Total War Arena (PC)

 

Publié le Jeudi 8 février 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Total War Arena (PC)

Sous ma jupette, y'a une trompe d'éléphant

imageFruit de la collaboration entre The Creative Assembly (Total War) et Wargaming (World of Tanks), Total War Arena est un jeu gratuit, en ligne, qui oppose deux armées de 10 joueurs.

Sorte de World of Tanks qui se déroule à l’époque Romaine, Total War Arena est un jeu de stratégie en temps réel dans lequel vous incarnez un commandant. Chaque commandant dirige trois unités de soldats. Ces troupes et généraux ont un niveau de 1 à 10. Pardon, époque oblige… de I à X. Ces niveaux influent sur les différentes caractéristiques ou sur la durée des bonus ajoutés durant la partie. Jules César de Rome, Alexandre le Grand, Scipion l'Africain, Léonidas de Sparte, Arminius de Germanie ou même Vercingétorix sont disponibles.

Les commandants, au nombre de 13, appartiennent à l’une des 4 factions disponibles : barbares, romains, grecs ou carthaginois. Les grecs sont plus portés sur la défense, les romains sur la puissance et les barbares sur la mobilité. Les carthaginois quant à eux, sont lents mais terriblement puissants.
Les troupes sont déclinées en divers types d’unités : archers, soldats, lanciers, cavaliers… et même éléphants puisque Hannibal Barca et Hasdrubal sont des commandants nouvellement annoncés.


screenIl y a 3 moyens de gagner une partie : anéantir l’armée adverse, prendre contrôle de sa base ou être celui qui a le plus de troupes à la fin du temps. Les parties, rapides, durent 15 minutes au maximum.

Au fil des batailles, vous gagnez de l’argent qui vous permettra d’acheter des bonus, ou de changer vos unités.  Les bonus peuvent ajouter temporairement des points en attaque, en résistance, en puissance, voire en vitesse de déplacement. A vous d’en user au bon moment. Chaque unité peut avoir deux bonus.

Au niveau des cartes, elles sont assez vastes : forestières, montagneuses, citadines… avec fleuve, avec collines… il y en a pour tous les goûts. Et de Salerne aux Thermopyles, en passant par Marathon ou le Rubicon, vous aurez de quoi mettre en pratique vos qualités de stratège. Bonus de contournement, bonus de hauteur… à vous de profiter de toutes les options possibles.

screenAlors que le jeu s’offre une bêta ouverte dès le 22 février, nous avons pu prendre en mains ces nouvelles unités carthaginoises et les affronter également durant quelques parties.
Premier constat : les journalistes ont du mal à comprendre ce que « stratégie » et « coopération » veulent dire. Ce qui pointe du doigt un vrai souci : si vous jouez avec des crétins ou bourrins, peu de chance d’aller à la victoire. Le jeu est vraiment pensé pour agir et commander ses troupes en en tirant le maximum. Penser à contourner, à piéger l’adversaire, à l’attaquer par derrière ou par les flancs, à charger les soldats et archers avec sa cavalerie, à utiliser les lanciers contre les éléphants… La coordination est primordiale.

Si la balance des unités n’est pas encore au point (les éléphants sont tout de même trop puissants), il faut bien avouer que ce Total War Arena en a largement sous le pied, et pourrait bien devenir une nouvelle référence en matière de free-to-play : facile à jouer, avec une interface simple et claire, avec des parties rapides, une animation et des graphismes réussis… bref, un vrai bon jeu.

A tester d’urgence, donc, dès le 22 février. On vous y attend.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Total War Arena (PC) :

0