L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 24 septembre 2017 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Allo maman, bobo !

imageJ’ai porté des corps, j’ai collé des patates, j’ai plaqué des rugbymen, j’ai même mis au tapis des judokas. J’ai claqué des mioches, j’ai punché des petites vieilles, j’ai soulevé des troncs d’arbres, j’ai pelleté des tonnes de terre, j’ai cassé à la masse des centaines de kilos de cailloux.
Et au final, c’est une valise qui aura eu ma peau.

Bon, enfin ce n’est pas tout à fait ça. Mais on n’a qu’à faire comme si, non ?

Mercredi soir, revenant d’un déplacement éprouvant où il fut question de main à huit doigts et, plus sérieusement, de survie en mode hostile, j’ai ressenti une vive et insupportable douleur dans l’épaule gauche en tirant ma valise.

Une douleur que l’on pourrait placer, pour comparer, à mi-chemin entre l’extraction de mâchoire sans anesthésie, l’arrachage d’ongles, la pénétration d’urètre par un fil barbelé rouillé, et l’extirpation de testicule avec les dents.

Une douleur telle qu’il m’était impossible non seulement de me servir de mon bras gauche, mais également de ne pas m’en servir. En mouvement ou au repos, sa seule existence m’arrachait des larmes de souffrance et des cris rauques. J’étais au supplice, à l’agonie, et n’avait qu’une envie, me jeter sur les rails du métro pour abréger mes souffrances.

imageJe ne dois finalement ma survie qu’à une volonté surhumaine, et aussi un peu parce qu'on vient de m'offrir un petit Oban 14 ans d’âge et que ce serait con de ne pas le finir avant de mourir. Je me suis donc trainé jusqu’à chez moi, épouvantant les grands-mères qui se signaient à mon passage puisque chaque pas m’arrachait des « putain de fils de pute de bordel de grosse salope de bordel de chier la bite de chienne de connard de Dieu de merde d'enculé de trou du cul d'épaule » que je lançais haut et fort comme un Gilles de La Tourette possédé par Lucifer en personne.

Après m’être envoyé un puissant anesthésiant, sous la forme des ¾ de la bouteille susmentionnée, je m’affalais dans mon lit en espérant que le sommeil me rapprocherait un tant soit peu du fameux adage « demain, ça ira mieux ».
Or demain, ça n’alla pas mieux. Toute la nuit, déjà, je me tournais et retournais dans l’espoir de trouver une position qui ne m’arracherait pas des cris de souffrance. Et au petit matin, je préférais abandonner le lit conjugal pour aller aux Urgences dans l’optique de demander une amputation immédiate du membre douloureux.

Je conduisais donc d’une seule main, me garais sur le parking des ambulances, frappait avec sa lampe torche le vigile qui voulait m’expliquer qu’il était interdit de stationner ici, et me précipitais au service des urgences de l’hôpital le plus proche.
Je passais devant les deux « cas » arrivés juste avant moi : j’expliquais gentiment à un type qui venait de perdre son œil que de toute manière, pour lui, c’était foutu, et à des parents dont la fille venait de mettre la tête sur une plaque électrique que de toute manière, vu leur gueule, elle était déjà condamnée à être moche. Bref, ma douleur était prioritaire à leurs petits malheurs sans intérêt.

3 heures plus tard (2h50 d’attente et 10 minutes d’examens), je sortais de l’hôpital avec un verdict qui fait, finalement, aussi mal que la douleur physique elle-même : je vieillis, bordel.

La douleur est due à une Calcification intra-tendineuse majeure. Du genre sévère. Le médecin m’expliquant qu’il n’en a jamais vu d’aussi importante et concluant par un « vous devez sacrément jongler, j’aimerais vraiment pas être à votre place ».

imageAlors bon. Certes. En soi, rien de grave dans le fond. Il s’agit juste d’une usure anormale et importante de l’épaule. Tout en relativisant, cela dit, puisque grosso modo, l’usure « anormale » a fait que j’ai un morceau  de calcaire gros comme une clef USB qui se balade au milieu du tendon. On n’en meurt pas, j’avoue. Mais putain ce que ça fait mal. Et c’est un mec qui se fait soigner chez le dentiste sans anesthésie et sans même sortir un son de douleur qui vous dit ça.

Reste maintenant à trouver un médecin capable de soigner ça pour éviter de vivre jusqu’à la fin de mes jours pété de médocs abrutissants. Et c’est plus compliqué qu’il n’y parait, la machine étant rare, coûteuse et les kinés, finalement, des grosses feignasses qui vous font croire qu’il faut 5 ans d’études pour savoir où vous coller une électrode et quelle marque de balle de tennis acheter pour vous faire rouler le pied dessus quand vous vous êtes niqué la cheville, mais sont incapables de s’occuper de mon cas. Sinon, il faudra passer par la case opération. Sauf que dans ce cas-là, je le ferai sans doute moi-même. A la maison, c’est moi qui découpe le poulet. Doit pas y avoir grande différence.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 24/09/2017 à 12:37

 

1

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Il faut voir la taille du morceau qui s'est détaché avant de décider si on le laisse se résorber ou si on l'enlève par chirurgie.
En attendant: Bon rétablissement.

4197 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 24/09/2017 à 14:35

 

2

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Sympa l'affiche de Reanimator, chouette référence smiley 15

c'est drôle, ton récit me rappelle quand je me suis cassé 3 côtes l'année dernière smiley 54

4574 Commentaires de news

Ecrit par Mikis le 24/09/2017 à 14:43

 

3

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Et voilà le résultat de quarante années de masturbation du même bras...

