L'Edito du dimanche

 

Publié le Dimanche 15 février 2015 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du dimanche

Je vous pose la question: Dois-je arrêter les éditos ?

imageEn fait, à bien y réfléchir, c'est à vous que je dois poser la question. C'est à vous de décider. Parce que sans vous, rien n'existe et je me serais déjà tiré une balle dans un sombre bureau merdique à me faire pourrir la vie par un patron con comme un manche à cul, mais hé, c'est le patron alors on enferme sa frustration à double tour et on obéit docilement. Avec le sourire qui plus est.
Sans vous, sans votre fidélité, point de Gamalive. Sans leur succès, point d'édtos du dimanche. Il est donc logique que vous preniez la décision.

Je vous pose donc la question: Dois-je arrêter les éditos ?

Parce qu'aujourd'hui, je me retrouve dans un cas délicat. Non pas le cul entre deux chaises, mais plutôt comme assis sur un coussin de verre pilé. Et même si j'ai la couenne épaisse et l'arrière-train rembourré, au bout d'un moment, ça commence à rentrer dans les chairs.

Je vous explique : Il m'est arrivé, de temps à autre, de partir dans des délires de situations où je mettais en scène une famille fictive dont je faisais partie. Je me suis ainsi improvisé en Gavroche, en psychopathe, en rejeton d'une famille de beauf', en enfant battu, et même, si je le crois bien, une fois en orphelin. Certes. Vous y avez cru ? Vous l'avez pris pour argent comptant ? Vous êtes persuadés que ma vie est digne d'un roman de Zola dans une famille roumaine du XIIIème siècle ?

Me faut-il vraiment expliquer que non, je n'ai pas une mère débile mentale, un père alcoolique, des parents qui ont eu 12 gamins mais en ont bouffé 8 parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour les élever, une sœur incarcérée pour violence envers son mari ou qui fait le tapin dans une yourte de Mongolie, ni un frère assez con pour voter F.N. et se faire tatouer une croix gammée sur la bite tout en obligeant ses gamins à apprendre par coeur les paroles de Sexion d'Assaut ?

imageParce que voilà, certaines personnes semblent le prendre pour argent comptant, apparemment. Et ils vont donc demander des comptes à ma famille. Qui du coup, elle, commence se demander si derrière ces éditos il n'y aurait pas un fond de vérité... Bref, comme je vous le disais, ça me met dans l'embarras. Dans une situation ubuesque. Parce que pour ma part, il n'y a pas l'ombre d'un doute. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis dans la vie blanc comme neige, ou alors comme neige après le passage d'une équipe de rugby après la 3ème mi-temps, mais pour sur ce coup, si l'on devait me faire un procès public, je voterais non-coupable, votre horreur. 

Seulement voilà. Là est tout le problème : certains, proches ou non, dont la plupart ne me connaissent d'ailleurs ni d'Eve, ni d'Adam, ni du serpent ni de la pomme, sont persuadés que mes éditos ne sont que le reflet de la vérité, issus sans doute d'un cerveau malade et rempli de haine. 

Sont-ils du coup persuadés aussi que je frappe réellement des petites vieilles par pur plaisir, que j'enfile des chatons sur bâtonnets lors de les barbecues, que je sodomise des lapins avec du fil barbelé pour attendrir la viande, que ma femme ou celle dont je n'ose du coup plus prononcer le nom sont d'anciennes call-girls, que je passe les réveillons à coups de cravache, que je torture les mecs qui portent des tongs dans le métro, que je fous des coups de pieds aux mendiants dans la rue, que j'ai un champ de coton où mes nègres font la récolte en chantant du blues, que je suis un vétéran du Vietnam, que des dizaines de cadavres enterrés dans mon jardin sont le secret de mes sublimes rosiers, que, d'ailleurs, j'ai suffisamment la main verte pour avoir des rosiers dans le jardin, ou encore que je vends la virginité de mes filles dans ma cave, mais faites gaffe de ne pas trop chahuter les bouteilles, ça gâte le vin ? Faut-il que je soulève mon tee-shirt pour que l'on sache enfin si oui ou non j'ai le tatouage d'un poney sur le torse ?

Ôtez-moi d'un doute, là... y'a des gens vraiment cons à ce point ?

