L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 25 juillet 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Pediculus humanus var capitis

imageGlobalement, je me défends en français. Sans vantardise aucune, ni même une once de prétention, je pense écrire mieux que la moyenne. Une bonne moyenne. Oh, ne me prêtez pas des mots qui ne sont pas miens : je ne suis pas en train de vous dire que je suis un génie de la langue française et que je ne comprends toujours pas pourquoi les immortels n'ont pas encore fait appel à moi pour redonner un coup de jeune à l'Académie Française.
Loin de là. A moins qu'ils n'aient besoin de quelqu'un pour proposer à leur place quelques mots qui aujourd'hui manquent au dictionnaire, tels que stouquette ou même quéquette, baloches, voire foufoune et quelques autres que la décence m'empêche de vous écrire ici.
Mais disons que j'écris assez bien, quoi, même si mon style, parfois peu académique, pourra en rebuter plus d'un. 

J'ai toujours été assez fort en orthographe.
Là encore, je ne dis pas que je vous livre des textes 100% garantis sans faute. Le volume abattu chaque jour, la vitesse de frappe, font que quelques coquilles sont parfois publiées. Coquilles que certains d'entre vous (et je vous en remercie) ne manquent pas de me faire remarquer dans les commentaires. Et puis il faut bien avouer que les correcteurs orthographiques, tout aussi pratiques soient-ils, offrant notamment un gain de temps précieux, sont l'ennemi de l'apprentissage : clic droit, hop, vérifier l'orthographe, hop, corriger et zou, on oublie. La recherche de la bonne orthographe (oui, orthographe est un nom féminin) dans un dico demande un effort plus long qui, finalement, vous permet de mieux retenir les éventuelles corrections.
Etant jeune, dans mes primes études, la grammaire n'était clairement pas mon fort. Je ne parlais pas comme un poissonnier bulgare, mais disons que je m'embrouillais volontiers dans toutes ces règles syntaxiques.
A force d'études et de travail, j'ai finalement réussi à surpasser mes difficultés et aller jusqu'à maîtriser plutôt bien mon sujet.
Soit dit en passant, ça n'a jamais été grâce à la lecture. J'ai finalement eu toujours d'assez bonnes notes en français, mais n'ouvrais jamais un bouquin autre que ceux imposés par les profs. Et encore... quand je ne me réfugiais pas simplement dans les profils...
J'ai rattrapé aujourd'hui mon retard et dévore en moyenne un bouquin par semaine. Mais disons que je reste l'antithèse du "il faut lire pour être bon en français".

imageSi je viens de vous livrer ce petit passage vaguement autobiographique et légèrement onanique, c'est parce que je suis quand même terriblement inquiet pour l'avenir de notre langue. De notre belle et merveilleuse langue. L'une des seules capables de faire, selon votre envie, chanter, rire, pleurer ou crier les mots.

Il suffit de s'offrir une balade sur quelques forums ou blogs pour se rendre compte à quel point le niveau de français est catastrophique dans notre pays. 

Oh, globalement, à part quelques exceptions, mais pas aussi navrantes qu'on pourrait le croire, nous avons un lectorat de qualité, à ce niveau. De vraies phrases, quelques fautes par-ci par-là, certes, mais globalement, rien de bien affolant ou qui ne saurait être corrigé avec un peu plus d'attention et, éventuellement, un ou deux coups de pieds au cul (et un petit tour dans un Bescherelle).
Mais ailleurs...

Et il suffit de tendre l'oreille, autour de soi, pour se rendre compte que cela n'a finalement rien à voir avec le "oui mais j'écris en SMS juste parce que c'est rapide, alors qu'en réalité je sais bien écrire". Non. A ce niveau-là, ça relève du handicap national.

La dernière en date nous arrive tout droit de deux jeunes adolescentes, environ 15 ans, que j'ai croisées dans la rue. Elles expliquaient à leur mère avoir marché pendant "des heures" durant la journée. Et l'une d'entre elles, de lancer :
On a tellement marché que si ça continue, 'on va devenir des anorexiques de la marche !
Je vous passe les gloussements qui en suivirent. Ce n'est bien entendu qu'un exemple, pris parmi tant d'autres. Mais suffisamment choquant pour illustrer mes propos.

