L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 4 mars 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Les gens sont cons

imageL’une des choses qui a profondément changé dans notre métier, est la proximité avec les lecteurs. Autrefois, nous rédigions notre magazine bien au chaud dans notre tour d’ivoire, recevant çà et là quelques lettres de courageux qui avaient dû prendre une feuille, un stylo, écrire un bafouille, prendre une enveloppe, mettre la feuille dans l’enveloppe, sortir acheter un timbre et porter la lettre dans la boite…
Pas de doute, il fallait être motivé et fan pour envoyer un « j’adore votre magazine » ou grincheux et mal embouché pour envoyer une lettre d’insultes.

Aujourd’hui, au grand dam du respect d’autrui et pour le plus grand malheur de l’intelligence et de la réflexion, réagir à un article est d’une simplicité enfantine.
Le lecteur, bien au chaud chez lui, en slip derrière son écran, éructe ses pensées en tapant d’un doigt sur son clavier pendant qu’il se gratte les bourses de l’autre main. Internet a offert à tout un chacun la possibilité de réagir quasiment en direct, et surtout, d’étaler ses convictions et ses pensées à la vue de tous. Et parfois, ça pique franchement les yeux.

Je me demande d’où tout cela provient, en fait.
D’un manque sérieux d’éducation ? La génération de 1950-1960 a-t-elle à ce point négligé sa progéniture qu’elle l’a abandonnée à l’écran, préférant se concentrer sur sa carrière ou sur son divorce ?
D’une société écrasante qui n’écoute plus les gens ? Du coup, la seule tribune pour exister et avoir un tant soit peu l’impression d’être quelqu’un, devient l’Internet ?
D’un abandon de l’Education Nationale ? L’école avait, auparavant, un certain rôle éducatif et social, avec le respect de certaines règles… alors qu’aujourd’hui, les profs ne le sont devenus non plus par conviction mais… pour les vacances…
Ou tout simplement à cause d’une connerie galopante ? Les gens sont-ils de plus en plus cons ? Les jeunes ont-ils un QI qui descend au fur et à mesure que les températures augmentent ?

Je reste effaré par le manque de respect et la bêtise des gens. Par cette stupidité incroyable et ce manque total de repères, de réflexion et d’échelle de valeur.

imageRien qu’à notre niveau, nous sommes témoins de tout l’étalage de cette stupidité. Si encore nous tenions un site politique extrémiste. Si encore nous prônions le renvoi des étrangers par boat people. Si encore nous parlions des camps de concentration comme un simple « détail de l’histoire ». Si encore nous abordions des sujets capitaux, vitaux, universels… Si encore nous testions des yaourts (parce que le yaourt est une chose sérieuse). Si encore nous philosophions sur l’actualité politique ou sociale, nationale ou mondiale, voire, pire, économique… Que ces sujets déchaînent les passions, soit. Et encore, certains manquent de retenus me paraissent toujours totalement abominables. Voire minables tout court.

Mais ici… là… sur GamAlive… bordel… ce n’est que du jeu vidéo…

Je suis épuisé de toutes ces insultes, tous ces comportements tyranniques et extrêmes. De ces menaces, également. Simplement pour avoir critiqué un jeu. Simplement pour s’être moqué d’une série. Simplement pour avoir fait un bon mot…

Si vous saviez le nombre de commentaires supprimés, de mails d’insultes voire de menaces de mort que j’ai pu recevoir ces dernières années…
Et la qualité pitoyable de l’orthographe ne laisse que peu de doutes sur l’âge de mes juges.

Mais comment peut-on à ce point manquer d’intelligence pour s’emporter contre la note attribuée à un jeu ? Quelle misérable existence dénuée de tout intérêt peut-on avoir pour se passionner à ce point pour un simple jeu vidéo ? De quel manque d’éducation incroyable peut-on faire preuve pour oser écrire une lettre d’insultes pour défendre sa série préférée ? Et surtout, comment peut-on à ce point faire preuve d’une pareille débilité pour carrément menacer quelqu’un de mort parce qu’il a critiqué un jeu vidéo… juste un jeu vidéo ?

imageJe vous jure, parfois, je me dis que faire un stage dans le service trisomie d’une maison spécialisée, ça me ferait du bien et ça me permettrait de côtoyer enfin des gens normaux.

