L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 8 avril 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Canis canem edit

imageLa semaine dernière, je vous narrais mes aventures véganes, ou tout du moins, ma rencontre houleuse avec quelques militants de la cause animale, bien agressifs et virulents.
Cet échange d’amabilités s’était soldé par un statu quo, eux continuant d’emmerder les gens en brandissant des pancartes d’agneaux tout mignons, moi continuant de manger des burgers saignants.

J’avoue que ma carrure et mon faciès de tueur en série à en faire même hésiter Frankenstein avant de venir me chercher des poux ont toujours, jusqu’à maintenant, joué en ma faveur et m’ont évité bien des ennuis. Disons qu’à choisir, on préfère généralement emmerder un mec de 50kg qu’un mec de 100kg.
Avoir une grande gueule et une attitude agressive, ça fonctionne bien quand on est certain que le type en face n’a pas les moyens physiques de vous répondre. Ou alors il faut être en bande. Et plus le mec est balaise, plus la bande doit être nombreuse. Voire lourdement armée.
Enfin bref. Pour paraphraser Audiard, et rendre 30 kg à ma ceinture abdominale, « quand les types de 100kg disent certaines choses, ceux de 60kg les écoutent ». Sous-entendu : « fais pas chier plus charpenté que toi ».

Bien entendu, la donne a un peu changé avec Internet. L’anonymat lié au fait d’être bien planqué comme une petite fouine derrière son PC, fait pousser des ailes à certains. Et on l’a tous vu un jour ou un autre, la toile est le lieu de tous les débordements, toutes les imbécilités, toutes les haines. Internet, en fait, avec les abrutis, c’est un peu comme un lampadaire avec les insectes : ça les attire. Et on y retrouve régulièrement la lie de l’humanité, le degré zéro de l’intelligence humaine, dont, pour citer Desproges, « dont le quotient intellectuel n'atteint qu'exceptionnellement le chiffre de la température anale ».

imageBref, comme vous vous en doutez, mes passions végétariennes de la semaine dernière m’ont valu quelques messages par e-mail. Des messages où l’amour du règne animal dépassait de loin celui de l’humain. Et où l’exagération et la violence ne sont pas sans rappeler le chasseur qui jette un gnou aux piranhas pour traverser tranquillement la rivière.

J’ai tout eu. De la virulence, de l’agressivité, des menaces, mais aussi quelques e-mails plus calmes tentant de me démontrer pourquoi l’homme doit être végétarien.
Des explications souvent fumeuses, notamment celle m’expliquant par A + B que le corps humain n’est pas fait pour être carnivore, mais que le système digestif est plus celui d’un herbivore. Avec des schémas et une vidéo d’un pseudo-conférencier vous détaillant tout ça. Bon, au passage, on oublie plusieurs milliers d’années d’évolution humaine que les scientifiques ont liées principalement à la consommation de viande. Ah, oui, mais c’est vrai… ce sont forcément des études complotistes de scientifiques complotistes. C’est vrai qu’il est de bon ton de dénigrer totalement ce qui ne va pas dans son sens… C’est très Internet, ça, comme réaction aussi.

J’avoue que la seule chose, vraiment, qui pourrait me convaincre de la nécessité d’arrêter de manger de la viande est l’impact de l’élevage sur la planète. Un vrai problème écologique dont la plupart du monde se fout, à tort. Mais j’avoue que c’est une notion que j’oublie totalement dès que je croque dans le petit pain de mon hamburger maison, baigné de jus de viande et sur lequel j’ai rajouté deux ou trois tranches de bacon grillé.

imageMajoritairement, toutefois, ces mails furent des mails d’insultes, me traitant tour à tour de nazi (mais encore fallait-il lire entièrement l’édito pour comprendre à quel point ce choix de mot est hors propos) ou d’assassin. J’ai même droit au souhait de voir mes enfants mourir pour que je me rende compte de la peine que cela fait de perdre un être cher.
J’avoue que personnellement, quand je mange une dorade, je ne me pose jamais la question de savoir si sa disparition a fait souffrir ses parents. La plus emmerdée, à mon avis, ça doit quand même être elle.
J’ai quand même eu un mail qui me demandait ce que ça me ferait si on mangeait mes enfants. Pas certain que ma réponse à base de « tout dépend du prix qu’on m’en donne en fait, et surtout, ça ferait bien chier si je n’ai pas le droit d’en goûter un bout » était un brin hors-sujet. Mais après tout, comparer mes gamines à des veaux, n’est-pas aussi un brin hors-sujet ?

