(Exclusif) Game France au bord du gouffre ? Un employé témoigne

 

Publié le Lundi 13 février 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

(Exclusif) Game France au bord du gouffre ? Un employé témoigne

Rien ne va plus. Les jeux sont-ils faits ?

imageComme vous avez pu le lire depuis plusieurs jours, de nombreuses rumeurs courent autour de la société Game, ses difficultés financières et l'inquiétude de voir tout ou partie des boutiques françaises sacrifiées.

Vendredi dernier, Game France est monté au créneau, nous contactant pour faire cesser une bonne fois pour toutes ces rumeurs et nous affirmer que, même si les temps sont durs, tout va bien.

Apparemment, ce "tout va bien" serait plutôt de l'ordre de "Tout va bien Mme La Marquise" : une sorte de pantalonnade, un discours public pour masquer le fait que la maison brûle. C'est tout du moins ce que nous explique un employé de la société qui nous a contacté ce week-end, inquiet des évènements, de ce qu'il voit à son niveau et révulsé du manque de communication de la part du Siège.

Bien entendu, il témoigne sous couvert d'anonymat. Pour prévenir toute critique ou mise en doute, nous tenons à vous assurer que nous avons bien entendu pris toutes les précautions nécessaires et effectué toutes les véritications qui s'imposent pour nous assurer qu'il s'agit bien d'un employé de Game France, actuellement en poste, et non pas un concurrent déguisé ou un ex-employé revanchard.

Quoiqu'il en soit, son constat est alarmant, son témoignage édifiant, et pose de réellement questions sur la santé et la pérennité de la société Game France.


GamAlive : Bonjour, pourriez-vous vous présenter ? 

Employé : Oui, je travaille chez GAME depuis plusieurs années et suis responsable de magasin depuis quelques années également.

Vous avez décidé de votre propre chef de nous contacter. Pourquoi ?

C'est votre article retiré, vendredi soir, qui m'a interpelé. Je ne sais pas ce qu'ont pu vous raconter les dirigeants de la société pour que vous enleviez votre article, mais la fermeture des magasins est ressentie comme une réalité par les employés.
Il y a beaucoup de signes avant-coureurs qui ne trompent pas. Ou du moins suffisamment inquiétants pour exiger des réponses. 

Quels sont ces signes ?

imageEn premier lieu, au niveau du stock et des nouveautés. Nous n 'avons à ce jour, plus grand chose à vendre, nous ne sommes pas réapprovisionnés, et nous ne recevons plus certaines nouveautés. Afin d'apporter un maximum de crédit à mes paroles, je vais être précis et vous citer tout ce qu'il nous manque :

- Plus de PS3, hormis quelque vieux packs GT5, que nous bradons à 279 €. Nous n'avons plus de 160 Go depuis mi-décembre. Notre console "exclusive" grise avec une 2ème manette est... aujourd'hui dans les linéaires de Carrefour. Nous n'avons jamais reçu le nouveau pack silver + 3 jeux.
- Plus de Dualshock 3 depuis fin décembre.
- Toujours chez Sony, plus de PSP Street depuis mi décembre, et nous n'avons pas reçu les packs Street + fifa ou Street + stilton, ni de memory stick.
La consigne étant de dire aux clients qu'il n'y aura plus de PSP chez Sony pour gonfler les réservations VITA.

- Chez NINTENDO, la 3DS se limite à une couleur.  Nous n'avons plus de noire depuis mi-décembre, pas de réapprovisionnement sur les autres couleurs depuis décembre. nous n'avons plus de Wii Fit + (balance et jeu seul) depuis début décembre. Au niveau access, pas de réapprovisionnement non plus, donc plus de nunchuck, wii motion +...

- Chez Microsoft, notre stock de consoles étant très important à Noël, nous vivons encore dessus, mais nous ne pouvons plus proposer de manettes, filaires ou non.

