The November Man, la critique du film

 

Publié le Mercredi 29 octobre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

The November Man, la critique du film

Le retour de Pierce

imagePeter Deveraux est un agent de la CIA dont l’efficacité et le professionnalisme n’est plus à démontrer. Quand, ne répondant pas à l’un de ses ordres directs, son coéquipier David Mason tue un enfant lors d’une mission, Deveraux décide de raccrocher.
Quelques années plus tard, pourtant, son responsable reprend contact avec lui et lui demande d’exfiltrer une de ses plus chères amies. Deveraux reprend donc du service, sans se douter que cette dernière mission va l’entraîner dans une spirale de mort et de violence. Se retrouvant face à face avec son ancien élève, il se retrouve à la place de la proie… Son destin semble intimement lié à Alice Fournier, une responsable de centre d’accueil pour réfugiés. Il va devoir chercher à comprendre pourquoi.

Pierce Brosnan, le brushing toujours impeccable, revient en agent secret… cette fois-ci bien secret. D’ailleurs, l’ambiance, le scénario et le personnage arrivent à nous faire oublier le James Bond sous le masque, pour un agent entraîné, intelligent et efficace, qui n’hésite pas à flinguer sans sourciller et sans petit mot d’humour
.
The November Man est l’une de ces productions d’Europe de l’Est qui se font de plus en plus fréquentes – question de coût – et la crainte était grande de voir un énième film de série B tentant de relancer un acteur has-been. Heureusement, il n’en est rien.

Malgré un scénario classique et très prévisible, sans réelle surprise et avec malgré tout quelques retournements de situation assez étranges et pas forcément logiques, The November Man est un bon petit film d’action, rondement mené par un Pierce Brosnan en pleine forme, et dont le personnage féminin principal est tenu avec brio par la jolie Olga Kurylenko. On aurait d’ailleurs aimé qu’elle ait un rôle un brin plus consistant (même si elle n’est pas transparente dans le film, notez bien).

Bref, loin d’être le film de l’année, mais vous ne serez, quoi qu’il en soit, pas déçu du résultat, notamment grâce à quelques passages rondement menés, des scènes d’action bien rythmée et un film globalement très digeste.

screenscreenscreen



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

The November Man, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Paramount Pictures France

Développeur : Roger Donaldson

PEGI : 12+

Prix : Cinema

The November Man, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu The November Man, la critique du film :

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du dimanche par clayman00

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

0