L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 7 octobre 2018 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Je suis un homo comme ils disent…

imageJe suis un homo comme ils disent…
Forcément, c’est la disparition de Charles Aznavour cette semaine qui a inspiré ce sous-titre d’édito, vous vous en doutez bien. Mais ce clin d’œil n’est pas seulement un bref hommage à un des plus grands artistes français. Il a également une signification particulière ces derniers temps.
En effet, mes filles sont persuadées que malgré mon mariage, malgré leur conception née au plus profond de mon anatomie que j’ai nichée au plus profond de l’anatomie de leur mère, je suis un homosexuel qui s’ignore.

C’est ma fille aînée qui a lancé la « rumeur » il y a quelques jours, après m’avoir surpris en train de me déhancher le croupion sur « I Want to Break Free » de Queen, tout en passant l’aspirateur. J’ai eu beau lui expliquer qu’écouter « I Want to Break Free » de Queen est une obligation légale quand on passe l’aspirateur pour tout mec qui a grandi dans les années 80, elle a saisi mon smartphone et a parcouru ma playslist « ménage » (parce que oui, j’ai une playlist ménage, et je vous emmerde). Queen, Pet Shop Boys, Dead or Alive, Elton John, George Michael, Erasure, Village People, Boy George, Bronski Beat, Frankie Goes to Hollywood, Wham!, B’52’s…
« Que des artistes homosexuels. Papa, t’es un homosexuel ».
imagePrécisons ici que mes filles ayant été éduquées avec une totale ouverture d’esprit, cette remarque a été faite sans dégoût, sans gêne, juste comme si c’était une réponse simple à une interrogation simple. Il ne s’agissait pas d’un reproche, juste d’une constatation.

J’ai eu beau me défendre en arguant qu’écouter  « You spin me round » quand on fait la poussière ou « Smalltown boy » en nettoyant la salle de bain, voire même qu’un « Rocket man » en nettoyant les toilettes ne manque pas d’ironie, ma femme en a rajouté une couche façon « en plus, quand il danse, on dirait vraiment qu’il est homo ».

En moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, elles ont décidé de m’auditionner façon Danse avec les Starlettes, assises sur le canapé, à observer comment je dansais. Et niveau musique, elles ont choisi « I Will Survive » de Gloria Gaynor. I Will Survive, quoi. Le piège. J’ai commencé par battre le rythme de manière détachée, genre mec viril qui s’en fout. Mais comment peut-on réellement résister à Gloria Gaynor sur une piste de danse ? Hein ? Vous le comprenez vous aussi, non ? Bref, je suis parti dans une chorégraphie endiablée, à lâcher les pas de danse, à remuer des pieds à la tête, bras en l’air et à chanter à tue-tête.

Résultat, selon mes filles et ma femme, je suis gay. Incontestablement gay. Irrémédiablement gay.


imagePendant que j’y suis, en parlant de l’avoir dans le cul, et vous m’excuserez cette transition franchement limite, j’aurais une petite pensée pour le mec qui s’est pris un magnifique carton juste devant moi, vendredi, sur l’autoroute. Un jeune type en Polo roulait à 180km/h au moins. Flashé par un radar, il a pilé par dépit, a perdu le contrôle de son véhicule, est venu percuter la rambarde de sécurité côté gauche, a fait un 180° pour aller heurter un camion sur la voie de droite et a fini par s’encastrer à nouveau dans la rambarde côté gauche.
De la tôle froissée (ou plutôt explosée), uniquement (aucun blessé), il a surtout eu une chance folle de ne pas passer sous les roues du camion et de seulement rebondir dessus.
Quant à moi, je ne dois de l’avoir évité qu’à une bonne maîtrise de mon véhicule et des réflexes aiguisés. Et sans doute aussi un peu à mon ange gardien qui, pour une fois, n’avait pas picolé.
Tous ceux qui m’ont souvent reproché mes éditos fustigeant les tarés de la route n’ont jamais été témoins d’un tel carambolage. Ou n’ont jamais vu, comme cela m’est arrivé il y a quelques années, un camion s’encastrer dans un pilier. Le chauffeur, lui, ne s’en est pas sorti cette fois-là.

imageEt puisque l’on parle d’accident, et au final je fais les transitions que je veux, un camarade de classe de ma fille aînée lui a fait une déclaration. Ça pourrait encore passer et se régler avec une mornifle dans les gencives, mais voilà que ce petit crétin ne laisse pas ma gamine indifférente. Autant vous dire que l’on m’a directement fait comprendre que toute ingérence dans cette affaire serait prise comme une déclaration de guerre. Le début d’une guerre civile familiale. Parce qu’il parait que « je suis totalement ingérable quand il s’agit de mes gamines » et que je risquerais de « faire des trucs que je regretterais ». Alors moi j’ai bien expliqué que celui qui le regretterait le plus, c’est l’autre mec, que perso, ce que je lui ferais, promis juré craché, je ne le regretterais pas, mais les regards noirs que j’ai reçu en réponse en disent long sur la menace qui plane sur ma tête.

Autrement dit, ma fille va peut-être avoir son premier petit copain et on me demande de strictement rester à l’écart.

Ha ha ha.

Même pas en rêve.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Mikis le 07/10/2018 à 23:26

 

1

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Pour être honnête, ton coming-out ne surprendra personne. Quand on balance successivement - et avec une joie non dissimulée - les bandes-annonces des biopics de Freddy Mercury et Elton John, puis du remake de Mary Poppins, le doute n'est plus permis.

1300 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 08/10/2018 à 09:24

 

2

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Autrement dit, ma fille va peut-être avoir son premier petit copain et on me demande de strictement rester à l’écart.

Idem, du coup pour faire plaisir je vais lancer une terrasse. Déja deux places de prises mais il en reste deux autres.
Mes femmes me remercient et nous aurons le bonheur de piétiner le prétendant avec les potes.
smiley 37

4606 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 08/10/2018 à 10:40

 

3

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

« en plus, quand il danse, on dirait vraiment qu’il est homo ».

et voila, dés qu'un mec danse bien on pense qu'il est homo... smiley 31

6538 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 08/10/2018 à 11:00

 

4

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par clayman00

« en plus, quand il danse, on dirait vraiment qu’il est homo ».

et voila, dés qu'un mec danse bien on pense qu'il est homo... smiley 31
le dire a sa fille qu'il l'est et tuer ces rêves ...bim !

1234 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 08/10/2018 à 22:18

 

5

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

et voila, dés qu'un mec danse bien on pense qu'il est homo...
Tu n'as jamais vu Cédric danser, toi.

1300 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 08/10/2018 à 23:51

 

6

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par Mikis

et voila, dés qu'un mec danse bien on pense qu'il est homo...
Tu n'as jamais vu Cédric danser, toi.

smiley 54

6538 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 09/10/2018 à 10:20

 

7

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Mikis

Tu n'as jamais vu Cédric danser, toi.
Toi non plus, j'étais tout le temps dans ton dos… smiley 7

6873 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 09/10/2018 à 11:11

 

8

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Toi non plus, j'étais tout le temps dans ton dos… smiley 7
en rythme avec le collé-serré smiley 15

1234 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

35237-homosexuel-coming-out-menage-accident-meurtre-violence-pas-touche