L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 1 août 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Je hais les tongs

1er jour d’août. Déjà la moitié des vacances pour les écoliers. Encore trois semaines avant les miennes.
Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de deux choses. L’une légère, l’autre plus grave. La plus légère, c’est l’intolérance. Cette intolérance crasse dont nous sommes fréquemment victime. Jusqu’à la nausée.
La plus grave, ce sont les tongs.
 
imageL’intolérance, déjà. Et plus que l’intolérance, c’est l’extrémisme notoire de certaines personnes. A ce niveau, Internet est une plaie. Une véritable plaie. L’ouverture du monde et la communication envers le monde offre une tribune à tous les crétins et les abrutis de la planète. Et chez nous, en France, nous en avons un bon paquet.
Notez que, plus précisément, ce n’est pas vraiment Internet qui est en cause. De la même manière que l’écran d’ordinateur et la télévision (même regardés d’un peu trop près), n’abîment pas la vue (hé oui), mais agit comme un révélateur d’un problème déjà présent, Internet ne transforme pas les gens en crétins congénitaux : il les révèle tels quels. Mais ils l’étaient déjà, il ne faut pas se leurrer.
Au milieu de centaines de gens très bien, à la bonne éducation, et qui se servent d’Internet pour échanger, dialoguer, apprendre, enseigner, ou simplement se divertir, on trouve des connards pédants, intolérants, qui tentent d’imposer leur idée à tout prix. Pas forcément une idée puante ou aux mœurs douteux, d’ailleurs, mais leur idée. Leur point de vue. Qui, bien entendu, est le seul et unique valable selon eux.
Et comme vous n’avez pas la même idée qu’eux, ils vous rabaissent, et vont jusqu’à déformer vos dires, transformer vos paroles et vous pointer du doigt avec dédain, juste pour prouver que vous êtes dans l’erreur.
Un exemple : prenez ma phrase parlant des abrutis « Et chez nous, en France, nous en avons un bon paquet. » Imaginez de tomber sur ce genre de personnes, et pour le coup, persuadées du contraire. Elles vont alors vous dire que vous n’aimez pas la France, que vous n’avez qu’à aller ailleurs et d’abord, que vous ne connaissez pas le monde entier pour savoir si oui ou non il y en a moins ailleurs et que bref, vous êtes un con et que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Pan. Emballez c’est pesé.
Sauf que pour le coup… j’ai juste dit qu’on en a un bon paquet en France. Il suffit d’ouvrir les yeux et de s’en rendre compte. Je n’ai pas dit que la France est un pays de merde et qu’on est mieux ailleurs. Du tout. Jamais. J’ai juste décrit un état de fait. Emis un avis personnel basé sur mon observation…
 
Quand on fait un métier public comme le mien, ce genre d’énergumène, on en rencontre à la pelle. On s’y heurte fréquemment. Et c’est toujours aussi ingérable. Vous aurez beau leur démontrer qu’ils mentent, déforment vos propos et que votre point de vue, aussi désolant ce soit pour leur petit égo, n’est pas moins valable que le leur, ils resteront bien campés sur leur position.
Un jeu dont la note n’est pas assez élevée pour eux, une critique qu’ils pensent n’avoir pas lieu d’être, voire même une simple phrase qui, à la base, ne porte aucunement à discussion mais qui, pour le coup, ne leur convient pas.
Aucun débat n’est possible, finalement, avec ce genre de fasciste de la pensée unique.
Et de telles personnes qui tentent à tout prix d’imposer leurs idées, on en trouve plein le net. Malheureusement. Ils viennent pourrir les forums, les commentaires… c’est un peu le choléra du net.
Et après des années passées à écrire sur la toile, j’avoue arriver au bout de ma patience et ne plus les supporter. Du tout. N’avoir plus l’envie ni l’énergie de leur expliquer qu’il faut peut-être enlever ses œillères et s’ouvrir sur le monde…
Si d’aventure (et ce sera le cas, ne vous y méprenez pas), certains viennent trainer ici, ne prenez pas la suppression immédiate, sans tentative de dialogue aucune, comme un refus total d’avoir un avis contraire au mien. Mais juste un ras-le-bol complet. A côté de ça, je continuerai de débattre avec plaisir, avec nos lecteurs qui expliquent avoir un point de vue différent, qui dialoguent, qui détaillent leurs propos, qui l’expliquent, qui débattent, sans condamner, sans écraser les autres.
 