Enfin, on m’a demandé ce que ça me ferait si on mangeait mon chien. Pareillement, pas certain que ma réponse à base de « je n’en ai pas, mais je vais bientôt en Thaïlande, je vous dirai quel goût ça a » n’ait été bien prise…

Mais bref. Tout ça pour dire que cette histoire est avant tout symptomatique de notre époque et de l’intolérance, voire la bêtise crasse des gens. Aujourd’hui, il est de coutume d’imposer ses pensées et son mode de vie aux autres. Et c’est vraiment ce qui me dérange. Je n’ai jamais protesté devant une boutique végan en brandissant des saucissons. Alors que régulièrement, des restaurateurs (en Amérique du Nord principalement) sont la cible de manifestations anti-viande.

imageJe me fous (mais d’une force incommensurable) que certains se gavent de graines et se tartinent la stouquette de houmous lors de leurs parties de jambes en l’air façon 9 semaines ½. Je me fous qu’ils se perfusent au Quinoa ou se collent des suppositoires de soja. C’est leur vie et je ne viens pas les emmerder en leur forçant à goûter une côte de bœuf.

Si certains pouvaient donc lâcher la grappe à l’humanité toute entière et arrêter de faire chier les gens, ce serait une grande avancée pour l’humanité. Parce que si les scientifiques ont bel et bien prouvé que l’évolution de l’Homme a été grandement favorisée par sa consommation de viande, pour le moment, la consommation de graines donne malheureusement plutôt l’impression d’une régression.

Amen.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 08/04/2018 à 13:44

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Internet, en fait, avec les abrutis, c’est un peu comme un lampadaire avec les insectes : ça les attire
Je l'aime bien celle-là ^^

l’impact de l’élevage sur la planète. Un vrai problème écologique
... Et sanitaire aussi... Mais ça vaut aussi pour l'agriculture intensive.

Sur ceux, je vais de ce pas aller me nourrir d'amour et d'eau fraîche, assaisonnés de soleil et de jeu vidéo smiley 32

4256 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 08/04/2018 à 17:49

 

2

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

ça doit pas être bien fameux le chien, je sais pas pourquoi mais les animaux carnivores me semble peux goûtu ...

ceci dit je ne suis pas contre essayer, ... le chat aussi juste par curiosité.


Pour être plus sérieux il faut que les gens arrête de faire de l’anthropomorphisme, ça devient plus que lassant.

Et puis être vegan exclue de bouffer bio : le bio utilise du sang de boeuf et autres extraits animaux pour remplacer les engrais chimiques ... donc qu'ils crèvent à bouffer du chimique et qu'ils nous foutent la paix (sur ce je vais aller me faire une tartine de pâté smiley 7 )

588 Commentaires de news

Ecrit par masta le 08/04/2018 à 18:22

 

3

avatar

Inscrit le 26/05/2015

Voir le profil

Et si on bouffe un vegan on est carnivore ou herbivore ?
Plus sérieusement je te soutiens et partage complètement ton avis.

82 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 09/04/2018 à 09:10

 

4

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Moi j'ai appris un nouveau mot la semaine dernière : flexitarien...


