Acheter un jeu sur EA Origin ne veut pas dire qu'il vous appartient

 

Publié le Jeudi 4 août 2011 à 10:28:00 par Cedric Gasperini

 

Acheter un jeu sur EA Origin ne veut pas dire qu'il vous appartient

De la location courte durée

Si vous ne voulez pas vous encombrer d'une boîte de jeu et êtes un fervent utilisateur des plateformes de téléchargement légal, attention à ne pas acheter... "du vent".

Les "conditions d'utilisation". Les fameux "Terms of Service". Les trucs que personne ne lit jamais mais où tout le monde coche toujours la case "j'ai lu et j'accepte". De toute manière, hein, que peut-il bien nous arriver de mal ?

Eh bien si vous lisiez ces fameuses conditions d'utilisation, vous pourriez être surpris. Du genre "acheter un jeu ne vous donne aucun droit dessus". Vous l'achetez, ok, mais il ne vous appartient pas vraiment et peut vous être retiré à tout moment sans que vous n'ayez le droit de rien dire. 

C'est du moins ce qui est bien précisé noir sur blanc dans les conditions d'utilisation de Origin, la plateforme de téléchargement légal d'Electronic Arts. Oui, oui, là où vous avez précommandé Battlefield 3.

En effet, un gentil petit article précise, dans ces conditions d'utilisation, que...
EA se réserve le droit de refuser vos demandes d'achat et EA se réserve le droit de limiter ou bloquer toute demande d'achat pour n'importe quelle raison.

Nous ne garantissons pas que tout contenu ou achat sera accessible à tout moment ou à un moment donné (...). Nous nous réservons le droit de modifier et mettre à jour votre contenu et vos droits sans même vous prévenir. Si vous n'avez pas utilisé votre compte ou vos contenus pendant une période de 24 mois, vos contenus seront effacés et votre compte pourra être fermé pour non-utilisation. Une fois cette opération effectuée, aucun contenu ne peut être rendu, échangé ou remboursé contre de l'argent, d'autres contenus ou des services.
Autrement dit, tous les jeux achetés devront être joués au moins une fois pour ne pas être effacés après 24 mois... DLC compris. Et il vous faudra alors le racheter si vous voulez le réutiliser...

Avouez que vous avez bien fait de précommander Battlefield 3 sur cette plateforme, hein ?


imageimage



image

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Antiope le 04/08/2011 à 11:43

 

21

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Elearia



Ouai mais j'ai bien peur que pour mass effect 3 et les DLC liés... smiley 19



Allez avec un peu de chance ils vont revenir là dessus car c'est quand même trop aberrant pour que ça reste en l'état. Surtout que ça commence à se diffuser sur le net... non?


Plus le temps passe, moins j'ai envie d'y jouer à ce Mass Effect 3.



- L'orientation du jeu ne me dit rien qui vaille.

- la politique de EA commence à me faire plus gerber que le plaisir que j'aurai à jouer à ce jeu.



Le bilan est vite fait !

3201 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 04/08/2011 à 11:48

 

22

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope





Dans le cadre du contrat d'Origin, ces jeux pourront, être à terme ne plus être accessibles par les joueurs qui sont censés avoir acheté un produit fini et surtout complet. EA nous vend une licence qui ne nous appartient pas. En d'autres termes, ils font de la location aux prix d'achat d'une vente complète. C'est tout simplement du vol (sans compter les pseudos "services" payants qui sont ajoutés autour de tous leurs produits) ! Je ne connais aucun autre média où de tels procédés passeraient inaperçu.







Malheureusement, c'est le cas pour n'importe que logiciel (y compris les jeux). Même si tu achètes un jeu en version boîte, tu n'en deviens pas la propriétaire, tu n'achètes qu'une licence d'utilisation, souvent très restrictive.



Atari and CDProjekt grant to you a limited, personal, non-exclusive right to use the Software in the manner described in the user documentation


Extrait de la EULA de The Witcher...

1314 Commentaires de news

Ecrit par Madcat le 04/08/2011 à 11:48

 

23

avatar

Inscrit le 29/04/2009

Voir le profil

Ecrit par 10r



pas de class action en france mais 60M de consommateurs peut relayer ce type de pratique.


