Les développeurs suédois s'unissent contre le Gamergate

 

Publié le Dimanche 26 octobre 2014 à 09:00:00 par Cedric Gasperini

 

Les développeurs suédois s'unissent contre le Gamergate

Ça n'a que trop duré

Vous n'avez pas pu passer à travers le Gamergate. Ce mouvement haineux et dont la débilité n'a d'équivalent que l'incommensurable stupidité de ceux qui en font parti.

Pour résumer, tout est parti d'accusation envers une développeur d'avoir "couché" avec des journalistes soit-disant pour avoir meilleure presse... Pointée du doigt, mise au pilori, la demoiselle a été harcelée de mails d'insultes, menaces et autres joyeusetés. Quelle que fut sa faute, quelle que soit sa responsabilité, ce déferlement de haine a été totalement disproportionnée. 
Tout aurait pu s'arrêter là. Mais quand le débat a été déporté sur le sujet du sexisme dans le jeu vidéo, la haine a repris le dessus. Plusieurs développeurs, féminisites, journalistes, et autres personnalités du jeu vidéo qui ont pris parti pour un meilleur respect de la femme dans l'industrie du jeu vidéo ont été à leur tour harcelée, insultées, et ont même reçu des menaces de mort. Un personnage apprécié de l'industrie et des joueurs comme Felicia Day, qui a juste exprimé sa honte de voir de des gens capable d'avoir un tel comportement haineux sur un sujet comme celui-ci a également été la cible de ces néandertaliens et vu ses coordonnées personnelles mises en ligne, avec ce qu'il faut de menaces qui ont accompagné cette violation de vie privée.

Ce mouvement appelé "Gamergate" est une honte pour le jeu vidéo et pour les joueurs. Une honte pour l'intelligence. Une honte pour l'humanité toute entière. 

Cette semaine, les développeurs suédois ont pris une position ferme et sans appel contre ces agissements. Avalanche Studios (Just Cause, Mad Max), Coffee Stain Studios (Goat Simulator), DICE (Battlefield), Paradox Interactive (Crusader Kings), Mojang (MineCraft) ou encore Ubisoft Massive (Far Cry 3) ont tous co-signé un texte expliquant leur dégoût et leur indignation. Ils condamnent fermement toute forme de menace, intimidation et harcèlement et soutiennent officiellement les femmes victimes de ce Gamergate.
Enfin, ils refusent que de tels propos soient associés au jeu vidéo, tout simplement parce que le jeu vidéo n'est ni haine, ni violence, ni menace, ni discrimination, mais que les jeux vidéo sont pour tous, quel que soit son sexe, sa nationalité, sa religion.

On ne peut que se ranger derrière leur coup de gueule et joindre notre voix à la leur. Arrêtez de harceler les femmes. Ça les empêche de faire la cuisine.


 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par DarkSerpent le 30/10/2014 à 15:57

 

81

avatar

Inscrit le 10/09/2009

Voir le profil

Allez, bon vent.smiley 8

3142 Commentaires de news

Ecrit par Axel6430 le 30/10/2014 à 15:59

 

82

avatar

Inscrit le 28/10/2014

Voir le profil

Ecrit par 10r

Peut être que se trouver une cause aussi puérile est un manque de connaissance du monde qui nous entoure face aux différents lobbying (bouffe, pharma, armement) qui nous entoure.
Concernant les abrutis qui déchainent leur frustration sur une cible avec peu de défense... bin oui c'est beaucoup plus facile et tellement lache.

Voila, je vous échange le GG contre les lobbys OGM ?
Les études IT de grands cabinets sont aussi commandées par les constructeurs informatiques et les pros le savent depuis des années.
"Il est inutile de se consacrer à ce mouvement parce qu'il existe des causes plus importantes pour lesquelles combattre."
C'est vrai que beaucoup de choses dans le monde sont plus grave. Mais c'est pas pour autant qu'on n'a pas le droit de s'y intéresser également. Si on pousse ta maxime jusqu'au bout, alors il faudrait demander à toutes les ONG existantes de se consacrer à la lutte contre la faim dans le monde.