Mais bref. Tout ça pour dire que cette histoire est avant tout symptomatique de notre époque et de l’intolérance, voire la bêtise crasse des gens. Aujourd’hui, il est de coutume d’imposer ses pensées et son mode de vie aux autres. Et c’est vraiment ce qui me dérange

smiley 9

6538 Commentaires de news

Ecrit par Vivice le 09/04/2018 à 11:46

 

5

avatar

Inscrit le 09/04/2018

Voir le profil

Bonjour, j'ai mangé de la viande, je faisais des barbecues avec une quantité de viande incroyable, j'ai élevé mes moutons pour la viande, j'ai moi-même du égorgé un agneau une fois, mais pour l'achever, car il avait été attaqué par des chiens.

Je suis devenue végétariens progressivement, vegan un jour peut être c'est plus compliqué, Je mange plus de produit laitier sauf dans des biscuits du magasin.

De plus, je préfère sortir un chien de la spa que de m'acheter des chaussures en cuir vegan (en peau d'ananas)

Mais étant devenue végétarien depuis presque 2 ans, je vais faire ce que je ne fais jamais posté un commentaire, je vais juste un faire un seul je n'ai pas envie de commencer, un débat juste tenté chez vous une ouverture d'esprit.

Je suis gamalive +/- régulièrement depuis quelque année j'aimais bien ton humour noir et sarcastique.

Mais vos derniers propos mon ennuyés voir choqué, je m'attendais à une meilleure ouverture d'esprit de vous tous

Je n'aurais sans doute pas réagis, mais ces 2 années, j'ai été exposé à la bêtise au mépris de mes collègues de travail, je ne suis pas venu a eux, ils ont ouvert le débat avec moi et j'ai répondu de manière objective et si j'évoque qu'ils peuvent envisager leur alimentation autrement rien que diminué leur quantité pour une meilleure qualitée. Certains se braquent et te sorte des phrases à la con.

Et La souffrance de la salade alors :Le lion lui tue bien des antilopes : Ils se plaignent pas donc sa ne les dérange pas de se faire tuer.

Je ne vais pas commencer à démonter ces ineptie, n'importe qui avec un minimum de raisonnements trouverais ca ridicule.

Etre vegan ou végetariens, ce fait a plusieurs niveaux d'implication ça va plus loin que la souffrance animal c'est une conscientisation générale de l'état du monde du futur de nos enfants.

Niveau santé, on déconseille au personnes qui on eut un cancers de continuer à manger de la viande, je vous laisse faire la parallèle, je ne commence pas à citer d'autre exemple...
Niveau écosystème, c'est reconnu que les flatulences des vaches cochon etc. son responsable d'une partie du réchauffement climatique : la solution des gens comme vous, plutôt que diminuer leur nombre on va créer une nouvelle espèce de vache qui pète moins de 20 % des millions investit dans cette recherche ....

A ceux qui disent que la déforestation est pour le soja .... Avec mon potager de +/- 50 m² je nourris ma famille toute l'année. Pour mon potager pas d'engrais ou produis chimique je respecte juste le sol et ses habitants.

Avec les brebis pour la viande, 15 are de terrain pour les nourrir en pâture plus du foin l'hiver. Pour au final après désossages des deux agneaux de 150 jours 10 à 15 kilos max de viande. Pas besoin de développer plus cette partie consommation de l'eau, produis antibiotique injecté aux bétails (que vous mangez indirectement), souffrance, gaspillage ......

Je peux comprendre que certain vegan devienne parfois agressifs quand il milite, la frustration accumulée, mais cette agressivitée fait, pire les gens se braquent ils sont agacés la preuve. Ton édito du dimanche de la semaine passée.

Par contre, quand vous, vous descendez dans la rue pour manifester vous êtes bien plus agressifs, violence, voiture casser, incendie etc. Oui il ne faudrait pas modifier vos habitudes, ou votre petit confort de vie.

Et oui la viande nous à aider à évoluer à survivre à la rigeur de l'hiver . Mais à notre époque nous pourrions nous en passée,

Si un jour y a la famine en derniers recours je mangerais aussi de la viande pour survivre, je n'ai jamais été choqué par les indiens qui mangeaint les bison, tout était utilisé ils ne gaspillaient pas.

