Zombie Driver (PC)

 

Publié le Jeudi 7 juillet 2011 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Zombie Driver (PC)

Splosh !

imageSorti fin 2009 sur PC, uniquement en dématérialisé, Zombie Driver est apparu sur le Xbox Live et sur le PSN à la fin de l’année dernière… Aujourd’hui, il sort en version boîte.
Mais était-ce réellement nécessaire ?

Zombie Driver s’inscrit dans la longue lignée de la résurgence de la culture zombie. Depuis quelques années, les morts-vivants sont de retour en masse dans les œuvres culturelles, qu’elles soient livres, films, ou jeux vidéo.
Cette fois-ci, vous allez piloter des engins à quatre roues (ou plus). A bord de voitures, de camions, de bus, vous allez parcourir la ville à la recherche de survivants qui n’ont pas encore succombé à l’invasion de zombies qui frappe le monde.

C’est d’ailleurs là le seul but des 17 missions de Zombie Driver : jouer les taxis et ramener les survivants à l’abri dans une base militaire… Et pour bien vous faire comprendre votre rôle, vous débuterez le jeu au volant d’un… taxi. Jaune.
Au fil des missions, vous gagnerez divers véhicules : voiture de sport, limousine, ambulance, bus… chacun ayant ses spécificités en termes de rapidité et de blindage.
Sur la route, vous récupèrerez de l’argent (simplement posé à terre ou, plus bizarrement, en détruisant certaines parties du décor comme les haies ou les lampadaires) qui vous permettra d’acheter des améliorations : plus de vitesse, plus de résistance, mais aussi des armes (lance-flammes, mitrailleuse…).

screenscreenscreen

Car dehors, les zombies sont Légion. Des hordes innombrables de morts-vivants attirés par le ronronnement de votre moteur, se jettent sous vos pneus et agonisent en laissant une mare de sang sur le bitume. Malheureusement, chaque choc vous ralentit un peu plus et si vous n’allez pas assez vite, les zombies endommagent votre véhicule. Sans parler des zombies armés qui vous jettent des bombes et autres joyeusetés…

screenIl va falloir bien faire attention au choix du véhicule et de la stratégie à suivre pour récupérer les survivants, souvent disséminés à différents endroits de la ville. Vous avez un temps restreint pour aller les récupérer. Faut-il alors faire un seul voyage et donc prendre un véhicule plus gros pour tous les faire entrer dedans, mais qui sera alors plus lent, ou opter vous plusieurs allers-retours et un bolide plus rapide ?

Très facile à prendre en mains, le jeu se joue avec une vue de dessus, comme à l’ancienne époque. Le graphisme, sans être une tuerie, reste agréable et la physique des bolides est agréable.
Reste que le jeu est court. Très court. Et se termine en cinq heures maxi. Heureusement un mode arène (baptisé ici abattoir) permet de jouer en ligne. Et une trentaine d’épreuves sont également disponibles. Cela rallonge d’autant la durée de vie.

screenS’il est sympathique et agréable quand on joue des petites sessions de 1 ou 2 missions, le jeu se révèle toutefois vraiment répétitif et dénote d’un sérieux manque d’envergure.
Où sont les missions un peu différentes ? Les autres villes ou routes de campagne ? Un vrai scénario ? Un mode « free ride » pour juste s’amuser à poutrer du zombie ? Plus d’améliorations ? Plus de véhicules ?

On aurait pu croire qu’en un an et demi depuis la sortie du jeu sur le net, les développeurs auraient pu étoffer leur contenu, voire proposer une version alternative plus complète de Zombie Driver. Il n’en est rien. Et tout aussi sympathique soit le jeu, c’est forcément décevant. Surtout vendu à 20 € quand, en dématérialisé (mais uniquement avec le mode solo), il était proposé à 9 €…

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Zombie Driver (PC)

Plateformes : PC

Editeur : Tradewest

Développeur : EXOR Studios

PEGI : 18+

Prix : 20 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

 

 

Images du jeu Zombie Driver (PC) :

0