19 Commentaires de news

Ecrit par Axel6430 le 30/10/2014 à 16:04

 

83

avatar

Inscrit le 28/10/2014

Voir le profil

Ecrit par DarkSerpent

Allez, bon vent.smiley 8
Tu sais qu'ici c'est un fil de commentaires concernant l'article et donc GG? Désolé de te décevoir mais à moins de faire du hors sujet, c'est tout ce dont on parlera ici. Si tu ne veux pas en parler, il y a des tas d'autres topics sur lesquels tu peux discutersmiley 20

19 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 30/10/2014 à 16:06

 

84

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par stolx10

tiens, va débattre là bas si tu veux :
http://www.arretsurimages.net/emissions/2014-10-22/Gamergate-rebellion-populaire-ou-eruption-reac-id7154

Qu'est-ce que le GamerGate ? Un hashtag (mot clé Twitter) qui regroupe des joueurs mécontents depuis fin août. Mécontents de quoi ? Difficile à dire tant le mouvement est composite... et s'est souvent résumé à des attaques systématiques contre les féministes, et les femmes en général, dans le monde du jeu vidéo. Parti d'une affaire privée (la révélation de détails de la vie conjugale de la développeuse indépendante Zoe Quinn par son ex, qui l'accusait d'avoir couché avec des journalistes jeu vidéo, @si en parlait ici), le GamerGate se veut un rempart contre le népotisme, la corruption et la domination supposée d'un "féminisme radical". Sa cible ? La presse jeu vidéo, notamment américaine, coupable à ses yeux de mépriser les gamers et d'imposer un agenda idéologique. Alors que la presse spécialisée s'était historiquement "battu" aux côtés des joueurs contre l'idée reçue que les jeux vidéo rendent violents, cette même presse prend aujourd'hui ses distances avec le sexisme affiché d'une partie de la communauté. Une trahison impardonnable ?Pour la blogueuse féministe qui travaille dans la production de jeu vidéo Mar_Lard, sur notre plateau pour la deuxième fois, le mouvement est fondamentalement et exclusivement misogyne.

En fait, je crois que gamergate = Mysogines, c'est un peu le résumé mondial du mouvement.



smiley 9

6614 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 30/10/2014 à 16:21

 

85

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Eh bien complait toi dans ton ignorance.
Ca tombe bien j'ignorais ce sujet il y'a moins d'une semaine, alors si je peux l'ignorer encore maintenant, autant que faire se peut.

6756 Commentaires de news

Ecrit par Axel6430 le 30/10/2014 à 16:34

 

86

avatar

Inscrit le 28/10/2014

Voir le profil

Ecrit par stolx10

Eh bien complait toi dans ton ignorance.
Ca tombe bien j'ignorais ce sujet il y'a moins d'une semaine, alors si je peux l'ignorer encore maintenant, autant que faire se peut.
Libre à toi de décider.

19 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 30/10/2014 à 16:40

 

87

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

y sont meugnon ...

6614 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 30/10/2014 à 18:07

 

88

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ben moi je viens de finir Le dernier COD. Et y'a des gens qui meurent dedans. Plein.

6913 Commentaires de news

Ecrit par Walid le 30/10/2014 à 18:52

 

89

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Enfoiré de spoiler!

1243 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 30/10/2014 à 19:49

 

90

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

J'ai signé un NDA. J'en ai pas le droit de vous dire que c'est l'un des meilleurs épisodes de la série. Je vais d'ailleurs effacer ce commentaire que je n'ai pas écrit.

6913 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 30/10/2014 à 20:15

 

91

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

Ca va en faire des commentaires effacés aujourd'hui, pire que la gestapo gamalive ! smiley 15

2967 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 30/10/2014 à 22:29

 

92

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

J'avoue que pour une fois il me donnait envie (même si c'est un fps. ..)
.. mais bien plus tard... à vraiment très peut cher ...
(ça n'a rien à voir mais ça me rappel que j'ai vu avoir xcom le bureau sous blister...)

