Aluna: Sentinel of the Shards (PC, Nintendo Switch)

 

Publié le Mercredi 7 juillet 2021 à 12:30:00 par Cedric Gasperini

 

Aluna: Sentinel of the Shards

Super-héroïne de Wish ?

imageThe World of Aluna est une récente série de Comics latino-américains qui décrit l’histoire d’Aluna, une super-héroïne colombienne qui a été amenée enfant de force en Espagne, au début du XVIème siècle. Après avoir grandi en Europe, le destin la ramène sur ses terres natales, où elle va devoir sauver les siens grâce à ses super-pouvoirs…

Aluna: Sentinel of the shards est la libre adaptation de ce Comics signé Paula Garces. Ici, Aluna va devoir contrecarrer les plans de Nagaric, un Dieu maléfique qui corrompt hommes et animaux, et est à la recherche de gemmes qui lui confèreront une puissance incommensurable. Aluna va tout faire pour l’en empêcher.

Ce Diablo-like vous entraîne donc dans un univers original, ou tout du moins peu exploité dans les jeux vidéo.

Vous allez parcourir des jungles, des temples, des cités… des environnements assez variés et plaisants, où sont disséminés de nombreux coffres qui vous permettront d’élargir votre panel d’équipements et d’armes. Sans oublier la fabrication d’objets à l’aide de matières premières. Bien entendu, de nombreux ennemis vont tenter de vous faire passer de vie à trépas. Des pirates, des crocodiles, des singes, mais aussi des démons et monstres issus de la mythologie latino-américaine.


imageVous pourrez aussi améliorer votre héroïne, via un arbre de compétences pour qu’elle soit plus performante dans les armes au corps à corps, à distance ou dans la magie, par exemple, sans oublier la résistance… Car il va vous en falloir : les ennemis débarquent par vagues et sont souvent très nombreux et très résistants.

Entre deux actes, le jeu est entrecoupé de saynètes façon BD, à base de cases fixes. L’occasion de se plonger dans cet univers inédit par le biais de son medium original.

Plein d’ennemis, des niveaux plutôt vastes, une héroïne plutôt sympa dans un univers intéressant… Le jeu avait de bonnes bases pour séduire. Malheureusement, il cumule trop de mauvais points et pâtit d’une réalisation qui n’est pas au niveau.

imageLa répétitivité du jeu, à marteler le bouton d’attaque sans cesse, à se confronter à des ennemis dont la résistance est parfois démesurée finissent par nous faire abandonner la partie. Par manque de plaisir avant tout. Les graphismes sont assez inégaux, notamment les animations partiellement foirées, sans oublier quelques ralentissements qui peuvent être très préjudiciables dans certains combats où le timing s’avère primordial.

Au final, malgré l’univers, on passe les niveaux avec un ennui certain, la faute aussi à un gameplay qui manque de fun, de précision et qui ne se renouvelle pas assez, malgré la diversité des armes.
Autre précision : le jeu est proposé uniquement en anglais. Pas de sous-titre français. C’est toujours bien de le préciser.

Bref, malgré de belles promesses, Aluna: Sentinel of the shards rate le coche. On passera notre tour.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Aluna: Sentinel of the Shards (PC, Nintendo Switch)

Plateformes : PC - Switch

Editeur : Digiart Interactive

Développeur : N-Fusion Interactive

PEGI : 12+

Prix : 15,99 €

Aller sur le site officiel

Aluna: Sentinel of the Shards (PC, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du Dimanche par Citan

- L'Edito du Dimanche par jymmyelloco

- L'Edito du Dimanche par Citan

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

0