Il faut savoir raison garder.
Certes, pour l’instant, avec ces deux produits, le PS Move ressemble effectivement à une Wii de luxe. En moins sexy, finalement, puisque pour la nouveauté, ben on repassera, Sony a plusieurs années de retard. Start the Party et Sports Champions valent peut-être un peu le coup, mais pas suffisamment pour se jeter sur cet accessoire.
Mais d’un autre côté, Le PlayStation Move a finalement en mains ce que les joueurs reprochent depuis longtemps à Nintendo : la puissance. Ok, c’est de la Wii. Même genre de système, et grosso modo, mêmes possibilités. Mais la PS3 est bien plus puissante. Et son application va donc pouvoir s’orienter vers des jeux plus « gamer ». On a donc hâte de tester des Sorcery ou même de refaire Heavy Rain à la sauce PS Move. D’entrer dans des univers plus adultes et moins pompés sur ce que la Wii a déjà proposé. Et là, on pourra effectivement reparler de l’intérêt du PS Move.

Bref, le PlayStation Move a les cartes encore en mains pour nous séduire, ce qu'il n'a pas réussi à faire pour le moment.
 
En attendant, donc, rechargez les piles de votre Wiimote…

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

0