Steep : En route pour les Jeux Olympiques (PC, Xbox One, PS4)

 

Publié le Lundi 18 décembre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Steep : En route pour les Jeux Olympiques (PC, Xbox One, PS4)

Ça glisse au pays des merveilles...

imageQuand on a un jeu de glisse, et que se profilent à l’horizon les Jeux Olympiques d’Hiver, difficile de faire l’impasse sur l’évènement.
Ubisoft s’y est pris tôt, alors les compétitions des XXIIIes Jeux olympiques d'hiver se dérouleront du 9 février au 25 février à Pyeongchang en Corée du Sud, avec la sortie de Steep : En route pour les Jeux Olympiques.

Les développeurs sortent donc une extension (il y a besoin du jeu de base Steep pour y jouer), mais aussi une version avec la totale pour ceux qui n’auraient pas encore cédé à l’appel de la poudreuse.

Steep : En route pour les Jeux Olympiques propose de s’envoyer en l’air dans 3 nouvelles montagnes situées en Corée du Sud, où vous trouverez les épreuves olympiques, mais aussi au Japon, pour de nouveaux défis.

On ne sait pas si les développeurs ont confondu le Sud et le Nord de la Corée, mais il n’y a pas d’exploration de montagne possible dans ce pays, et vous êtes donc strictement limité aux épreuves. Des épreuves de glisse uniquement. Pas de nouveau sport. Steep se cantonne à ce qu’il proposait déjà, et lui ajoute donc des compétitions olympiques. Super G, Descente, Slalom, Géant, Géant parallèle, Half-Pipe, Slopstyle, Big Air et Course de Cross seront autant de disciplines où vous briguerez l’or.


screenEn n’innovant pas, Steep : En route pour les Jeux Olympiques pose déjà un certain problème aux novices : n’imaginez pas débuter par les épreuves en Corée pour débuter le jeu si vous n’y avez jamais joué. Et si vous y avez déjà joué, prenez le temps de vous entraîner à nouveau sur le jeu de base avant de faire le grand saut : en effet, les compétitions sont assez pointues, assez difficiles, et il faudra donc avoir déjà un certain niveau pour espérer faire un bon résultat. Quant à l’or, c’est mission impossible sans un très bon entraînement.
Quasiment chaque épreuve se déroule en deux descentes. Et c’est le cumul des deux qui vous donnera votre place finale. La plupart du temps, il faudra donc prendre son temps pour bien assimiler le parcours et tout donner ensuite.
Attention, la moindre erreur sera immédiatement punitive. Un petit écart, ralentir un peu trop sur une porte ou une difficulté, voire prendre un virage un brin trop vite… et vous savez que vous avez raté le coche.

screenBref, le jeu se veut extrêmement exigeant et propose du coup un petit côté « miss & retry » qui devrait plaire aux férus des scores à battre… mais franchement rebuter les autres qui recherchent le plaisir immédiat.

Pas d’innovation, au final, dans ces épreuves, mais juste de la continuité. A peine pourra-t-on évoquer les grinds (glisser sur des rampes), assez basique et qui demande juste un bon timing, mais aucune gestion d’équilibre ou de distance, ce qui est assez dommage au final.

Si vous voulez de l’exploration, il faudra vous tourner vers les pentes japonaises, qui proposent un nouveau ressenti, avec des pistes à la neige plus verglacée, plus dure, au son qui fera grincer plus d’une mâchoire de ceux qui ont déjà descendu de vraies pentes en fin de saison…
La vitesse est au centre de ces descentes, et il faudra bien faire attention puisque négocier un virage ou une difficulté peut s’avérer plus coton que dans le jeu de base…
C’est plutôt sympathique, en tout cas, et apporte un nouveau terrain de jeu réussi, avec de nouvelles sensations.

screenEt c’est à peu près tout…

On est donc avec une extension qui offre des épreuves olympiques plutôt agréables mais très exigeantes et surtout, qui en propose moins d’une dizaine, ainsi que des pistes japonaises aux nouvelles sensations… mais trois zones seulement avec 7 défis uniquement…

Autrement dit, c’est un DLC assez chiche, assez pauvre en contenu, vendu toutefois à un prix relativement élevé. On se croirait presque face à la caisse de la station quand ils vous annoncent le prix des forfaits. Vous avez envie de leur répondre que vous ne voulez pas acheter un télésiège, mais juste skier une semaine, à la cool… Sympa, bien, mais trop cher. Clairement trop cher.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Steep : En route pour les Jeux Olympiques (PC, Xbox One, PS4)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

PEGI : 12+

Prix : 30 €

Aller sur le site officiel

Steep : En route pour les Jeux Olympiques (PC, Xbox One, PS4)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Steep : En route pour les Jeux Olympiques (PC, Xbox One, PS4) :

0