L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 6 mai 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

La France faible

imageTiens, et si on parlait politique ?

Bon, je sais, c’est un sujet bien casse-gueule et qui a tendance à opérer sur nos congénères une forte régression mentale propice à l’agressivité et aux tensions. Et ce n’est pas comme si nous avions des lecteurs à revendre, pour se permettre d’aborder des sujets tels que celui-ci, prompt à vous décimer vos habitués qui, furieux de vos commentaires et réflexions, décideront par la suite de boycotter vos colonnes. Si, si, ça arrivera sans doute. C’est même déjà arrivé, notez bien, puisque lors de certaines piques acerbes envers l’extrême-droite, j’ai déjà reçu quelques courriers d’insultes ou de menaces.
Comme quoi, quand je parle de régression mentale, on est en plein dedans, hein…

Toujours est-il que l’on n’abordera pas aujourd’hui mes valeurs personnelles en totale contradiction avec la politique des extrêmes, sans oublier de préciser que l’extrémisme, de droite ou de gauche, reste, ne l’oublions pas, une constante menace démocratique. Oui, l’extrême gauche aussi. On a un peu tendance à l’oublier. Et comparer le FN aux chemises brunes est une chose, mais il faut également se souvenir que les chemises rouges n’ont pas été tendres avec l’Histoire. Hitler, c’est entre 5 et 10 millions de morts. Staline, c’est plus de 40. Mao entre 20 et 40. Pol Pot, plus de 7. Mais c’est un autre débat. Je suis de ceux qui estiment que l’homme est égal, quel que soit son origine, sa religion, sa culture ou son milieu social. Et que c’est justement cette diversité passionnante qui fait de l’échange entre peuples un constant émerveillement et une source de découvertes et d’enrichissement essentielle.

Mais bon, passons. On pourrait discuter des pages entières du danger de l’extrême droite comme celui de l’extrême gauche, même si ces deux visions archaïques de la politique sociale, humaine et mondiale, sont nécessaires pour offrir une certaine résistance face aux deux partis en force et leur offrir un bon exemple des limites à ne pas dépasser.

Aujourd’hui, on vote donc.

imageOn aurait du mal à l’oublier. Il suffisait, ces dernières semaines, d’aller sur Facebook pour tomber sur des dizaines et des dizaines de messages et pensées politiques. Chacun y allait de son petit commentaire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était tout sauf brillant. A croire que les gens ont une suffisamment haute opinion d’eux-mêmes pour penser que leurs réflexions dignes d’un alcoolo de PMU intéresse quelqu’un, voire même est capable de convaincre certains indécis. Ajoutez les messages haineux des uns et des autres. Les « gros cons » qui votent Sarkozy alors qu’il nous a pourri les 5 dernières années, face aux « gros cons » qui votent Hollande et son programme économique utopiste pour demeurés congénitaux… Les insultes fusaient de part et d’autre des deux camps, avec parfois des « chasses à l’opposant » dans les contacts. Je dois avouer avoir perdu plusieurs contacts suite à cela. Quand l’un expliquait ne pas pouvoir continuer à être ami avec des gens qui votent Sarkozy et donc « chercher à dénicher qui parmi ses contacts il devrait supprimer », je lui épargnais cette peine et le dégageait de mes « amis ». Quand un autre expliquait vouloir rester avec des gens intelligents, et donc enlever de ses contacts « toute personne pro-Hollande », je faisais de même.
Encore une fois, mon humanisme ne pouvait supporter d’être confronté à de tels comportements extrêmes et prônant le sectarisme plutôt que le dialogue et l’échange. Je n’y peux rien, les cons avec des carcans et des œillères, ça m’insupporte.

Et puis je dois avouer qu’en lisant les commentaires des uns et des autres, j’ai tour à tour été pro-Hollande, à voir certains pro-UMP insulter le parti opposé, et pro-Sarkozy en voyant certains pro-PS faire de même. A vouloir éviter les abrutis, j’ai été balloté d’un camp à l’autre, pour finalement me retrouver tout seul au milieu. Ah, non, en fait je me suis rendu compte que j’étais loin d’être seul. Et que peut-être, finalement, la majorité se retrouvait entre les deux, face à quelques énergumènes excités qui braillent leurs conviction comme on vomit un abus de schweppes (c’est forcément le schweppes et pas du tout les 2/3 Gin qui allaient avec).

imageReste que, du coup, pour qui vais-je voter, hein ? Non pas que je me considère comme un guide ou un leader politique duquel vous attendez impatiemment la décision. Mais d’une part, j’ai effectivement reçu quelques mails qui me posaient la question. D’autre part, ces élections m’ont fait radicalement changer d’idée quant à la Politique, le vote, les hommes, et ce que certains appellent le « devoir de citoyen ».