Et je ne parle qu’à notre niveau. Notre simple et bête niveau. Alors imaginez à quel point je suis désolé par l’attitude de ces jeunes qui caillassent un bus, foutent le feu à une voiture, traitent de pute une fille qui passe en jupe, brûlent leur sœur parce qu’elle s’est amouraché d’un type d’une autre religion, ou simplement flinguent un autre mec parce que c’est « amusant ».

Je me demande quand même si la jeune génération n’est pas une génération de débiles. Chacun attend « la relève » avec impatience mais, du coup, j’ai comme un doute. Un gros doute. Et si cette génération n’était composée que de gros crétins sans éducation, sans respect, sans foi ni loi ?
Je me fourvoie peut-être. J’ai peut-être malgré moi mis un pied dans la zone des « vieux cons » (ben oui, j’approche tout de même la quarantaine), mais il n’empêche… j’ai beau retourner la question dans tous les sens, analyser les évènements actuels, observer encore et encore… j’ai peur.

Franchement, dites-moi, les vieux… c’était comme ça aussi à notre époque ?

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par kasasensei le 04/03/2012 à 14:34

 

21

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Je suis épuisé de toutes ces insultes, tous ces comportements tyranniques et extrêmes. De ces menaces, également. Simplement pour avoir critiqué un jeu. Simplement pour s’être moqué d’une série. Simplement pour avoir fait un bon mot…



Si vous saviez le nombre de commentaires supprimés, de mails d’insultes voire de menaces de mort que j’ai pu recevoir ces dernières années…

Et la qualité pitoyable de l’orthographe ne laisse que peu de doutes sur l’âge de mes juges.

Sérieux, faudrait publier tout ça, leur foutre la honte à leur slip.



edit, c'est pour ça que tu réponds rarement à tes mails, tu dois les jeter par paquet de 30. smiley 54

10693 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 04/03/2012 à 14:39

 

22

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par kasasensei



Sérieux, faudrait publier tout ça, leur foutre la honte à leur slip.



edit, c'est pour ça que tu réponds rarement à tes mails, tu dois les jeter par paquet de 30. smiley 54


Aucun intérêt!

Un lecteur assidu de Gamalive doit savoir qu'une menace de mort restera lettre morte pour monsieur Gasperini.



Non, la seule chose qui pourrait le faire réagir serait de le menacer de jouer pour l'éternité à Minecraft ou Borderland en tongue smiley 54

4347 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 04/03/2012 à 14:45

 

23

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Comme dit plus haut.



L'internet ne rend pas les gens plus con, mais apporte une tribune au gens que l'on considère con.



Apporte une tribune au grand égoïste, narcissique etc. Mais il ne faut pas croire que ces gens aient poussé en quelques années.



Moi je crois que c'est une bonne chose, je préfère un con qui prend la parole qu'un con silencieux. Ça permet à tous de voir le vrai visage des gens qui nous entoure et permet de réagir en conséquence.

2496 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/03/2012 à 14:46

 

24

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Internet n'a fait que révéler que nous ne sommes tout simplement pas sorti du moyen age et de son obscurantisme.



Pendant des décennies, nous pensions que les progrès techniques avaient civilisé le monde, je le pensais aussi... Puis, tu te rends compte que beaucoup de consciences sont toujours aussi médiocres, qu'ils se laissent volontairement aller dans la médiocrité intellectuelle ("volontairement" car il est inconcevable, à mes yeux, aujourd'hui, alors que nous avons à porté toutes les connaissances du monde, de choisir de ne rien apprendre).



Parfois, je lis des commentaires sur une news, pas seulement sur ce site (qui je trouve ne dérive pas tant que ça dans les commentaires, mais bon, je ne reçois pas les mails que Cédric peut recevoir...), mais sur d'autres sites normalement plus sérieux... Et je m'afflige devant la bêtise que je lis, cette capacité navrante qu'ont certains de ramener un fait humain aux religions (quelle qu'elle soit), à se nourrir du malheur et du sang des autres (nous ne sommes pas si loin des arènes romaines) etc...