Oui, bien évidemment, mais quand je disais class Action, je pensais asso de consommateurs. Ceci-dit, contre une société de time share, il y a eu une class action européenne déjà, et qui a gagné. Rien n'est donc impossible ;)

770 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/08/2011 à 11:57

 

24

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal



Malheureusement, c'est le cas pour n'importe que logiciel (y compris les jeux). Même si tu achètes un jeu en version boîte, tu n'en deviens pas la propriétaire, tu n'achètes qu'une licence d'utilisation, souvent très restrictive.





Je ne suis pas tout à fait d'accord. Je peux toujours réinstaller mes diquettes de Windows 3.11 sur mon vieux 486, je peux toujours réinstaller Windows 98 sur un vieux PC, je peux toujours réinstaller une vieille licende de Photoshop sur mon PC actuel si j'en ai envie etc... Mes licences d'hier sont toujours utilisables si je le souhaite et continuent d'être utilisables si je souhaite bénéficier des tarifs "mise à jour" d'une version plus récentes de ces mêmes logiciels.



Le cas du jeu vidéo est réellement une exception où les éditeurs profitent du fait qu'ils arrivent à "aggro" les potentiels joueurs avec une facilité déconcertante.



3201 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 04/08/2011 à 12:02

 

25

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope



Je ne suis pas tout à fait d'accord. Je peux toujours réinstaller mes diquettes de Windows 3.11 sur mon vieux 486, je peux toujours réinstaller Windows 98 sur un vieux PC, je peux toujours réinstaller une vieille licende de Photoshop sur mon PC actuel si j'en ai envie etc... Mes licences d'hier sont toujours utilisables si je le souhaite et continuent d'être utilisables si je souhaite bénéficier des tarifs "mise à jour" d'une version plus récentes de ces mêmes logiciels.



Le cas du jeu vidéo est réellement une exception où les éditeurs profitent du fait qu'ils arrivent à "aggro" les potentiels joueurs avec une facilité déconcertante.



Oui bien sûr, la limite dans le temps fixée de façon aussi définitive est clairement un pas de plus dans l'abus. Mais de toute façon, nous n'avons jamais été propriétaires de nos jeux et de nos logiciels. Disons que l'attitude de EA ne fait que rendre ce fait plus douloureusement évident (*ouille* le fion).



1314 Commentaires de news

Ecrit par glukgluk le 04/08/2011 à 12:12

 

26

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope

De plus, il n'y a aucune option pour créer une sauvegarde (comme sur Steam).



salut



si si c'est possible de faire des sauvegardes des fichiers d'installation avec origin (comme dans eadownloader).



c'est même le seul truc qui est mieux que steam.



dans les paramètres tu peu choisir le chemins ou les fichiers d'installation sont downloadés...



tu a juste à les copier... c'est carrément le setup!!

tu peu même le graver sur un CD et réinstaller plus tard sans avoir besoin d'origin (à moins que les futurs jeux demande que origin soit démarré pour marcher mais pour le moment avec BF2142 Northen strike et BFBC2 c'est pas le cas chez moi...)



si non ça me semble étrange que les jeux soit effacés si on y joue pas.

je pense plutôt que le simple fait de ce connecter a origin ou de jouer à des jeux qui demande les identifiants EA (comme les BF...) suffit à revalider le compte pour 24 mois...



après si BF3 demande que origin soit lancé pour démarrer c'est une autre histoire...

362 Commentaires de news

Ecrit par t-la le 04/08/2011 à 12:13

 

27

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope



Je ne suis pas tout à fait d'accord.


Ca ne change rien au droit.

Lorsque tu achètes un jeu/film/musique... Tu achètes une licence d'utilisation et le seul droit que tu as c'est de l'utiliser. Tu ne deviens pas propriétaire du contenu. Jamais. Ca n'est pas spécifique à EA.



Maintenant, la clause EA qui propose tranquillement de te sucrer ta licence est clairement abusive et ne tiendra pas longtemps lorsque les autorités compétentes décideront de regarder ça.

Pour ça, comme l'ont déjà dit certains : contacter 60M de consommateurs ou avertir directement la DGCCRF.