6614 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 31/10/2014 à 01:05

 

93

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Ecrit par stolx10

En fait, je crois que gamergate = Mysogines, c'est un peu le résumé mondial du mouvement.

Et c'est malheureusement en partis pourquoi le mouvement ne meurs pas depuis plus de 2 mois.

Il faut quand même noter qu'une parti du gamergate trouve ces sources sur le sexisme et les femmes dans le jeu vidéo.

Avant de continuer je vais encore une fois insister TRÈS lourdement sur le côté purement US du gamergate puisque ce point là est du en parti à la société américaine et leur perpétuel débat sur la sexualité qui semble devenir de plus en plus empoisonné.

Du côté des anti-gamergate on trouve plusieurs type de personnes :
-ceux qui pense que le gamergate est uniquement une campagne de harcèlement
-ceux qui pense que l'industrie du jeu vidéo et les joueurs sont un univers purement misogyne et sexiste refusant l'accès au femme.
-ceux qui pense que les jeux vidéo devrais être plus représentatif de la diversité et/ou contenir du contenu moins offensant et que les joueurs sont uniquement des hommes blanc hétéro qui sont contre cette idée.

Quand est-il réellement de la situation ?

Dans un sens si on observe le public et les jeux vidéo on peut dire que leurs affirmation ne se base pas sur du vent.
En effet d'après cet article du monde on compte environ 20% de femme joueuse dans l'ensemble du monde du jeu vidéo. Les 3/4 des personnages les plus connus sont des hommes blanc, hétéro, la trentaine, sans compter les perso féminin qui font du 952Z.
Pourtant je pense que les conclusions comme quoi les joueurs et l'industrie sont un milieu fermé aux femme, qui n'est composé d'homme blanc hétéro sexiste est fausse (je pense que tout le monde sera d'accord ici).

Tout d'abord parce que le fait que les 3/4 des personnages sont des hommes est plus un problème marketing qu'un problème de sexisme. Par exemple les développeur de Remember Me à eu du mal à faire accepter un personnage féminin auprès de l'équipe marketing parce qu'il pensait que cela allait affecter les ventes du jeu. En les départements marketing pense toujours que le joueurs doit s'identifier au personnage et que vu que le marché est majoritairement masculin le personnage doit être masculin.
Sauf que dans les fait, la majorité des joueurs s'en foutent et les gens avait remarqué dès les années 80 que le sexe du personnage n’influençait pas les ventes.

Il en est également de même pour la couleur de peau, si la majorité des personnage des jeux produit dans les jeux occidentaux sont blancs c'est peut-être pour la même raison que la majorité des perso des jeux japonais sont japonais ; parce que la majorité des gens en occident sont (spoiler alert)....blanc.

Concernant les femmes dans l'industrie certes il y en a probablement moins que d'homme, certes il n'y a pas d'équivalent féminin de Kojima mais il n'empêche que je tique un peu sur l'idée que l'industrie est fermé au femme surtout quand les sites comme Kotaku relais cette idée et se plain de l'absence de visibilité de femmes.
En effet pourquoi n'ont-ils pas remédié à cela en se servant du fait qu'il soit la presse du milieu en leur donnant cette visibilité ? Qu'est ce qu'ils les empêchent de faire un article sur Roberta Williams qui à fondé le studio Sierra ? sur Terri Brosius qui à participé à la réalisation des System Shock ? et sur bien d'autre ,

Parce que le point qui me gène vraiment c'est pas qu'on défende Zoé Quin, c'est qu'on la présente comme une sorte de pionnière dans une industrie composé uniquement de mec sexiste alors que dans la réalité elle n'a produit qu'un seul jeu qui ne vaut rien en lui même. Je trouve ça limite insultant pour des femmes qui ont vraiment travaillé et produits des jeux.