L'école n'est pas responsable à mes yeux. Les responsables sont bien ces individus qui ne veulent rien apprendre car ils se nourrissent et existent que grâce à leur médiocrité intellectuelle. Il est tellement plus facile de se plaindre de son ignorance ou de son incapacité à affronter un problème en rejetant la faute sur tout et n'importe quoi plutôt que de ce battre pour résoudre ce problème.



Internet ne m'a montré qu'une chose : la médiocrité de notre civilisation soit disant moderne.



Je me demande parfois quel nom nos descendants, quand deux-trois siècles, si il y en a, donneront à notre époque. Moi, je ne vois qu'un seul mot pour la définir : Médiocre.

3201 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 04/03/2012 à 15:01

 

25

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope

Internet n'a fait que révéler que nous ne sommes tout simplement pas sorti du moyen age et de son obscurantisme.



Pendant des décennies, nous pensions que les progrès techniques avaient civilisé le monde, je le pensais aussi... Puis, tu te rends compte que beaucoup de consciences sont toujours aussi médiocres, qu'ils se laissent volontairement aller dans la médiocrité intellectuelle ("volontairement" car il est inconcevable, à mes yeux, aujourd'hui, alors que nous avons à porté toutes les connaissances du monde, de choisir de ne rien apprendre).



Parfois, je lis des commentaires sur une news, pas seulement sur ce site (qui je trouve ne dérive pas tant que ça dans les commentaires, mais bon, je ne reçois pas les mails que Cédric peut recevoir...), mais sur d'autres sites normalement plus sérieux... Et je m'afflige devant la bêtise que je lis, cette capacité navrante qu'ont certains de ramener un fait humain aux religions (quelle qu'elle soit), à se nourrir du malheur et du sang des autres (nous ne sommes pas si loin des arènes romaines) etc...



L'école n'est pas responsable à mes yeux. Les responsables sont bien ces individus qui ne veulent rien apprendre car ils se nourrissent et existent que grâce à leur médiocrité intellectuelle. Il est tellement plus facile de se plaindre de son ignorance ou de son incapacité à affronter un problème en rejetant la faute sur tout et n'importe quoi plutôt que de ce battre pour résoudre ce problème.



Internet ne m'a montré qu'une chose : la médiocrité de notre civilisation soit disant moderne.



Je me demande parfois quel nom nos descendants, quand deux-trois siècles, si il y en a, donneront à notre époque. Moi, je ne vois qu'un seul mot pour la définir : Médiocre.


je ressent un peu de rancœur et d'amertume dans cette diatribe contre tes concitoyens. Si dans l'ensemble tu n'as pas totalement tors, je ne pense pas que ta conclusion soit la bonne. Je pense que le laxisme peut se combattre et qu'internet en mettant en avant justement cette médiocrité humaine permet des discussions. En écoutant les autres en acceptant leur point de vu, s'il est suffisamment argumenté, on peut justement se forger une opinion et surtout revoir ses points de vues.



A cette heure ci, je ne suis plus en slibard, je ne gratte plus les couilles et je tapes avec mes deux mains. J'essaie de me relire un maximum parce que justement au delà des première boutades et cagades que j'ai pu poster sur ce sujet, la conversation commence à m'intéresser.



si nous les trois - quatre personnes qui sommes présent un dimanche sur ce fils, sommes capable de discuter, alors il y a un espoir de réduire un peu cette médiocrité.



Il faudrait juste qu'on mette un peu nos émotions de côté pour aborder le sujet avec réflexion.



Et surtout nous féliciter qu'il y ait une modération. Allez faire un tour sur youtube ou eurosport et regardez les commentaires ... outre l'orthographe déplorable (je ne prétends pas faire très attention, mais il y a des limites quand même), c'est le contenu qui est affligeant.



La chose à voir c'est juste que quand on est confronté à tant d'inculture et de bêtise crasse, il y a toujours l'espoir qu'on peut améliorer les choses.



Alors sourions et discutons ... à défaut d'être constructif ça peut être amusant ;)

646 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/03/2012 à 16:39

 

26

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Quantum



...