1422 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 04/08/2011 à 12:38

 

28

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Est interdite la clause qui autorise le professionnel à modifier unilatéralement les clauses du contrat relative à sa durée, aux caractéristiques ou au prix du bien à livrer ou du service à rendre.


Je pense que ça s'applique aussi aux logiciels, faudrait vérifier.

1970 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/08/2011 à 13:50

 

29

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par t-la



Ca ne change rien au droit.

Lorsque tu achètes un jeu/film/musique... Tu achètes une licence d'utilisation et le seul droit que tu as c'est de l'utiliser. Tu ne deviens pas propriétaire du contenu. Jamais. Ca n'est pas spécifique à EA.





Nous sommes tout à fait d'accord ! j'ai le droit d'utiliser le produit autant que sans limite de temps. Si je veux aujourd'hui écouter un vinyl sorti en 1952, je peux le faire sans problème puisque j'ai acheté en effet le droit d'écouter ce disque autant qu'il me plait de l'écouter.



Ca n'est plus le cas avec le monde du jeux vidéo aujourd'hui. Je n'aurai même plus le droit d'utiliser un produit que j'ai acheté !



Quand ma fille était "jeune" ado, elle était intéressée par les jeux sur lesquels sont père et moi jouons lorsque nous avions son âge. J'ai été heureuse de pouvoir rebrancher le C64 ou l'Amiga et lui faire découvrir comment fonctionnait la machine, les jeux qui tournaient dessus etc...



Ca ne sera tout simplement plus possible sans devoir acheter à nouveau des "droits" d'utilisation du jeu que nous avions pourtant déjà payé quelques années plus tôt !



Ca me sidère que des gens, aujourd'hui, arrivent à trouver normal ce genre de chose en argumentant : "oui, mais bon, maintenant c'est comme ça !"



3201 Commentaires de news

Ecrit par Logan Mathia le 04/08/2011 à 14:11

 

30

avatar

Inscrit le 29/10/2009

Voir le profil

Pour moi, c'est clair, pas d'Origins, et si la version boite force l'utilisation d'Origins, ça sera retour avec achat d'une version Xbox, mais Origins ? Jamais.

2009 Commentaires de news

Ecrit par yeagermach1 le 04/08/2011 à 16:24

 

31

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Bof, beaucoup de vent pour rien. Y avait deja eu une clause du meme type avec le EA Store (et EA Downloader) et elle avait disparu par la suite. Cela fera pareil ce coup ci.

1469 Commentaires de news

Ecrit par t-la le 04/08/2011 à 16:38

 

32

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope



Ca n'est plus le cas avec le monde du jeux vidéo aujourd'hui. Je n'aurai même plus le droit d'utiliser un produit que j'ai acheté !



Mais ne t'emballe pas inutilement.

Bien sûr que c'est encore le cas. On parle pour l'instant d'une clause isolée, celle d'EA, et qui ne tiendra pas longtemps devant la moindre procédure.

1422 Commentaires de news

Ecrit par Thnos le 04/08/2011 à 16:57

 

33

avatar

Inscrit le 22/06/2010

Voir le profil

EA est dans son bon droit car en matière de jeu vidéo dématérialisé l'acheteur n'a aucun droit (y compris sur steam) si ce n'est de raquer et de se faire entuber.



Voilà pourquoi j'achète tous mes jeux en boite, car contrairement au vent qu'est l'achat d'un jeu en version dématéralisée, la boite et le support physique sur lequel réside l’œuvre de l'esprit, sont eux ma pleine et entière propriété (cf. épuisement du droit) et s'il venait à l'idée de certains éditeurs, peu scrupuleux, de vouloir m'en priver, ils seraient alors dans la complète illégalité avec le droit français, mais surtout européen qui lui est, comme chacun le sait, supranational.



Bref tous ces services à la con, qui n'ont que pour seul objectif de rendre le client captif, et de lui brutaliser le fondement, au-delà du raisonnable, moi je ne suis pas client. smiley 55





184 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 04/08/2011 à 23:38

 

34

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par t-la

Maintenant, la clause EA qui propose tranquillement de te sucrer ta licence est clairement abusive et ne tiendra pas longtemps lorsque les autorités compétentes décideront de regarder ça.
hahahahaha

Y'a pas qu'ea, tu veux que je fouilles chez les autres?