Malheureusement pour la section barjo que je vais nommer SJW (voir mon commentaire parlant de Tumblr) que l'on peut trouver dans les anti-GG, cet indifférence est du racisme/sexisme si il n'y a pas de personnage principal ou secondaire noir/féminin/trans/catkin/agender/fat positive (aucun des termes n'a été inventé) c'est parce que les développeur sont des gros réac intolérant.
C'est en partis à cause d'eux que le hastag #notyourshield a été créer. Car minorité/gay/femme/trans en on marre du discours des SJW qui les montrent comme des victimes permanente de l'opression et prétendent parler pour eux.
Et malheur au minorité/gay/femme/trans qui s'oppose à leurs discours, je viens de trouver ceci et je trouve le propos tenu particulièrement écœurant pour quelqu'un qui viens se prétendre tolérant et se n'est pas un cas isolé avec cette catégorie de personne.

Il est important de parler de ce point parce que ce genre de personne est de plus en plus visible au US notamment dans le domaine du divertissement et culturel sans que personne n'osent les critiquer de peurs d'être catalogué raciste/sexiste/violeur.
C'est ce point qui suscite mon intérêt dans le gamergate vu que les gamers sont le premier groupe à s'opposer frontalement à eux.

Autre point, la représentation des personnages féminin, pour illustrer mon propos voici a quoi ce résume le débat dans les 3/4 des cas :

- interlocuteur 1 :les femmes dans les jeux ont des physiques irréalistes
- interlocuteur 2 : les personnages masuclins aussi...
- 1 :oui mais les personnages masculin représente un idéal/fantasme de puissance alors que les femmes sont juste hypersexualisé pour le public masculin
- 2 : ça ne change rien au fait que tous ont des physique fantasmé.

Voici ce que je pense :
- les camps disent du vrai dans l'ensemble
- toutefois à pars les jeux japonais je ne pense pas que les personnages féminin soit si abusé que ça en terme de canon de beauté.

Ce qui m'amène à poser une question adresser à la gent féminine qui pourrait lire et commenter sur le site :

Joueuses, Mesdames quelle est votre opinion sur la représentation physique des personnages féminins ?

-Est-ce que vous en foutez royalement
-Au contraire pensez vous qu'elle devrait évoluer ? Dans ce que là doit-elle évoluer faire des standard de physique plus proche de la réalité ? ou doit-elle représenter des idéaux/fantasme de puissance destiné à un public féminin.

Une réponse détaillé serait appréciée ainsi qu'un dessin représentant votre conception d'un personnage féminin "idéal" pour celle qui savent dessiner.

Par contre je vous préviens j'arrête de prendre au sérieux celle qui me répond Bella de Twilight.

En espérant avoir un peu élevé la discussion.

J'ai abordé l'ensemble des points du gamergate avec mes 3 derniers commentaire cela sera par conséquent mon dernier pavé sur le sujet.

601 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 31/10/2014 à 08:00

 

94

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

(Super article pluton. smiley 9
Je ne suis qu'un mec, mais je dirais que la représentation féminine parfaite correspondrait à la petite jade dans beyond good and evil. .. reporter, forte, habillée. .. et végétarienne ou musulmane : elle ne mange pas de cochon...)

6614 Commentaires de news

Ecrit par dieudivin le 31/10/2014 à 08:05

 

95

avatar

Inscrit le 18/03/2011

Voir le profil

Ou on laisse les prêcheurs parler sans les relayer, sinon c'est leur donner de l'importance qu'ils n'ont pas ...
Comme on dit: "balaye devant ta porte avant de dire qu'il y a de la merde devant chez le voisin".