Au niveau des jeux, des titres très demandés nous manquent :
- 3DS : Mario kart 7, Mario 3D, Resident Evil Révélation, Zelda, et récemment nous n'avons reçu seulement que 3 One Piece, destinés uniquement à nos résas, 0 en vente libre.
- WII : Zelda, Just Dance 3, Zumba
- PS3 : Just Dance 3, Uncharted 3, Fifa 12, Pes 12
- figurines Skylander : plus depuis mi-decembre, mais la rupture était multi-enseignes, par contre, tous nos concurrents en ont depuis environ 15 jours. Nous n'avons également pas reçu le pack aventure "glace". Quand on connait l'engouement du public pour ce jeu, c'est une sacré manne de C.A. qui s'envole.
- nous n'avons pas reçu le Grand chelem tennis 2, ni le Mario et Sonic Londres 2012 3DS, ni NEVERDEAD.

En sachant que pour la plupart des autres titres, nous vivons sur nos stocks de décembre, et que la liste va s'allonger de jours en jours.

D'autres problèmes rencontrés en magasins ?

imageToujours au niveau stock, début janvier, il nous a été demandé d'effectuer un retour fournisseur sur un grand nombre de titres que nous continuions à vendre (Battlefield 3, The run,...). Officiellement, il s'agissait de redistribuer les stocks entre magasins. En interrogeant un peu plus les régionaux, j'ai appris que le prix de reprise par le fournisseur était en fait plus intéressant que la marge dégagée à la vente.

Quant aux Soldes, de mémoire de responsable, je n'ai jamais vu des soldes de cette ampleur : des nouveautés à prix cassées pour épurer les stocks (Dark Souls 14,99 €, Duke 4,99 €, Gears of War 29,99 €, Deus Ex 19,99 €). Toujours en interrogeant un peu plus nos régionaux, nous avons appris que la boîte a besoin de liquidités pour payer les fournisseurs, quitte à ne pas faire de marge.

Depuis 6 mois, nous avions une politique très agressive sur les prix avec l'alignement systématique sur nos concurrents (en général les grandes surfaces), ce qui nous maintenait largement plus compétitif que MicroMania, qui ne s'alignait pas, on se retrouvait avec MW3 à 55 €, Battlefield 3 à 59 €,...
Cette politique est également abandonnée, à juste titre : il nous faut de la marge, à défaut d'un service client imbattable.

Quels soucis rencontrez-vous au niveau Ressources Humaines ?

La politique habituelle de la société est le remplacement partiel des collaborateurs qui partent en congés payés, de façon à continuer à assurer un service client de qualité. Ce n'est pas le cas cette année : il n'y aura aucun remplacement, ce qui signifie, par exemple, que pour un magasin de centre ville qui compte trois employés, lorsqu'il y a en a un en C.P., les deux autres font tourner la boutique, mais sans avoir le droit de faire d'heure supplémentaire.
La solution passe par la fermeture le lundi matin et de 12h à 14h tous les midis !
Je ne sais pas comment font les boutiques de centres commerciaux qui n'ont pas le droit de fermer. Certains responsables font tourner la boutique avec 67 heures mutualisées hebdomadaires quand il y a 60 heures d'ouverture ! Il n'y a donc souvent qu'une seule personne en magasin. Et forcément, le service client en prend un coup.

Quelles sont les explications officielles à ces problèmes et interrogations ?

imageNos défauts d'approvisionnement et de réception des nouveautés viennent d'un changement d'entrepôt et d'un inventaire en cours au siège, c'est l'explication officielle, qui justifie également la fermeture pour maintenance du site internet. Mais il nous manque trop de titres, trop d'access et depuis trop longtemps pour qu'on puisse se satisfaire de cette explication. Et certains signes ne trompent pas.

Ce témoignage n'a pas pour but d'enfoncer encore d'avantage la société, mais de mettre le siège au pied du mur et de les forcer à nous fournir des explications sur ce qu'il est en train de se passer et sur ce qu'il va se passer.
Car il faut également se rendre compte d'une chose, c'est que nous n'avons, à part un mail de démenti qui n'a rassuré personne, AUCUNE communication de notre siège, qui reste sourd et qui continue à faire comme si de rien n'était.