imageSecond thème, bien plus important cette fois-ci : les tongs. Je voulais vous parler des tongs. C’est important. C’est un sujet qui actuellement me ronge l’esprit. Jour et nuit.
Je hais les tongs. Profondément. Viscéralement.
Je déteste les tongs au plus haut point.
Alors attention, je n’ai rien contre les tongs à la plage. Se protéger du sable chaud, marcher sur le bitume brûlant et sale… je conçois totalement l’intérêt des tongs à cet effet. Le sable n’ira pas se nicher dans les replis et coutures de chaussures fermées,  elles se mettent et se retirent facilement… non, les tongs à la plage, c’est une excellente, merveilleuse invention. Je n’en porte pas, certes, mais uniquement parce que je déteste cette idée d’avoir un truc entre les doigts de pied. Mais j’en comprends et en conçois parfaitement l’utilité.
Par contre…
Les tongs en ville.
J’ai un rejet violent du port de la tong en ville. J’en croise en plein Paris, dans le métro, dans la rue… Et je trouve ça complètement horrible. Détestable. Cette tong qui parfois s’enlève et vous fait faire deux ou trois pas pied nu… Les rues sales, noires de crasse, le métro puant et poisseux… et surtout, cette inesthétique crasse. Je ne comprends pas ces femmes qui mettent des tongs et offrent leurs pieds à la saleté ambiante. Cette ficelle de la honte qui vous passe entre le gros orteil et le secundus (oui, c’est le vrai nom du second orteil), le tout sur une semelle de plastique bon marché, ce claquement horripilant de la semelle qui collée par la sueur et la moiteur du pied, est d’un seul coup relâchée et vient heurter le sol.
Sans compter que, avouons-le, certains pieds feraient mieux de s’enfermer dans des chaussettes, de se cacher, moches, tordus, noueux…
Je hais les tongs.
Je leur préfère mille fois les nus-pieds.
Bon. Vous allez me dire que les nu-pieds, comme le prouve leur nom, ne protègent pas forcément plus les pieds de la saleté extérieure. Ni ne cachent forcément plus certains pieds peu ragoûtants.
Certes. Mais d’une, je n’ai pas dit que ma haine de la tong était logique. De deux, je préfère les nu-pieds, c’est comme ça et pas autrement.
 
Voilà. Je terminerai ce long édito par vous parler de notre nouveau rédacteur, Maxime. D’autres suivront très prochainement, normalement. Notez que vous avez déjà plus ou moins fait la connaissance de Sofian, notre nouveau chroniqueur livres. Sofian, un jeune gars doté d’une excellente culture littéraire SF et Heroic-Fantasy et qu’il ne faut surtout pas chercher, vu qu’il est ceinture noire 1er dan de karaté.
Et bien maintenant, voilà Maxime. 24 ans, qu’il ne faut pas non plus chercher vu qu’il est pizzaïolo 2ème dan et ceinture verte en poissonnier. Vous apprécierez, j’espère, son style (quasiment) impeccable et son humour.
 
Quant à la semaine prochaine, c’est une autre semaine. Et ça, ça, ça, c’est super puissant comme phrase.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Kenpachi le 01/08/2010 à 12:11

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Malheureusement. Ils viennent pourrir les forums
En tout cas, on n'a pas ce problème sur Gamalive. smiley 54

993 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 01/08/2010 à 12:13

 

3

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

entre le gros orteil et le secundus (oui, c’est le vrai nom du second orteil)
si tu veux vraiment te la péter, parle de hallux (nom scientifique du gros orteil) et secundus! smiley 13



sinon je suis de même avis que toi sur la 2eme partie, autant j'adore les nu-pieds, autant je trouve les tongs d'une horreur affligeante (sans compter que je ne supporte pas d'avoir qque chose entre mes orteils)...

1227 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 01/08/2010 à 12:16

 

4

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

les suppressions de compte intempestives me dérangeraient pas, pour le coup smiley 5

mais bon je trouve que quand même, on est pas trop mal sur Gamalive. A part les interventions/trolls de FBBF et toutes les critiques qui s'en suivent (ça devient lourd à force de voir toujours les mêmes choses) on a quand même souvent des discussions intéressantes. C'est d'ailleurs pour ça que je traine sur PCInpact et Gamalive, je passe souvent plus de temps à lire les commentaires que les articles car on apprend parfois beaucoup de choses par les commentaires de gens qui s'y connaissent sur certains sujets, des utilisateurs qui postent des liens et plein de bonnes choses.



ps: désolé si tu m'as croisé en tongs dans l'métro à Paris cet été. J'avoue tout.

