L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 1 octobre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Tous à poêle !

imageMa femme me disait, l’autre jour, que je manque de tact. Et que ça ne s’arrange pas avec le temps. Et elle est partie dans une explication de texte à base de « plus ça va, plus tu deviens un ours, tu fais peur aux gens, ils ont peur que tu les tapes, et franchement, y’a des choses qui ne se disent généralement pas. Sauf que toi, tu les dis, et du coup, question contact avec les gens, t’es quand même pas au point ».
Sur le coup, j’ai eu un léger moment d’hésitation, entre lui mettre un bon coup de poêle dans les dents, puisque j’étais en train de vider le lave-vaisselle, histoire de lui faire voir qu’elle se trompe au niveau du contact avec les gens, voire même du Full-Contact avec les gens, ou bondir en criant « Objeeeeection ».

Bon. Comme elle a quand même terminé sur une bonne note et un compliment, en ponctuant son récital par un « bref, t’es en train de devenir un vieux con », ce que je trouve personnellement gratifiant, j’ai choisi la seconde option. En plus, on vient de changer nos poêles, ça risquait de l’abîmer, ça aurait été ballot.
Oui, bon, aussi, ça aurait risqué d’abîmer ma femme, j’en conviens, et ça, ce n’est pas très gentil-gentil. Ni très légal-légal, vous avez raison.

imageDonc, j’ai bondi dans ma cuisine, la poêle toujours à la main, en criant « Objeeeeection ».

Ceux qui connaissent ma cuisine comprendront le problème. Elle est « bas de plafond ». Comme moi parfois. Du coup, c’est vrai, au passage, j’ai explosé toute la série de lampes qui éclairaient la cuisine, et en essayant d’attraper le lampadaire qui chutait au sol, j’ai renversé la machine à café, pleine d’eau, qui s’est alors déversée sur le grille-pain, toujours branché.

Et pouf les plombs.

Bon, en soi, c’était la faute à « pas de chance ». Ce qui ne m’a pas empêché de me faire engueuler par ma fille cadette, qui regardait son émission préférée, ma fille aînée, qui tapait – sans avoir sauvegardé depuis 30 minutes – son exposé de français, et ma femme, qui en a remis une couche.
Cela dit, j’ai débranché le grille-pain, remis les plombs, nettoyé et réparé mes conneries, et ça n’a pris que 5 minutes pour que la maison retrouve un semblant de calme et de sérénité.
Rien de grave, donc. Mais objection quand même.

imageN’empêche que c’est amusant comment les gens vous voient. Moi qui suis un être doux et amical. Un Winnie l’ourson plus qu’un grizzly psychopathe. Même si, bon, côté Winnie l’ourson, je n’aime pas le miel. J’en ai, parce qu’on ne sait jamais quand on aura l’occasion d’infliger une petite séance de scaphisme à un indigent, mais je n’en mange pas personnellement. En plus, j’ai vachement d’humour. Mais si. Je suis toujours le sourire aux lèvres en train de raconter des blagues.

Tenez, l’autre fois, j’emmenais ma fille et une de ses copines à la piscine. Dans la voiture, la copine a lancé un « c’est qu’ils croivent » qui m’a fait exploser le tympan dans une gerbe de sang. J’ai donc gentiment expliqué à la copine que le verbe croiver n’existe pas, bordel de merde de génération de débiles, et que le dernier gamin à l’avoir utiliser, je lui ai pété les deux genoux et mis des asticots dans les plaies pour le punir.
La copine a rigolé, un peu jaune, en lançant un « n’importe quoi ».
Ma fille cadette, elle, a renchéri : « Fais attention, parce que mon papa, il tue des animaux, et à la guerre, il a tué des gens, alors s’il dit un truc, c’est que c’est vrai ».

Ma fille, à 9 ans, a quand même beaucoup d’humour.



Euh… C’est de l’humour, vous pensez ?

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Quantum le 01/10/2017 à 21:47

 

1

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Euh… C’est de l’humour, vous pensez ?

je pense que oui smiley 11 smiley 26

535 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 03/10/2017 à 04:49

 

2

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

t'as fait quelle guerre?
bon avec les medal of honor et compagnie, tu les as un peu toutes faites smiley 15

1379 Commentaires de news

Ecrit par Paf le 03/10/2017 à 11:34

 

3

avatar

Inscrit le 01/01/2016

Voir le profil

Décidément, la lecture hebdomadaire de ces éditos confine à l'expérience dantesque ou robzombiesque...

Non seulement cet homme mange les chevaux de sa compagne et emploie des mots comme "scaphisme" (très rigolote description de la chose par Sénèque sur Wikipédia!), mais il met ses poëles dans la machine à laver la vaisselle.

Quelle horreur!

79 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

32641-psychopathe-violence-enfant-peur-objection