(Exclusif) Nos essais des Peugeot 208 GTI et 208 XY

 

Publié le Vendredi 29 mars 2013 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Nos essais des Peugeot 208 GTI et 208 XY

Une tuerie !

imageParce qu'ils veulent s'ouvrir à de nouveaux horizons, s'intéresser à un autre public, bien plus qualitatif (ben oui, on parle de vous, là), et que la moyenne d'âge du lectorat de GamAlive approche les 30 ans, Peugeot nous a invités aux essais de leurs deux nouveaux modèles de 208 dans l'arrière-pays niçois.

Une invitation que nous avons acceptée pour plusieurs raisons : 

Tout d'abord parce que c'est l'occasion de tester des voitures punchy dans un cadre sympathique. Et ce, même si nos exigences en matière de Call-Girl, drogue et alcool ont été strictement refusées par l'attaché de presse (tout se perd mon bon monsieur, quelle honte).

Ensuite parce que le jeu vidéo et le marché automobile ont toujours été intimement liés. Genre copulation effrénée. Je ne parle pas seulement de la 206 Xbox 360 ou de la Clio 2 Playstation, des séries limitées voulant taper dans la cible jeune conducteur.
Mais aussi des nombreux modèles présents dans les jeux vidéo : Forza Motorsport ou Gran Turismo ont leurs modèles de Peugeot, de la 107 à la 908 HDI FAP en passant par la 206 RC, la 308 GTI ou la 205 Turbo 16.

imageEnfin, parce que Peugeot est notre partenaire historique, grâce auquel nous pouvons suivre la Gamescom chaque année. Bref, quand un ami vous invite, même si c'est pour une Barmitzva alors que vous êtes bouddhiste tendance anarchiste alcoolique, vous ne refusez pas. Question d'éducation.

C'est comme ça qu'on se retrouve avec une bombasse auto entre les mains. Car Peugeot veut rompre avec cette image français pépère qui leur colle injustement à la peau et imposer une french touch classy et sportive.

Nous sommes donc allés tâter de la bête et faire peur aux moutons et aux autochtones à grands renforts de dérapages et virages au frein à main. L'occasion également de se rendre compte que la conduite, dans la vraie vie, ça peut quand même ressembler (un peu) à du jeu vidéo. Attention toutefois : on n'a qu'une seule vie.

Au final, une expérience grisante et quelques excellents souvenirs.

Tout d'abord, nous avons pu toute une matinée prendre le volant de la 208 GTI.

screenscreenscreen


Peugeot 208 GTI

Destinée à remplacer la mythique 205 GTI, la 208 GTI allie puissance et classe. Une machine qui affiche quelques caractéristiques techniques assez impressionnantes :

image

Exit la caisse pour beauf sur laquelle on met la queue de renard sur le rétroviseur, et la moumoute autour du volant. Extérieurement, la voiture est plutôt réussie :

  • screenProjecteurs avant halogènes, avec guide de lumière de dernière génération flat-guide, clignotants et éclairage diurne à LED
  • Jonc de jupe arrière spécifique noir brillant avec insert chromé
  • Calandre avant spécifique noire laquée et chromée en damiers, avec jonc inférieur rouge
  • Etriers de freins rouges
  • Becquet de toit
  • Double sortie d’échappement chromée en trapèze
  • Bas de caisse et élargisseurs d’ailes
  • Coques de rétroviseur, enjoliveurs d’antibrouillard, lécheurs de vitre et enjoliveurs de custode chromés brillant
  • Jantes aluminium « Carbone » 17 pouces diamantées
  • Sigles GTi chromés sur fond rouge, sur la malle arrière et les enjoliveurs de custode
screenscreenscreen