Je ne partage malheureusement pas autant ton optimisme. Je suis plutôt dans la même optique qu'avait Matheson à la fin de son bouquin. Attention, je vais spoiler un max, donc ceux qui n'ont pas lu "Je suis une Légende" et qui comptent le lire, passer votre chemin (non, toi qui regarde avec un air hébété mes mots en tentant de les comprendre, tu peux continuer à lire, de toute façon, tu ne l'aurais jamais ouvert le livre et la seule chose qu'évoque pour toi "Je suis une Légende" est une médiocrité avec Will Smith) :



A la fin de son livre, donc, Neville se rend compte d'une chose. C'est lui qui est devenu le monstre aux yeux de la multitude. Il se rend compte que ce n'est pas un individu isolé qui définit la norme mais que cette dernière est définit par la majorité.



En trainant sur le net, en écoutant les conversations à midi, à table, en voyant comment les familles arrivent à se déchirer pour une broutille, en voyant comment les hommes n'arrivent plus à accepter la différence (tout en ne comprenant qu'en ne cessant de montrer du doigt cette différence, la personne "différente", soumis continuellement à cette "pression", fini par devenir ce que la majorité décide qu'elle est), j'ai l'impression d'être devenue à mon tour un Neville qui semble plongé dans un monde qui n'est plus le sien. Un monde où des gens préfèrent s'enfermer dans le voyeurisme que provoque certaines émissions de la télévision qui justement, gagne son pain en exploitant les différences et participant ainsi à la séparation de l'espèce humaine en une multitude de fragment et favorisant ainsi l'intolérance.



Je crois que la majorité n'est plus capable de penser par elle même, qu'elle est assujettie à la pensée de manipulateurs : rien que le fait par exemple de porter un badge défendant un unique candidat d'un unique parti ressemble pour moi à de l'obscurantisme car c'est bien la confrontation des idées, des pensées qui peuvent faire avancer un peuple et non pas la vision d'un seul parti (la fameuse voie médiane de Bouddha qui ne me parait pas si mal en fin de compte en prétendant qu'aller que d'un côté ou que de l'autre ne permettait pas d'avoir une vue sur l'ensemble de son existence). De plus, je trouve amusant que les seules fois où la fameuse dette française ait diminuée ces trente dernières années fut quand un président de gauche était à la tête d'un gouvernement de droite et quand un président de droite était à la tête d'un gouvernement de gauche... Comme quoi, nous rejoignons une nouvelle fois la fameuse voie médiane (je vous rassure, je ne suis pas Bouddhiste, ni même apparentée à aucunes des religions actuelles).



Bref, même si certains individus sont, fort heureusement, capables de réflexions, ils ne sont plus "légion" depuis longtemps et dans sa globalité, notre société sera vu et jugée par nos descendants par rapport à ce que la majorité en aura fait : une civilisation médiocre.



Et toutes les directions vers lesquels je nous regarde me mène vers cette médiocrité (que la direction soit politique, économique, écologique, sociale etc...)

3201 Commentaires de news

Ecrit par Raging le 04/03/2012 à 16:49

 

27

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Et je ne parle qu’à notre niveau. Notre simple et bête niveau. Alors imaginez à quel point je suis désolé par l’attitude de ces jeunes qui caillassent un bus, foutent le feu à une voiture, traitent de pute une fille qui passe en jupe, brûlent leur sœur parce qu’elle s’est amouraché d’un type d’une autre religion, ou simplement flinguent un autre mec parce que c’est « amusant ».



Je me demande quand même si la jeune génération n’est pas une génération de débiles. Chacun attend « la relève » avec impatience mais, du coup, j’ai comme un doute. Un gros doute. Et si cette génération n’était composée que de gros crétins sans éducation, sans respect, sans foi ni loi ?


Te connaissant, je sais que tu es dans la petite provoc, du coup je te répondrai sur le même ton.



La première chose que je te dirai c'est: lève ton cul du canapé et sors de chez toi. Tu t'abrutis trop en regardant TF1 c'est une évidence!

Il y a bien des choses qui sont différentes entre notre génération et la suivante (j'ai 34 ans), mais ils ne sont pas pire/mieux, ils sont différents (et encore, pas sur tout). Ta description des p'tites racailles de "magazine TV" ne colle même pas à 10% des jeunes.

