X-Com 2, nos premières impressions

 

Publié le Lundi 14 décembre 2015 à 14:00:00 par Cedric Gasperini

 

X-Com 2, nos premières impressions

Très très prometteur !

image2K Games nous a fait le plaisir de nous inviter à tester le nouveau X-COM 2, dans ses locaux, entre un Twix et un Bounty, par une froide journée de décembre, sans même un petit câlin ou un petit massage pour nous réchauffer. C'est dire si notre métier, parfois, craint un peu.

Juste un peu, par contre, vu que X-COM 2 s'est avéré plus qu'alléchant après avoir parcouru trois missions du jeu.

X-COM 2 prend place quelques années après les évènements survenus dans X-COM Enemy Unknown et X-COM Enemy Within, deux excellents opus au demeurant. Le combat des humains a été vain : les Xenos dominent désormais la planète. Et l'organisation X-COM, défenseur de la Terre, est désormais obligée d'agir dans l'ombre. Une résistance qui a des allures de désespoir... A moins que le temps de la riposte n'ait sonné...

La première mission nous replonge gentiment dans le bain. Vous devez prendre d'assaut un complexe scientifique pour aller récupérer un corps. Celui de votre futur chef, retenu en stase par les Xenos. 

Rapidement, les habitués d'un des deux précédents épisodes, voire les deux, ne seront pas dépaysés : le même système de choix de personnage, d'actions à choisir au tour par tour... Chaque soldat a son propre armement selon sa classe, ses propres capacités, sa propre puissance, sa propre distance d'action ou de tir... Une nouveauté toutefois : la possibilité d'avancer furtivement. Chaque case où vous risquez d'être découvert s'illumine en rouge. D'un côté, ça vous facilite la vie, certes. De l'autre, ma foi, ça ferme pas mal de possibilité d'avancée et vous pousse parfois à commettre des erreurs. Genre vous planquer derrière un élément du décor destructible... et explosif. 
A vous de bien gérer l'équilibre entre avancée à couvert et sans se faire repérer, et avancée efficace dans la carte. D'autant plus qu'une fois repéré, c'est pour tout le reste de la mission : les ennemis rencontrés plus loin seront sur leurs gardes.


screenLes tirs d'embuscade ont également été perfectionnés, ce qui permet quelques phases intéressantes, comme placer discrètement ses soldats à des endroits stratégiques, les mettre en embuscade... une fois que vous ouvrez le feu et que les ennemis partent se cacher en courant, ils passent devant vos hommes qui n'ont plus qu'à les arroser... Efficace.

On retrouve le même système de progression. A bord d'un vaisseau-mère qui vous permettra de développer votre arsenal et votre efficacité. Un labo de recherche, une armurerie, sachant que vous pourrez ajouter tout un tas de bonus sur vos armes et équipements, rendant finalement chacun de vos soldats totalement unique. 
Sur le terrain, vous trouverez parfois des éléments sur les corps de vos ennemis, permettant de lancer telle ou telle recherche, ou d'ajouter des bonus à votre équiipement. 
De la même manière, le spécialiste peut pirater les terminaux pour vous offrir des atouts non négligeables : hacker les infos des Xenos, rendre inoffensives les tourelles de défense... plusieurs niveaux de hack sont disponibles, avec un pourcentage de réussite. A vous de choisir lequel vous voulez, sachant qu'en prenant un niveau difficile et en le réussissant, vous aurez des bonus de mission. Et inversement : si vous ratez, vous aurez des malus, voire premettrez à vos ennemis de récupérer de précieuses infos sur vous, ce qui rendra la campagne plus délicate à finir !

screenscreenscreen

screenCar les Xenos continuent leur petite vie durant vos missions : ils ont un but à atteindre, et c'est à vous de les en empêcher. Ils développent leur technologie au fil du temps pour vous contrer et être plus puissants et efficaces contre vos attaques. 

Le jeu est encore plus joli, avec encore plus d'éléments destructibles. Les Xenos ont de nouvelles unités dotés de pouvoirs encore plus délicats à contrer. Leur IA, enfin, semble particulièrement travaillée. 

Au final, cet X-COM 2 promet d'être un exellent jeu. Vraiment. Retors, offrant un vrai challenge, une durée de vie conséquente, des missions vraiment bien pensées, des décors encore plus variés, des options encore plus nombreuses... bref, c'est LE jeu à ne surtout pas rater pour les fans du genre. Avec suffisamment d'innovations pour donner envie de s'y replonger. 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu X-Com 2, nos premières impressions :

0