4315 Commentaires de news

Ecrit par scudik le 31/10/2014 à 11:02

 

96

avatar

Inscrit le 13/12/2013

Voir le profil

J'ai pas cette impression négative, cette idée qu'il y ait du sexisme dans le jeu vidéo. Déjà les personnages masculins ne sont pas du tout idéalisés pour que je m'y identifie dans les jeux. Désolé mais moi pas culturiste, fantasmer dessus ? Encore moins. Je comprends très bien ce qu'on entend par là, mais j'aimerais amener l'idée que hommes et femmes en 2014 ne sont plus autant des caractères opposés qu'il y a 3 siècles. On a fait sauter beaucoup de tabous, d'idées reçues. L'appétit sexuel n'est plus une exclusivité de l'homme, il ne l'a jamais été mais on a trop souvent laissé entendre que ça nous était réservé. Il me semble pourtant que les calendriers de rugbymen se vendent aussi bien que ceux de clara morgane.

Mais surtout en fait, j'ai pas cette impression que l'on devrait juger du sexisme dans un jeu vidéo. Evidemment y'a des limites à pas franchir, un jeu de viol comme on a pu en voir au jap, ou toute autre chose politiquement vraiment pas correct ça dégage. Mais en dehors de ça, le jeu vidéo est une œuvre au même titre que le cinéma. Ca a pris du temps aussi pour le cinéma d'évoluer. J'ai envie de dire, si vous voulez + de personnages féminins réussis, faites les, allez y.

Pour moi quand quelqu'un crée une oeuvre, il l'idéalise entièrement, il sait ce qu'il veut, c'est pas forcément du tout machiste, sexiste et c'est pareil pour les bouquins, les films. On écrit une fiction, on aime ou on aime pas, et si on aime pas, on peut toujours participer à créer autre chose. Mais faire appel au sexisme, au racisme à tout va pour forcer une oeuvre en particulier à changer ça arrive souvent et c'est vraiment pas terrible, le jeu vidéo est un art comme un autre.

Pour finir si je devais citer un personnage, féminin : Kerrigan, starcraft. Une histoire des plus passionnantes, qui n'est pas finie qui plus est.

Edit : On veut votre avis, mesdames. Je tenais juste à souligner qu'il y a de tout, même des hommes très féminins et des femmes très masculines et que du coup j'ai pas cette impression que le jeu corresponde à une unique entité masculine. Encore moins une incarnation du machisme/sexisme.

2967 Commentaires de news

Ecrit par Von-Block le 31/10/2014 à 11:28

 

97

avatar

Inscrit le 11/08/2009

Voir le profil

Misère....

Les gens n'ont vraiment rien à faire de leur vie.

Peut-on associer le GG à un second phénomène: Le sentiment de vide existentiel qui habite la vie de beaucoup de jeunes hommes. Le GG leur donne un sentiment de compétence, bien qu'au final celui soit probablement futile.

Je trouve ça triste smiley 19

2491 Commentaires de news

Ecrit par stolx10 le 31/10/2014 à 11:39

 

98

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Merci pluton pour ce nouveau pavé très intéressant !

D'ailleurs quand tu parles de l'intolérance envers les minorité/gay/femme/trans, surtout aux US, ça m'a fait rebondir sur le "Je suis gay" de Tim Cook, patron d'Apple.

il est en train de s'en prendre plein la tronche (violence, et non semence smiley 7) depuis son annonce.

6756 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 31/10/2014 à 11:47

 

99

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

Ecrit par stolx10

Merci pluton pour ce nouveau pavé très intéressant !

D'ailleurs quand tu parles de l'intolérance envers les minorité/gay/femme/trans, surtout aux US, ça m'a fait rebondir sur le "Je suis gay" de Tim Cook, patron d'Apple.

il est en train de s'en prendre plein la tronche (violence, et non semence smiley 7) depuis son annonce.

j'ai vu ca aussi...