Et sinon ? Baudelaire était-il réellement persuadé d'être un vieux boudoir plein de roses fanées ? Le scénariste de Die Hard a-t-il réellement fait péter tout un étage d'immeuble en criant "Yipee Ki-Yay" ? Rimbaud a-t-il vraiment navigué à la rencontre des indiens dans un bateau ivre et sans capitaine ? Charlie Chaplin a-t-il réellement mangé la semelle de ses chaussures ? Albert Camus a-t-il réellement abattu un étranger sur la plage ? Michael J.Fox a-t-il réellement voyagé dans le temps ? Faut-il donc tout prendre au pied de la lettre et être à ce point naïf de croire tout ce que l'on lit, tout ce que l'on entend, tout ce que l'on voit ?

imageFaut-il désormais que je tue l'ambiance à grands renforts de précisions du genre "toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne regarde que votre paranoïa et votre ignorance" ? Imaginez-vous un comique préciser à chacun de ses sketches que c'est de l'humour et qu'il ne faut donc pas tout prendre pour argent comptant ? La société en est-elle arrivée à ce point ?

Et enfin, faut-il que, fatigué, agacé, dépité par tant d'idiotie humaine, je mette un point final à ce rendez-vous hebdomadaire que vous semblez tous ici apprécier, du moins en apparence ?

Aujourd'hui, je me pose la question. Car s'il est une concession que je ne ferai pas, c'est de me censurer. C'est de devoir à chaque phrase me dire "attends, est-ce qu'en disant ça, tu vas vexer quelqu'un ?". ou "Est-ce que si j'écris ça, ça va poser des problèmes et être pris au premier degré ?". Parce que si c'est pour faire des éditos chiants comme on en trouve dans tous les quotidiens ou autres magazines de France et de Navarre, autant arrêter. Autant fermer le site. Autant me recycler dans l'industrie de la carotte bio (parce qu'à défaut de fil de fer barbelé, on peut sodomiser des lapins avec des carottes pour attendrir la viande, sachez-le). 

De vous à moi, j'ai toujours envie d'être con. Toujours envie de partir dans des délires inattendus - ou trop attendus - et vous narrer d'improbables expériences. J'ai toujours envie de partir loin, vers des horizons inexplorés où la logique et le bon sens n'ont plus lieu d'être, où les carcans de la morale volent en éclat, où la vision étriquée de la vie que trop de pesonnes ont, est élargie à grands coups de marteau dans la gueule.
J'ai toujours envie que GamAlive soit non seulement un endroit pour divertir, mais aussi pour échanger, pour s'ouvrir, pour apprendre, pour comprendre. Et désapprendre. S'évader.
J'ai envie de dire merde aux critiques. J'ai surtout envie de leur marteler à coups de batte de baseball que "putain, si ça te choque à ce point, tu ne lis pas, bordel, et tu retournes sur Marmiton échanger tes recettes de gâteaux".
J'veux dire, personnellement, quand un article me déplait, je ne reviens pas sur le site chaque semaine voir si ça va une nouvelle fois me choquer. J'oublie et je passe à autre chose. C'est aussi une autre facette de la tolérance. 

Certains rêvent d'une banque. Moi je rêve d'un monde où tout ne serait pas pris systématiquement et stupidement au premier degré. Un monde où je pourrais décrire la recette du cheval melba sans me prendre un mail d'insultes et de menaces de la part d'une association de lutte contre l'hippophagie. Vous trouvez ça stupide comme réaction ? Pour moi, prendre mes éditos au premier degré est dans la même lignée. Dans la même veine que de se plaindre à la LICRA en raison de textes racistes sur GamAlive. Au mieux c'est de l'ignorance. Au pire de l'intolérance doublé d'un manque flagrant de capacité d'analyse. 

imageNous n'avons peut-être pas la même façon de voir les choses. Nous sommes peut-être radicalement différents. Je suis peut-être trop loin pour elle, trop peu terre à terre, trop peu ancré dans les habitudes familiales, trop peu les pieds sur terre. Je suis peut-être un monstre de complexité. Je suis peut-être tout ce qu'elle ne peut comprendre, ne peut saisir, ne peut cerner. Je suis peut-être un con, tout simplement. Un insaisissable con. Je suis peut-être trop socialement et moralement "anarchiste" pour respecter les conventions, les "on doit" et les "il faut" que la bonne société veut imposer. Je suis peut-être un gros fouteur de merde. Je suis peut-être socialement et psychologiquement trop barré. Peut-être trop immature aussi. Mais à mon âge, c'est foutu pour changer, hein. Faudra vous y faire. Nous avons eu des heurts. Nous avons eu des oppositions. Nous avons eu des conflits. Je ne suis peut-être pas le fils dont elle rêvait.
Mais y'a-t-il des gens sincèrement capables de croire que j'insulterais ou dénigrerais publiquement, ainsi, ma mère et toute ma famille par la même occasion ? Y'a-t-il des gens assez naïfs pour croire que je pense réellement ce que j'écris quand je pars dans des délires romanesques ?
Il y en a vraiment qui pensent sincèrement que je suis à ce point con, méchant et monstrueux pour que les familles que je décris de manière si horrible sont le reflet de la mienne ? Quand je raconte que je suis issu d'une famille pauvre, que nous vivions dans un cabanon au fin fond de la forêt, que j'ai été élevé par un père alcoolique et proxénète, que ma mère, cette pauvre femme "pas vraiment une lumière tout juste une veilleuse" est obligée de se prostituer pour nourrir ses enfants... vous pensez sincèrement que je décris ma vraie famille, mes vrais parents, ma vraie enfance ? 
Je veux dire... réfléchissez deux secondes, quoi... Et se dire que "oui, d'accord, tu n'as pas été élevé dans un cabanon dans la forêt et ton père n'était pas proxénète, ta mère ne s'est pas prostituée, mais pour le reste, on ne sait pas, si ça se trouve, c'est vrai"... ce n'est pas un peu facile et totalement malhonnête de ne pas voir un délire dans son ensemble mais vouloir lui ratacher quelques éléments réels deci-delà ? Je veux dire, réfléchissez deux secondes... Ou alors si vous avez du mal, dites-moi, je vais vous aider, j'ai la main qui me démange.

