Mush (Navigateur internet)

 

Publié le Vendredi 15 février 2013 à 14:00:00 par Pierre Portal

 

Test de Mush (Navigateur internet)

Dans l'espace, personne ne l'entend pousser

imageMush est un jeu multijoueur de coopération où 16 joueurs s’entraident pour survivre à bord du Daedalus, vaisseau spatial à la dérive qui doit sauver l’humanité.
 
Le joueur incarne l’un des membres de l’équipage qui fuit et cherche un remède contre Mush, un champignon qui ravage la planète Terre et menace l’Humanité. Chacun est doté de compétences propres et d’une personnalité unique. Enquêter, explorer, construire, comploter et faire des choix vitaux est leur quotidien… Car dans l’équipage du vaisseau, 2 traitres contaminés par le Mush essaient de faire échouer la mission. Il faut les identifier et les neutraliser !

Voilà comment est présenté le petit dernier du studio Bordelais Motion Twin , via leur plateforme de jeux en ligne Twinoid. Un jeu sur navigateur, certes, mais infiniment plus complexe que ce que l'on pourrait imaginer au premier abord. Stratégie, mensonge, manipulation, voilà ce qui vous attend dans Mush. Car dans l'espace, personne ne l'entend pousser...! 

 
image

imageSi je devais résumer ce jeu en quelques mots, je dirais que c'est une sorte de Loup-Garou version jeu vidéo avec 16 participants, et en largement plus complexe que le jeu de société. Car qui dit 16 personnages incarnables, dit spécificités propres à chacun. En fait, chaque partie que vous ferez sera différente en fonction de la personne que vous incarnez. Un cuisinier, un capitaine, un chercheur, un mécanicien, un chef de sécurité, un psy, une infirmière, un expert en communication, voilà une liste non exhaustive des types de personnages que vous pourrez jouer. Et chacun a un rôle bien précis, avec des actions bien définies que vous devez réaliser pour permettre au vaisseau de fonctionner sans encombre. Chaque chaîne du maillon compte, et si l'un des personnages ne remplit pas son rôle, les conséquences peuvent être catastrophiques. 

Tout d'abord, abordons le système général du jeu. Lorsque vous commencez, en supposant que vous êtes un passager normal donc non infecté par le Mush, vous devez gérer un certain nombre de choses vous concernant. Vous avez un nombre de Points d'Action et de Points de Mouvement, qui se regénèrent au bout de chaque cycle. Un cycle dure 3 heures humaines, il y a donc 8 cycles dans une journée. Pour bouger de salle en salle, vous aurez besoin des points de mouvement. Pour effectuer une action quelconque, vous aurez besoin de points d'Action. Ils s'épuisent à une vitesse vertigineuse. Mais vous pourrez en regagner plus rapidement en dormant lors d'un changement de cycle, ou encore en prenant un café ou en mangeant un morceau. Vous l'aurez compris, Mush est un jeu sur la durée. Une partie peut durer plusieurs jours voire une semaine, puisque vous devez attendre la fin d'un cycle pour regagner des points de mouvement/action. En fonction de ce que vous faites sur le vaisseau, vous gagnerez des points de triomphe, objectif ultime du joueur. Vous serez ensuite classé parmi tous les joueurs existants en fonction de ces points. 
 
image

imageMais comment se déroule une partie ? En fait, si vous n'êtes pas un Mush (infecté), vous devez faire en sorte que tout se passe bien sur le vaisseau, ainsi que tenter de démasquer ces vils champignons et les exterminer. Cela signifie remplir la tâche qui vous incombe en tant que personnage. Par exemple, si vous êtes cuisinier, on attend de vous que vous cuisiniez des rations et que vous les mettiez à disposition des passagers, si vous êtes capitaine vous devez donner des missions aux autres personnages et faire des discours enflammés pour leur redonner du moral, si vous êtes chercheur vous devez vous concentrer sur vos recherches, si vous êtes jardinier vous devez faire en sorte de vous occuper du jardin et donc de l'approvisionnement en fruits et oxygène, etc.. 

Tous les personnages dépendent de plusieurs paramètres dont ils doivent se préoccuper. Tout d'abord, il faut manger lorsqu'on n'a pas l'icône de satiété, sinon au bout d'un moment on meurt. Ensuite, il y a également des points de Moral, que vous devez entretenir en allant voir la psy ou en discutant avec vos coéquipiers sur le canal de discussion commun. Si jamais vos points de moral tombent à zéro... vous vous suicidez ! Vous devez également gérer votre odeur, car beaucoup d'actions sont salissantes sur le vaisseau. Si vous êtes sale, il faut prendre une douche, d'autant qu'il faut être propre pour pouvoir faire des recherches par exemple. 