6614 Commentaires de news

Ecrit par pluton-x le 31/10/2014 à 12:32

 

100

avatar

Inscrit le 18/09/2009

Voir le profil

Ecrit par scudik

J'ai pas cette impression négative, cette idée qu'il y ait du sexisme dans le jeu vidéo. Déjà les personnages masculins ne sont pas du tout idéalisés pour que je m'y identifie dans les jeux. Désolé mais moi pas culturiste, fantasmer dessus ? Encore moins. Je comprends très bien ce qu'on entend par là, mais j'aimerais amener l'idée que hommes et femmes en 2014 ne sont plus autant des caractères opposés qu'il y a 3 siècles. On a fait sauter beaucoup de tabous, d'idées reçues. L'appétit sexuel n'est plus une exclusivité de l'homme, il ne l'a jamais été mais on a trop souvent laissé entendre que ça nous était réservé. Il me semble pourtant que les calendriers de rugbymen se vendent aussi bien que ceux de clara morgane.

Désolé mais fantasme de puissance masculin est une traduction foireuse de l'expression "male power fantasy" qui est le terme utilisé par ceux qui vois le jeux vidéo comme un milieu sexiste à chaque fois que je vois la discussion sur le sujet

Pour ces gens les personnages grand et musclé sont des personnages qui plaise uniquement au mecs parce c'est ce qu'ils aspirent à devenir et que les femmes ne sont pas attiré par ce type de physique.
Pour pas mal de gens c'est un peu des conneries, tu as évoqué toi même le calendrier des rugbymen.

Mais surtout en fait, j'ai pas cette impression que l'on devrait juger du sexisme dans un jeu vidéo. Evidemment y'a des limites à pas franchir, un jeu de viol comme on a pu en voir au jap, ou toute autre chose politiquement vraiment pas correct ça dégage. Mais en dehors de ça, le jeu vidéo est une œuvre au même titre que le cinéma. Ca a pris du temps aussi pour le cinéma d'évoluer. J'ai envie de dire, si vous voulez + de personnages féminins réussis, faites les, allez y.

Pour moi quand quelqu'un crée une oeuvre, il l'idéalise entièrement, il sait ce qu'il veut, c'est pas forcément du tout machiste, sexiste et c'est pareil pour les bouquins, les films. On écrit une fiction, on aime ou on aime pas, et si on aime pas, on peut toujours participer à créer autre chose. Mais faire appel au sexisme, au racisme à tout va pour forcer une oeuvre en particulier à changer ça arrive souvent et c'est vraiment pas terrible, le jeu vidéo est un art comme un autre.

C'est malheureusement ce qui se passe au USA et c'est pour ça que je parle de crise du politiquement correct dans la société américaine.
Un tour sur Tumblr suffit pour voir leurs discours :
- la société américaine est une société patriarcale dont le but est d'assurer le pouvoir de l'homme blanc hétéro et d'opprimer les minorité (femme et minorité sont toujours des victimes opprimés).
- si tu récapitule se qu'ils disent tu peux limite violer une femme par la pensé (et bien sur seul une femme peuvent être victime de viol) ce qui est pour moi une insulte pour toute victime de viol
- homme et femme n'ont rien à voir avec le concept de male et femelle dans 100% des cas (sans compter les agender, les genderfluid et je ne sais quel nouveaux mots ils ont inventé ses dernier mois)
- d'autre connerie comme leurs concept de privilège qui ne sert qu'a faire taire toute forme de critique, l'appropriation culturelle qui dis en résumé que si tu porte des dreadlock c'est du racisme pour les noirs ou encore le stupide "trigger warning" qui ne fait qu'infantiliser les gens en plus d'insulter ceux qui souffrent réellement de trouble post-traumatique.

Je vais un résumé toute personne saine d'esprit les détestent, les libéraux les considèrent comme une plaie qui pervertie leurs idées et ils donnent du grain à moudre au conservateur à qu'ils donnent raison.

A titre d'exemple le film "mais qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?" ne sera pas distribué chez les anglo-saxons pour être trop politiquement incorrect parce que pour eux c'est un film qui perpétues les clichés raciste et par conséquent est raciste.

601 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

22510-gamergate-anti-violence-menaces-harcelement-insultes-developpeurs-suedois