1338 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 01/08/2010 à 12:18

 

5

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

pour les tongs je plussoie, surtout que c'est dangereux pour soi, cette ficelle entre les deux orteils, suffit qu'un connard (n'ayons pas peur des mots/maux) derriere vous vous marche sur la languette du talon et au mieux vous tombez en avant, au pire la dite ficelle vous scie/brule/blesse l'(entre orteils..



c'est pour ca que en ce qui me concerne, je porte des mules, enfin des nu pieds avec une grande barre qui enveloppe le dessus du pied mais laisse les orteils libres les uns des autres.



pour le probleme plus leger, ce qui change c'est que ces gens là, dans une discussion irl ils se prendraient un pain dans la gueule avant d'arriver à un tel stade, mais sur le net ils agissent en toute liberté, sans retour, en toute impunité. c'est vrai que y'a des sujets qui provoquent chez chacun des reactions viscerales qui sur le moment empechent d'argumenter, mais les gens dont il est question ici prennent la moindre broutille pour un scandale d'etat; d'une part cela devalorise les vrais problemes contre lesquels l'indignation reflexe et irrationnelle au premier abord (avant une eventuelle discussion ensuite) est legitime et aisée à comprendre.



ceci dit un moment d'egarement peut arriver au meilleur d'entre nous (ca arrive que quelqu'un d'ordinaire posé/argumenté dérape sur un sujet); mais ceux dont je crois que tu parles, eux c'est systematique et permanent, n'est ce pas ?

en general ils se font de toute façon ramasser par les autres lecteurs.



et quand à la culture sf et heroic fantasy, j'avoue que ces temps ci elle est en voie de disparition: la faute aux pilliers du genre, jamais totalement reedités, ou mal, souvent epuisés, et ave cle prix des livres de poche qui a triplé par rapport à mes années d'etudiant, c'est difficile de recuperer (pour soi ou pour faire decouvrir) de grands titres qui ont meme pas 10 ans, et ca, j'y ai été confronté pas plus tard que cette semaine (ayant eu l'audace de vouloir acheter/commander en legal les cycles de la belgariade et de la mallorée, ou d'hyperion, sans succes) et ca m'a mis dans une rage folle



comment faire perdurer/devleopper sa culture dans ces deux genres là si les editeurs/imprimeurs sabotent et coupent l'approvisionnement ? aaah oui des gros classiques comme les hugo, les balzac, etc, tant que tu veux; les torche merde comme les derniers auteurs branchés à succes qui s'auto congratulent entre eux, tant que tu veux, des sagas pour jeunes facon twilight et autre, pareil...



mais chercher à se faire/refaire un petite collection de howard, de moorcok, de marion zimmer bradley, ou autre, et là accroches toi aux branches... monde de merde.

mais je ne doute pas que de tels joyaux seront tous bientot accessible à prix "modique" sur l'AILLEpade ? (un sarcasme s'est glissé dans la phrase précédente, l'as tu vu ?)

1645 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/08/2010 à 12:28

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par machomachoman

Maximus Cousteau il ne sait pas compter (cf sa 1ere news), Sofian le karatéka littéraire .... c'est pas possible de trouver des gens normaux? et j'espère qu'ils ont de l'humour au moins.....
Ils en ont.

Quant à trouver des gens normaux, si, c'est tout à fait possible... mais avouons-le, nettement moins amusant. smiley 7

6668 Commentaires de news

Ecrit par MadBap le 01/08/2010 à 12:39

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

En tant que membre de la Collectivité des Tongs, je m'insurge contre cet édito racoleur et indélicat. En effet, les Tongs sont nos amies ! Mais méfiez-vous car d'autre part, une fourbe menace rôde, sachez l'identifier pour ne pas vous faire piéger...

Mort aux espadrilles !