Personne ne viendra mettre ses pattes là dedans, ea est intouchable et la seule alternative et acheter et accepter, ou ne pas acheter. Point.

Faut pas rêver, nan, faut pas.

10693 Commentaires de news

Ecrit par sebdwa le 05/08/2011 à 10:00

 

35

avatar

Inscrit le 08/09/2009

Voir le profil

Le rétro gaming va disparaître mes amis...

Impossible de jouer aux jeux d'aujourd'hui dans 10 ans. C'est triste.



D'ailleurs je viens de valider les nouvelles clauses de starcraft 2 et c'est du même tonneau."le jeu ne m'appartient pas,pas le droit de le revendre ou de le louer, blizzard peut décider de fermer les serveurs et je n'aurais que les yeux pour pleurer"."on signe ici monsieur si tu veux continuer à jouer et on ferme sa gueule".



Merci blibli.

709 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 05/08/2011 à 10:24

 

36

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par sebdwa

Le rétro gaming va disparaître mes amis...

Impossible de jouer aux jeux d'aujourd'hui dans 10 ans. C'est triste.
Ça fait un moment que je le dis. On aura des jeux impossibles à lancer, impossible à récupérer, impossible à utiliser. Ce n'est plus de l'achat, c'est de la location au prix extremement fort qu'ils sont en train de nous faire les gros éditeurs. Et la tendance ne s'inversera pas, surtout sur console.

10693 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 06/08/2011 à 14:36

 

37

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

ceci dit pour l'instant je n'ai jamais vu un jeu qui a une partie solo/offline exiger de moi que je sois connecté "en ligne" au xboxlive pour démarrer, sur x360



bref dans 5 ans j'allume ma xbox 360 (si elle tient jusque là) meme si krosoft a fermé les serveurs, mon jeu marchera en solo/offline (pour le multi, ouais la c'est sur j'peux me gratter)



moralité...

1645 Commentaires de news

Ecrit par LaCOL3R le 25/10/2011 à 21:37

 

38

avatar

Inscrit le 25/10/2011

Voir le profil

Ecrit par Marko

Petite question (probablement idiote, mais bon).

Si on achète un jeu en version boite, mais qu'on est obligé d'avoir un compte Origin pour jouer:

On enregistre donc la clé fournie dans la boite sur le compte Origin. Si on ne joue pas pendant 24 mois, que se passe-t-il? Le compte est supprimé si j'ai bien compris. Est-ce que la clé contenue dans la boite sera de fait inutilisable de la même manière (puisque déjà utilisée)?



Oui en effet c'est l'avenir du jeu video ,UBISOFT A d'ailleur commencer l'offensive avec son jeu Driver : San Francisco...

L'éditeur vient en effet d'inventer "Online Pass". Le principe est simple : une fois votre prochain jeu EA Sports ou Ubisoft acheté (neuf), il vous faudra entrer un code à usage unique pour pouvoir jouer en ligne. Si vous avez acheté votre jeu d'occasion, le code aura logiquement déjà été utilisé : pour jouer en ligne, il vous faudra alors acheter un nouveau pass, qui devrait être proposé au tarif de 9,99 euros ou 800 MS Points.





Le "projet 10$" annoncé récemment par l'éditeur de Redwood Shores consiste à vendre certains de ses jeux console avec un code à activation unique pour le mode multijoueur. Une fois le jeu activé sur une console, le multijoueur est incessible ailleurs, et les acheteurs de la version d'occasion doivent payer 10$ pour accéder au mode en ligne.



oui..JOUEZ DEVIENDRA UN LUXE ..!! et le marché d'occas et mort.... comme l'EURO d'ailleur

VIVE LE CAPITALISME §§§CONTIUON A ENGRAISSER CES PORCS§



1 Commentaire de news

Ecrit par kasasensei le 25/10/2011 à 21:41

 

39

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Tu m'as l'air en COL3R toi. smiley 18

10693 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

10334-ea-origin-conditions-abusives-utilisation