Il y a 5 ans, même si je m’en foutais un peu, j’étais plutôt dans cette optique de « il faut aller voter parce que c’est un devoir de citoyen. En qualité de français, pour et par la démocratie, c’est un devoir d’aller voter. »
Soit. Donc ne pas voter, c’est mal.
Ah bon ?
J’évincerai directement les grandes tirades culpabilisatrices que l’on vous sort parfois, là encore sorties tout droit d’une réflexion alcoolisée de PMU : « des gens sont morts pour que tu aies le droit de vote ». De quoi faire doucement rigoler. Non, déjà, si des gens sont morts pour ça, j’aimerais bien en connaître les noms. Et qu’on me file aussi le nom des leaders. Robespierre ? Oh oui, un type très fréquentable, tiens. Ensuite, non, ils ne sont pas morts pour que moi, j’ai le droit de vote, mais pour que eux aient le pouvoir. En fait, ce serait plutôt que les types qui sont morts pour ça l’ont été parce que d’autres types les ont poussés à aller se faire tuer. Juste parce qu’eux voulaient le pouvoir mais restaient peinards chez eux en attendant que ça se termine. Et puis je vous rappelle que le droit de vote n’a jamais été le fer de lance d’un changement de régime, quel qu’il soit, mais juste le résultat de ce changement de régime initié par d’autres raisons plus basiques. Enfin bref, quoi qu’il en soit, cet argument culpabilisateur est crétin, infondé et n’est qu’un argument creux et sans poids.

imageEnsuite, la question qui se pose quand même est de connaître l’intérêt d’un vote quand aucun des candidats ne semblent avoir la stature ou les compétences nécessaires pour diriger correctement le pays. A partir du moment où l’électeur potentiel ne se reconnait dans aucun des candidats, que doit-il faire ?
Aller voter pour le moins pire ? Super… ça vous exciterait, vous, qu’on vous donne le choix entre la Peste et le Choléra ?
Aller voter blanc ? Honnêtement… vu que le vote blanc n’est pas comptabilisé en France et n’a donc strictement aucun poids, ce serait comme aller voir un Opéra avec son walkman sur les oreilles. Et personnellement, quitte à pisser dans un violon, autant que ce soit un Stradivarius. Or on est loin d’une musique douce et pure dans ces élections.
Finalement, l’abstention n’est-elle pas la vraie contestation ? Et une abstention énorme n’illégitimerait-elle pas les candidats actuels ?

Bref, cette année, j’ai décidé de m’attirer les foudres de tout le monde en restant chez moi. Les foudres de ma femme, de mes parents, de mes beaux-parents, de ma famille et de vous, chers lecteurs, qui ne manqueront pas d’essayer de me démontrer l’intérêt d’aller voter.
J’aimerais bien, d’ailleurs, que l’un d’entre vous arrive à me convaincre. Ça me donnerait presque encore foi en la Politique…
Parce que pour l’instant, ce que j’ai malheureusement trop vu encore une fois, ce sont quelques demeurés qui insultent un autre camp de demeurés. Du coup, ça ne me donne envie d’aller voter ni pour les uns, ni pour les autres.

En plus, y’a Walker Texas Ranger à la télé, alors…

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Recteur le 06/05/2012 à 17:21

 

41

avatar

Inscrit le 02/05/2011

Voir le profil

Personnellement, je ne souhaite pas par mon vote donner la possibilité à un type d'échapper à une enquête judiciaire, quand on détourne du pognon (plusieurs fois ?) il faut en répondre devant la justice.





L'immunité présidentielle c'est une belle exception française qui ne devrait pas exister, Obama ferait la même aux USA qu'il serait obligé de démissionner.

64 Commentaires de news

Ecrit par Patch le 06/05/2012 à 17:47

 

42

avatar

Inscrit le 01/09/2009

Voir le profil

Ecrit par gizmo

Mais c'est finalement ça qui est grave, en fait. Voter par dépit contre un candidat et non pas pour en soutenir un autre.

Et même si, économiquement parlant, beaucoup sont persuadés que Sarkozy a un meilleur programme que Hollande, ils préfèreront voter ce dernier parce qu'ils n'aiment pas le président en place.

C'est triste, un peu illogique, un brin immâture, non ?
illogique et immature, non loin de là. On sait déjà qu'il est incapable de tenir son programme pour diverses raisons (dont l'incompétence (note que je ne dis pas que son jumeau du PS fera forcément mieux) et les cadeaux qu'il adore trop faire aux copains).

De mon côté je suis allé voter non pas par envie (c'est la 1ère fois où j'ai eu autant de mal à me bouger pour y aller), mais pour des raisons bassement personnelles : il est possible que dans pas longtemps j'aie besoin de ma mairie, et une carte d'électeur systématiquement datée compte énormément pour avoir un avis favorable, même s'ils ne le diront jamais ouvertement.

