LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham (PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, 3DS, PS Vita, Wii U)

 

Publié le Lundi 17 novembre 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham (PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, 3DS, PS Vita, Wii U)

L'épisode de trop ?

imageLe filon semble inépuisable. Après avoir livré en début d’année un Lego Hobbit, c’est une nouvelle fois le justicier masqué chauve et souriant qui a les honneurs d’un jeu plein de petites briques et de bonshommes à la tête jaune.

LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham va vous jeter dans les griffes de Brainiac, un super-méchant qui collectionne les planètes. Manque de bol pour nous, il lui manque la Terre. Manque de bol pour lui, nous on a Batman. Et pas seulement. Robin est là aussi. Et tous les gars de la Ligue des Justiciers. Superman, Green Lantern, Flash, Martian Manhunter Green Arrow, Aquaman… Et toutes les filles aussi. Wonder Woman, Hawkgirl, Stargirl, Supergirl…
Mais aussi tous les super-méchants : Captain Boomerang, Le Joker, Lex Luthor, Killer Frost, Metallow, Scarecrow, Poison Ivy… Sans oublier d’autres personnages encore tels que Bane, Harley Quinn, Catwoman ou Frankenstein…
Certains, comme Batman, le Joker, Lex Luthor, ou Superman sont même disponibles via différentes représentations et costumes. Le Batman des années 60 n’a, ainsi, que peu de ressemblance avec le Batman de Batman Begins…

Au total, ce sont 150 personnages, carrément, que vous pourrez jouer dans ce LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham.
Mis à part quelques ajustements au fil des épisodes, le gameplay du jeu n’a franchement pas évolué : vous incarnez un personnage et pouvez switcher entre ceux disponibles pour vous permettre d’en utiliser les capacités spéciales. Certains pourront en effet atteindre des positions plus éloignées, d’autres utiliser des projectiles… chaque progression étant ralentie par des puzzles que vous devrez résoudre en utilisant, donc, les capacités de chaque héros ou méchant. Finalement, la seule vraie nouveauté consiste en une roue, bien pratique, permettant de changer directement de costume… Avouez que tout aussi bonne idée que ce soit, ça reste bien faiblard côté innovation.


screenLe jeu solo se restreint aux super-héros combattant les super-vilains, à travers différents niveaux. Des égouts au vaisseau de Brainiac, en passant par tout un tas d’endroits divers et variés mais tous remplis de plein de briquettes à casser pour gagner des pièces, ou empiler pour créer des objets qui vous serviront dans la progression de l’aventure. Pas de monde ouvert, mais une sorte de « hub » permettant, si vous le désirez, de revenir à certains niveaux passés. Le tout pour une fin en apothéose où super-héros et super-vilains devront s’unir pour combattre une menace plus grande encore, avant de reprendre leur petite guéguerre éternelle. Seul le mode libre permet, lui, de jouer les niveaux en incarnant n’importe quel personnage, méchant ou gentil.

screenOn oscille donc entre le plaisir de retrouver l’univers LEGO, via ses jeux parfaitement huilés, et la lassitude de voir que les opus n’évoluent pas. On se retrouve toujours à deux joueurs seulement sur le même écran (à quand la possibilité de jouer à 4 ?). A détruire et construire les décors. A sauter comme un gland dans les précipices, et mourir dans une gerbe de petites pièces rondes multicolores. Le tout pour un jeu qui, il faut malheureusement bien l’avouer, est assez vite lassant de par la répétitivité de son gameplay et des actions à effectuer. Même les quelques passages de type mini-jeux sensés offrir un peu de variété tombent légèrement à l’eau, quand ils ne sont pas complètement ratés. Même l’humour, au final, si chère à la série, semble légèrement en berne. Non pas qu’il n’y ait pas de passages amusants, mais on ne rit plus aux éclats. Tout juste se contente-t-on de sourire devant des situations ou comportements toujours loufoques, mais qui semblent vus et revus dans la série…

screenAlors ne soyons pas non plus complètement défaitistes et blasés. Si la déception est de mise face à un manque flagrant d’innovation et de volonté d’évolution de la série de la part des développeurs, il convient quand même de rappeler que les jeux LEGO sont une valeur sûre qui sait réunir parents et enfants. Celui-ci est d’ailleurs un brin plus accessible que LEGO Hobbit, dont la difficulté, notamment, avait de quoi rebuter les plus jeunes. Bref, de par son univers, ses multiples références, ses innombrables personnages et sa bonne durée de vie (comptez une petite dizaine d’heures), LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham est un bon petit jeu LEGO. Pas le meilleur, pas le plus original, mais un bon petit jeu quand même. C’est déjà une bonne chose à partager en famille.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham (PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, 3DS, PS Vita, Wii U)

Plateformes : PC - Xbox 360 - PS3 - Wii U - PS Vita - 3DS - Xbox One - PS4

Editeur : Warner Bros Games

Développeur : TT Games

PEGI : 7+

Prix : 50 €

Aller sur le site officiel

LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham (PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, 3DS, PS Vita, Wii U)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham (PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, 3DS, PS Vita, Wii U) :

0