Un gamer frappe sa petite amie parce qu'elle lui fait perdre du temps

 

Publié le Samedi 6 janvier 2018 à 11:00:00 par Cedric Gasperini

 

Un gamer frappe sa petite amie parce qu'elle lui fait perdre du temps

Légitime défonce ?

imageL'histoire s'est déroulée cette semaine, à Hellam Township, au nord-est de York, en Pennsylvanie, USA. Michael Gallagher, 25 ans, est en couple avec Brittany Richards. Ils sont deux enfants de 1 et 5 ans. Ce soir-là, ils roulent en voiture en direction de leur domicile. Michael est au volant. Soudain, Brittany demande à son compagnon de s'arrêter sur le chemin pour faire des courses pour le dîner. 

Le ton monte rapidement. Il est hors de question pour Michael de s'arrêter. D'une part parce que ça va encore coûter cher et d'autre part parce qu'il va perdre du temps. Lui, ce qu'il veut, c'est aller jouer aux jeux vidéo sur sa console. 

A grands coups d'arguments fallacieux à base de "mais c'est pour nourrir les enfants" et autres "c'est quand même plus important que le jeu vidéo", Brittany pousse Michael à bout. Pour bien lui faire comprendre qu'elle racontre n'importe quoi et que de toute manière, le jeu vidéo est plus important que la bouffe des enfants, ce dernier lui met une grande droite en pleine tête. Puis quand elle essaie d'appeler la Police et de sortir de la voiture, il lui arrache son portable et continue de la frapper. 

On ne sait pas si les enfants ont applaudi.

En tout cas, une fois rentrés, Brittany réussira juste à prévenir son père. C'est ce dernier qui appellera la Police. Injustement arrêté, Michael devra faire face à deux accusations, à savoir coups et blessures et harcèlement. Il risque jusqu'à deux ans de prison et 3500 dollars d'amende, sans oublier le risque de se voir retirer son autorité parentale. Ça fait cher la partie de jeux vidéo.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Yutani le 06/01/2018 à 11:20

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

"Il risque jusqu'à deux ans de prison et 3500 dollars d'amende, sans oublier le risque de se voir retirer son autorité parentale et plus important encore, ses consoles seront saisies. Les officiers en charge des pièces a conviction le remercie par avance "

un petit ajout a ma sauce smiley 7

4630 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 06/01/2018 à 11:22

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

"Il risque jusqu'à deux ans de prison et 3500 dollars d'amende, sans oublier le risque de se voir retirer son autorité parentale et plus important encore, ses consoles seront saisies. Les officiers en charge des pièces a conviction le remercie par avance "

un petit ajout a ma sauce smiley 7

4630 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 06/01/2018 à 16:42

 

3

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Non, les consoles ne seront pas saisies. Faut que le petit de 5 ans puisse jouer à Call of Duty.

6872 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 07/01/2018 à 11:11

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Non, les consoles ne seront pas saisies. Faut que le petit de 5 ans puisse jouer à Call of Duty.
suis-je bête ... smiley 54

4630 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 09/01/2018 à 20:05

 

5

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Du coup, il manque tout de même le conclusion.
A-t-il oui ou non réussi à jouer? Non, parce que sinon il a tout perdu pour le coup smiley 41

486 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

33408-violence-conjugale-jeux-video-femme-enfants