1495 Commentaires de news

Ecrit par LeBen le 01/08/2010 à 13:12

 

10

avatar

Inscrit le 12/01/2010

Voir le profil

Moi je suis fétichiste des pieds alors les tongs sur de beaux pieds de jeunes demoiselles, je trouve ca trés sexy smiley 1

468 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 01/08/2010 à 14:28

 

11

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

Moi je suis fétichiste des pieds alors les tongs sur de beaux pieds de jeunes demoiselles, je trouve ca trés sexy smiley 1
j'sais pas trop...

dans le panel de types de chaussures nu pied disponibles pour les filles, y'a certainement des trucs plus esthetiques que la bete tongue, à mon avis

1645 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 01/08/2010 à 14:38

 

12

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par LeBen

Moi je suis fétichiste des pieds alors les tongs sur de beaux pieds de jeunes demoiselles, je trouve ca trés sexy smiley 1
je préfère nettement la sandale ou la chaussure ouverte avec la ficelle style tongue, que la tongue elle-mêle smiley 7

1227 Commentaires de news

Ecrit par MadBap le 01/08/2010 à 15:49

 

13

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Patch

je préfère nettement la sandale ou la chaussure ouverte avec la ficelle style tongue, que la tongue elle-mêle smiley 7
Put your tongue on a thong while singin' a song and wearing tongs ? smiley 54

1495 Commentaires de news

Ecrit par merluza le 01/08/2010 à 16:26

 

14

avatar

Inscrit le 17/06/2009

Voir le profil

Je hais les tongs.

Je leur préfère mille fois les nus-pieds.
+1 smiley 9

C'est comme pour les strings smiley 54

14 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 01/08/2010 à 19:08

 

15

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par MadBap

Put your tongue on a thong while singin' a song and wearing tongs ? smiley 54
encore trop de sang dans le café au moment où j'ai écrit le commentaire smiley 35

1227 Commentaires de news

Ecrit par Pomme le 01/08/2010 à 19:12

 

16

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Kenpachi

En tout cas, on n'a pas ce problème sur Gamalive. smiley 54


Est-ce envisagé Cédric ?

569 Commentaires de news

Ecrit par Laufey le 01/08/2010 à 19:20

 

17

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Djaron





et quand à la culture sf et heroic fantasy, j'avoue que ces temps ci elle est en voie de disparition: la faute aux pilliers du genre, jamais totalement reedités, ou mal, souvent epuisés, et ave cle prix des livres de poche qui a triplé par rapport à mes années d'etudiant, c'est difficile de recuperer (pour soi ou pour faire decouvrir) de grands titres qui ont meme pas 10 ans, et ca, j'y ai été confronté pas plus tard que cette semaine (ayant eu l'audace de vouloir acheter/commander en legal les cycles de la belgariade et de la mallorée, ou d'hyperion, sans succes) et ca m'a mis dans une rage folle.



...........



J'ai eu le même soucis que toi.. et j'ai trouvé la solution !

Ebay ou amazon... si le livre en occasion ne t'effraie pas, que le fait que le papier sentent un peu le renfermé et ai jaunit un poil, n'hésite pas, il y a tout ce que l'on peut désirer :)



Quand aux comportements... sur internet pour l'éviter il n'y a qu'une solution, se comporter comme eux, devenir extrémiste, leur fermer la porte et reste en petit comité... est-ce mieux ?



J'parle pas aux cons, ça les instruits ? ^^

481 Commentaires de news

Ecrit par Staneus le 01/08/2010 à 19:41

 

18

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Aucun débat n’est possible, finalement, avec ce genre de fasciste de la pensée unique.


Sur un débat contre l'intolérance et l'incapacité de certaines personnes à ouvrir leur esprit à d'autres solutions que la leur (ce que j'approuve totalement, attention à ne pas se méprendre), je trouve que tu as franchi le point Godwin a une rapidité déconcertante. smiley 7

33 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/08/2010 à 19:54

 

19

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Staneus



Sur un débat contre l'intolérance et l'incapacité de certaines personnes à ouvrir leur esprit à d'autres solutions que la leur (ce que j'approuve totalement, attention à ne pas se méprendre), je trouve que tu as franchi le point Godwin a une rapidité déconcertante. smiley 7
S'il te plait. Ici, nous haissons cette idée de "point Godwin". Vraiment. Alors renseigne-toi sur sa véritable signification avant de l'utiliser et de risquer les foudres de plusieurs personnes. Dont moi. Dont surtout moi. smiley 9

6668 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/08/2010 à 19:54

 

20

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Maitre Pomme



Est-ce envisagé Cédric ?
Un beau jour.







