L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 31 juillet 2022 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Bubble Tea

imageAh, me cherchez pas, aujourd’hui, je ne suis pas d’humeur.

Alors vous allez me dire que je devrais être joyeux. Après tout, j’ai laissé derrière moi les derniers pépins d’une existence mouvementée, certes en attendant les prochains, mais je suis actuellement sur une période d’accalmie, même si elle ne dure que quelques jours. A pu Covid, a pu accidents, j’ai passé une semaine pépère, à déambuler en slip dans mon jardin pour faire peur aux gamins des voisins et à poil chez moi pour faire râler les filles. Et l’inverse. Donc, je vous entends déjà me dire que je n’ai pas de raison d’être de mauvais poil et que je devrais carper le diem tant que je peux.

Seulement d’une part, je suis de mauvais poil si je veux, même sans raison valable, et d’autre part, justement, j’en ai plein, des raisons. Et puis, c’est mon édito, je suis de mauvaise humeur dedans si j’en ai envie, et au bout d’un moment, il va falloir arrêter de vouloir à tout prix vous y incruster pour me faire la morale ou me donner la réplique. Non mais.

Parce que vous en voyez, vous, des raisons de vous réjouir en ce moment ? Dehors, y’a la guerre, la famine, la sécheresse, le réchauffement climatique qui tue trop d’animaux et pas assez de vieux, le prix des fruits et légumes qui est dément, sauf à acheter de la merde espagnole en supermarché, à en perdre le goût des bonnes choses. Ah, ça, vous pouvez vous gargariser devant les émissions culinaires, vous endetter sur trois générations pour acheter tous les équipements dans la cuisine… si c’est pour au final cuire du poulet piqué à la flotte sur un lit de trois tomates fades avec deux olives vertes noircies à la saumure, le tout arrosé d’huile d’olive et de moteur… Ce n’est pas du poulet basquaise que vous aurez servi. C’est du poulet de merde !

imageEt restons dans la cuisine tant qu’on y est : c’est quoi cette nouvelle manie du Bubble Tea ? Mais on va où bordel ? Aujourd’hui, la nouvelle génération passe ses journées à regarder des influenceurs sur Tik Tok ou Youtube en buvant du Bubble Tea, avant d’aller envoyer des nudes sur Lovoo, Yellow ou même Tinder. Parce que oui, les ados utilisent Tinder, non mais vous croyez quoi ? Que votre gamin ou votre gamine de 13 ans passe ses journées sur l’appli de Gulli ? Pas du tout ! Ça se met la bouche en cul de poule en sous-vêtements et ça se prend en photo en position bien cambrée pour bien appâter le pédophile !
Et on se retrouve avec une génération de handicapés des relations sociales dont les idoles sont des crétins asservis par les marques, rincés à coups de milliers d’euros pour vanter les mérites d’une crème anti-mycoses ou d’une chirurgie esthétique de la foune, que vos gamins adulent et croient aveuglément, le tout en ingurgitant des litres de résidus de mauvais thé parfumé au mauvais sirop mais attention, hein, avec des billes de sirop de fruits, parce que normalement je sais qu’on met du tapioca dans le Bubble Tea, mais c’est pas bon.

imageJe le sais. Parce que je suis un papa faible, j’ai cédé à la mode et j’en ai plein mon frigo, de petites billes de merde à la fraise, à la cerise, au litchi, et je ne sais quoi d’autre alors que moi, bordel, j’aimerais juste qu’on remette des glaçons dans le congélo pour quand je veux me faire un Ricard.

Parfaitement, je suis de mauvais poil, de mauvaise foi, et merde et merde et merde.

Et je pourrais vous écrire des paragraphes entiers sur toutes les choses qui me hérissent le poil, me vrillent les nerfs et me donnent une furieuse envie de distribuer des baffes dans la gueule à tour de bras. Mais d’une part, je n’aurais pas assez de la journée pour tout écrire et d’autre part, je me priverais de futurs éditos ronchons.

Allez, la prochaine fois, je vous raconte, encore, à quel point je déteste les gens sur la plage.

En attendant, foutez-moi la paix.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Il n'existe aucun commentaire sur cette actualité


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

45838-cuisine-mode-bubble-tea-de-merde