Il existe également des ressources ou matériaux dont le vaisseau est dépendant. Le fuel par exemple, qui est nécessaire pour lancer des expéditions sur des planètes. Nous y reviendrons. L'oxygène de façon évidente, est une ressource fondamentale. La coque du vaisseau est aussi un point sensible, sachant que le Daedalus est l'objet d'attaques fréquentes des Hunters que les joueurs se doivent de détruire à l'aide des tourelles de défense. Petit à petit, les hunters font baisser les points de coque, et le vaisseau est détruit quand ils sont à 0. 

Je parlais plus haut des expéditions, qui sont essentielles pour trouver de l'oxygène et des fruits par exemple. Pour faire une expédition, il faut tout d'abord repérer une planète, puis transmettre ses coordonnées et l'apport en fuel nécessaire au mouvement du vaisseau. Ensuite, le capitaine bouge le vaisseau vers la planète en question. Il reste à faire des scans de la planète pour savoir précisément ce à quoi on peut s'attendre. Si par exemple la planète n'a pas d'oxygène, il faut absolument partir avec une combinaison de survie pour chaque personne de l'expédition. Enfin, on lance l'expédition en se regroupant en baie de lancement. Il se peut que des choses incongrues arrivent en expédition, type perdre des points de vie ou carrément perdre quelqu'un sur la planète, qu'il faudra ensuite aller rechercher. L'expédition est une des tâches majeure que l'équipage se doit d'accomplir pour survivre efficacement. 

 
    imageimage

Une autre tâche très importante est la recherche et les projets. On peut effectuer des recherches dans le labo de recherche, et chaque personne peut s'y atteler, même si certains personnages sont prédéstinés à le faire grâce à leurs compétences spéciales, auxquelles je reviendrai plus tard. La majorité des recherches concernent les Mush, comme par exemple une recherche qui leur restreint le nombre de spore qu'ils peuvent s'extraire par jour et donc restreindre la contamination sur le vaisseau. Une autre recherche dans ce genre est la mycoalarme, qui permet de signaler les activités suspectes des Mush dans une pièce. Autre exemple, une recherche qui permet d'utiliser un matériel de soin à l'infirmerie pour créer des médicaments (On peut tomber malade lors d'une expédition ou en mangeant un produit avarié entre autres). En ce qui concerne les projets que l'on réalise dans le coeur de Néron, l'IA omnisciente du Daedalus, ils permettent d'améliorer le vaisseau et ses composants. Par exemple, une recherche permet de changer d'orbite tout en gardant les personnes qui sont parties dans un petit vaisseau, alors que par défaut si on voyage et qu'ils ne sont pas à quai, ils meurent. 

imageEn ce qui concerne les interactions entre personnage et notamment les combats, on peut taper une personne ou l'attaquer avec une arme. Si ses points de vie atteignent 0, il meurt. Les personnages peuvent flirter puis ensuite "Le Faire". C'est bon pour le moral, mais si la personne en question est un Mush, c'est également dangereux. Et oui, il faut toujours se méfier des MST ! Il existe également un chat dans l'équipage, qui appartient à une associale qui ne supporte pas la présence des autres. Si elle est dans la même pièce qu'un autre joueur au moment du changement de cycle, elle pert un point de moral, et si son chat reste trop longtemps loin d'elle également. On peut caresser le chat, une fois dans la partie, pour regagner du moral. Attention, le chat peut griffer, et également vous transmettre une spore de Mush si il a été infecté par un Mush. Pour permettre de coordonner les actions, un canal de discussion général est disponible avec des annonces de l'IA. Vous pouvez y discuter sur les actions à réaliser, les personnes suspectes, etc..

Alors, je parle de Mush depuis tout à l'heure, mais qu'est ce qu'être un Mush ?! Vous êtes un champignon, le mal qui ronge l'humanité, et vous êtes bien décidé à détruire ce qui reste d'espoir pour ces sales mamifères ignorants. Deux Mush sont présents en début de partie, dit "Mush Alpha", qui possèdent un canal de discussion privé pour pouvoir planifier leurs actions de sabotage/contamination/meurtre. Si vous êtes l'un d'eux, vous devez faire tout ce que vous pouvez pour rester discret tout en sabotant le vaisseau et en tuant/infectant les autres joueurs. Les Mush peuvent s'extraire des spores chaque jour, et ensuite les placer dans la nourriture, etc.. Ils peuvent également poinçonner les joueurs, et les contaminer petit à petit. Il me semble qu'un joueur doit être contaminé par 3 spores/poinçons pour muter. Ce joueur rejoint alors la cause Mush, et doit changer de camp. Il est également possible de contaminer les autres joueurs par l'action "Le Faire".
 
