Mario Party 9 (Wii)

 

Publié le Jeudi 1 mars 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Mario Party 9 (Wii)

Un dé pendable

imageDepuis sa sortie, nous n’avons cessé de comparer la Wii à un jeu de société. Pardon, à une multitude de jeux de société : la console que l’on sort le week-end en famille ou pour une soirée entre amis, histoire de se faire une partie ou deux.

Mario Party est le parfait exemple de cette description de la console. Et ce nouvel opus, Mario Party 9, ne déroge pas à la règle puisqu’il reprend exactement le même fonctionnement, le même concept que ses prédécesseurs.

Vous évoluez sur un jeu de plateau. Une sorte de « Destin », pour ceux qui connaissent ce jeu de société. Vous choisissez un personnage parmi ceux disponibles (une douzaine), tous issus des univers Nintendo : Mario, Peach, Luigi, Bowser, Wario, Waluigi, Toad, Yoshi et j’en passe.
Quatre joueurs peuvent s’affronter dans une partie, qu’ils soient tous humains ou pour certains gérés par l’Intelligence Artificielle du jeu. Sur ce jeu de plateau, vous rencontrerez divers évènements, dont des mini-jeux.

Plusieurs modes s’offrent à vous dans ce Mario Party 9. Outre le jeu de plateau, vous pourrez faire une partie solo dans laquelle vous enquillerez tour à tour les différents plateaux, l’un après l’autre. Un mode mini-jeux permet de rejouer à chacun des mini-jeux, et un mode Musée Toad permet d’échanger les étoiles gagnées durant les parties contre des bonus. Enfin, le mode Extras offre l’accès, bizarrement, à une dizaine de mini-jeux, façon marathon, et qui ne sont disponibles que via ce mode et n’ont pas été inclus dans les autres. Ne me demandez pas pourquoi, ni ce que cela vient faire là, c’est comme ça et puis c’est tout.

screenscreenscreen

screenLe mode plateau propose 7 plateaux différents, qui sont tout autant de décors différents. Les joueurs évoluent donc dessus, au rythme des chiffres qu’ils font en lançant un dé virtuel. Mais ce qui pourrait n’être qu’une simple ballade se transforme vite en bazar total et délirant. Les plateaux regorgent d’évènements et de cases spéciales. Et il y en a un paquet. Quasiment une vingtaine de différentes.
Case chance qui permet d’obtenir des étoiles, malchance qui en fait perdre, case « à qui le tour » qui modifie l’ordre du jeu, case relance, case demi-tour, case Bowser , case étole, case mission, case boss, case mini-jeu en solo ou mini-jeu à plusieurs… il se passe toujours quelque chose, ou presque, à chaque lancé de dé ! Sans oublier les évènements spéciaux, à se faire poursuivre par un requin sur le plateau, par exemple…

Le but est de boucler le plateau le plus rapidement, mais aussi de récupérer le plus d’étoiles. Il faut bien gérer ses évènements, bien penser à qui envoyer des malus ou qui faire profiter des bonus, bref c’est non seulement un jeu de hasard, mais aussi de réflexion et, un peu de politique à bien gérer ses affinités avec les autres concurrents selon leur position et leur force. Un jeu d’adresse également, avec les mini-jeux.

screenscreenscreen

screenEnviron 90 mini-jeux composent ce Mario Party 9. Courses, plateformes, adresse, réflexion… il serait pénible et inutile de vouloir tous les décrire ici. Il convient tout de même de dire qu’ils sont, très majoritairement, sympathiques et bien faits. A part quelques-uns plutôt basiques et à l’intérêt douteux notamment en raison d’une reconnaissance de mouvements parfois aléatoire, ils offrent des moments de bons moments de compétition, voire de chance parfois, où les éclats de rire sont légion. Bref, c’est convivial, on se retrouve devant toute une série de petits challenges bien foutus.

Au final, sans être spécialement novateur, ce Mario Party 9 est un excellent jeu. Très divertissant, très amusant à plusieurs (oubliez le jeu solo, la Wii, c’est fait pour être partagée entre amis), il permet de passer d’excellents moments sur des jeux de plateaux bien pensés, avec suffisamment de mini-jeux pour ne pas se retaper toujours les mêmes, et suffisamment variés pour que chacun ait sa chance à un moment ou un autre. Avec ses évènements parfois rageants, parfois injustes, parfois jouissifs, c’est tout un panel d’émotion qu’il vous offrira. Du classique, donc, mais du bon.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Mario Party 9 (Wii)

Plateformes : Wii

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 3+

Prix : 40 €

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Mario Party 9 (Wii) :

0