Après le manque de respect est plus répandu, faut dire qu'on ne leur donne pas toujours de bons exemples, et que les parents qui ont peur de foutre une petite fessée/baffe à leur gosse quand ils déconnent ça n'aide pas.

Le problème du net est aussi d'avoir un mélange des générations parfois trop brutal, essaie de discuter sur JV.com et tu va avoir une bonne partie des lecteurs qui ont 15 ans. Rien de péjoratif la dedans, mais entre 15 et 25-30 ans normalement il y a eu évolution.



Maintenant, si tu veux un argument plus TF1, regarde confessions intime, et tu verras que la bêtise n'est pas l'apanage d'une génération.

1970 Commentaires de news

Ecrit par Angelsword le 04/03/2012 à 16:50

 

28

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Si vous saviez le nombre de commentaires supprimés, de mails d’insultes voire de menaces de mort que j’ai pu recevoir ces dernières années…

Et la qualité pitoyable de l’orthographe ne laisse que peu de doutes sur l’âge de mes juges.




Spoiler Metal Gear Solid 4 ça a un prix smiley 35



C'est la génération internet qui veut ça, et avec tout ceux qui quittent l'école avant leur majorité, qui parlent à leurs parents comme si c'était leurs camarades de classe, ce n'est pas prêt de s'arrêter.



843 Commentaires de news

Ecrit par Quantum le 04/03/2012 à 17:41

 

29

avatar

Inscrit le 08/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Antiope





Je ne partage malheureusement pas autant ton optimisme. Je suis plutôt dans la même optique qu'avait Matheson à la fin de son bouquin. Attention, je vais spoiler un max, donc ceux qui n'ont pas lu "Je suis une Légende" et qui comptent le lire, passer votre chemin (non, toi qui regarde avec un air hébété mes mots en tentant de les comprendre, tu peux continuer à lire, de toute façon, tu ne l'aurais jamais ouvert le livre et la seule chose qu'évoque pour toi "Je suis une Légende" est une médiocrité avec Will Smith) :



A la fin de son livre, donc, Neville se rend compte d'une chose. C'est lui qui est devenu le monstre aux yeux de la multitude. Il se rend compte que ce n'est pas un individu isolé qui définit la norme mais que cette dernière est définit par la majorité.



En trainant sur le net, en écoutant les conversations à midi, à table, en voyant comment les familles arrivent à se déchirer pour une broutille, en voyant comment les hommes n'arrivent plus à accepter la différence (tout en ne comprenant qu'en ne cessant de montrer du doigt cette différence, la personne "différente", soumis continuellement à cette "pression", fini par devenir ce que la majorité décide qu'elle est), j'ai l'impression d'être devenue à mon tour un Neville qui semble plongé dans un monde qui n'est plus le sien. Un monde où des gens préfèrent s'enfermer dans le voyeurisme que provoque certaines émissions de la télévision qui justement, gagne son pain en exploitant les différences et participant ainsi à la séparation de l'espèce humaine en une multitude de fragment et favorisant ainsi l'intolérance.



Je crois que la majorité n'est plus capable de penser par elle même, qu'elle est assujettie à la pensée de manipulateurs : rien que le fait par exemple de porter un badge défendant un unique candidat d'un unique parti ressemble pour moi à de l'obscurantisme car c'est bien la confrontation des idées, des pensées qui peuvent faire avancer un peuple et non pas la vision d'un seul parti (la fameuse voie médiane de Bouddha qui ne me parait pas si mal en fin de compte en prétendant qu'aller que d'un côté ou que de l'autre ne permettait pas d'avoir une vue sur l'ensemble de son existence). De plus, je trouve amusant que les seules fois où la fameuse dette française ait diminuée ces trente dernières années fut quand un président de gauche était à la tête d'un gouvernement de droite et quand un président de droite était à la tête d'un gouvernement de gauche... Comme quoi, nous rejoignons une nouvelle fois la fameuse voie médiane (je vous rassure, je ne suis pas Bouddhiste, ni même apparentée à aucunes des religions actuelles).



Bref, même si certains individus sont, fort heureusement, capables de réflexions, ils ne sont plus "légion" depuis longtemps et dans sa globalité, notre société sera vu et jugée par nos descendants par rapport à ce que la majorité en aura fait : une civilisation médiocre.