Par contre, la mentalité de notre société société actuel tuons les bisons juste pour leurs langues. Ma toujours dégoutée.
Nous devons nous sensibilisés pour le futur de nos enfants nous détruisons la planète et si rien que commencé par diminuer votre consommation ou modifier votre mode de vie légèrement vous emmerde autant.

Euthanasions directement nos enfants. Nous sommes la seule espèce qui détruise leurs environnements. Réfléchissez, remettez un peut la société en question

Important , je ne cautionne pas les emails de haine que vous avez reçus.

Je vais en rester la trop de choses à dire et à évoquer je me disperse de trop.

Je ne suis pas un bon représentant de la cause et j'ai toujours eu une orthographe horrible je m'excuse d'avance .

Je suis un type lambda mais j'ai ouvert les yeux, car j'ai écouté et j'ai réfléchi.

Bonne journée merci de m'avoir lu.

Vivice

2 Commentaires de news

Ecrit par Vivice le 09/04/2018 à 12:24

 

6

avatar

Inscrit le 09/04/2018

Voir le profil

Bonjour, j'ai mangé de la viande, je faisais des barbecues avec une quantité de viande incroyable, j'ai élevé mes moutons pour la viande, j'ai moi-même du égorgé un agneau une fois, mais pour l'achever, car il avait été attaqué par des chiens.

Je suis devenue végétariens progressivement, vegan un jour peut être c'est plus compliqué, Je mange plus de produit laitier sauf dans des biscuits du magasin.

De plus, je préfère sortir un chien de la spa que de m'acheter des chaussures en cuir vegan (en peau d'ananas)

Mais étant devenue végétarien depuis presque 2 ans, je vais faire ce que je ne fais jamais posté un commentaire, je vais juste un faire un seul je n'ai pas envie de commencer, un débat juste tenté chez vous une ouverture d'esprit.

Je suis gamalive +/- régulièrement depuis quelque année j'aimais bien ton humour noir et sarcastique.

Mais vos derniers propos mon ennuyés voir choqué, je m'attendais à une meilleure ouverture d'esprit de vous tous

Je n'aurais sans doute pas réagis, mais ces 2 années, j'ai été exposé à la bêtise au mépris de mes collègues de travail, je ne suis pas venu a eux, ils ont ouvert le débat avec moi et j'ai répondu de manière objective et si j'évoque qu'ils peuvent envisager leur alimentation autrement rien que diminué leur quantité pour une meilleure qualitée. Certains se braquent et te sorte des phrases à la con.

Et La souffrance de la salade alors :Le lion lui tue bien des antilopes : Ils se plaignent pas donc sa ne les dérange pas de se faire tuer.

Je ne vais pas commencer à démonter ces ineptie, n'importe qui avec un minimum de raisonnements trouverais ca ridicule.

Etre vegan ou végetariens, ce fait a plusieurs niveaux d'implication ça va plus loin que la souffrance animal c'est une conscientisation générale de l'état du monde du futur de nos enfants.

Niveau santé, on déconseille au personnes qui on eut un cancers de continuer à manger de la viande, je vous laisse faire la parallèle, je ne commence pas à citer d'autre exemple...
Niveau écosystème, c'est reconnu que les flatulences des vaches cochon etc. son responsable d'une partie du réchauffement climatique : la solution des gens comme vous, plutôt que diminuer leur nombre on va créer une nouvelle espèce de vache qui pète moins de 20 % des millions investit dans cette recherche ....

A ceux qui disent que la déforestation est pour le soja .... Avec mon potager de +/- 30 m² je nourris ma famille toute l'année. Pour mon potager pas d'engrais ou produis chimique je respecte juste le sol et ses habitants.

Avec les brebis pour la viande, 15 are de terrain pour les nourrir en pâture plus du foin l'hiver. Pour au final après désossages des deux agneaux de 150 jours 10 à 15 kilos max de viande. Pas besoin de développer plus cette partie consommation de l'eau, produis antibiotique injecté aux bétails (que vous mangez indirectement), souffrance, gaspillage ......