Comment vous qualifieriez-vous aujourd'hui ?

Je suis juste un salarié inquiet pour son job.


Pour information, nous avons fait le tour de quelques boutiques GAME pour vérifier la plupart des propos tenus ici par ce salarié. Effectivement, tous les produits indiqués sont en rupture dans tous les magasins contactés. On nous explique par exemple que la PSP "n'est plus commercialisée". Ce que Sony, contactés par nos soins, dément formellement et dénonce une pratique destinée à gonfler les ventes de la Vita.
La Vita, justement, n'est plus disponible en précommande chez GAME, en version Wifi uniquement. Les quotas semblent avoir été atteints, ce qui étonne d'ailleurs notre employé, expliquant que c'est la première fois qu'il rencontre un tel cas de figure. Sony tient toutefois à rassurer les joueurs : des quantités sont prévues pour être mises en rayon. Il y aura donc des PS Vita chez GAME dès sa sortie.
Quant aux jeux non disponibles, notamment les nouveautés, toutes les boutiques évoquent effectivement un retad inhabituel. Certaines nous assurent qu'elles seront livrées dans la semaine (Figurines Skylanders, Grand Chelem Tennis 2...), d'autres nous avouent ne pas savoir quand ils recevront des exemplaires. Un nous a même conseillé "d'aller voir la concurrence", nous expliquant "qu'en ce moment, c'est plus simple d'y trouver ce que l'on cherche".

Nous avons transmis cet article à Game France pour une réaction et nous vous tiendrons au courant d'une éventuelle réponse officielle de leur part.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par dieudivin le 13/02/2012 à 21:50

 

21

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ecrit par gizmo

La rédaction tient toutefois à vous signaler que, jusqu'à preuve du contraire, toutes les précommandes seront honorées, tout comme les commandes passées en boutiques ou sur le site.



De la même manière, une fermeture de boutique n'intervient pas du jour au lendemain.



Il n'y a donc pas d'inquiétude immédiate à avoir pour les clients. Et nous espérons que la direction de Game pourra nous apporter divers éclaircissements. Comme expliqué à la fin du texte, elle a été contactée en ce sens.



Je rajouterais cette note directement dans ton article si j'étais toi.

Enfin, ce n'est qu'un conseil, tu en fais ce que tu veux.

4347 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 14/02/2012 à 08:00

 

22

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

En tout cas chez game à toulon (la garde), ça nie complètement toutes ces informations en bloc. D'ailleurs aucune promo là bas, gears3 à 30€ et dark souls à 30€, mais c'est bien les seuls prix un tant soit peu bas que j'ai remarqué, tout le reste est au tarif "habituel".

10693 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 14/02/2012 à 08:28

 

23

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

De la même manière, une fermeture de boutique n'intervient pas du jour au lendemain.



Je voudrais pas faire mon oiseau de mauvaise augure,mais il n'y a rien de plus facile que de fermer une boutique "du jour au lendemain" et c'est même plutôt la démarche classique.



ça peut être prévu de longue date, mais on en informe pas le client pour assurer des ventes jusqu'au dernier moment.



C'est d'autant plus facile que les stocks semblent centralisés et on peut transférer celui d'une boutique vers les autres



Quant à faire des marges de 10€ sur un jeu, personne ne se lancerait dans ce commerce si il était si peu rentable, je n'y crois pas une seconde

1905 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 14/02/2012 à 08:35

 

24

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par ftorama



Quant à faire des marges de 10€ sur un jeu, personne ne se lancerait dans ce commerce si il était si peu rentable, je n'y crois pas une seconde
Pour les petits magasin j'y croit, pour les Game ou Micromania, pas un seul instant!

Rien que le prix UK des jeux dans les même boutiques le prouve!

3612 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 14/02/2012 à 08:40

 

25

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

Pour les petits magasin j'y croit, pour les Game ou Micromania, pas un seul instant!

