L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 13 août 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Pour ou contre la corrida ?

imageFaut-il ou non interdire la corrida ?

Chaque été, alors que les ferias battent leur plein, la question revient inlassablement, divisant le monde en deux catégories : les cons qui militent pour son interdiction totale et les cons qui militent pour sa sauvegarde.

D’un côté, à grands renforts d’images sanguinolentes, les uns dénoncent une mise à mort sauvage doublée d’une souffrance insupportable pour l’animal, à grands renforts de termes qui feraient passer Jack l’Eventreur pour un G.O. du Club Med si on devait le comparer à un toréador.
De l’autre, les aficionados se rangent derrière une tradition multi-centenaire, un art ancestral d’une beauté incomparable et soulignent à quel point le bovidé a eu une vie exceptionnelle avant son trépas.

Moi, personnellement, ma position sur le sujet est simple, claire et sans appel : je m’en branle.

Mais alors je m’en branle d’une force… vous n’imaginez même pas.

imageJe regarde les atermoiements des uns et des autres d’un œil amusé, tout en croquant à pleines dents dans une bonne tartine de pâté trempé dans un verre de Cognac. Une tartine de pâté de taureau, bien entendu. Et un Cognac XO, forcément. Essayez, les deux se marient très bien.

D’un côté, j’avoue que voir une espèce de grosse vache complètement conne se faire triturer par un travesti à paillettes, à la rigueur, ça peut être amusant. Le problème viendrait plutôt de me retrouver au milieu de milliers de gros beaufs qui hurlent de bonheur à chaque fois que le bourrin se fait décoiffer par une nappe rouge. J’ai toujours eu du mal face à la ferveur irrationnelle des passionnés, quels qu’ils soient et quelle que soit la source de leur passion.
D’autre part, ma plus grosse déception, c’est d’avoir appris qu’il faut attendre 5-6 jours avant de découper le taureau pour en faire une daube, le temps que la viande arrive à maturation.

imageFinalement, le plus amusant, à bien y réfléchir, serait de voir une corrida équestre qui se terminerait mal. Genre le taureau embroche le cheval, le toréador embroche le taureau et le taureau s’effondre sur le toréador qui meurt sous le poids de la bête. Et puis là, pour les oreilles et la queue, vous aurez le choix entre trois modèles différents.

Notez que si je vous parle de corrida aujourd’hui, c’est justement parce que l’on m’a invité à participer à l’une d’entre elle. Enfin, quand je dis participer… n’allez pas imaginer que j’enfile un pantalon taille XS presse-burnes et une petite veste courte à paillettes pour faire la girouette avec un foulard.
Personnellement, si je devais défoncer un taureau, j’avoue que lui planter des brochettes avant de l’achever avec un coupe-papier, ce n’est pas tout à fait mon truc. J’irai plus à la batte de baseball, mon arme de prédilection. Ça prendrait plus de temps, certes, mais ce serait plus spectaculaire. Et pour le coup de grâce, à la rigueur, je veux bien faire une entorse à mes habitudes et m’armer d’un pic à glace. Ceux qui ont déjà vu Basic Instinct savent à quel point le pic à glace peut s’avérer un choix d’une violence sexy insoutenable.

imageCe soir, donc, je vais me taper une feria.

J’avoue que déambuler dans les rues où des gros beaufs à bérets  et à foulards rouges sautillent au son d’une fanfare bourrée et jouent des airs qui ne servent plus aujourd’hui que de base pour les compositions de Patrick Sébastien ne m’affole guère. Je m’attends à passer des moments douloureux au milieu d’une foule dont l’intelligence semble se calquer sur celui des vachettes qu’elle lâche dans ses rues.
Mais « c’est à faire au moins une fois dans sa vie » m’a-t-on dit pour me vendre le truc. Le dernier qui m’a sorti ça, c’était un mec qui venait de se faire un piercing au gland. Du coup, je me méfie quand même.

On verra. Je vous raconterai ça la semaine prochaine, pour vous dire si finalement je suis tombé amoureux des ferias et de leur ambiance, et si je suis devenu un adepte du Paquito.

Je tiens à préciser pour les plus cons : quand je parle de paquito,  il ne s’agit pas de la maque de jus de fruits Intermarché.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Quantum le 13/08/2017 à 17:23

 

1

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Amen ...

536 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 14/08/2017 à 16:49

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

J'arrive à la même conclusion que toi mais pas par le même chemin...

J'ai pitié de la bestiole mais après tout je mange de la viande tous les jours (veaux vaches cochon...) donc militer contre la corrida et manger de la chair à paté qui sort de l'abattoir me semble quelque peu hypocrite.

J'ai d'autres combats que ceux-là personnellement.

1379 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

32215-corrida-feria-taureau-paquito-daube