Je peux comprendre que certain vegan devienne parfois agressifs quand il milite, la frustration accumulée, mais cette agressivitée fait, pire les gens se braquent ils sont agacés la preuve. Ton édito du dimanche de la semaine passée.

Par contre, quand vous, vous descendez dans la rue pour manifester vous êtes bien plus agressifs, violence, voiture casser, incendie etc. Oui il ne faudrait pas modifier vos habitudes, ou votre petit confort de vie.

Et oui la viande nous à aider à évoluer à survivre à la rigeur de l'hiver . Mais à notre époque nous pourrions nous en passée,

Si un jour y a la famine en derniers recours je mangerais aussi de la viande pour survivre, je n'ai jamais été choqué par les indiens qui mangeaint les bison, tout était utilisé ils ne gaspillaient pas.

Par contre, la mentalité de notre société société actuel tuons les bisons juste pour leurs langues. Ma toujours dégoutée.
Nous devons nous sensibilisés pour le futur de nos enfants nous détruisons la planète et si rien que commencé par diminuer votre consommation ou modifier votre mode de vie légèrement vous emmerde autant.

Euthanasions directement nos enfants. Nous sommes la seule espèce qui détruise leurs environnements. Réfléchissez, remettez un peut la société en question

Important , je ne cautionne pas les emails de haine que vous avez reçus.

Je vais en rester la trop de choses à dire et à évoquer je me disperse de trop.

Je ne suis pas un bon représentant de la cause et j'ai toujours eu une orthographe horrible je m'excuse d'avance .

Je suis un type lambda mais j'ai ouvert les yeux, car j'ai écouté et j'ai réfléchi.

Bonne journée merci de m'avoir lu.

Vivice

2 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 09/04/2018 à 14:46

 

7

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Par contre, quand vous, vous descendez dans la rue pour manifester vous êtes bien plus agressifs, violence, voiture casser, incendie etc. Oui il ne faudrait pas modifier vos habitudes, ou votre petit confort de vie.

Euthanasions directement nos enfants. Nous sommes la seule espèce qui détruise leurs environnements. Réfléchissez, remettez un peut la société en question

Bin oui nous sommes des casseurs... mais on a des Bescherelle.

Donc pour moi en arriver là est un manque d'éducation énorme, non connaissance des enjeux économiques et donc écologiques.. alors la chapeau...
smiley 9

4606 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 09/04/2018 à 14:54

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Vivice

Bonjour...
Hello. Merci de ton commentaire. Seulement je pense que tu es dans l'erreur. Pas sur ton opinion et ton choix de devenir végétarien. Ca, c'est un choix perso et c'est tout à fait respectable.
Là où je tique, c'est sur notre "ouverture d'esprit", à Gamalive. Justement, ce que nous dénonçons, c'est le fait que certains vegans soient agressifs dans leurs actes et propos envers ceux qui ne pensent pas comme eux. Donc rien à voir avec de l'ouverture d'esprit en ce qui nous concerne.

Enfin, ton paragraphe sur les casseurs est hors-sujet. Qui te dit que dans le lot, il n'y pas de végan ? Ca n'a rien à voir avec ce que l'on mange, que je sache.

Mais quoi qu'il en soit, merci de choisir le dialogue et d'expliquer ton point de vue de manière ouverte. smiley 9

6873 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 10/04/2018 à 12:37

 

9

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Hello Vivica, et sinon tu joues à quoi toi ? (comme jeux vidéos, tu regarde quoi comme flims et écoute quoi comme musique ?)

6538 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 10/04/2018 à 14:07

 

10

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Perso, j'avais compris le ton de l'article.

Chacun ces convictions! mais ,imposer aux autres ,non.

Après moi, je mange de la viande car j'aime ça.
Et oui il ne faut pas abuser des bonnes choses.

Et puis, une salade en bouche n'a pas le même fondant qu'une bonne bavette ... ^^" je dis cela ,je ne dis rien.

1234 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

34051-amours-vegan-viande-insultes-menaces