L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 8 juillet 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Et mon cul, c'est du poulet ?

imageDans ma prime jeunesse, quand ma femme n’avait pas encore eu l’immense honneur et l’incroyable bonheur de m’avoir mis le grappin dessus, j’ai butiné de fleur en fleur et peu m’importait la sorte de pistil sur lequel j’allais poser mes pattes. Tout pollen était bon à récolter et j’en savourais chaque jour le miel de l’orgasme.

Bon, d’accord, quand on me regarde, on a tendance à plus penser à un gros bourdon bourré qu’à une abeille espiègle. Mais le message est le même, non ?

J’ai connu des femmes merveilleuses, des femmes originales, d’autres carrément étranges, j’ai fait des rencontres venues de tous les pays, de toutes les religions, de toutes les croyances, de tous les styles de vie… Si je piochais dans mes expériences personnelles, j’aurais de quoi vous écrire des sagas à la 50 nuances de Grey, à la 9 semaines ½, à la Emmanuelle, voire même façon l’Âge de Glace ou Oui-Oui va à la plage. En cherchant bien, je pourrais même taper dans Vendredi 13 ou Les Griffes de la Nuit. Il y en aurait pour tous les goûts.

Mais je ne suis pas là pour vous narrer ma jeunesse de séducteur impénitent dont le seul but, au final, était de me réveiller le matin à côté de quelqu’un capable de me faire un café parce que je n’ai jamais été foutu de le doser correctement. Aujourd’hui, je vous rassure, ça va mieux. Loué soit l’inventeur de la dosette.

Non, tout ça pour dire que j’ai vécu, il y a quelques années, une jolie histoire avec une jeune demoiselle convaincue que l’avenir de la planète était dans le végétarisme. Elle avait la chance de combiner une beauté singulière avec une intelligence rare. Elle expliquait ses choix sans tenter de vous les imposer et vous mettait face à vos responsabilités avec subtilité et sans agressivité aucune. J’ai découvert avec elle une autre façon de penser, de vivre, de se nourrir. Et si cette expérience m’a convaincu au final que j’étais pleinement un carnivore et que cette vie ne me convenait pas – ce fut la cause principale de notre séparation qui s’est faite sans heurt ni déchirement – j’ai pu vivre une expérience intéressante d’un point de vue humain et social.

imageAu final, j’en ai déduit que le Quinoa, ce n’est pas dégueulasse quand c’est bien préparé. Mais qu’à force, on s’en lasse quand même. Qu’un steak de soja, c’est vraiment de la merde, même avec une tonne de Ketchup dessus. Ou encore que des fajitas à l’avocat, c’est bon, mais qu’il manquera toujours cette petite touche savoureuse apportée par le poulet. Ah. Et les choux farcis au tofu, faut arrêter. Si si. Définitivement. Y’a des gens qui ont été condamnés à mort pour moins que ça. En tout cas, moi, je serais capable de butter le prochain qui essaye de m’en faire bouffer.

Quoiqu’il en soit, si elle m’a fait découvrir son univers, elle n’a jamais cherché à m’empêcher de me taper une bonne côte de bœuf saignante et ne m’a jamais pris la tête en m’expliquant que magner une omelette, c’est manger des ovules broyés. En plus, on dira ce que l’on voudra, mais c’est bon, les ovules broyés, avec des petits lardons, des câpres et de l’emmental râpé. Rajoutez quelques fines lamelles de chorizo revenues à la poêle et c’est l’orgasme. Un orgasme avec des ovules, je vous laisse imaginer ce que ça peut engendrer…

C’est aussi ça, l’intelligence : expliquer son mode de vie sans vouloir l’imposer aux autres.

imageLa boucherie près de chez moi a, il y a quelques jours, été vandalisée par des gros connards d’antispécistes. Pour info, au cas où vous ne sauriez pas de quoi on parle, le mouvement antispécisme part de l’idée qu’aucun être vivant n’est supérieur à un autre. Il ne doit donc y avoir aucune exploitation d’une espèce par une autre. Donc l’homme et le cochon sont égaux. L’homme et la vache aussi. Et j’en passe. Même la poule. Et pourtant, bordel, Dieu sait si c’est con, une poule. Faut vraiment être un gros abruti pour mettre l’homme au niveau de ces saloperies de poules. Vous je ne sais pas, mais moi, quand je vois une poule, j’ai juste envie de lui jeter des cailloux. Des gros. Et pointus.

Mais bref. Les antispécistes tentent, par la menace (il y a de nombreuses menaces de morts à l’encontre des bouchers et charcutiers) et par la destruction, d’imposer leur point de vue. Un comportement totalitaire et violent avec pour but la condamnation totale et sans appel de votre mode de vie et de penser. Que je sache, je ne suis jamais allé clouer un chaton sur la porte d’une boutique végan.

imageEt pourtant, ils mériteraient. Parce que les boutiques vegan vendent des saloperies de steaks de soja. La culture intensive du soja étant, soit dit en passant, une catastrophe environnementale en Amérique du Sud notamment (et aux USA aussi, mais les USA, on s’en fout, ils sont déjà condamnés). Et aussi parce que tuer un chaton, c’est sauver des milliers de mulots, de papillons, de libellules et d’oiseaux. 