Bref. Voilà où nous en sommes. 

Non. Ma famille est tout ce qu'il y a de plus normale. Avec ses qualités et ses défauts, ses failles et ses atouts. Et ce que je peux en penser ne regarde que moi et je ne viendrais pas l'étaler ici-même. Jamais. Nullement. 

Bref. Je vous laisse répondre à la question : Dois-je arrêter les éditos ? Dois-je ici mettre le mot FIN parce que certains veulent s'en servir comme preuve à charge contre ma famille ou, plus précisément, contre moi ?

Je vous laisse les commentaires pour me le dire. 

En attendant, la semaine prochaine, je vous raconterai comment mon père nous battait à coups de ceinturon clouté quand nous refusions de manger le gras du jambon, et comment mon frère a réussi à tourner la page de cette enfance dififcile, même si encore aujourd'hui il a des rapports zoophiles avec des poules.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par XYZ972 le 15/02/2015 à 16:47

 

21

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Ecrit par Papa Panda

bon j'aurai non arrête ....mais voilà j'ai gagné à deux de tes concours ^^".

Pour celui de 50 nuances, j'ai peut être loupé la deadline.

Après je dirai, y e des aigris ...des râleurs, des pas contents mais surtout cons....bin continue ...

ça va les faire encore plus râler pleurer etc... ^^ et fais toi plaisir emmerde les :)

Bref, oui continue à nous faire chier en somme ;)

Tant qu'on parle de 50 nuances de Grey, j'ai lu ça

Est-ce que je dois mettre une balise "A prendre au second degré"?

491 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 15/02/2015 à 17:10

 

22

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par XYZ972

Tant qu'on parle de 50 nuances de Grey, j'ai lu ça

Est-ce que je dois mettre une balise "A prendre au second degré"?
Ouais ma femme m'a envoyé cela en plein taff smiley 35

1537 Commentaires de news

Ecrit par XYZ972 le 15/02/2015 à 18:29

 

23

avatar

Inscrit le 01/05/2011

Voir le profil

Ecrit par Papa Panda

Ouais ma femme m'a envoyé cela en plein taff smiley 35

Ça doit être sympa en open-space

491 Commentaires de news

Ecrit par Zatoichi le 15/02/2015 à 18:42

 

24

avatar

Inscrit le 13/05/2009

Voir le profil

Continue ma poule c'est toujours un plaisir de te lire.

39 Commentaires de news

Ecrit par Blacksad le 15/02/2015 à 19:06

 

25

avatar

Inscrit le 02/11/2013

Voir le profil

Vu que tu demandes...

Arrêter parce que ce n'est pas compris ne me semble pas être une bonne idée.

Il y a du bon et du moins bon. J'apprécie généralement te lire.

Je serais plus pour un édito par mois en fait. Il me semble que les meilleurs éditos en seraient bonifiés. Et... quand tu n'as rien à dire, repose toi, ne remplis pas. Ca sert à ça le dimanche.

47 Commentaires de news

Ecrit par edcostn le 15/02/2015 à 19:17

 

26

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Dois je arrêter les editos ?

Le lecteur assidu que je suis (quoique discret) depuis les débuts de gamalive te dit NON

19 Commentaires de news

Ecrit par Eowedien le 15/02/2015 à 19:21

 

27

avatar

Inscrit le 02/09/2014

Voir le profil

Pour une fois, je vais faire le mouton et me rallier à l'avis global. On en veut encore des Editos !!