Cette anecdote a d'ailleurs été le déclencheur de cet édito.

Et je terminerai ma lamentation sur la lente et terrible agonie de notre langue sur une dernière faute qui provoque chez moi des tressaillements d'horreur et, parfois, à force d'être répétée, de douloureux saignements auriculaires (et par auriculaire, j'entends qui a un rapport avec l'oreille, hein, parce que le petit doigt qui saigne, ça serait un peu ridicule dans le cas présent). 
Le sac à ton frère. Le jouet à ta soeur. La voiture à Papa...
Ultra-répandu, cet emploi du "à" au lieu du "de" est entendu ou lu quotidiennement. Et là, je ne parle pas forcément des mongoliens de la langue française qui hantent les forums et les commentaires. Des gens très bien et avec un niveau correct de français la font eux aussi. Maman, si tu nous lis...

Allez. Continuez à faire des efforts. Battez-vous pour que les autres en fassent. Frappez les gens dans la rue quand ils font une faute. Donnez des coups de pieds aux enfants. Cognez les chiens (juste pour le plaisir). Et étranglez les vieux. Un peu de violence gratuite, dans ce monde de dégénérés, ça fait du bien.

Sur ce, je vous laisse. J'ai un shampooing anti-poux à administrer à toute la famille. Comme quoi, des fois, ça a du bon de pouvoir se raser la tête.

Voilà. Vous venez ainsi de lire la 5900ème news sur GamAlive. Youpie.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Darkou le 26/07/2010 à 10:40

 

47

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Pas quand on colle sa fille en Centre de Loisirs toute la journée et qu'elle y fait du poney... avec une bombe pour deux...



Parce que je te rassure, je vis dans une maison propre et mes filles prennent un bain tous les jours. smiley 7
Ouf rassuré alors, puis c'est vraiment de la cochonerie ces trucs, j'espère que ta fille n'a pas trop les cheveux longs smiley 43

4419 Commentaires de news

Ecrit par DarkSerpent le 26/07/2010 à 10:44

 

49

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Le seul remède contre les poux, c'est le shampoing à la javel. smiley 54





Note : l'auteur de ces lignes décline toutes responsabilités si quelqu'un venait à tenter l'expérience.

3142 Commentaires de news

Ecrit par Ben999 le 26/07/2010 à 15:32

 

50

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Aerith

C'est un peu tiré par les cheveux capillotracté votre affaire. Enfin on se comprend...ou pas.


smiley 13

352 Commentaires de news

Ecrit par silver777 le 26/07/2010 à 19:47

 

51

avatar

Inscrit le 03/04/2010

Voir le profil

sur la coquille :

"Selon l'une de ces légendes, suite à une délibération sur le calibrage des œufs de poule à l'Assemblée nationale, le Journal officiel publia le texte avec une erreur typographique : la lettre « q » fut omise dans le mot « coquille », avec le résultat cocasse que l'on imagine."



cf wikipédia, hein.

7 Commentaires de news

Ecrit par dobbey le 27/07/2010 à 14:05

 

53

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

C'est toujours casse gueule de moraliser là dessus.



Ecrit par Maxol

Je trouve votre edito pathétique!

Je m'explique.

.../...

Je pense que vous plaisentez!

.../...

Au vu du Français soutenu que vous employez je ne peux que vous donner raison.



.../...



Je m'insurge!

Je vous rappel d'une part que le Français est une langue vivante. Et oui il va bien falloir vous y faire. Vos histoires de "à" et de "de" permettez moi de vous dire que ça me fait doucement rire. Est ce bien là l'essence de la langue Française? Il semble selon vos propres dires que non.

D'autre part je suis curieux de connaitre le nombre de langue que vous avez étudié...

Quant aux jeunes filles qui ne connaissent pas le sens de tous les mots qu'elles emploient un peu d'indulgence serait peut être la bienvenue d'autant que pour maitriser une langue si "complète" vous le dites vous même il faut un peu de temps....



Comme vous aimez lire voici quelques liens.

