L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 12 février 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Appel à la tolérance

imageHier, j’ai vu le film « La Nouvelle Guerre des Boutons ».
Tout aussi moyen et mal boutonné soit-il, et ce malgré l’impeccable prestation de Guillaume Canet qui sort vraiment du lot, une scène m’a particulièrement interpelée.
L’histoire, qui se déroule originellement avant la première guerre mondiale, est ici transposée en pleine seconde guerre de 39-45, dans un village qui, s’il n’est pas occupé, est tout du moins sous le joug de la Milice de Vichy.
Et à un moment du film, justement, nous assistons à l’arrestation d’une famille juive, père, mère et fillette. Simple en théorie, cette scène est d’une rare violence, non pas physique, mais parce qu’elle se déroule sous les yeux médusés des enfants, véritables héros de cette histoire. Et l’on peut lire un sentiment de peine, d’incompréhension et d’impuissance dans leurs yeux.

La première réflexion qui m’est venue à l’esprit est « putain d’époque ». Parce que cela se passait réellement comme ça. Des familles entières, dont des enfants ou des nourrissons ont été victimes de cette épuration. Pas seulement ethnique, soit dit en passant. Sympathisants, homosexuels, communistes… tous y sont passés au nom d’une croyance, au nom d’un parti politique, au nom d’un courant idéologique. Putain d’époque. Malgré ce que Vincent, Tristan ou les autres, ou même quelques lecteurs réguliers peuvent suggérer, je n’ai pas connu cette époque. Pas même la Grande Guerre. Ni la Commune, soit dit en passant. Je suis vieux, certes, peut-être plus que la plupart des lecteurs de ce site, certes, mais il ne faut pas exagérer non plus. Et mon état de décrépitude n’a strictement rien à voir avec le temps. Juste avec la débauche. Mais c’est un autre sujet.
Si je n’ai pas connu cette époque, je reste toutefois marqué par les nombreux récits que m’en a fait mon grand-père. J’adorais l’écouter. Il adorait transmettre. Je passais donc des heures entières à entendre ses récits, ses souvenirs, ses témoignages d’une vie qui, aujourd’hui, ne peut que nous paraître totalement irréaliste.

imageLa seconde réflexion qui m’est venue à l’esprit est « putain, on y va tout droit ». Relisez vos cours d’Histoire. Toute période de crise a vu une envolée du repli sur soi-même des peuples et, donc, une forte montée du Nationalisme. Et est-il nécessaire de vous rappeler que la Crise, nous sommes toujours en plein dedans, et ce depuis plusieurs années ? Est-ce utile de vous signaler que les populations sont au bout du rouleau et que des millions de personnes, vous, moi, nous, sommes tous à tirer la langue devant un marasme économique et social comme nous n’en avons quasiment jamais vu ? Et est-il nécessaire de vous dire que régulièrement, les sondages donnent l’extrême-droite française entre 15 et 23% ?

Je vais encore me taper des mails d’insultes, des remarques, des menaces, comme c’est arrivé la dernière fois que j’ai abordé ce sujet. Mais je m’en fous. A GamAlive, nous avons toujours prôné des valeurs de tolérance. Et nous continuerons de prôner cette ouverture d’esprit, cet amour des peuples quels que soient leurs couleurs, leurs religions, leurs cultures. Des valeurs qui sont à l’opposé des partis extrémistes.
Parce que je n’ai pas envie de voir mes meilleurs potes emmenés de force par des chemises brunes sous prétexte qu’ils sont homosexuels, noirs ou juifs. Parce que je n’ai pas envie de recevoir un « dictionnaire des mots autorisés dans la presse » ni de devoir envoyer chaque article à un comité d’approbation avant publication. Parce que j’ai toujours envie de jouer les américains, les anglais et les français dans les jeux de seconde guerre mondiale. Parce que je préfère Sim City à Auschwitz City. Parce que nous sommes toujours dans une putain de démocratie et que je n’ai pas envie que cela change.
Et même si les politiques actuels par leur nombrilisme, leurs œillères, leur volonté de masturber les puissants, de se mettre à quatre pattes devant l’Industrie et leur lamentable oubli du peuple, de ses besoins, de ses nécessités vitales, de ses demandes, nous mènent tout droit vers un chaos extrémisme, jamais je ne m’y résoudrai.

imageLecteur, mon ami, mon frère, n’envoie pas mes enfants, les enfants de mes amis, ma famille, dans des camps. Arrête deux minutes d’être con et réfléchis un peu. Sois Humain avant tout. C’est là le vrai parti qu’il faut, aujourd’hui, soutenir coûte que coûte. Parce que c’est lui qui, aujourd’hui, morfle le plus devant l’égocentrisme et l’extrémisme.

Et à la limite, si tu veux vraiment te défouler sur quelqu’un, extermine les handicapés. C’est vrai, quoi. Ils nous plombent la sécu et nous pourrissent les parkings avec leurs dizaines de places qui sont toujours inutilisées alors que toi, tu tournes pendant dix plombes pour réussir à te garer. Salauds de myopathes, tiens.

La semaine prochaine, on vous prévoit du lourd. Dès demain midi, une bonne grosse interview qui risque de faire du bruit. Et par la suite, les tests de Catherine, UFC3, Crush3D, Mario et Sonic 3DS, One Piece 3DS, Tekken 3D. Et des tests de la PS Vita avec, dès mardi, celui d’Uncharted Golden Abyss. Elle est pas belle, la vie, sur GamAlive ?

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 13/02/2012 à 07:59

 

21

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

c'est ça la référence sur GA
Oh merci, ça me touche.

