Harcèlement : une joueuse pro d'Overwatch jette l'éponge

 

Publié le Vendredi 4 janvier 2019 à 11:40:00 par Cedric Gasperini

 

Harcèlement : une joueuse pro d'Overwatch jette l'éponge

Elle va pouvoir la reprendre pour nettoyer la cuisine

Il y a parfois des sous-titre qu'on est obligé de faire. Dans le grand cosmos d'énergie qui anime toute vie, certaines choses se doivent d'être réalisées pour que le monde n'explose pas en milliards de particules parce qu'un rouage s'est grippé. Mais que cette grosse vanne lourdingue bien misogyne ne brouille pas la vraie réalité des choses : le jeu vidéo est gangrené par un ramassis de gros trous du cul. Soit dit en passant, ils sont assez représentatifs de la majorité des gros connards qui s'expriment régulièrement sur Internet. Parce qu'au moins, là, ils peuvent relâcher la merde qu'ils ont dans la tête sans risquer de se prendre un pain. Et c'est bien dommage.

Une joueuse pro en a fait les frais ces dernières semaines. L'équipe e-sport Second Wind, spécialisée dans le jeu Overwatch, a accueilli Ellie, une joueuse, à la fin du mois dernier. Juste Ellie. Sans nom de famille. Et c'était son pseudo, pas son véritable prénom.

Mais rapidement, de nombreux fans d'e-sport se sont demandés qui elle pouvait bien être, certains allant jusqu'à supposer qu'il s'agissait d'une joueuse déjà connue (sans trouver qui) voulant débuter une nouvelle carrière dans l'anonymat...
D'autres encore pensaient qu'il s'agissait en réalité d'un joueur, voire d'un faux compte partagé entre plusieurs joueurs pro...

Au fil de ses parties, streamées sur la chaîne de l'équipe Second Wind, les choses ont commencé à dégénérer dans cette folie pour savoir qui elle était. Certains joueurs ont même appelé à tout faire (même utiliser des moyens illégaux) pour tracer son pseudo et découvrir qui elle était. 
En quelques jours, l'affaire a pris des proportions inimaginables. Des joueurs pro s'y sont mis eux aussi pour découvrir son identité et appeler à la démasquer.
Et ce harcèlement constant s'est doublé d'un autre problème, celui d'être une joueuse dans un milieu majoritairement masculin. On vous passera les insultes, les menaces, dont elle a été victime. 

Finalement, Ellie a préféré se retirer de l'équipe et arrêter là sa brève (et triste) expérience, craignant pour sa sécurité et celle de ses proches.

Finalement, le monde du jeu vidéo ne vaut pas mieux que le monde réel. Et il y a de quoi avoir honte.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par jymmyelloco le 04/01/2019 à 12:58

 

1

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

J'ai lu ça hier, c'est affligeant.

3296 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 04/01/2019 à 13:52

 

2

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

abérant .... et y a personne pour faire le ménage ?...

putain moi je te les hackerai et détruirai tous ces connards

1411 Commentaires de news

Ecrit par Tirelipimpon le 04/01/2019 à 14:31

 

3

avatar

Inscrit le 22/11/2013

Voir le profil

C'est franchement pathétique...

256 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 04/01/2019 à 15:33

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

savez-vous si elle a écrit un livre, Ellie ?

6756 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 04/01/2019 à 15:34

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Papa Panda

et y a personne pour faire le ménage ?...
bah si, lit le sous-titre smiley 13

6756 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 04/01/2019 à 16:39

 

6

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par stolx10

bah si, lit le sous-titre smiley 13
bin justement si elle est à la cuisine, qu iva faire le reste du ménage smiley 13

1411 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

35729-overwatch-harcelement-joueuse-attaques-e-sport