NBA 2K14 (PC, Xbox 360, PS3)

 

Publié le Jeudi 10 octobre 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test NBA 2K14 (PC, Xbox 360, PS3)

Cirage de parquets

imageLes années se suivent et se ressemblent. NBA 2K14 vous entraîne sur les parquets cirés à outrance pour vous faire vivre des milliers de crissement de chaussures neuves. Et ce, avec brio. Seul empereur du jeu de basket depuis la disparition de la série NBA Live, le jeu s’offre une nouvelle fois le luxe de ne pas se reposer sur ses lauriers et de nous livrer une copie quasiment parfaite. A quelques bémols près…

NBA 2K14 est donc un jeu de basket-ball. Principale déception et critique : l’absence d’équipe française. Je sais. Mais d’un point de vue cocorico, avouons que l’ajout des équipes de l’Euroligue, à savoir l’Alba Berlin, FC Barcelone, Real Madrid, CSKA Moscou, EA7 Emporio Armani Milan, Montepaschi Sienne, Fenerbahçe Ülker Istanbul, Anadolu Efes Istanbul, Olympiakos, Panathinaikos, Maccabi Electra Tel Aviv, Zalgiris Kaunas, Unicaja Málaga et Laboral Kutxa de Vitoria, à moins d’être turc, ou israëlien, tout le monde s’en fout un peu… A contrario, l’ajout d’équipes nationales auraient été, d’un point de vue strictement personnel, nettement plus apprécié. C’est vrai, quoi. C’est qui le patron européen, bon sang ? D’autant plus que ces équipes ne sont disponibles que lors des matches rapides, et non pas pour une quelconque saison ou un quelconque tournoi…

screenscreenscreen

screenEnfin bref. Ne chipotons pas pour autant et ne boudons pas notre plaisir. Si l’ajout de ces équipes de l’Euroligue est un simple « coup de promo » sans intérêt pour le jeu, nous revoilà avec les équipes US au grand complet. Vrais joueurs, vrais noms, vraies stats… NBA 2K14 est à nouveau une mine d’informations pour tout fan de basket. On y retrouve aussi quelques équipes de légende, comme les Bulls des années 90 ou les Lakers, avec Michael Jordan, Magic Johnson, et autres grands noms qui ont offert à ce sport ses lettres de noblesse et fait rêver des millions de personnes à travers le monde entier. Et ça, c’est toujours un vrai plaisir.

Tous les modes inhérents à la série sont de retour : match rapide, carrière, association (solo ou en ligne), camp d’entraînement, saison, play-offs, entrainement (freestyle, lancers-francs, mouvements, match). Et avec ça, tout un tas d’options à paramétrer : la fatigue sur un match ou accumulée sur la saison, les drafts, les transferts, les blessures ou même l’entente au sein d’une même équipe.

screenIl y a donc largement de quoi faire.

Cette édition 2K14 est portée par la nouvelle star du basket US, James LeBron. Un mode histoire qui permet de vivre sa dernière année au sein des Heats avant d’atterrir aux Knicks ou aux Cavs, ou bien à Miami. Deux scenarii, à base de défis, sont disponibles. Sympathique, certes, mais pas non plus indispensable. C’est juste un peu plus « amusant », sans être aussi intense que de revivre des parties de légende comme c’était le cas dans de précédents opus.

screenscreenscreen

screenMais bref. NBA 2K14 est à nouveau très complet, propose de nombreux modes de jeux. Reste à savoir ce qu’il a dans le ventre une fois la manette en mains. Et là, le génie opère toujours.

On déplace le personnage avec le stick gauche et le stick droit de la manette sert à contrôler les dribbles, mais aussi le tir et les passes (éventuellement, sinon vous pouvez utiliser les boutons). Tout dépend de la rapidité d’utilisation de ce stick. Assez complexe sur le papier, l’utilisation du stick nécessitera un petit temps d’adaptation (faites les entraînements pour vous perfectionner) mais s’avère assez rapidement très utile et très maniable. On se met à dribbler comme un fou, à faire des passes à l’aveugle… bref, on devient rapidement une star des parquets.

screenDe nombreux petits détails ont également été améliorés. Graphismes plus fins, contres plus performants et plus réalistes, sans oublier les collisions physiques entre joueurs, et autres animations affinées. Tout un tas de petites choses qui ne changent pas le gameplay en profondeur ou ne modifient en rien la base du jeu, mais ajoutent un peu plus au réalisme et au ressenti du joueur.

Bref, NBA 2K14 est toujours aussi intense. Le jeu est facile à prendre en mains, les graphismes sont vraiment réussis (on attend de pied ferme les versions next-gen), et on se prend finalement au jeu, à manipuler les plus grandes stars du basket, à confronter ses équipes favorites ou à remettre en selle les anciennes gloires…

Pour qui aime le basket-ball, NBA 2K14 se montre cette année encore comme un indispensable. Tout simplement.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

NBA 2K14 (PC, Xbox 360, PS3)

Plateformes : PC - Xbox 360 - PS3

Editeur : 2K Sports

Développeur : Visual Concepts

PEGI : 3+

Prix : 50 €

NBA 2K14 (PC, Xbox 360, PS3)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par Milkshakeur

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par wonderm

0