25 Commentaires de news

Ecrit par aurel_gogo le 15/02/2015 à 19:42

 

28

avatar

Inscrit le 04/02/2010

Voir le profil

que je sodomise des lapins avec du fil barbelé pour attendrir la viande,
c'est la seule méthode qui marche, donc t'es bien obligé de le faire

Faut-il que je soulève mon tee-shirt pour que l'on sache enfin si oui ou non j'ai le tatouage d'un poney sur le torse ?
On est tous au courant que c'est vrai

Bref. Je vous laisse répondre à la question : Dois-je arrêter les éditos ? Dois-je ici mettre le mot FIN parce que certains veulent s'en servir comme preuve à charge contre ma famille ou, plus précisément, contre moi ?
Perso, je me sens trahi smiley 19 Je pensais que tes editos étaient ton seul moyen de communiquer ton mal être avec le monde.... savoir que tu t'inventais une vie me rempli de tristesse.... je suis déception car je suis trahison... au revoir....

684 Commentaires de news

Ecrit par srayo le 15/02/2015 à 19:58

 

29

avatar

Inscrit le 04/02/2015

Voir le profil

Je te l'interdis.

8 Commentaires de news

Ecrit par Djaron le 15/02/2015 à 20:00

 

30

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Que dire ? dans l'ensemble tout a déjà été dit par d'autres personnes dans les commentaires.

donc change rien, à part peut etre de pas faire systematiquement un edito hebdomadaire (la comparaison avec les assassin's creed etait bien trouvé je pense)

ou alors fait des sous-categories d'edito (genre un mode "leger/fleur bleu" sur des reflexions et sujets plus anodins genre tranche de vie quotidienne, les editos fictions delire comme on aime, et ceux plus serieux)


pour le reste si les gens sont si con qu'ils ne savent plus allumer et faire fonctionner leur cerveau, tant pis pour eux. arreter ne serait que donner la victoire à des abrutis par abandon ou par ko.

d'ailleurs tu sais ce qu'on dit des cons: n'argumentez jamais avec un con, d'abord il vous ramenera à son niveau, puis vous battra grace à son experience en la matiere !
(en anglais la citation claquait plus: "never argue with an asshole, first he brings you down his level then he beats you with his expertise")

1645 Commentaires de news

Ecrit par Azu le 15/02/2015 à 20:53

 

31

avatar

Inscrit le 20/01/2010

Voir le profil

J'ai commencé à suivre Gamalive parce que c'était un site fait par un ancien d'IV*, j'aimais bien la ligne éditoriale et les BD de Le PiXX (que je retrouve dès qu'une erreur 404 apparait sur le site smiley 33).

En arrivant sur Gamalive dès sa création, j'ai retrouvé ce que je cherchais, un site qui traite l'actualité du JV mais qui dit ce qu'il pense avec en bonus au début quelques dessins, je pense qu'aujourd'hui le site a ses lecteurs grâce à cette ligne éditoriale.

Après si certains sont cons pour croire que tout ce qui est dit dans les éditos est inspiré de faits réels, on peut rien faire, par contre si ces mêmes personnes approchent ta famille, là c'est autre chose. Un ajout de texte à la fin de l'édito pour avertir les mécréants pourrait être bénéfique, malheureusement des cons y en a toujours, mais tu peux t'inspirer de ces cons qui auront contacté ta femme pour dire "votre mari fait rôtir des poneys fourré aux chats des voisins" et tourner ça en dérision.

La réduction du nombre d'édito pourrait aussi être une piste mais bon, même si leur niveau n'est pas toujours régulier, en avoir 1 par mois me ferait grave chier, tous les dimanches je le consulte.

C'est aussi ça la popularité, ça attire forcément les cons.

* : INpact Virtuel pour les plus jeunes qui était le penchant gaming de Pc INpact, d'ailleurs il est devenu quoi "Pete Boule" ?

539 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 16/02/2015 à 00:15

 

32

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Je rajouterais ceci Cedric

Gamalive sans édito n'est pas Gamalive.

2496 Commentaires de news

Ecrit par Tidus le 16/02/2015 à 06:24

 

33

avatar

Inscrit le 05/02/2010

Voir le profil

Bon je l'avoue je ne lis pas tous les editos smiley 7
Mais bon ceux que je lis me plaisent généralement donc n'arrêtes pas.

Par contre je suis déçu. Moi qui croyait que tout était vrai. Alors Stéphanie n'existe pas ????