Quant à l'habitacle, il tape dans le haut de gamme grâce à son cuir pleine fleur, avec surpiqûres, et un mélange réussi des matières et couleurs rouge, noir et chrome. 
  • screenGarnissage intérieur : sièges Sport siglés GTi, habillés de cuir « Club Nappa » pleine fleur et tissu « Maille Caro », avec ligne rouge sur l’assise et maintiens latéraux rouges
  • Ciel de pavillon noir mistral
  • Surtapis haut de gamme, noir surpiqué rouge
  • Ceintures de sécurité noires à liseret rouge
  • Décors d’aérateurs et décors latéraux de l’écran tactile noirs laqués
  • Seuils de porte « Peugeot » à lettres rouges, pédalier et repose-pied en aluminium
  • Planche de bord en TEP PU noir à surpiqûres rouges, avec décor en dégradé rouge vers noir
  • Volant cuir pleine fleur avec insert chromé siglé « GTi », et repère en cuir rouge
  • Crosses de porte à dégradé rouge vers noir
  • Pommeau de levier de vitesses aluminium « chrome satin » avec insert latéral rouge
  • Surpiqûres GTi rouges : sièges, volant cuir, poignée de frein à main cuir, soufflet du levier de vitesses, surtapis, planche de bord TEP
  • Combiné spécifique : signature lumineuse spécifique, joncs de cadrans chromés rétro-éclairés rouges par LED, fond de compteurs en aluminium brossé avec motifs à damiers et aiguilles blanches
screenscreenscreen

Côté motorisation, la Peugeot 208 GTI est dotée d'un moteur à assence turbo-compressé de 1,6 litres THP d'une puissance maximale de 200 chevaux.  

Son poids léger de 1160 kg lui permet d'atteindre le 100km/h en 6,8 secondes.
  • screenPuissance maximale : 147 kW soit 200 ch
  • Couple maximal : 275 Nm
  • Rapport poids / puissance : 5,8 kg/ch
  • Accélération – 0 à 100 km/h : 6,8 secondes
  • Reprises – 80 à 120 km/h en 5ème : moins de 7 secondes
  • 1000 m départ arrêté : 26,9 s
  • Vitesse maximale : 230 km/h
  • Consommation mixte : 5,9 l/100 km
  • Emissions de CO2 : 139 g de CO2/km
La 208 GTI est vendue à partir de 24 500 € et sera disponible à partir du 11 avril prochain.

screenscreenscreen


Notre avis :


screenNous avons donc pu conduire la 208 GTI toute une matinée. Dans des conditions assez variées. Une route plutôt sèche en début de parcours, puis sous la pluie, voire dans le brouillard et au milieu de paysages enneigés. 
Et elle nous a fait une excellente impression.
La tenue de route est exceptionnelle. Le volant, plutôt petit, est très agréable à prendre en main. Elle a une accélération pas piquée des vers, qui permet quelques petites folies et dépassements "osés" (tout en se gardant bien de prendre des risques inconsidérés, je vous rassure, n'ayant pas spécialement envie de faire de mes filles des orphelines).
Puissante, elle offre également une forte impression de sécurité. 
Un joli bruit de moteur, un confort intérieur certain et un équipement haut de gamme... pas de doute, la 208 GTI est une sportive élégante et séduisante.

screenMieux encore. Avant l'essai, on pouvait la croire destinée principalement aux jeunes friqués, aux amateurs de vitesse ou aux célibataires voulant se la péter un peu.
Après l'avoir prise en main, en fait, on se rend compte que n'importe qui pourrait être séduit par cette voiture. Alors certes, le petit coffre et le fait qu'elle soit uniquement disponible en 3 portes n'en fait pas une familiale destinée à emmener femme et enfants en vacances d'été. Mais c'est une citadine qui pourrait ravir femmes et hommes, mariés, avec enfants ou non, et qui ont juste envie de se faire plaisir, même si c'est à 90% du temps sur le trajet du boulot. 