Et toutes les directions vers lesquels je nous regarde me mène vers cette médiocrité (que la direction soit politique, économique, écologique, sociale etc...)



hummm histoire de te détendre un peu ... il va falloir que tu te mattes idiocracy. (dont le début est l'illustration parfaite de ton discours, mais avec grosse touche humoristique)



Sinon j'aime à penser que nous sommes sur la bonne voie ... il n'y a qu'à comparer avec notre passé pour nous en rendre compte : La tolérance entre les ethnies humaine s'est grandement améliorée, tout comme la tolérance au sein de la religion ou encore entre les classes sociales.



Si aujourd'hui on parle de plus en plus d'intolérance c'est parce que justement elle devient visible : cette visibilité est due à mon avis au fait qu'elle ne soit plus considéré comme une "norme". Et donc en soit c'est un progrès.



Alors on peut avoir un coup de mou, mais dans l'ensemble, l'idée d'égalité, de liberté, de respect des autres et de fraternité progresse. La haine aussi mais je suis porté à croire que sur du très long terme elle va s'estomper. De toute façon c'est inévitable.



Pour moi le plus grand fléau c'est l'ignorance. Et c'est là qu'il faut aujourd'hui mettre l'accent. Nous devons avoir un mouvement qui recadre tout ça pour éviter qu'un nouvel âge d'obscurantisme apparaisse.



Malgré tout, je reste optimiste en me disant que nous pouvons changer les choses : pas tout et ni tout de suite. Mais juste en lançant le débat, en discutant, en enseignant ces valeurs à nos enfants. Pas celle du travail, ni celle du respect des institutions, mais celle de la réflexion.



Ce qu'il nous faut, c'est un objectif, un cap à tenir et ce, non pour créer un monde meilleur ou plus juste, mais pour éviter de perdre celui qu'on a maintenant.



Chacun attend « la relève » avec impatience mais, du coup, j’ai comme un doute. Un gros doute. Et si cette génération n’était composée que de gros crétins sans éducation, sans respect, sans foi ni loi ?



c'est bien le problème justement, c'est que nous "attendons la relève" ... on remet tout à demain ... alors que nous devrions nous bouger MAINTENANT ...

646 Commentaires de news

Ecrit par ethan le 04/03/2012 à 18:21

 

30

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Moi j'ai quand même bien l'impression qu'effectivement, il y a de plus en plus de cons. La télévision et les médias ont tendance à abrutir de plus en plus les gens, et surtout les jeunes. Je suis plutôt de l'avis d'Antiope. M'est avis que ça ne va pas aller en s’arrangeant.

666 Commentaires de news

Ecrit par kobal le 04/03/2012 à 18:43

 

31

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

A mon avis tu te fourvoies Cédric : Internet serait arrivé 50 ans avant, on aurait retrouvé les mêmes comportements sans l'ombre d'un doute ! C'est juste le révélateur de la nature humaine dans toute sa splendeur et complexité : certes un torrent de boue d'un côté, de l'autre il ne faut pas oublier l'ensemble des lecteurs qui publient de façon constructive - voire intelligemment (non, faut pas pousser quand même...).



Antiope, tes commentaires sont consternants : tu te croies vraiment à ce point supérieure et au dessus de la masse ? Ton arrogance ne réussit guère qu'à te placer au niveau de ceux que tu conspues...

1314 Commentaires de news

Ecrit par Marco le 04/03/2012 à 19:00

 

32

avatar

Inscrit le 27/04/2011

Voir le profil

Pas mal l'édito aujourd'hui, je suis tout à fait d'accord avec tes diverses remarques Cédric.

C'est vrai que aujourd'hui la nouvelle génération de jeune est sous l'emprise de la violence, je ne saurais pourquoi car je manque d'argument, cela dit plusieurs de mes "connaissances" trouvent en ces actions une sorte de vengeance.

Allez savoir pourquoi moi je n'y comprends rien.



Bref en tout cas je pensais plus qu'aujourd'hui tu parlerais du décès de Ralph mcquarrie, grand illustrateur et partenaire de Georges Lucas. smiley 19

185 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/03/2012 à 19:01

 

33

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par Quantum



...

c'est bien le problème justement, c'est que nous "attendons la relève" ... on remet tout à demain ... alors que nous devrions nous bouger MAINTENANT ...


