Kingsman : Le Cercle d'or, la critique du film

 

Publié le Mardi 10 octobre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Kingsman : Le Cercle d'or, la critique du film

Déception

imageL’Agence d’espions britanniques en costumes trois pièces Kingsman a réussi à renaître de ses cendres. Mais cette renaissance est de courte durée… Eggsy est attaqué par un ancien candidat qu’il avait côtoyé à l’époque de ses tests pour intégrer les Kingsmen. Il s’agit en fait d’un piège… et les serveurs de l’Agence se retrouvent piratés par une mystérieuse organisation : Le Cercle d’Or. Cette dernière en profite pour liquider les locaux et les agents à grands renforts de missiles.
Seuls survivants, Eggsy « Galahad » et Merlin partent demander de l’aide à leur pendant américain, Statesman.

Les deux services décident de coopérer face à un nouveau danger : une drogue qui paralyse et tue au bout de quelques jours tous ceux qui en consomment, lancée justement par l’organisation du Cercle d’Or. Des millions de morts sont à prévoir. A moins que les Kingsmen et Statesmen ne parviennent à contrer les plans machiavéliques de la mystérieuse Poppy Adams, responsable de cette nouvelle menace.

Heureusement, ils auront un allié de poids : Elton John.

Excellente surprise lors de sa sortie en salles début 2015, Kingsman : Services Secrets remet le couvert avec une suite, Kingsman : Le Cercle d’Or. On retrouve Matthew Vaughn (Kick-Ass, X-Men Le Commencement) à la réalisation et toujours Taron Egerton, Mark Strong et Colin Firth dans les rôles principaux. Ils sont accompagnés cette fois-ci de Julianne Moore, Pedro Pascal, Hale Berry, Channing Tatum et Jeff Bridges. Et Elton John. Oui, Elton John.


screenEt oui, Colin Firth est de retour, malgré son décès dans le premier opus. Il revient via un tour de passe-passe classique, pour ne pas dire très simpliste ou tiré par les cheveux, mais bon. Il est bel et bien là. On n’en dira pas autant de Channing Tatum dont la présence à l’écran ne doit pas dépasser 5 minutes (que fout-il sur l'affiche ?), tout comme celle de Jeff Bridges. Hale Berry a plus de répliques, mais dans un rôle qui est loin de la mettre en valeur. Au contraire de Julianne Moore, parfaite de légèreté dans son rôle de psychopathe en manque de reconnaissance.

Bien. Voilà pour les présentations. Pour l’avis général, on reste franchement sur notre faim. Le premier avec cet équilibre parfaitement maîtrisé entre le loufoque et l’action, entre la classe et la vulgarité, qui en faisaient un film rafraîchissant à tous les points de vue.
Malheureusement, sa suite sombre dans le grand n’importe quoi scénaristique et lorgne bien trop souvent vers la bouffonnerie. C’est gros, c’est souvent n’importe quoi, il y a de vraies faiblesses dans l’histoire (le coup de la mine, stupide), et finalement, on se demande parfois s’il ne s’agit pas d’une parodie du premier film…

screenCe premier film qui était d’ailleurs magnifié par une scène d’action palpitante et magnifique (celle, inoubliable, dans l’église). Et ce genre de prouesse manque cruellement dans cette suite. On oscille entre du classique, du bêta, du n’importe nawak, du ridicule (Elton John) et de l’éculé. Sans n s’il vous plait.

Bref, le film est vraiment en-dessous du premier. Et de ce point de vue est raté.

Reste malgré tout quelques scènes d’action, une Julianne Moore toujours juste, un Taron Egerton qui maîtrise parfaitement son personnage, Mark Stong toujours aussi cool dans le rôle de Merlin… Et si vous arrivez à vous défaire de cette comparaison avec son prédécesseur, ma foi, vous aurez une bonne petite comédie d’action, qui se laisse regarder.

Kingsman 3 a d’ores et déjà été annoncé pour 2019. On l’espère quand même plus inspiré.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Kingsman : Le Cercle d'or, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Twentieth Century Fox France

Développeur : Matthew Vaughn

PEGI : 12+

Prix : Cinema

Kingsman : Le Cercle d'or, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0