Test du Téléviseur Samsung QLED 55Q7F

 

Publié le Mercredi 24 janvier 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test du Téléviseur Samsung QLED 55Q7F

Une vrai tuerie

imageNous avons eu le plaisir de tester les nouveaux écrans Samsung QLED. Pour être plus précis, nous avons testé un écran Samsung QLED 55Q7F.

Il s’agit d’un écran QLED UHD (3840x2160 pixels), 55 pouces, plat (non incurvé même si la version incurvée existe). Un poids de 21 Kg (17,8 sans le pied) et une taille de 1,22 x 0,7 m.
Niveau connectique, c’est un des gros points forts de l’écran. Il s’agit d’une connectique déportée. Autrement dit, on branche toutes les sources sur un boîtier à part de l’écran, ledit boîtier étant relié à l’écran par un seul petit fil blanc très discret. Idéal pour éviter les nombreux fils si vous voulez accrocher votre téléviseur au mur. Il y a 5 mètres de fil (possibilité d’en acheter un de 15 mètres en option).
4 HDMI 2.0a compatibles HDCP 2.2 et HDR, 1 audio optique, 3 USB et 1 port Eternet permettent de brancher vos équipements. Avec bien entendu, les prises antennes TNT, câble et satellite incluses…

Premier constat : la télécommande, très épurée, nécessitera un temps d’adaptation. Ou de lire correctement le manuel. Mais au final elle s’avère simple, robuste (c’est à souligner), classe et très pratique, notamment avec la recherche vocale.

imageElle permet de naviguer très facilement dans les menus. Des menus clairs, simples, faciles à comprendre (déjà maîtrisé par ma fille de 8 ans), cette interface QSmart inclut des « applications » que vous pouvez ajouter ou retirer. Canal+, Netflix, SFR Sport, Amazon Prime Video, OCS, Musique, Deezer, sans oublier un navigateur Internet et divers autres TV à la demande. Gros avantage : alors que la navigation est souvent lente en raison d’un processeur très basique dans les téléviseurs, ici, la navigation est très rapide. Lancer Netflix prend deux secondes à peine (le chargement des menus dépendant de la qualité de votre connexion bien entendu). Intuitif, réactif, simple, le menu est un vrai bonheur à tous les niveaux, réglages compris. Et bien évidemment, la TV reconnait votre source (PS4, Xbox One…) et peut même la gérer (naviguer dans la console avec votre télécommande est possible).  Vous pourrez d’ailleurs active un mode jeu (vocalement avec la télécommande) pour réduire l’input lag et profiter aux mieux des jeux vidéo sur consoles.
Enfin, un lecteur multimédia permettant de lire toutes les sources (divx, mkv, UHD H264…) est inclus et très performant.


imageAu niveau audio, le téléviseur s’en sort parfaitement également. Aussi étonnant que cela puisse paraître, vous pourrez profiter d’un son clair, avec des basses, des aigus et des mediums bien gérés, même sans barre de son ou système audio. Les voix sont claires, fortes, intelligibles… Sortant d’un téléviseur de marque concurrente dont c’était le point faible, c’est un régal d’avoir enfin un son très correct.

Enfin, en ce qui concerne l’image, c’est également LE gros point fort de cette gamme QLED. Un détail sublime et surtout, des noirs profonds. Honnêtement, alors que tout le monde ne jure que par l’OLED de LG, j’avoue n’avoir, à l’œil nu, pas vu les différences.
Après avoir regardé Dracula de Coppola en 4K, le constat s’impose de lui-même : couleurs magnifiques, noirs sublimes, image superbe… le contraste est impeccable. Bref, on en prend plein les yeux.
Le téléviseur met à l’échelle les contenus HD (blu-ray normaux par exemple) en Ultra HD. Le rendu est excellent, doux, très propre. Sur certaines sources, on a l’impression de voir un vrai contenu 4K de base.

Pour le jeu vidéo, enfin, le résultat est particulièrement bluffant. Jouer à Assassin’s Creed Origins en 4K via Xbox One X, c’est… un pur régal. Ayant testé les deux (sur PS4 normale en HD classique sur un ancien téléviseur et sur Xbox One X en 4K), pas de doute, c’est une claque. On voit très nettement la différence et le niveau de détails est sans commune mesure.
Pas d’effet de rémanence (pas de traînée), une qualité d’image superbe… Pour du jeu vidéo, c’est l’écran idéal. C’est très propre, très clair, bref, un petit régal.

imageEn fait, j’avoue que je triche un peu sur ce test de téléviseur. Je vous explique : Samsung m’a envoyé un modèle, que je devais garder 3 semaines pour le tester. Je l’ai installé à domicile, pour voir comment mes enfants et ma femme, peu férus de technologie, allaient se l’approprier. Et cela me permettait de bidouiller, de chercher, de tester tranquillement, avec l’avis de non-experts en télévision. Parce qu’après tout, ce sont ces avis-là qui comptent le plus.
Rapidement séduit, totalement convaincu, j’ai décidé d’acheter exactement le même modèle. Et ai finalement demandé un retour anticipé du produit chez Samsung (une première) puisque, après tout, je pouvais finir le test avec mon propre téléviseur.

Plusieurs semaines se sont écoulées, soit dit en passant, depuis cette acquisition. Et permet d’avoir un avis avec plus de recul. Avis qui n’a pas changé. Ce téléviseur est une vraie tuerie. Des amis de passage, équipés en 4K, ont avoué que leurs modèles n’étaient pas aussi performants ou que le rendu n’était pas aussi beau chez eux.

Bref. Facilité d’utilisation, beauté de l’image, efficacité, réactivité… tout est une réussite dans ce Samsung QLED 55Q7F. Si vous désirez changer de téléviseur, ma foi… vous savez que c’est un modèle à retenir !

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Test du Téléviseur Samsung QLED 55Q7F

Plateformes :

Editeur : Samsung

Développeur : Samsung

PEGI : 3+

Prix : 1799 €

Aller sur le site officiel

Test du Téléviseur Samsung QLED 55Q7F

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 10/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Milkshakeur

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

0