1540 Commentaires de news

Ecrit par nicozach le 16/02/2015 à 08:27

 

34

avatar

Inscrit le 26/05/2009

Voir le profil

Ecrit par sebdwa

Par contre je me lasse. J'ai parfois l'impression que tu manques d'inspiration et ça tourne en rond.
Je voudrais que tu continues. Mais quand tu as vraiment un truc à dire. Parfois on sent que ça te gave d'en faire tous les dimanches, ce que je comprends.
Ecrit par Djaron

change rien, à part peut etre de pas faire systematiquement un edito hebdomadaire (la comparaison avec les assassin's creed etait bien trouvé je pense)
Pareil pour moi, je pense que moins d'éditos pourrait être la solution.
Mais il faut que tu continues quand même : )

198 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 16/02/2015 à 08:52

 

35

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

... comme il a été dit, laisser tes esclaves en faire quelques un serait peu être la solution... mais j'aime bien que l'edito revienne tous les dimanche (oui, j'aime bien que les AC reviennent tous les ans aussi...)

6675 Commentaires de news

Ecrit par Papa Panda le 16/02/2015 à 09:21

 

36

avatar

Inscrit le 26/03/2014

Voir le profil

Ecrit par clayman00

... comme il a été dit, laisser tes esclaves en faire quelques un serait peu être la solution... mais j'aime bien que l'edito revienne tous les dimanche (oui, j'aime bien que les AC reviennent tous les ans aussi...)
Et comme tous les As personne n'oblige à les acheter donc personne n'oblige à lire tous tes éditos ;)

1537 Commentaires de news

Ecrit par AL-bondit le 16/02/2015 à 09:44

 

37

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Muageto

Personnellement j'aimerais autant que tu continues. Qu'ils soient de l'ordre de la réflexion, du roman ou de la déconnade je trouve tes éditos toujours intéressants (bon ok, la plupart du temps smiley 11).

Maintenant, si ça cause des problèmes à ta famille et que ça en devient intolérable, je ne pense pas que ce soit à nous de décider que tu continues par exemple.
Tout à fait d'accord avec cela, s'il y a un VRAI problème dans ta famille à cause de tes éditos, ce n'est pas à nous de répondre à ta question.

D'autant plus qu'en nous posant la question à nous, tu vas forcément avoir une grosse majorité de gens qui vont te demander de continuer, puisque ceux qui pensent le contraire auront soit "peur" de le dire au milieu d'une bande de fans, soit ne sont tout simplement pas inscrits pour commenter.

Personnellement je ne m'imagine pas un lundi matin au boulot sans lire l'édito du dimanche, c'est le meilleur moyen de commencer la semaine en douceur !

Faudrait-il simplement modifier le nom de l'article ?
Genre "l'édito barjo du dimanche" (ok celui-là est moche mais c'est juste pour faire comprendre l'idée :P )

99 Commentaires de news

Ecrit par yaknnc le 16/02/2015 à 10:02

 

38

avatar

Inscrit le 02/06/2013

Voir le profil

Ecrit par Von-Block

Je rajouterais ceci Cedric

Gamalive sans édito n'est pas Gamalive.

c est beau ! j en ai meme larme a l oeil ! smiley 30

En tout cas beaucoup de reactions et j aurai juste une derniere chose a rajouter ...

comme dirait les chtis "on ne choisit pas sa famille mais on choisir ce qu on lit !" smiley 33smiley 33

561 Commentaires de news

Ecrit par Sly le 16/02/2015 à 10:09

 

39

avatar

Inscrit le 21/10/2013

Voir le profil

J'avoue, la première fois que j'ai lu un édito en débarquant sur le site je me suis demandé si c'était du lard ou du cochon. J'ai donc pris quelques minutes pour regarder le contenu des autres pour me faire mon idée. Mais voilà, pas plus, et ça m'a surtout fait marrer.

Autant je comprendrais que tu veuilles arrêter parce que ça te prend trop de temps, autant laisser tomber parce que ça froisse des idiots je trouverais ça dommage.

Et puis il restera qui pour perpétuer ta croisade contre les tongs si tu abandonnes? Est-ce vraiment ce que l'on souhaite pour nos enfants, le bruit incessant du flap-flap des beaufs se promenant orteils à l'air jusque dans nos rues...

801 Commentaires de news

Ecrit par oufledingue le 16/02/2015 à 11:16

 

40

avatar

Inscrit le 24/07/2013

Voir le profil

perso je suis pour que tu arrêtes d'arrêter ce que tu continue à continuer

j'ai plus bcp le temps de participer ici, mais une chose est sûre, c'est qu'en prenant mon petit dej le dimanche matin j'adore lire ton édito.
ca me manquerait qu'il ne soit plus là !

131 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

23695-famille-horrible-edito-monstre-accusations-fin