L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 24 décembre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Hostie de câlice

image- « Qu’est-ce que tu fais ?
- Ben je me mets à la cuisine, pour ce soir, plus tôt je m’y mets, plus tôt je serai débarrassé…
- Mais tu as fini ?
- Fini quoi ?
- Ton édito, tu l’as écrit, c’est bon ?
- Ben oui.
- Déjà ? Normalement tu passes une heure à nous demander de quoi tu vas bien pouvoir parler, une heure à écrire des trucs qui ne vont pas et que tu effaces, et paf, dès que l’inspiration vient, en quinze minutes, c’est plié.
- Oui mais là c’était plus rapide, hé hé hé.
- Ah ? De quoi tu as parlé ?
- Ben rien. On est le 24. J’ai juste collé un « Joyeux Noël » et puis c’est marre.
- Mais ça ne va pas ! Tu ne peux pas faire ça !
- Ah mais si je peux. La preuve, c’est que je l’ai fait.
- Tu triches. C’est malhonnête. Malhonnête et faignant. Malhonnête parce qu’on est le 24, pas le 25 et que tu ne peux pas t’abriter derrière les fêtes pour éviter d’écrire ton édito. Ensuite, faignant parce que tu aurais pu développer un peu plus. Je t’ai connu plus inspiré. Tu te ramollis. D’ailleurs je le vois bien que tu te ramollis : hier soir tu t’es endormi comme une souche. Mais là, tu ne peux pas passer à côté de l’édito du dimanche. Tout le monde l’attend. Alors au boulot.
- Ohé, hein ! C’est bon ! J’ai le droit de feinter de temps en temps, moi aussi, non mais !
- Non, justement, tu n’as pas le droit. Tu écris un vrai édito et puis c’est tout. Tu feras la cuisine après.
image- Et si le chat n’est pas prêt pour 20h ce soir, on fait comment ? (ndr : oui parce que nous refusons de participer à ce génocide de dindes qui consiste à tuer des animaux innocents et sans défense, et avons donc décidé de remplacer depuis quelques années la dinde par un chat. Et le chat farci, c’est tendre, juteux et savoureux. Un repas idéal pour les fêtes).
- Et bien on le mangera à 21h. Je ne vois pas où est le problème.
- Le chat de 20h à 21h ? Non mais c’est une blague ! Ça n’a plus aucun sens ! Et du coup, les hamsters (ndr : oui, une année, il y avait pénurie de pigeons à la boucherie qui, heureusement, jouxte une animarie) en croûte, on les fait à 22h ? Non mais où va le monde ! C’est du n’importe quoi ! C’est le début de l’anarchie ! Et l’anarchie mène au chaos ! Et le Chaos mène…
- Arrête d’être ridicule et de trouver des excuses bidon. Va écrire ton édito.
- Mais qu’est-ce que tu veux que je leur raconte, moi, aujourd’hui ? Qu’on mange des chats à la place de la dinde et des hamsters à la place des pigeons ?
- C’est ridicule. Et puis personne ne te croira.
- Non mais ce n’est pas le but non plus. Heureusement que personne ne le croira. Faudrait être complètement con pour croire que je suis sérieux dans mes éditos et que ce que je marque est la stricte vérité ou le fondement même de ma pensée. En plus, le hamster c’est dégueulasse, y’a plein de bouts d’os partout et c’est chiant à manger. Par contre, le chat…
- Je ne sais pas, tu n’as qu’à parler de la messe de Noël.
image- Ah ouais, tu parles, un type en robe tellement radin que même pour les fêtes, il donne un morceau de pain tout sec à la fin, sans rajouter un petit morceau de foie gras. « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps. Et avec, un petit peu de mon foie pour le côté festif ». Je demande pas forcément du foie entier, hein, même du bloc ça irait. Mais non. Toujours le même petit bout de pain qui fait dire que Jésus fond dans la bouche, pas dans la main, et qu’il a quand même un goût de chiottes. Et puis pas un petit verre, que dalle, nib. C’est le padre qui s’enfile son petit blanc sec tout seul. Ah il a bon dos, le sang du Christ. Sans dec’, y’aurait le petit kir à la fin de la messe offert à tous les participants, et ben y’aurait ptêt plus de monde dans les églises. Moi le premier, j’y s’rais tous les dimanches.
- Ça y’est ? T’as fini ? C’est chaque année la même chose. Mais que tu le veuilles ou non, tout le monde ira à la messe de Noël ce soir ! Toi aussi !
- M’en fous, j’emmènerai ma topette de whisky. Ça me fera passer le goût de Jésus dans la bouche.
- C’est sale, ce que tu dis là. Blasphématoire et sale. »

Allez, Joyeux Noël à tous, hein.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 24/12/2017 à 13:27

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Bonnes fêtes de Noël à vous aussi smiley 20

4210 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 24/12/2017 à 15:40

 

2

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Faudrait un jour, faire un truc comme ça vous allez à la messe de Noel ou de paques ou une autre on s'en fout, et au moment de la communion vous dépliez un petite table, sortez le couteau la miche de pain et le pâté maison, pâté de chat si vous voulez. Et on invite les gens.

Perso j'hésite pas une seconde à quelle file je vais.

2967 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 26/12/2017 à 14:25

 

3

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

smiley 33

6412 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

33362-joyeux-noel-edito-hostie-dinde