Bonne lécture.



http://www.academie-francaise.fr/langue/index.html



http://cyberprofesseur.com/blogue/2009/10/30/les-incoherences-de-l%E2%80%99orthographe-francaise/

1496 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 27/07/2010 à 14:09

 

54

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

smiley 25 smiley 26

6759 Commentaires de news

Ecrit par Pierre Le Pivain le 27/07/2010 à 14:15

 

55

avatar

Inscrit le 09/05/2009

Voir le profil

Ok



et si nous enculions les mouches ensemble ?



Ecrit par Maxol

Je trouve votre edito pathétique!

Je m'explique.



"Globalement(...)je pense écrire mieux que la moyenne. Une bonne moyenne."

Je pense que vous plaisentez!



"Oh, ne me prêtez pas des mots qui ne sont pas miens : je ne suis pas en train de vous dire que je suis un génie de la langue française et que je ne comprends toujours pas pourquoi les immortels n'ont pas encore fait appel à moi pour redonner un coup de jeune à l'Académie Française."

Au vu du Français soutenu que vous employez je ne peux que vous donner raison.





"(...)je suis quand même terriblement inquiet pour l'avenir de notre langue. De notre belle et merveilleuse langue. L'une des seules capables de faire, selon votre envie, chanter, rire, pleurer ou crier les mots."

Je m'insurge!

Je vous rappelle d'une part que le Français est une langue vivante. Eh oui ! Il va bien falloir vous y faire. Vos histoires de "à" et de "de" permettez moi de vous dire que ça me fait doucement rire. Est ce bien là l'essence de la langue Française? Il semble selon vos propres dires que non.

D'autre part je suis curieux de connaitre le nombre de langues que vous avez étudiées (oui, il y a accord, puisque le PP se rapporte à "que")...

Quant aux jeunes filles qui ne connaissent pas le sens de tous les mots qu'elles emploient, un peu d'indulgence serait peut-être la bienvenue, d'autant que, pour maitriser une langue si "complète", vous le dites vous-même, il faut un peu de temps....



Comme vous aimez lire voici quelques liens.

Bonne lécture.



http://www.academie-francaise.fr/langue/index.html



http://cyberprofesseur.com/blogue/2009/10/30/les-incoherences-de-l%E2%80%99orthographe-francaise/












Trêve de connerie. Le propos n'est pas d'être académicien, mais d'une part mettre le doigt sur une dérive orthographique dont Internet 2.0 et les SMS sont, en très grande partie, responsables, et d'autre part, de cultiver plus la tolérance à l'erreur dans l'enseignement d'une langue, concept que les académiciens et autres immortels élevés en bocal ne semblent pas comprendre.

1101 Commentaires de news

Ecrit par AxL GrUuD le 27/07/2010 à 14:24

 

56

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

C'est toujours casse gueule de moraliser là dessus.


Au vu du Français soutenu que vous employez je ne peux que vous donner raison.


C'est juste, "au vu de" smiley 20

2481 Commentaires de news

Ecrit par AxL GrUuD le 27/07/2010 à 14:30

 

57

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Et il suffit de tendre l'oreille, autour de soi, pour se rendre compte que cela n'a finalement rien à voir avec le "oui mais j'écris en SMS juste parce que c'est rapide, alors qu'en réalité je sais bien écrire". Non. A ce niveau-là, ça relève du handicap national.


deux points concernant le sms



1. l'excuse du gain de temps me fait rire... comme si nous étions constamment en manque de temps.. perso je vais bien plus vite en T9 qu'en langage abrégé, mais il faut connaitre l'orthographe du mot pour que ça marche....



2. a quoi ça sert d'écrire un message plus vite, si la personne qui le reçoit met plus de temps à le déchiffrer ?

2481 Commentaires de news

Ecrit par Pierre Le Pivain le 27/07/2010 à 14:33

 

58

avatar

Inscrit le 09/05/2009

Voir le profil

2. a quoi ça sert d'écrire un message plus vite, si la personne qui le reçoit met plus de temps à le déchiffrer ?


j'adore cette phrase

1101 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 27/07/2010 à 14:34

 

59

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

et il a raison

6759 Commentaires de news

Ecrit par dobbey le 27/07/2010 à 14:57

 

61

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par 4lex luitor

C'est juste, "au vu de" smiley 20


Effectivement.