1227 Commentaires de news

Ecrit par raik le 06/05/2012 à 18:14

 

43

avatar

Inscrit le 02/03/2010

Voir le profil

Le vote au 1er et second tour ne se fait pas que par dépit, il y a aussi les siéges de députés qui sont en jeu. Plus il y aura de votants plus le pourcentage de siéges sera élevés pour les partis du second tour.



Je saurais plus l'expliquer dans le détails mais en gros plus il y a de voix de votants au second tour (pas de blanc ni d'abstention) moins il y aura de siéges pour les extrémes dans la mesure où la majorité des voix se seront exprimées.



Juste pour ça et éviter qu'il y ait trop d'extrémistes siégeant à l'assemblée... c'est une bonne raison pour voter.

307 Commentaires de news

Ecrit par AKULA le 06/05/2012 à 18:31

 

44

avatar

Inscrit le 04/05/2009

Voir le profil

Ecrit par raik

Le vote au 1er et second tour ne se fait pas que par dépit, il y a aussi les siéges de députés qui sont en jeu. Plus il y aura de votants plus le pourcentage de siéges sera élevés pour les partis du second tour.



Je saurais plus l'expliquer dans le détails mais en gros plus il y a de voix de votants au second tour (pas de blanc ni d'abstention) moins il y aura de siéges pour les extrémes dans la mesure où la majorité des voix se seront exprimées.



Juste pour ça et éviter qu'il y ait trop d'extrémistes siégeant à l'assemblée... c'est une bonne raison pour voter.
et tu ne penses pas que ce gens qui ont voté pour les extrêmes ont le droit d’être représenté

546 Commentaires de news

Ecrit par YMCA le 06/05/2012 à 18:53

 

45

avatar

Inscrit le 15/11/2010

Voir le profil

Tiens au fait , ça n'a rien à voir mais vous connaissez le journal belge lesoir? je crois même qu'ils ont un site...lesoir.be..je crois.

sinon pour parler de la news : je suis pour Flanby moi

882 Commentaires de news

Ecrit par raik le 06/05/2012 à 19:16

 

46

avatar

Inscrit le 02/03/2010

Voir le profil

Ecrit par AKULA

et tu ne penses pas que ce gens qui ont voté pour les extrêmes ont le droit d’être représenté


Bien sûr que si. Mais pour l'équilibre des votes il faut que les personnes qui ont voté au premier tour aillent voter au deuxiéme.

307 Commentaires de news

Ecrit par Kenpachi le 06/05/2012 à 19:20

 

47

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Les journalistes des chaînes françaises qui doivent faire semblant de ne pas connaitre les résultats avant 20h00, avec les militants en arrière-plan qui les connaissent depuis 15h00 grâce aux sites belges et suisses, c'est carrément surréaliste. smiley 26

996 Commentaires de news

Ecrit par 10r le 06/05/2012 à 19:37

 

48

avatar

Inscrit le 18/03/2010

Voir le profil

Resultat :beaucoup votent contre mais pas pour.

Dont moi

4648 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 06/05/2012 à 19:39

 

49

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Kenpachi

Les journalistes des chaînes françaises qui doivent faire semblant de ne pas connaitre les résultats avant 20h00, avec les militants en arrière-plan qui les connaissent depuis 15h00 grâce aux sites belges et suisses, c'est carrément surréaliste. smiley 26
franchement els résultat à 15h c'est juste irréaliste!

à partir de 18h c'est déjà plus "logique" ce qu'il en ressort même si ça reste imparfait!



Donc bon on connait le résultat et je pense qu'il n'est pas plus mal que les médias n'ait pas le droit de l'annoncer avant la fermeture de tous les bureaux de vote, c'est logique et normal!

3610 Commentaires de news

Ecrit par Recteur le 06/05/2012 à 19:45

 

50

avatar

Inscrit le 02/05/2011

Voir le profil

Les résultats de 15h c'est des sondages de sortie d'urne étendus sur des échantillons un peu plus gros que les sondages habituels et jusque là c'est plutôt proche de la réalité...

64 Commentaires de news

Ecrit par Kenpachi le 06/05/2012 à 19:46

 

51

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par youri_1er

Donc bon on connait le résultat et je pense qu'il n'est pas plus mal que les médias n'ait pas le droit de l'annoncer avant la fermeture de tous les bureaux de vote, c'est logique et normal!
On a quand même droit à des perles comme "Les militants ne sont pas contents car ils connaissent les résultats, ils sont contents car ils passent à la télé". smiley 13

996 Commentaires de news

Ecrit par HaroldSaxon le 06/05/2012 à 19:52

 

52

avatar

Inscrit le 09/03/2012

Voir le profil

C'est surtout illégal de les diffuser avant 20h

135 Commentaires de news

Ecrit par raik le 06/05/2012 à 19:58

 

53

avatar

Inscrit le 02/03/2010

Voir le profil

Ecrit par HaroldSaxon

C'est surtout illégal de les diffuser avant 20h


Le CSA français n'a autorité qu'en France smiley 8

307 Commentaires de news

Ecrit par Acomax le 06/05/2012 à 20:20

 

54

avatar

Inscrit le 04/03/2012

Voir le profil

Bref de toutes façons , maintenant , on connait déjà le nom du vainqueur !!



