L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 31 décembre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Le der de l'année

imageOn va faire court. Avec un message d'amour et de paix. Ou pas. 2017 s’achève et chacun va, ce soir, y aller de son petit lot de résolutions. Arrêter de fumer, faire un régime, ne plus se torcher la tête chaque week-end, changer de boulot, faire un gosse, trouver une femme ou mec d’abord pour le faire, déménager à l’autre bout du monde pour aller vivre parmi les Inuits, donner à une ONG, être plus gentil, prendre plus souvent des nouvelles de sa grand-mère, faire un effort pour aider les autres…

Allez, on ne va pas se mentir, hein. En réalité, dès le premier week-end, ce soir oublié. Et en 2018, ce sera un paquet par jour, trois kilos de plus par mois, une murge chaque vendredi et samedi soir, le boulot, en attendant, il paye les factures, les nanas ou les mecs vont valser, les gosses on les emmerde, les Inuits peuvent crever, les ONG on s’en cogne, la grand-mère pareil et tous les autres, qu’ils aillent crever en enfer.

imageComme vous pouvez bien l’imaginer, d’un point de vue strictement personnel, je ne prendrai aucune bonne résolution. Du moins « bonne » selon vos critères. Ou selon votre définition de la bonté. Je continuerai de me battre contre la bêtise en imposant la mienne. Je continuerai de lutter contre l’intolérance tout en l’étant totalement contre la musique de merde qui pervertit notre jeunesse déjà suffisamment conne comme ça pour ne pas en rajouter. Je continuerai de râler, d’être de mauvais poil, de faire chier tous ceux qui nous pourrissent la vie avec leurs incivilités, et même les autres juste par pur sadisme, je continuerai de défendre la veuve et l’orphelin, toujours avec cette petite idée derrière la tête qu’on peut éventuellement se taper la veuve après (ou par défaut, l’orpheline, hein, après tout…).

Bref, en 2018, je n’ai aucune raison de devenir gentil. Vous ne me donnez, d’ailleurs, aucune raison de l’être. Je continuerai d’être cet être immonde, pervers, sadique, qui ne rate pas une occasion de vous rappeler que parfois, une bonne baffe dans la gueule, ça vaut mieux qu’une longue discussion inutile.

Je serai tout ça et tout son contraire. Surtout son contraire. Ce qui, parfois, peut être bien pire.

Passez une bonne soirée et tapez-vous un platane en rentrant.



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 31/12/2017 à 13:54

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Bon réveillon smiley 12 smiley 18 :manque-un-smiley-picole: smiley 14 smiley 8 smiley 3 smiley 4 smiley 17 smiley 23

smiley 32

4229 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 31/12/2017 à 18:02

 

2

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

en 2017 j'ai essayé la gentillesse ... j'avais promis à ma meilleure amie que je ne lui balancerais plus aucune vacherie ... j'ai tenu parole ...

Vivement le premier janvier j'ai du retard à rattraper ... smiley 7smiley 7smiley 7smiley 7smiley 7smiley 7smiley 7

579 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

33384-nouvel-an-resolutions-amour-paix-bande-de-batards