En même temps, je ne lui ai pas fais un laïus de morale.

Car justement, c'est super casse gueule.

1496 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 27/07/2010 à 15:18

 

62

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Maxol

Je trouve votre edito pathétique!

Je m'explique.
Vos promesses d'explications n'ont pas été tenues.

La raison qui vous pousse à trouver mon édito "pathétique" est toujours inconnue. Je ne comprends pas non plus ni l'intérêt ni le but de votre commentaire. Qu'avez-vous voulu démontrer ? Défendre ? Prouver ? Mettre en lumière ?

Autrement dit : A quoi sert votre commentaire ?





Je pense que vous plaisentez!

Au vu du Français soutenu que vous employez je ne peux que vous donner raison.
Mais êtes-vous à même de juger mon niveau de Français ? Et juste à partir de cet édito ?





Je vous rappel d'une part que le Français est une langue vivante.

Est-ce une raison pour vouloir la tuer avec des fautes ou erreurs à répétition, voire des dérives verbales catastrophiques ?



Et oui il va bien falloir vous y faire. Vos histoires de "à" et de "de" permettez moi de vous dire que ça me fait doucement rire. Est ce bien là l'essence de la langue Française? Il semble selon vos propres dires que non.
Cela s'appelle un exemple. Pour illustrer l'article. De votre côté, de cet exemple, vous voulez tirer une généralité. Grossière erreur.





D'autre part je suis curieux de connaitre le nombre de langue que vous avez étudié...
Tout comme je serais curieux de connaître votre âge pour ne pas voir, dans cet édito, un simple ras-le-bol du laisser-aller rédactionnel, laisser-aller évident quand on a une once de capacité d'observation.

Le nombre de langues que j'ai pu étudier n'a, je pense, strictement rien à voir et je n'en comprends pas l'intérêt, je dois avouer.

Reste que : l'accès à Internet et les épenchements quotidiens de mes concitoyens font que c'est une souffrance perpétuelle de lire certains messages sur les forums, sites communautaires et j'en passe.

Est-ce pire qu'il y a 5 ans ? 10 ans ? 15 ans ?

Je ne sais pas. Je pense. Et les nombreux profs qui m'entourent et ont quelques dizaines d'années d'expérience confirment un laisser-aller général.



Quant aux jeunes filles qui ne connaissent pas le sens de tous les mots qu'elles emploient un peu d'indulgence serait peut être la bienvenue d'autant que pour maitriser une langue si "complète" vous le dites vous même il faut un peu de temps....
Là encore, l'exemple choisi, toutefois bien choquant, était pour illustrer mes propos. Mais à 15 ans, ne pas savoir ce que le mot anoréxie veut dire et l'employer ainsi est, à mon avis, relativement inquiétant.



Être indulgent avec un tel niveau de français (je parle globalement, pas seulement des deux jeunes filles), n'est-pas aussi le meilleur moyen de voir notre langue se déliter totalement ? La passivité que vous semblez prôner n'est-elle pas, finalement, un simple acceptation de cet état lamentable, un simple aveu de faiblesse ?



Enfin, j'ai posté, via cet édito, un sentiment d'inquiétude. De votre côté, vous venez le condamner sans explication, sans contre-exemple, sans argumentation. A quel titre ? De quel droit ? En quoi ma pensée vaut-elle moins que la vôtre ? Qui êtes-vous et qui croyez-vous être pour vous permettre une telle chose ?

6965 Commentaires de news

Ecrit par Kimihiro le 27/07/2010 à 15:25

 

63

avatar

Inscrit le 11/06/2009

Voir le profil

Ecrit par Maxol

Je trouve votre edito pathétique!

Je m'explique.



"Globalement(...)je pense écrire mieux que la moyenne. Une bonne moyenne."

Je pense que vous plaisentez!



"Oh, ne me prêtez pas des mots qui ne sont pas miens : je ne suis pas en train de vous dire que je suis un génie de la langue française et que je ne comprends toujours pas pourquoi les immortels n'ont pas encore fait appel à moi pour redonner un coup de jeune à l'Académie Française."