Comment ça je lis que ce que je veux? mais non, mais non. smiley 13

10693 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 13/02/2012 à 08:00

 

22

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

tien toi aussi tu zappe la pluspart des éditos ... smiley 54
C'est pas que les zappe, mais je les lis souvent en partant du dernier paragraphe, puis je remonte en diagonale en lisant un mot sur deux, une ligne sur quatre. smiley 9

10693 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 13/02/2012 à 09:59

 

23

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par kasasensei

C'est pas que les zappe, mais je les lis souvent en partant du dernier paragraphe, puis je remonte en diagonale en lisant un mot sur deux, une ligne sur quatre. smiley 9
idem, c'est ce que j'appel zapper ... je lis quelques mots, le dernier paragraphe et si ça m'interresse un poil je vais plus loins.

3610 Commentaires de news

Ecrit par AwB le 13/02/2012 à 12:32

 

24

avatar

Inscrit le 28/11/2010

Voir le profil

D'ailleurs il est tellement bien cet édito que je propose même de le mettre en valeur, allez c'est partit!



chauuuud

197 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 13/02/2012 à 17:25

 

26

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Deux remarques en passant :



- le contexte n'est pas le même : l'entre-deux guerres, c'est une époque nourrie de sentiment de revanche et de rancoeur nationalistes consécutives à la première guerre mondiale ; c'est pas vraiment le cas aujourd'hui ;



- "soyez humain" : oui ben justement, c'est des humains qui ont arrêtés les Juifs, tsiganes, homos ; les nazis étaient des êtres humains comme nous - faudrait par pas leur dénier cette qualité sous peine de retomber dans les mêmes dérives. On les diabolise pour oublier qu'à la base ils étaient pas différends de nous ; ça aurait pu être nous. "Soyons humains" ? ouais, commençons par pas oublier qui nous sommes ;-)



PS : Dieudo est vraiment tombé bien bas :(

1314 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 13/02/2012 à 19:48

 

27

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Puck

Si on veut éviter que cela ne se reproduise, la meilleure des façons est encore de ne pas banaliser certains propos ou termes racistes...comme youpin, repris dans un sous titre d'article concernant le jeu South park....A force de faire de "l'Humour", avec un grand "H", comme dans "Hitl..", on passe, d'une situation "super drole hahaha Raymonde apporte la bière !" à ce que l'histoire se répète.....

Bref, avant de venir jouer les pères la morale, balayer devant sa porte, c'est bien aussi....
Notre porte est propre. Parfaitement propre. Il y a une nette et importante différence entre l'utilisation de certains termes et même de certaines expressions ou l'écriture de certains textes, avec le vrai racisme, la haine entre les peuples.

De la même manière, vouloir faire taire l'humour, vouloir proscrire des mots, est excessif et déplacé. Leur utilisation n'est rien une banalisation et permet, au contraire, bien souvent, de dénoncer une certaine pensée nauséabonde.



Certes, dans ce sous-titre, aucune dénonciation, mais juste un trait d'humour. Vouloir ensuite crier au scandale pour ça... C'est totalement déplacé.

Je sais que le peuple et les amis du peuple juif sont souvent très prompts à tout dénoncer, à tort et à travers, et souvent à malheureusement manquer d'un humour qui leur permettrait sans doute de plus s'ouvrir aux autres peuples.

Mais il ne faut pas non plus voir le diable partout où il n'est pas. Et Dieu sait que nous pronons la tolérance entre les peuples sur gamalive. Même envers les noirs. Même envers les noirs juifs. C'est dire, hein, si nous sommes cool !

6924 Commentaires de news

Ecrit par Vincent Cordovado le 13/02/2012 à 20:30

 

29

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Oh un revenant smiley 13



884 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 13/02/2012 à 20:32

 

30

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Tes propos me font penser à ceux d'un journaliste de Charlie-Hebdo (pas vraiment le genre facho, plutôt anarchiste même).



Pour François Cavanna, employer le vocabulaire "raciste" pour se moquer du racisme est quelque chose, non seulement de très distrayant, mais en plus de très utile pour en dénoncer la bêtise.



Le racisme en se moquant des nègres.

Voir à 4:25



Ex : est-ce qu'un négrion est soluble dans l'acide sulfurique ? Il suffit de l'y tremper.



Bref, c'est surtout un pari sur l'intelligence des gens. La base de la caricature.

3088 Commentaires de news

Ecrit par AlexC le 13/02/2012 à 20:45

 

31

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Vincent Cordovado

Oh un revenant smiley 13




Ouais j'ai jeté un oeil à sa dernière histoire sur le site.



De grâce, Maître, épargnez-nous vos considérations que pas même la première haquenée cacochyme, fût-t-elle uranopète, ne pourrait certes pas tenir sans provoquer, par ses esclandres, force alacrité chez les uns ; mais chez d’autres, elle sèmerait ainsi l’ataxie cyclothymique dans l’entéléchie première de chacun et… cette aposiopèse s’impose, puisque les bras m’en tombent (pardonnez-moi cette catachrèse, je dirai des apophtegmes un autre jour !).

3088 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 13/02/2012 à 20:57

 

30

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Et hop un ban, un !



C'est cadeau, c'est pour lutter contre l'intolérance et faire taire les cons.



Zou.

6924 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 13/02/2012 à 22:02

 

31

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Et à la limite, si tu veux vraiment te défouler sur quelqu’un, extermine les handicapés. C’est vrai, quoi. Ils nous plombent la sécu et nous pourrissent les parkings avec leurs dizaines de places qui sont toujours inutilisées alors que toi, tu tournes pendant dix plombes pour réussir à te garer. Salauds de myopathes, tiens.



http://www.youtube.com/watch?v=fXLjYUBXRKk smiley 18

911 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12050-extreme-droite-deportation-haine-tolerance-politique