Il est en effet plus que nécessaire de bouger maintenant...



... Mais...



Prenons les deux campagnes majeures qui nous intéressent cette année : US et France.



Prenons la base même des calculs et études qui découlent des propositions des candidats. Les deux gros partis majoritaires sont d'accords sur un élément : la relance de la croissance.



En parallèle de ça, je me souviens d'une des dernières interview de Levi-Strauss (je vois déjà certains qui regardent leurs jeans...smiley 41) dans laquelle il disait une chose très simple, réduisant son existence à deux points qui je rejoignais : "quand je suis né, il y avait deux milliards d'êtres humains sur la planète, aujourd'hui, nous allons dépasser les sept milliards".



La relation qui me montre que la base même de nos décisions actuelles ne sont pas bonnes est toute simple : comment peut-on encore oser, à notre époque, une époque où nous avons accès à toutes les connaissances, toutes les décisions historiques prisent ainsi que leurs conséquences, comment peut-on encore parler de croissance(s) dans un monde qui est complètement fini ? C'est réellement une aberration à mes yeux et un non sens total. Rien que ce paradoxe me montre à quel point nous sommes vraiment, mais alors vraiment à côté de la plaque et que manifestement, la médiocrité (celle de ne pas penser à demain en apprenant des erreurs passées, en construisant et adaptant le monde aux nouvelles technologies, en faisant en sorte que le monde économique soit au service de l'homme et non l'inverse etc...) fait désormais partie de la norme.



Nous sommes entrain d'atteindre un autre niveau de l'absurde décrit par Camus dans son fabuleux Mythe de Sisyphe, c'est un peu comme si nous condamnions Sisyphe à pousser éternellement une pierre en haut d'un sommet sauf qu'il n'y a plus de pierre à pousser...



Maintenant, je ne suis pas complètement négative, il reste une possibilité qui s'est maintes fois manifestée dans l'histoire : l'homme est capable de reconstruire à partir de ruines. Je trouve juste dommage que nos instincts primitifs nous poussent à continuer même si nous savons que ce que nous sommes entrain de faire met en péril les générations futures.



Nous n'avons tout simplement pas encore atteint le bon stade d'évolution.

3201 Commentaires de news

Ecrit par Antiope le 04/03/2012 à 19:07

 

34

avatar

Inscrit le 22/05/2009

Voir le profil

Ecrit par kobal



Antiope, tes commentaires sont consternants : tu te croies vraiment à ce point supérieure et au dessus de la masse ? Ton arrogance ne réussit guère qu'à te placer au niveau de ceux que tu conspues...


Tu te trompes totalement. Rien d'arrogant dans mes remarques et mon ressenti sur le monde d'aujourd'hui. Je constate (peut-être mal, je te l'accorde) juste ce que je vois autour de moi.



Maintenant, pour ne pas paraitre "arrogante", il faudrait que je ne discute même pas de mon point de vue juste pour ne pas heurter certaines sensibilités ? smiley 53



Et enfin, je suis en effet au niveau de ceux que tu penses que je conspues, puisque je deviens petit à petit spectatrice au lieu d'actrice du monde qui m'entoure. La différence, peut-être, c'est que je ne me mens pas à moi-même.

3201 Commentaires de news

Ecrit par Acomax le 04/03/2012 à 19:38

 

35

avatar

Inscrit le 04/03/2012

Voir le profil



Moi , je pense toujours que c'est avec les erreurs qu'on apprend .



On peut comparer par exemple la vie à la carrière d'un sportif : au début , il est jeune , inexpérimenté et donc fait plein de fautes bêtes qu'il devrait pas commettre , mais avec le temps il apprend de ses erreurs et sait ce qu'il faut faire pour bien assuré ! Et bien sur , à la fin , il va peut-être essayer d'aider les " nouveaux " sportif de sa discipline et leur transmettre son expérience gagnée avec le temps .



Ce qui est dommage , c'est qu'il y en a certains qui s'en foutent complétement et fouteront le bordel toute leur vie , et d'autres qu'ils veulent pas écouter les expérimenté et suivent leur propre chemin , qui peut être mauvais , mais aussi bon .