Rien que le prix UK des jeux dans les même boutiques le prouve!


Avec des marges aussi faibles, 5 minutes d'étude de marché et de rentabilité montrent que l'affaire n'est pas viable.



Remarque j'en connais qui vendent (et pas seulement en JV) sans notion réelle de ce qu'est une marge et partent à la catastrophe la fleur au fusil

1905 Commentaires de news

Ecrit par Garwis le 14/02/2012 à 08:51

 

26

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Excellent article, ça c'est du journalisme JV smiley 20



Comment cette saga à la dallas va-t'elle finir ?

281 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 14/02/2012 à 09:53

 

27

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par ftorama



Avec des marges aussi faibles, 5 minutes d'étude de marché et de rentabilité montrent que l'affaire n'est pas viable.



Remarque j'en connais qui vendent (et pas seulement en JV) sans notion réelle de ce qu'est une marge et partent à la catastrophe la fleur au fusil
note que je ne dit pas le contraire, et que j'avais fait un calcul rapide dans un autre news qui mettais à 300/400 jeux vendu par mois par employer pour être en déficit nul (et ça sans les charges dut au magasin) avec ce genre de marge ridicules.



Normalement une bonne marge est à 2, et je pense que c'est la marge des magasin type game ou micromania!

3612 Commentaires de news

Ecrit par Costello le 14/02/2012 à 10:49

 

28

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

N'empêche, ça c'est du bon boulot de journaliste reporter.

smiley 20

De la vraie info à la source, avec des détails exclusifs, c'est bon pour Gamalive ça. C'est rare il faut le souligner pour un site en ligne, c'est pas comme si tu avais une équipe de 20 professionnels sur tous les terrains pour enquêter etc.

Bravo à Gizmo smiley 51



edit: multigrilled

1400 Commentaires de news

Ecrit par Freddu92 le 14/02/2012 à 11:21

 

29

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

Normalement une bonne marge est à 2, et je pense que c'est la marge des magasin type game ou micromania!


Le prix final est effectivement le double du prix d'achat, mais ça inclut la TVA...la marge s'exprime comme un pourcentage du prix de vente hors-taxes.



On a coutume de dire que 30% de marge est le minimum vital pour faire tourner la boutique et on commence à faire des bénefs autour des 40% de marge.



En arrondissant au pouième, une marge de 30% c'est 1,70 fois le prix d'achat, 40%, c'est bien 2 fois le prix.



Et ensuite on arrondit les fins de mois avec les goodies achetés 5€ et revendus 30 ou les piles achetées moins d'1€ et revendues 5 ou 6 €...

1905 Commentaires de news

Ecrit par Muageto le 14/02/2012 à 11:49

 

30

avatar

Inscrit le 20/06/2009

Voir le profil

Ecrit par JACKISBACK56

Bonjour à tous.

Revendeur de jeu vidéos depuis plus de 15 ans, je ne peux que constater les dégats aujourd hui.

Il est clair que je ne peux que constater les circontances de la bulle internet(vente UK, demat.,...) mais je peux vous assurer que le prix que vous trouvez en boutique (par exemple 69.99 pour un jeu PS3 avec marge de 10€ maxi!) ne nous permet pas de tenir sans le marché de l occasion.

Pour vous dire qu on en est rendu a acheter nos jeux en grande surface afin d assurer un minimum de marge pour payer nos charges (salaire, loyer, RSI,...) et c est tout simplement se tirer une balle dans le pied.

De toute facon, c est le marché actuel qui veux ca, mais ce que je crains le plus c est pour les emplois dans cette profession qui risque de faire très mal!