imageimage

Vous pouvez aussi saboter discrètement le vaisseau en faisant en sorte de mal réaliser la tâche qui vous incombe, ou de tuer à petit feu les autres joueurs, en se mettant dans la même salle que l'associale volontairement pour lui faire perdre du moral et la pousser au suicide par exemple. Gare aux caméras dans les salles, car certaines actions sont dites furtives ou discrètes. Si personne n'est dans la salle et qu'il n'y a pas de caméra, personne ne saura ce que vous avez fait. Par contre, s'extirper une spore dans une salle avec caméra ou avec quelqu'un dans la salle s'apparente à un suicide pur et simple. Lorsqu'un Mush est sûr d'être repéré, il peut éventuellement muter volontairement et recevoir un pool de vie et d'attaque non négligeable, même si le fait de muter ne laisse plus de doute sur son identité. Il tentera alors de tuer le plus d'humains possible avant de périr. 

imageChaque personnage possède plusieurs capacités qui le caractérisent, mush inclus. Par exemple, le cuisinier reçoit 2 points de cuisine par jour, qui lui permet de cuisiner sans utiliser de PA, alors que les autres joueurs utilisent 1 PA par plat cuisiné. Les personnages qui font des recherches reçoivent des points de recherche qui fonctionnent de la même façon, etc... Certaines capacités permettent de faire de gros dégâts, avec des points d'armes par exemple ou encore des capacités uniques qui vous permettent de ne pas être infecté. Pour les Mushs, ces points servent à parfaire vos capacités de contamination et de combat/resistance.

La dimension sociale de Mush est impressionante, mais c'est aussi un de ses points faibles car la question des inactifs et de ceux qui pourrissent la partie est délicate, même si la communauté est plutôt agréable de ce que j'en ai vu. Il arrive parfois que des joueurs pourrissent les parties en dénonçant leur camarade Mush, ou encore qu'un humain s'amuse à tuer tous ceux qu'il croise par pur amusement. Le problème des jeux en ligne reste également l'inactivité de certains joueurs, même si les développeurs ont pensé à faire un système qui permet d'en minimiser l'impact sur le jeu : Certains personnages sont prioritaires pour avoir des titres comme Commandant ou Chef de Sécurité. Si ces personnages sont inactifs, ces titres incombent à d'autres personnages, et ainsi de suite si le suivant sur la liste est également inactif. 

Il est vraiment intéressant de discuter avec l'équipage, de coordonner toutes les actions, de suspecter les autres joueurs et faire des sortes de conseils de guerre où la question se trouve être "On le tue ou pas, vu qu'on pense que c'est un Mush". La coopération et l'entente entre joueurs est vraiment primordiale, et c'est ce qui fait la force de Mush. Sur le Daedalus, il y a toujours quelque chose à faire : attaque des hunters, incendie impromptu, panne d'un matériel important, rupture de la communication avec le sol, recherches qui ont besoin d'êtes avancées, chasse aux Mush, vous trouverez toujours de quoi vous occuper ! L'humour des développeurs est très présent dans tout le jeu, avec des clins d'oeil et des références dans les déclarations de l'IA par exemple. Pour se faire une idée précise, regardez le trailer interactif sur la page d'accueil, il est très éloquent !
 
image

imageEtre un membre de l'équipage classique ou un Mush change complètement le jeu, et les différences sont telles entre les 16 personnages que même sans être Mush, la durée de vie est énorme tellement il y a de rôle différents à découvrir. Chaque personnage possède également sa petite histoire, et si vous le souhaitez vous pouvez faire du RP dans le jeu, beaucoup de joueurs s'y essayent. 

Mush est un jeu formidable, très complexe. La seule grosse critique que je pourrais lui faire est justement sa complexité au premier abord, il vous faudra au moins 2/3 parties pour bien maîtriser la structure générale du fonctionnement du Daedalus. Un peu moins peut être si vous avez lu ce test en entier, puisque j'ai tenté de détailler toutes les choses importantes. Des guides pour chaque personnage sont disponibles sur le forum officiel. 

De plus, les parties durent longtemps et s'étendent sur plusieurs jours, donc si vous voulez jouer pendant X heure(s) non stop, ce n'est pas pour vous. Mush est un jeu sur le long terme, pour lequel vous vous connectez 2/3 fois par jour pendant 10 minutes ou plus selon les situations. Les graphismes sont agréables, mais bien loin d'un Crysis comme vous pouvez l'imaginer.  On parle ici de 3D isométrique.

Alors en ce qui concerne la note, j'ai choisi de le noter pour ce qu'il est : un jeu sur navigateur, gratuit qui plus est.
Et en prenant en compte cela, Mush est vraiment un très bon jeu. Du genre qu'on aimerait voir plus souvent. Un mélange subtil de social, stratégie, gestion et bien d'autres encore. Très addictif une fois qu'on est lancé. Essayez-le, vous ne serez pas déçu si la description que j'en ai fait dans ce test vous intéresse.

Le lien du site : Mush ! 
  

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Mush (Navigateur internet)

Plateformes : PC

Editeur : Motion Twin

Développeur : Motion Twin

PEGI : 12+

Prix : Gratuit

Aller sur le site officiel

Mush (Navigateur internet)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 9/10

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par Milkshakeur

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par wonderm

0