Jouer un putain de sale nègre dans un jeu vidéo rend raciste

 

Publié le Lundi 24 mars 2014 à 11:40:00 par Cedric Gasperini

 

Jouer un putain de sale nègre dans un jeu vidéo rend raciste

Ah bon ?

imageL'Université de l'Etat de l'Ohio, aux Etats-Unis, a mené une étude concernant le fait d'incarner un noir dans un jeu vidéo violent.

Deux groupes ont été testés. Il s'agissait exclusivement d'étudiants à l'Université. Le premier groupe était composé de 126 joueurs blancs, dont 60% d'hommes. Ils ont joué à Saints Row 2 et ont de manière complètement aléatoire été assignés à des avatars blancs ou noirs. De la même manière, ils ont eu à jouer une des deux missions disponibles pour cette étude : s'échapper de prison ou trouver une église sans blesser personne.
Par la suite, un questionnaire sur leur vision des Afro-américains leur a été donné. Ceux qui jouaient un avatar noir se sont révélés plus enclins à dire que les Afro-Américains étaient plus volontiers liés à la violence et aux armes.

Une seconde phase d'étude a été réalisée sur 141 joueurs, dont 65% de femmes. Les deux jeux proposés et assignés de manière aléatoire étaient Fight Night Round 4 ou WWE Smackdown vs Raw 2010. Là encore, les combattants ont été donnés aléatoirement. Ensuite, les joueurs et joueuses ont dû relier des images de blancs ou noirs au fait de porter ou non des armes. Les images de personnes noires ont été très largement associées à des armes.

L'étude en conclut qu'incarner un personnage noir dans un jeu vidéo violent renvoit plus facilement une image de violence liée à la couleur de peau et renforce le sentiment de racisme.

Bien entendu, comme d'innombrables études sur la violence et les jeux vidéo, tout cela est à prendre avec des pincettes. Tout dépend du degré de racisme déjà présent. Du contexte social, des infos, de l'environnement...

A contrebalancer avec une étude menée récemment en Espagne qui démontrait quasiment le contraire. Ou à mettre en parallèle avec une étude de Harvard dévoilée en octobre 2012 expliquant que l'Ohio était l'un des états les plus racistes des USA. Ou encore cette histoire de professeur radié pour avoir tenu des propos racistes à la fin de l'année dernière dans ce même Etat...

Bref.

Personnellement, et je ne me souviens plus du pourquoi du comment c'est arrivé, tous les personnages que je crée dans les jeux vidéo, hommes ou femmes, sont noirs. Et je n'ai strictement aucun problème de racisme. La preuve, j'en emploie même dans mes champs de coton.

Non, le vrai souci, finalement, ce n'est très certainement pas le jeu vidéo. C'est peut-être simplement une simple et profonde histoire de connerie humaine. Et si vous voulez des preuves au-delà de toutes ces pseudo-études, regardez les résultats des élections municipales d'hier et le score du FN.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par clayman00 le 25/03/2014 à 22:43

 

41

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

Le premier AC à tout de même changé une grande partie de la vision du JV très plate que l'on avait précédemment quand on jouais un personnage non doué de superpouvoir (bon vu comment ils monte aux mur j'ai des doutes).
Sans parle du scénario il prend aussi à contre courant les jeux ou tout est faux historiquement et place le joueur dans un monde crédible (et réaliste pour la partie dans le passé) et bien pensé.
Pour moi sans être un produit qui aura le même impact sur le long terme que SW (et encore attendons de le voir vieillir) il à tout de même posé un genre nouveau!
Enfin ça c'était le premier opus ... après il y a eu des suites. smiley 44


smiley 9

6749 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

20059-jeu-video-violent-noirs-racisme