(Test) Resident Evil 6 (PC, Xbox 360, PS3)

 

Publié le Vendredi 19 octobre 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

(Test) Resident Evil 6 (PC, Xbox 360, PS3)

Un renouveau poussif ?

Capcom revient avec un nouvel opus de sa série phare Resident Evil... Un nouvel épisode en forme de renouveau, de renaissance, via un jeu porté plus sur l'action, et qui introduit tout un tas d'innovations jamais vues dans la saga.

Reste à savoir si ces multiples ajouts sont une réussite ou seront vécus comme une trahison par les fans...



 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Anc le 20/10/2012 à 11:33

 

21

avatar

Inscrit le 19/10/2012

Voir le profil

Je vais donc tenter de défendre ce jeu face à ta liste de grief si tu veux bien ^^



Concernant je fait que le jeu mange a tout les râteliers d'abord.

Le premier râtelier auquel il mange c'est celui de resident evil. Jusque là, pas besoin de faire une foire, mais je ne vois pas beaucoup d'autre jeu qui permette de combattre des menaces bioterroriste (je dis bien bio) dans un univers contemporain.

Nous ne sommes pas ici dans du simple zombie outbreak, mais bien dans la menace d'arme biologique, de monstre qui mute et évolue.

L’évolution, c'est allez vers le meilleur (on résume hein), donc les monstres sont plus véloce qu'a l'époque PS1, et les personnages ainsi que le rythme aussi, forcément. Un jeu aussi mou que resident evil 2 n'aurait plus aucun sens aujourd'hui. Donc oui il y a de l'action. Et inutile de citer Dead space tant la suite prouve qu'il est aujourd'hui difficile de ne pas tomber dans l'action.

Autre référence, les call of, et là je suis bien d'accord.

L’objectif toujours en vue, les couloirs, les scripts et les embuscades militaires, ça n'a pas beaucoup de charme.

Mais une fois de plus ça ne représente en rien l'intégralité du jeu, tout au plus la campagne de chris dans de trop nombreux point.

Et encore, voir son équipe se faire dézingué un par un par un monstre invisible alors qu'on fouille un immeuble, c'est du survival !

De plus, aujourd'hui ce qui se vend, faut pas se le cacher, c'est le call of... donc ça prouve hélas qu'un jeu en a besoin pour s'imposer. Tu montre le second épisode de Chris a un gamin dopé au COD, il achète, et c'est toujours une vente de plus pour capcom qui fait gouter sa licence a une autre tranche de gamer.



Concernant l'ambiance, tout dépend de sa façon de jouer, si l'on cours d'un point à un autre (ce qui n'est pas obligatoire dans les campagnes de leon et ada), ont perd forcément l'ambiance. Mais je ne vois pas en quoi l'ambiance est mauvaise ? Il faudrait apporter quelque détails. Car les exemples où l'ambiance est bonne ne manque pas eux.



Quand au partenaire, une fois de plus, je vous remet en tête shiva ! Capable de tirer à bout portant avec un sniper sur un homme au sol qui n'attend qu'un coup de savate ! Sheva qui va ramasser les mines que vous posé pour l'ennemie ! Sheva qui s'en va crever dans un coin de la map, loin de vous ! On en est trés trés loin ! jamais une IA n'aura été si peu emmerdante ! (celle de gears et bien, mais ça n’empêche pas vos camarades de crevé sous le feu ennemie, au milieu du no man lands ou allez le chercher revient a crever vous aussi...)

Et "roger" n'est dit qu'une fois sur 5, pas 2 des personnages du jeu (sur 7) lorsque l'on appuis sur la touche "appel" a une porte... niveau emmerdement, il y a pire non ?



Je suis d'accord, le mode coop obligatoire est une erreur, mais c'est le moyen qu'utilise capcom pour, dans un premier temps instaurer des dialogues et faire avancer l'histoire. Et dans un second, permettre le mode online sans se fouler.



De plus, les relations sont pour une fois trés bien faite !

Sans helena, leon n'aurait pas eu de chapitre 2 ni 3.

Leon n'a pas confiance en elle mais apprendra son histoire et finira par voir en elle une allié, et helena comprendra la place d'ada pour leon.

Chris a une période difficile, et devra se montrer à la hauteur devant son élève, piers, qui incarne tout le réve américain (idéaliste, juste, sens du devoir, ect...) mais a une réel profondeur, surtout à la fin.

Jake est le personnage de loin le plus intéressant et qui mérite un épisode à son nom. Un branleur plein de classe qu'on adore détester et qui n'en veut qu'a l'argent, mais la petite sherry (qui a une vrai raison d’être présente pour une fois !) lui apprendra qu'il faut aussi donner de soit pour le bien de tous.

Bref, c'est des caricatures de cinema, on est d'accord, mais entre des caricatures bien faite et des personnage qui ne font que se déplacer dans un décors sans dire un mot, où est le mieux ?



Les zombie visent ? non...

Les zombie utilise des outils suivant la logique de romero dans day of the dead et land of the dead. Mais s'explique aussi par l'utilisation d'un nouveau virus.

De plus, ils ne visent pas mais tirent au hasard devant eux.. Selon la difficulté, ils ont plus ou moins de chance, mais il est trés facile des les contourné et des les tuer.. ce qui n'est pas le cas des autres ennemis (les J'avo qui combattent chris et Jake en chine)



Le système de couverture est a chié, ça c'est clair et net, mais ça ne gène pas pour finir le jeu au moins, c'est déjà ça. On peut très bien ne jamais s'en servir.



Les musiques ont au moins le mérite de ne pas nous ennuyer et colle finalement si bien à l'action qu'on les oublient.



Les scénes Hollywood, bah c'est comme ça... c'est vrai que c'est triste, mais n'avons nous pas tous adoré voir débarqué devil may cry sur ps2. Ont aime ça même s'il y a parfois overdose dans RE6 c'est bien vrai. Leon survit a un nombre incalculable d'accident dans tout les véhicule possible. Mais ce n'est pas des passage de gameplay alors on s'en fout (les QTE ne sont pas du gameplay..)





Voila, je pense avoir passé les points en revu.

Je suis d'accord que le jeu a des défauts, mais comme tout les jeux ! Et en plus, c'est defauts sont assez leger pour permettre au jeu de se laisser apprécier.

Il y a eu un réel effort sur cet épisode de resident evil, et il aurait tout simplement du être le cinquième épisode, car c'est réellement le fils spirituel de RE4. Mais si on aime pas RE4 xD

22 Commentaires de news

Ecrit par Abaker le 21/10/2012 à 20:16

 

22

avatar

Inscrit le 05/11/2009

Voir le profil

Ecrit par shadowreapper

[...]

Et personne n'a commenté sur le fait que le logo ressemble fortement à une personne faisant une fellation à une girafe? smiley 32


J'aurai plutôt dis un hippocampe mais bon.smiley 47

1323 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

14389-test-resident-evil-6-pc-ps3-xbox-360