Nous avons pu également la confier le temps d'un petit circuit à Gilles Panizzi, ex-pilote professionnel qui affiche tout de même 7 victoires et 14 podiums en championnat du monde des rallyes WRC.
Et voilà le résultat :

Soyez conscient que la vidéo ne reproduit pas pleinement la vitesse de la voiture, lancée sur les petites routes de montagne, entre les mains d'un pilote émérite. Mais sachez que c'était très impressionnant et que cela nous a permis de nous rendre compte que oui, la 208 GTI est puissante et que sa tenue de route est exceptionnelle, même en conditions extrêmes. 

screenQuelques reproches personnels tout de même ? Ils sont rares et accessoires. Un écran tactile non rétractable (plus visible veut dire qu'il attire plus les vandales). Et une suspension sportive. Donc un peu ferme à mon goût. Ah. Et si elle reste tout de même très confortable, n'espérez pas faire de galipettes avec madame dans l'habitacle. Les espaces ne s'y prêtent guère (non mais quand on est un pro, on teste tout et on s'inquiète du moindre détail, hein). 

A part ça, c'est vraiment, vraiment une voiture qui vous laisse le sourire toute la journée une fois que vous en descendez. Les gros points positifs restent la puissance de la voiture, avec une bonne reprise et une bonne accélération; sa tenue de route impeccable; le volant, petit format qui est vraiment très agréable (il faut l'essayer pour comprendre); et l'impression de luxe et de classe qui se dégage de l'intérieur. Le tout pour un prix somme toute raisonnable compte tenu des équipements et performances de la voiture.

Complètement séduit, quoi.

screenscreenscreen



Peugeot 208 XY

 
image
 
La Peugeot 208 XY est une 208 avec finition "Haut de gamme". Plus sage que la GTI qui, elle, est une sportive, il s'agit ici d'une vraie voiture de ville, destinée à une clientèle chic (et choc ?) mais qui, grosso modo, comporte les mêmes équipements. Juste une histoire de motorisation, donc ?

image

Notre avis :

screenC'est certain qu'après avoir eu entre les mains la 208 GTI toute une matinée, passer sur la XY n'offre pas les mêmes sensations... mais le public auquel se destine la voiture n'est pas vraiment le même non plus...

Moins nerveuse, la voiture est plus destinée à une clientèle bobo bon chic bon genre. Une envie de se faire plaisir avec une voiture élégante, dotée d'une finition particulièrement classe : intérieur cuir et chrome, surpiqûres. Avec un équipement complet également, du radar de recul à la climatisation double, à savoir conducteur et passager séparée, navigation GPS tactile, 2 prises USB en façade, et j'en passe. 

Les supensions sont plus souples, également, ce qui est un excellent point et permet finalement de faire de cette XY une petite citadine fort agréable. Il n'y en a pas trop, pas d'esbrouffe superflu, mais juste ce qu'il faut en classe et équipement. 

La 208 XY est proposée à partir de 21 800 €.

screenscreenscreen


Conclusion :

screenLa conduite dans la vie et dans le jeu vidéo sont vraiment deux choses bien distinctes. Et ce, venant d'un type qui au quotidien conduit... une petite 107 (idéale pour se garer dans Paris, je tiens à signaler).
Mais ça n'empêche pas de se faire plaisir, finalement. C'est un peu cette conduite jeune, un peu nerveuse, et ces sensations grisantes qu'un père de famille a tendance à oublier au fil du temps que nous avons retrouvé avec cette 208 GTI. Une vraie cure de jouvence. Nerveuse, puissante et aux performances réellement impressionnantes, elle nous a complètement séduit.
La XY, dans une optique plus sage, n'est pas mal non plus. Mais dans l'ensemble, Peugeot apporte à sa gamme 208 (qui est au passage le modèle le plus vendu, et de loin, dans sa catégorie), deux nouveaux modèles séduisants et qui sauront ravir les amateurs de puissance et d'élégance. 
Bref, on resigne pour un nouvel essai quand ils veulent. 

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu (Exclusif) Nos essais des Peugeot 208 GTI et 208 XY :

0