New Order ∑(No,12k,Lg,17Mif), le meilleur album de l'année

 

Publié le Vendredi 12 juillet 2019 à 09:00:00 par Cedric Gasperini

 

New Order ∑(No,12k,Lg,17Mif), le meilleur album de l'année

Tout simplement génial

imageNew Order sort un live. Encore un. Après le Live at Troxy (2011), le live Bestival (2012) et le récent Nomc15 (2017), il y a de quoi râler et réclamer un nouvel album studio…
Du moins, tant que l’on n’a pas entendu ce nouvel album. Un nouvel album avec un nom à la con. Donc forcément génial : ∑(No,12k,Lg,17Mif).
Ce nouvel album est tiré des cinq concerts évènements aux Old Granada Studios, lors du Manchester International Festival. Une scène culte, du moins pour le groupe, puisque c'est là que Joy Division fit ses débuts à la télévision pour le programme Tony Wilson’s So It Goes en 1978.

Et c’est une tuerie.

Indéniablement le meilleur album live du groupe. La playlist, déjà, regroupe de nombreux morceaux soit rarement joués, soit qui n’ont pas été joués depuis longtemps. Avec en figure de proue, le morceau Disorder, de Joy Division, que le groupe n’avait pas interprété depuis 30 ans en live.


Voici la liste des chansons, regroupées en 2 CD, 3 vinyles ou téléchargement digital :

1. Times change
2. Who's Joe
3. Dream attack
4. Disorder
5. Ultraviolence
6. In a lonely place
7. All day long
8. Shellshock
9. Guilt is a useless emotion
10. Sub-culture
11. Bizarre love triangle
12. Vanishing point
13. Plastic
14. Your silent face
15. Decades
16. Elegia
17. Heart and soul
18. Behind closed doors

Une playlist atypique, donc, qui s’accompagne d’une vraie revisite de la plupart des titres. Les concerts étaient réalisés en partenariat avec l’artiste Liam Gillick qui avait transformé la scène pour créer un environnement en symbiose avec la musique, et le groupe était accompagné d’un ensemble de douze synthétiseurs du Royal Northern College of Music.


Déconstruites, reconstruites, modifiées, les chansons livrent certains moments d’anthologie. Et ça démarre fort avec la version instrumentale de Times Change, une chanson malaimée (par moi également) mais qui ici est magnifiée. Un Disorder génial, Sub-Culture, une de mes chansons favorites, splendide, Bizarre Love Triangle exceptionnelle, Your Silent Face, Decades… et puis réentendre Dream Attack de l’album Technique… on va de surprise en surprise. De bonne surprise en bonne suprise. 18 morceaux, 18 morceaux de pur bonheur.
On en regrettera peut-être d’autant plus que leurs mythiques Blue Monday, Perfect Kiss et Temptation n’aient pas subi le même traitement. Et que la prestation ne sorte pas en vidéo.

Loué soit New Order. Cet live est une merveille. Vivement le prochain album studio.

image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

36998-new-order-live-manchester-critique-avis-2019