En tout cas , c'est fou le nombre de commentaires supprimés , t'as eu beaucoup de boulot aujourd'hui Gizmo , et dieu c'est encore combien t'as eu de belles petites lettres contenant de l'anthrax smiley 35



145 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 06/05/2012 à 20:25

 

55

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par Kenpachi

On a quand même droit à des perles comme "Les militants ne sont pas contents car ils connaissent les résultats, ils sont contents car ils passent à la télé". smiley 13
ça c'est la connerie des médias qui souhaitent suivre les élections au plus près et faire de l’Audimat avec du vide.

3610 Commentaires de news

Ecrit par foetus le 06/05/2012 à 20:32

 

56

avatar

Inscrit le 08/11/2010

Voir le profil

Hitler, c’est entre 5 et 10 millions de morts. Staline, c’est plus de 40. Mao entre 20 et 40. Pol Pot, plus de 7.
Certains communistes te diront que ce n'est pas du communisme mais des dérivés (Stalinisme, Maoïsme, Parti ouvrier du Kampuchéa, fascisme)



Bon Hollande président, il faut que je trouve une meuf avec 2-3 gamins smiley 44 smiley 44

347 Commentaires de news

Ecrit par youri_1er le 06/05/2012 à 20:38

 

57

avatar

Inscrit le 04/12/2009

Voir le profil

Ecrit par foetus

Certains communistes te diront que ce n'est pas du communisme mais des dérivés (Stalinisme, Maoïsme, Parti ouvrier du Kampuchéa, fascisme)
C'est en tous cas TRES loin du communisme français!



En France il y a une dérive à droite avec une gauche franchement au centre et une extrême gauche très modéré par rapport à celle que le monde à pus connaître!



Maintenant le communisme est une utopie irréaliste (tout le monde à exactement la même chose) qui fut une excuse pour beaucoup de gouvernement pour créer des dictatures (et fut aussi une simplicité pour les opposant qui ont pus pointé du doigt un ennemis unique sur lequel taper au lieu d’analyser leurs opposant un à un).

3610 Commentaires de news

Ecrit par Kahyo le 06/05/2012 à 22:10

 

58

avatar

Inscrit le 04/11/2011

Voir le profil

Ecrit par darkbeuh

C'est pas moi qui vais essayer de te convaincre, je me trouve dans la même position.

Aucun candidat ne me plait, je ne peux pas aller dire "je veux lui". Même si il y en a un pire que l'autre, bah l'autre je le veux pas pour autant.

Il y a le vote blanc. On nous bassine pour qu'on s'exprime, pour qu'on aille voter, mais votez blanc et ils s'en torchent le cul, vous serez compris dans aucun chiffre.



Bref je ne vote pas puisqu'on ne peux pas dire "Non" autrement.


Tient c'est marrant que tu dises ça, je t'invite a relire ce que tu m'as dis quand j'ai dit que je n'irais pas voter car je n'avais pas envie de donner ma vois a un des candidats et que le vote blanc n’était pas comptabilise http://www.gamalive.com/actus/12759-sondage-vote-president-republique-intention.htm?p=2#comment



Sinon Cédric je suis très surpris et complétement d’accord avec ta news, pourquoi voter pour quelqu'un qui nous plais pas et pourquoi donner notre vois a la majorité ;)

44 Commentaires de news

Ecrit par GamAlien le 06/05/2012 à 23:10

 

59

avatar

Inscrit le 28/06/2011

Voir le profil

Personnellement voir toutes ces réactions sur FB ou des "militants" ça m'a un peu fait pensé à ça.

2383 Commentaires de news

Ecrit par Kenpachi le 06/05/2012 à 23:13

 

60

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

http://www.youtube.com/watch?v=MFYTJWVA4_c



Nostradamus et les Mayas, c'était des petits joueurs. smiley 47

996 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

- (TEST) Dirt Rally 2.0 (PC, Xbox One, PS4) par 10r

- (TEST) Dirt Rally 2.0 (PC, Xbox One, PS4) par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- L'Edito du dimanche par clayman00

- L'Edito du dimanche par Yutani

- L'Edito du dimanche par dieudivin

12802-election-presidentielle-abstention-choix-vote-resultats