Au vu du Français soutenu que vous employez je ne peux que vous donner raison.





"(...)je suis quand même terriblement inquiet pour l'avenir de notre langue. De notre belle et merveilleuse langue. L'une des seules capables de faire, selon votre envie, chanter, rire, pleurer ou crier les mots."

Je m'insurge!

Je vous rappel d'une part que le Français est une langue vivante. Et oui il va bien falloir vous y faire. Vos histoires de "à" et de "de" permettez moi de vous dire que ça me fait doucement rire. Est ce bien là l'essence de la langue Française? Il semble selon vos propres dires que non.

D'autre part je suis curieux de connaitre le nombre de langue que vous avez étudié...

Quant aux jeunes filles qui ne connaissent pas le sens de tous les mots qu'elles emploient un peu d'indulgence serait peut être la bienvenue d'autant que pour maitriser une langue si "complète" vous le dites vous même il faut un peu de temps....



Comme vous aimez lire voici quelques liens.

Bonne lécture.



http://www.academie-francaise.fr/langue/index.html



http://cyberprofesseur.com/blogue/2009/10/30/les-incoherences-de-l%E2%80%99orthographe-francaise/














Putain, FBBF a un frère qui est académicien smiley 25

Faudrait lui donner, par contre, des cours de troll.





(Je parle "que" 2 langues couramment mais j'écris/parle mieux français (je trouve) qu'un mec qui parle 5 langues. (Je connais un mec qui parle 5 langues et qui est infoutu de faire une phrase sans faute d'orthographe..)





Joli ramassis de connerie, en tout cas. Ça t'as pris du temps ? Tu t'ennuies au travail ?

659 Commentaires de news

Ecrit par PoulaibaskeZ le 27/07/2010 à 15:38

 

64

avatar

Inscrit le 23/06/2010

Voir le profil

C'est bien il y a de l'ambiance par ici smiley 7



Je crois qu'il voulait surtout un beau post de réaction avec du vouvoiement. Le coup est plutôt réussi smiley 11

225 Commentaires de news

Ecrit par mat_la_menace le 27/07/2010 à 15:50

 

65

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Le Français est une langue vivante oui. Et écrire n'importe quoi n'importe comment, ou employer des mots avec un sens compris seulement de celui qui parle, ce n'est pas la faire évoluer mais la faire saigner.

"Si ça peut saigner, ça peut mourir."

562 Commentaires de news

Ecrit par Darkou le 27/07/2010 à 15:54

 

66

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par mat_la_menace



"Si ça peut saigner, ça peut mourir."

La vieille réplique à 2 balles vu dans tout bon film de SF/horreur avec une bestiole digne de ce nom, au tiens Predator? smiley 54

4419 Commentaires de news

Ecrit par mat_la_menace le 27/07/2010 à 15:59

 

67

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Darkou



La vieille réplique à 2 balles vu dans tout bon film de SF/horreur avec une bestiole digne de ce nom, au tiens Predator? smiley 54

Oui, et quand tu vois la façon d'écrire ou de s'exprimer de certains, on se croirait dans un (mauvais) film de SF/horreur.smiley 19

Oui Predator smiley 20

562 Commentaires de news

Ecrit par AxL GrUuD le 27/07/2010 à 16:18

 

68

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Oui, et quand tu vois la façon d'écrire ou de s'exprimer de certains, on se croirait dans un (mauvais) film de SF/horreur.


Du genre, un assassin au langage SMS qui laisse des lettres de menace à ses victimes, qui se font tuer par derrière lâchement pendant qu'elles essaient de décoder le message?



Ca me plait bien ce scénario !! je me lance dans la série z

2481 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 27/07/2010 à 16:19

 

69

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par mat_la_menace



Oui, et quand tu vois la façon d'écrire ou de s'exprimer de certains, on se croirait dans un (mauvais) film de SF/horreur.smiley 19

ah bon ? c'est qui qui écrit mal ici ?



smiley 13 smiley 54

6759 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

6616-edito-cedric-gasperini-francais-pou