Ou peut-être une nuit.

6668 Commentaires de news

Ecrit par syfer972 le 01/08/2010 à 20:01

 

23

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

perso la ficelle je la préfère entre les fesses des demoiselles plutôt qu'entre leurs orteils.

229 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 01/08/2010 à 20:22

 

24

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Real FBBF

T'es énervé aujourd'hui, madame est dans sa mauvaise semaine ? smiley 13
Non, pas énervé du tout. Mais on s'est expliqué déjà en large en long et en travers sur la stupidité de l'idée même de point Godwin et sa stupide banalisation à n'importe quelle allusion nazisme/fascisme.

Le Point Godwin est, finalement, aujourd'hui, une arme anti-démocratique, anti-débat, plus sale encore que le comportement qu'elle dénonce.

6668 Commentaires de news

Ecrit par Papy Mouzo le 01/08/2010 à 21:11

 

25

avatar

Inscrit le 27/07/2010

Voir le profil

Je comprends ton point de vue.

Etant moi mêle chargé d'un forum avec pas mal de membres (10 000 si je me souviens bien), même si l'ambiance est relativement bonne, il y a toujours quelques personnes aux capacités intellectuelles très limités qui développent un don pour faire chier tout le monde qui ferait presque passer ce don pour de l'intelligence.



...Et combien d'heures j'ai perdu à essayer:

-de le raisonner

-d'endiguer des rebellions irrationnelles

-enfin, et ça c'est le mieux, de me justifier d'une sanction pour éviter de passer pour un despote.



Déja avant tout c'est donc une perte de temps incroyable de répondre à des posts, à des mails, ou de supprimer toutes les imbécilités rencontrées.



Et plus ça va plus ça s'énerve ça se sent personnellement attaqué pour rien, et ça monte, la conversation dérive jusqu'à avoir des sujets complètement différents, jusqu'au point godwin (oui comme dieu je ne mets pas de majuscules, c'est un choix personnel et j'en assume toute la responsabilité) comme je le vois dans les commentaires ici, il est cité, et généralement sa seule citation a des conséquences sur la suite des évenements.



Alors que faire?

Déja ne pas se gourer, et bien identifier sa cible, voir si ces attaques ou son sentiment d'être "personnellement agressé" est bien sans arguments et sans justifications donc ayant un but: gueuler.

Oui l'intolérance que tu décris ici, moi j'appelle ça plutot des "contestataire qui font chier uniquement la pour contester tout ce qu'on dit et faire chier tout le monde"

Ensuite, il faut faire attention, parce que son but est de nous faire chier, quitte à ce que ça se passe par son sacrifice. Le fait de le faire bannir (c'est beau internet pour ça... smiley 1)peut nous faire passer pour un despote intolérant à notre tour.

Donc généralement quand une personne gueule et m'insulte et me traite de gros facho, je me dis qu'il y a quand même le reste de la communauté qui ne se soulève pas contre moi et qu'il est lus probable qu'ils soient avec moi (ou qu'ils s'en foutent et ils ont raison) que contre moi... Ou alors je suis vraiment un despote intolérant et dans ce cas là je m'épate moi même.



Je sais aussi que par expérience on essaye de le ranger par des posts contenant autant d'arguments que possible pour me justifier et pour le blâmer, ce qui prend beaucoup de temps, et que généralement plus on fait un gros posts avec des arguments moins ça a l'effet voulu et plus on offre d'opportunités à ce membre de rebondir sur des détails pour continuer à faire son carnage.



Et pour la sanction, un forum a un règlement et je trouve bien une infraction en plus qui me justifie.



C'est pour ça que je vais moi même arrêter mon post en disant qu'on ne vit pas dans un membre où tout le monde est parfait, et que même si ma patience devient de plus en plus usée, je me force à continuer ce que je fais parce que je sais que j'aide un peu la communauté, et heureusement pour l'instant ça me suffit.

Le fait d'abandonner ou de craquer face à ça serait une trop grande victoire pour eux que je ne veux leur laisser comme ça.



Je ne suis pas prétentieux au point de ne pas me remettre en question, mais il y a une différence entre ne pas être d’accord avec un avis et l’exposer clairement, et être contestataire pour faire chier.

114 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

6679-edito-cedric-gasperini-tongs-intolerance