Bref. J’emmerde les antispécistes. J’suis certain qu’ils se baladent en tongs, en plus. Faudrait les coller dans l’enclos des ours blancs et leur dire « ben allez-y maintenant, expliquez-leur qu’on est tous égaux et qu’il faut bouffer des graines et pas de la viande ! ».

Je tiens peut-être un nouveau concept de télé-réalité avec ça, cela dit.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Yutani le 08/07/2018 à 12:45

 

1

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

il y a quelques années, une jolie histoire avec une jeune demoiselle convaincue que l’avenir de la planète était dans le végétarisme. Elle avait la chance de combiner une beauté singulière avec une intelligence rare
Stéphanie ? smiley 13

Je tiens peut-être un nouveau concept de télé-réalité avec ça, cela dit.
tu pourrait appeler ça "Péquenaud suppress" smiley 20

4630 Commentaires de news

Commentaire supprimé

 

2

Ecrit par Timores le 09/07/2018 à 09:34

 

3

avatar

Inscrit le 12/11/2009

Voir le profil

Tout à fait d'accord : cette manière d'imposer son point de vue par la violence est révoltant.

Et on ne m'enlèvera jamais de l'esprit qu'il y a de l'anthropomorphisme là-dessous : pourquoi défendre la vache, mais pas la carotte ou, justement, le soja? Ce sont aussi des êtres vivants, après tout.
Et après, que reste-t-il à manger? Des cailloux ?

124 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 09/07/2018 à 09:45

 

4

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

La censure a frappé.

1294 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 09/07/2018 à 09:58

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Mikis

La censure a frappé.
? Où ça ?

6865 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 09/07/2018 à 09:59

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ah putain, je viens de voir qu'un commentaire a été supprimé. C'est toi qui l'avait fait Mikis ?

6865 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 09/07/2018 à 10:22

 

7

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

par la menace (il y a de nombreuses menaces de morts à l’encontre des bouchers et charcutiers) et par la destruction, d’imposer leur point de vue

je trouve ca fou. je ne suis pas un millitant, pour rien, je ne veux pas imposer mon point de vue (par contre, quesque je l'expose).
je ne comprend pas comment on peu esperer faire passer un message, aussi bon soit il, par la violence et la menace. comment tu veux esperer faire passer un message par la peur bordel ?!?? tu n'vois donc pas que meme l'empire se bloque toujours a la rebelion ??

6514 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 09/07/2018 à 10:23

 

8

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

(pardon pour les fôtes...)

6514 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 09/07/2018 à 10:37

 

9

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Ah putain, je viens de voir qu'un commentaire a été supprimé. C'est toi qui l'avait fait Mikis ?

Chaque histoire, chaque édito du dimanche, comme une pièce a deux côtés.
Cette semaine vous ne connaîtrez pas l'autre.
Trop dérangeant ?
Trop proche de la vérité ?
Trop noir ? (surtout dans l'humour)
Sûrement.

Que vous préfériez le céleri ou une bonne côte de bœuf, demandez la seconde version de l'édito du dimanche !

1294 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 09/07/2018 à 10:38

 

10

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

En plus je m'étais bien fait chier pour l'écrire, alors ça le mérite ! smiley 8

1294 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 09/07/2018 à 11:06

 

11

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

perso, ce genre de pratique me donne envie de couper des steacks ...
Allez, we prochain bbq bien saignant pour la peine.

1189 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 09/07/2018 à 11:19

 

12

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Mikis

En plus je m'étais bien fait chier pour l'écrire, alors ça le mérite ! smiley 8
J'enquête sur cette disparition mystérieuse et tente de le retrouver.

6865 Commentaires de news

Ecrit par masta le 09/07/2018 à 12:52

 

13

avatar

Inscrit le 26/05/2015

Voir le profil

je ne comprend pas comment on peut espérer faire passer un message, aussi bon soit il, par la violence et la menace. comment tu veux espérer faire passer un message par la peur bordel ?!??

Demande aux différentes religions....

La semaine dernière à la télé, ils ont interrogé une présidente d'association Végan qui militait contre le transport des animaux vivants vers l'abattoir....comme quoi l'apport de viande est quand même indispensable pour un bon développement intellectuel

82 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 09/07/2018 à 15:24

 

14

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

J'enquête sur cette disparition mystérieuse et tente de le retrouver.
Tu penses bien que j'ai une copie, mais je te laisse le bénéfice du doute...

1294 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

34704-vegan-violence-antispecisme-totalitarisme-attaques