1218 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 24/09/2017 à 16:20

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Mikis

Et voilà le résultat de quarante années de masturbation du même bras...
smiley 25 smiley 26 smiley 22

4574 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 24/09/2017 à 23:31

 

5

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Mikis

Et voilà le résultat de quarante années de masturbation du même bras...

smiley 30

Plus sérieusement, fais gaffe avec les Kinés, la plupart sont incompétents comme dans la plupart des corps de métier tu me diras mais le problème avec eux, c'est que quand ils sont mauvais, tu souffres et ton problème s'aggrave.

C'est simple t'as une partie qui passe par les grandes écoles de kiné, ceux là ont leur diplôme d'office même quand ils sont pourris parce qu'ils ont mis le pognon nécessaire dedans (c'est par là qu'un pote est passé après avoir mis de l'argent de côté pendant 3 ans il s'est retrouvé dans une classe de fils à papa dont le but était juste d'avoir la moyenne à l'examen)

L'autre genre de kinés ce sont des élèves de médecine qui voulaient tout faire sauf kiné mais ils ont pas eu les notes nécessaire alors c'était ça ou redoubler.

Le résultat, des gogols qui te proposent de faire des ultrasons quand t'as une tendinite en te disant "c'est pas douloureux" alors qu'il n'y a rien de plus insupportable comme traitement.

2960 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 25/09/2017 à 07:56

 

6

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par scudik

smiley 30

Plus sérieusement, fais gaffe avec les Kinés, la plupart sont incompétents comme dans la plupart des corps de métier tu me diras mais le problème avec eux, c'est que quand ils sont mauvais, tu souffres et ton problème s'aggrave.

(argumentaire )

c'est pas tout a fait faux mais si on suit ta logique, même les médecins généraliste sont des nazes ?

4574 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 25/09/2017 à 09:51

 

7

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Yutani

c'est pas tout a fait faux mais si on suit ta logique, même les médecins généraliste sont des nazes ?

Y'a aucune profession où la majorité des gens sont compétents, faut chercher.

La plupart des gens ici sont ici parce que les autres journalistes jv leur sortent par les yeux, alors faut pas jouer l'innocent à croire que chez la profession "x" les gens sont tous talentueux et consciencieux.

2960 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 25/09/2017 à 10:38

 

8

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par scudik

La plupart des gens ici sont ici parce que les autres journalistes jv leur sortent par les yeux
Ouais ! Et la semaine prochaine, pour vous remercier, je publie des photos de ma bite ! Youpi !

6802 Commentaires de news

Ecrit par Yutani le 25/09/2017 à 10:45

 

9

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par scudik

Y'a aucune profession où la majorité des gens sont compétents, faut chercher.

La plupart des gens ici sont ici parce que les autres journalistes jv leur sortent par les yeux, alors faut pas jouer l'innocent à croire que chez la profession "x" les gens sont tous talentueux et consciencieux.[/quote]
que tu considères des gens incompétent ça te regarde, je trouve ça quand même insultant. chacun son avis, je ne préfére pas aller plus loin sur ce sujet, ça ne ferait qu'envenimer les choses smiley 9

pour ce qui concerne ma 'présence' ici, c'est pour le fait que je suis Cedric depuis un bail et que je trouve qu'il a un style qu'on ne voit pas partout et c'est rafraîchissant par rapport a d'autres journalistes smiley 47

4574 Commentaires de news

Ecrit par Aces le 25/09/2017 à 14:22

 

10

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Et à quand un édito où le jeu vidéo devient de moins en moins intéressant ???
Parce qu'il faut l'avouer, qu'est-ce qu'on se fait chier.

4011 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 26/09/2017 à 12:56

 

11

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Aces

Et à quand un édito où le jeu vidéo devient de moins en moins intéressant ???
Parce qu'il faut l'avouer, qu'est-ce qu'on se fait chier.

Un édito c'est un peu le "sujet qui passe par la tête de l'éditorialiste". Donc l'édito sera en général sur ce dont il a envie de parler sur le moment et puis surtout, il ne partage pas forcément ton point de vue.

2960 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 26/09/2017 à 13:13

 

12

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ecrit par Yutani

que tu considères des gens incompétent ça te regarde, je trouve ça quand même insultant. chacun son avis, je ne préfére pas aller plus loin sur ce sujet, ça ne ferait qu'envenimer les choses smiley 9

N'oublie pas des mots, il s'agit bien d'être incompétent dans son travail.

Une personne n'a pas besoin d'être compétente dans son travail pour être appréciable.

Un bon acteur peut être un très mauvais père de famille. Un bon père de famille peut être un très mauvais chauffeur de taxi. Un bon joueur de guitare à ses heures perdues peut être un mauvais facteur le reste de la semaine.

Tu penses mal si tu as l'impression que l'on insulte des gens en disant ça. On insulte plutôt une société qui amène pas mal de monde à faire beaucoup de choses sans motivation, à contrecœur et à les faire mal. Une société qui récompense toujours très mal les vrais talents aussi et s'amuse à faire du spectacle avec des gens médiocre. On fait tous beaucoup de choses par dépit dans la vie, on a tous plus ou moins des aléas et si on se vexe parce que quelqu'un nous fait remarquer que l'on fait quelque chose mal, c'est parce que nous sommes des cons.

2960 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 26/09/2017 à 19:46

 

13

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Cedric Gasperini

Ouais ! Et la semaine prochaine, pour vous remercier, je publie des photos de ma bite ! Youpi !
Rendez vous dimanche prochain à midi alors smiley 32

4197 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

32576-probleme-sante-bras-epaule-amputation