Hey ! Pikmin (Nintendo 3DS)

 

Publié le Mardi 1 août 2017 à 13:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Hey ! Pikmin (Nintendo 3DS)

Petit et mignon

imageLe Capitaine Olimar s’est encore perdu… Piètre pilote (vous êtes sûr que c’est un « il » et pas une « elle » ?*), il a heurté une météorite et s’est écrasé sur une étrange planète. Résultat, pour espérer faire redémarrer son vaisseau, il doit trouver des graines de lumium disséminée sur la surface du globe. Et bien entendu, la tâche s’avère impossible pour une seule personne. Heureusement, les Pikmin sont là…

Pas si seul, donc Olimar. Alors que les obstacles se mettent en travers de son chemin, ou que des bestioles aussi étranges qu’abominables tentent de n’en faire qu’une bouchée, Olimar peut appeler ces petites créatures, les Pikmin, à la rescousse. Chaque Pikmin a une capacité spéciale selon sa couleur. Rouge pour les Pikmin ignifugés, bleus pour les aquatiques, roses pour les aériens, jaunes pour les électriques, sans oublier les gris, durs comme de la pierre.
Grâce à votre sifflet magique, vous les envoyez s’occuper des objets ou des ennemis, et ils vous permettent de traverser les niveaux.

Transporter des objets, récupérer le lumium, attaquer un adversaire, détruire un obstacle… pas de doute, un Pikmin, c’est vachement utile. De son côté, Oli (vous permettez que je vous appelle Oli ?) a un jetpack qui lui permettra d’atteindre des points plus éloignés, des plateformes hautes…


screenTout se joue en 2D au stylet. Et oui. Cet épisode délaisse la 3D… et le résultat est une vraie réussite. Car graphiquement, Hey Pikmin est vraiment chouette, avec un esthétisme bien travaillé, une ambiance très « champêtre », très « nature et découverte ». Les Pikmin sont toujours aussi choux, l’animation du jeu est soignée, le tout avec des musiques qui collent parfaitement à ce jeu bon enfant, dont la beauté et la douceur plaira aux plus petits, mais qui réussira aussi à séduire les plus âgés.

Les niveaux sont tous très réussis, construits comme d’habitude sur le même schéma de découverte, d’objets parfois cachés, et de boss à la fin. Mais c’est intelligent, mignon, sympa, frais… bref, on est sous le charme, quand bien même les plus compétitifs regretteront peut-être un manque de challenge évident.

screenPetite nouveauté, le Parc Pikmin, où vous pourrez envoyer vos valeureux camarades après les missions. Selon leurs affinités avec les éléments, bien entendu. Ils pourront ainsi récupérer d’avantage de lumium. Une sorte de petit aspect gestion, pas bien poussé et qui aurait sans doute mérité d’être plus développé, mais qui apporte en tout cas son lot de fraîcheur.

Bref, Hey Pikmin est un de ces jeux fun, agréables, frais comme la rosée, qui égayera votre été comme un grand soleil. Une journée idéale, en somme.

*Pas la peine de faire des commentaires là-dessus, ça n’en vaut pas la peine, mais j’étais quand même obligé de la faire, non ?

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Hey ! Pikmin (Nintendo 3DS)

Plateformes : 3DS

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 3+

Prix : 50 €

Aller sur le site officiel

Hey ! Pikmin (Nintendo 3DS)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

- L'Edito du dimanche par dieudivin

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par dieudivin

0