Il y a aussi le facteur Championnat où il évolue car chacun dépend de l’expérience que peut donner au sportif au fil du temps.



Au final , un con ne restera jamais un con toute sa vie .................... ou pas smiley 11







145 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 04/03/2012 à 19:47

 

36

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par Acomax

(...)


Bienvenue dans la secte des grands adorateurs de peluches vivantes qui n'aiment pas l'eau et ne mangent pas après minuit, même avec le décalage horaire smiley 20

4347 Commentaires de news

Ecrit par Acomax le 04/03/2012 à 19:53

 

37

avatar

Inscrit le 04/03/2012

Voir le profil

Ecrit par dieudivin



Bienvenue dans la secte des grands adorateurs de peluches


T'as devant toi un grand Fan de Gizmo smiley 15

145 Commentaires de news

Ecrit par Laurent B. le 04/03/2012 à 19:55

 

38

avatar

Inscrit le 21/12/2011

Voir le profil

Ecrit par Azu



J'ai 25ans et pourtant je me fais la même réflexion... Et malheureusement je ne pense pas qu'internet en soit la seule cause (mis à part pour les commentaires insultants).



Même chose. Et même âge.



Et c'est le cas partout dans la presse, généraliste ou spécialisée.



Il suffit de faire un tour sur les sites du trio Libé/Le Monde/Le Fig.



3/4 des commentaires sont réacs. Dans le tas, la moitié attaque le journaliste/la rédaction/le journal en disant qu'ils n'écrivent que de la merde et que les journalistes devraient changer de métier.



Certains en ont rien à foutre et passent dessus sans se soucier. D'autres comme moi, ou comme toi Cédric, ça les déprime et ça donne parfois plus envie de se décarcasser pour un tas de trous de balle.



Mais il ne faut pas oublier que comme les extrémistes religieux ou politiques, les extrémistes du commentaire sont l'arbre qui cachent la forêt.



Quelques exceptions faites, la plupart des mecs qui commentent tous les jours négativement des dizaines d'articles traduisent bien leur situation : ce sont des frustrés qui n'ont rien à foutre d'autre de leurs journées.



Maintenant, pour ne pas paraitre "arrogante", il faudrait que je ne discute même pas de mon point de vue juste pour ne pas heurter certaines sensibilités ? smiley 53

Tu sors quand même constamment des piques comme celle sur le film de JSUL ou le jean levi's tout le long de tes diatribes, qui sont clairement destinées à dire "mais oui, toi aussi le con, je te parle aussi".



Tes paroles ne font "que constater" mais finalement tu estimes quand même que tu es "différent" dans un monde "médiocre".



Ton attitude demeure très élitiste et je ne peux qu'approuver Kobal : à te lire, tu dois prendre beaucoup de personnes de haut.



Je ne peux pas totalement te le reprocher car j'ai aussi l'impression, certains jours, que les gens sont tous des abrutis sans foi ni loi ni réflexion. Surtout sur internet.



Mais ce n'est pas en rabaissant les masses qu'on fait progresser une société.

911 Commentaires de news

Commentaire supprimé

 

39

Ecrit par pluton-x le 04/03/2012 à 20:17

 

40

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Il suffit de faire un tour sur les sites du trio Libé/Le Monde/Le Fig.



3/4 des commentaires sont réacs. Dans le tas, la moitié attaque le journaliste/la rédaction/le journal en disant qu'ils n'écrivent que de la merde et que les journalistes devraient changer de métier.

Moi se que j'aime dans ces commentaires c'est les types qui se réclame pourfendeur de la "bienpensance" et de la pensée unique, qui utilise exactement le même vocabulaire d'une personne à l'autre (bobo, bisounours, bienpensant, gauchiste, droitdel'hommiste, etc..) à tel point que j'ai l'impression qu'on leurs à laver le cerveau pour qu'ils pensent la même chose (une sorte de pensée unique en quelque sorte).



Mais ce n'est pas en rabaissant les masses qu'on fait progresser une société.
La bombe à neutron c'est mieux smiley 47

601 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12238-edito-jeunes-respect-betise-menaces