Dans votre cas, peut-être, en effet, mais les grandes chaînes type Game et Micromania n'ont pas tous les intermédiaires que vous avez, et achètent très certainement les jeux plus dans les alentours de la moitié du prix final, puisqu'ils traitent généralement directement avec les éditeurs... (et qu'un éditeur, il n'a généralement que 50% du prix final qui lui revient, quand ce n'est pas moins)

298 Commentaires de news

Ecrit par Alastor78 le 14/02/2012 à 18:31

 

31

avatar

Inscrit le 06/09/2010

Voir le profil

Je viens de passer à Game et je vois des boites vides de Catherine avec marqués "rupture de stock", j'étais étonné qu'un jeu Atlus puisse se vendre aussi bien. Je comprends mieux pourquoi maintenant, ils ont du écoulés les trois exemplaires qu'ils avaient.



De même le jour de la sortie je suis allé acheté resident evil 3D là bas, ils ne l'avaient pas reçu, ils n'avaient qu'un seul exemplaire en résa. A ce stade là ça ne sert plus à rien de mettre en vitrine les boites des nouveautés. Autant ne se spécialisé que dans l'occasion et ne vendre en neuf que les titres précommandés et afficher clairement cette intention plutôt que de donner l'impression au client qu'on le prend pour un idiot.



En tout cas c'est dommage, Games a l'habitude vendre 5 (voir 10) euros en dessous des prix du concurrent Micromania. Sans parler des prix en occaz beaucoup plus intéressants.

227 Commentaires de news

Ecrit par kasasensei le 15/02/2012 à 09:25

 

32

avatar

Inscrit le 05/12/2010

Voir le profil

Ecrit par Alastor78

Je viens de passer à Game et je vois des boites vides de Catherine avec marqués "rupture de stock", j'étais étonné qu'un jeu Atlus puisse se vendre aussi bien. Je comprends mieux pourquoi maintenant, ils ont du écoulés les trois exemplaires qu'ils avaient.
Atlus est un mauvais exemple, ils préfèrent rééditer 3 fois un jeu plutôt que d'en produire une chiée dès le départ. Et ils ont complètement raison, cela dit.

10693 Commentaires de news

Ecrit par Noj le 15/02/2012 à 17:06

 

33

avatar

Inscrit le 09/11/2011

Voir le profil

Nous avons transmis cet article à Game France pour une réaction et nous vous tiendrons au courant d'une éventuelle réponse officielle de leur part.


Pas de nouvelle?

42 Commentaires de news

Ecrit par PapaHet le 17/02/2012 à 22:35

 

34

avatar

Inscrit le 17/02/2012

Voir le profil

Comme tous ceux qui travaillent chez GAME, je confirme tout ce qui est dit dans cette interview. Pour moi ce n'est pas une grosse surprise vu le nombre de départs qu'il y a eu en 2011 de personnes travaillant au siège de la boite, ainsi que les 1ère fermetures de magasins. On nous dit de ne pas nous inquiéter, que tout va bien et que Game France arrive à faire les objectifs espéré par le groupe GAME (ils espèrent perdre de l'argent c'est ça????), mais on sait tous pertinemment qu'on ne va pas passer l'été.

1 Commentaire de news

Ecrit par shiriu le 17/07/2012 à 22:47

 

35

avatar

Inscrit le 17/07/2012

Voir le profil

Bonsoir, j'etais propriétaire d'un magasin de jeux vidéos pendant 11 ans, un micromania est venus s'installer pres de chez nous et j'ais quand meme réussis a tenir la baraque, mais quelques année apres Games est venus s'installé à 100 metres du magasin et là c'est clair j'ais pas tenus le choc, impossible de concurencer un tel stock en étant indépendant, les grandes chaines c'est la mort des petits commerces, ils arrivent avec des magasins tous neufs, des stocks de oufs, 2 voir 3 employers en magasins.... c'est sur que le magasin Games dans ma ville n'etais pas rentable mais c'est la politique d'etre present coute que coute. Je confirme ce qui à été dis plus haut, les marges sur les jeux sont ridicules, on gagne maximum 10€ sur un jeux et c'est souvent meme moins, sur des petits prix on gagne 2€. Et oui c'est la dure loi des jeux vidéos.

1 Commentaire de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

12058-game-france-problemes-temoignage-ruptures-stocks