L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 1 août 2010 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Je hais les tongs

1er jour d’août. Déjà la moitié des vacances pour les écoliers. Encore trois semaines avant les miennes.
Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de deux choses. L’une légère, l’autre plus grave. La plus légère, c’est l’intolérance. Cette intolérance crasse dont nous sommes fréquemment victime. Jusqu’à la nausée.
La plus grave, ce sont les tongs.
 
imageL’intolérance, déjà. Et plus que l’intolérance, c’est l’extrémisme notoire de certaines personnes. A ce niveau, Internet est une plaie. Une véritable plaie. L’ouverture du monde et la communication envers le monde offre une tribune à tous les crétins et les abrutis de la planète. Et chez nous, en France, nous en avons un bon paquet.
Notez que, plus précisément, ce n’est pas vraiment Internet qui est en cause. De la même manière que l’écran d’ordinateur et la télévision (même regardés d’un peu trop près), n’abîment pas la vue (hé oui), mais agit comme un révélateur d’un problème déjà présent, Internet ne transforme pas les gens en crétins congénitaux : il les révèle tels quels. Mais ils l’étaient déjà, il ne faut pas se leurrer.
Au milieu de centaines de gens très bien, à la bonne éducation, et qui se servent d’Internet pour échanger, dialoguer, apprendre, enseigner, ou simplement se divertir, on trouve des connards pédants, intolérants, qui tentent d’imposer leur idée à tout prix. Pas forcément une idée puante ou aux mœurs douteux, d’ailleurs, mais leur idée. Leur point de vue. Qui, bien entendu, est le seul et unique valable selon eux.
Et comme vous n’avez pas la même idée qu’eux, ils vous rabaissent, et vont jusqu’à déformer vos dires, transformer vos paroles et vous pointer du doigt avec dédain, juste pour prouver que vous êtes dans l’erreur.
Un exemple : prenez ma phrase parlant des abrutis « Et chez nous, en France, nous en avons un bon paquet. » Imaginez de tomber sur ce genre de personnes, et pour le coup, persuadées du contraire. Elles vont alors vous dire que vous n’aimez pas la France, que vous n’avez qu’à aller ailleurs et d’abord, que vous ne connaissez pas le monde entier pour savoir si oui ou non il y en a moins ailleurs et que bref, vous êtes un con et que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Pan. Emballez c’est pesé.
Sauf que pour le coup… j’ai juste dit qu’on en a un bon paquet en France. Il suffit d’ouvrir les yeux et de s’en rendre compte. Je n’ai pas dit que la France est un pays de merde et qu’on est mieux ailleurs. Du tout. Jamais. J’ai juste décrit un état de fait. Emis un avis personnel basé sur mon observation…
 
Quand on fait un métier public comme le mien, ce genre d’énergumène, on en rencontre à la pelle. On s’y heurte fréquemment. Et c’est toujours aussi ingérable. Vous aurez beau leur démontrer qu’ils mentent, déforment vos propos et que votre point de vue, aussi désolant ce soit pour leur petit égo, n’est pas moins valable que le leur, ils resteront bien campés sur leur position.
Un jeu dont la note n’est pas assez élevée pour eux, une critique qu’ils pensent n’avoir pas lieu d’être, voire même une simple phrase qui, à la base, ne porte aucunement à discussion mais qui, pour le coup, ne leur convient pas.
Aucun débat n’est possible, finalement, avec ce genre de fasciste de la pensée unique.
Et de telles personnes qui tentent à tout prix d’imposer leurs idées, on en trouve plein le net. Malheureusement. Ils viennent pourrir les forums, les commentaires… c’est un peu le choléra du net.
Et après des années passées à écrire sur la toile, j’avoue arriver au bout de ma patience et ne plus les supporter. Du tout. N’avoir plus l’envie ni l’énergie de leur expliquer qu’il faut peut-être enlever ses œillères et s’ouvrir sur le monde…
Si d’aventure (et ce sera le cas, ne vous y méprenez pas), certains viennent trainer ici, ne prenez pas la suppression immédiate, sans tentative de dialogue aucune, comme un refus total d’avoir un avis contraire au mien. Mais juste un ras-le-bol complet. A côté de ça, je continuerai de débattre avec plaisir, avec nos lecteurs qui expliquent avoir un point de vue différent, qui dialoguent, qui détaillent leurs propos, qui l’expliquent, qui débattent, sans condamner, sans écraser les autres.
 
imageSecond thème, bien plus important cette fois-ci : les tongs. Je voulais vous parler des tongs. C’est important. C’est un sujet qui actuellement me ronge l’esprit. Jour et nuit.
Je hais les tongs. Profondément. Viscéralement.
Je déteste les tongs au plus haut point.
Alors attention, je n’ai rien contre les tongs à la plage. Se protéger du sable chaud, marcher sur le bitume brûlant et sale… je conçois totalement l’intérêt des tongs à cet effet. Le sable n’ira pas se nicher dans les replis et coutures de chaussures fermées,  elles se mettent et se retirent facilement… non, les tongs à la plage, c’est une excellente, merveilleuse invention. Je n’en porte pas, certes, mais uniquement parce que je déteste cette idée d’avoir un truc entre les doigts de pied. Mais j’en comprends et en conçois parfaitement l’utilité.
Par contre…
Les tongs en ville.
J’ai un rejet violent du port de la tong en ville. J’en croise en plein Paris, dans le métro, dans la rue… Et je trouve ça complètement horrible. Détestable. Cette tong qui parfois s’enlève et vous fait faire deux ou trois pas pied nu… Les rues sales, noires de crasse, le métro puant et poisseux… et surtout, cette inesthétique crasse. Je ne comprends pas ces femmes qui mettent des tongs et offrent leurs pieds à la saleté ambiante. Cette ficelle de la honte qui vous passe entre le gros orteil et le secundus (oui, c’est le vrai nom du second orteil), le tout sur une semelle de plastique bon marché, ce claquement horripilant de la semelle qui collée par la sueur et la moiteur du pied, est d’un seul coup relâchée et vient heurter le sol.
Sans compter que, avouons-le, certains pieds feraient mieux de s’enfermer dans des chaussettes, de se cacher, moches, tordus, noueux…
Je hais les tongs.
Je leur préfère mille fois les nus-pieds.
Bon. Vous allez me dire que les nu-pieds, comme le prouve leur nom, ne protègent pas forcément plus les pieds de la saleté extérieure. Ni ne cachent forcément plus certains pieds peu ragoûtants.
Certes. Mais d’une, je n’ai pas dit que ma haine de la tong était logique. De deux, je préfère les nu-pieds, c’est comme ça et pas autrement.
 
Voilà. Je terminerai ce long édito par vous parler de notre nouveau rédacteur, Maxime. D’autres suivront très prochainement, normalement. Notez que vous avez déjà plus ou moins fait la connaissance de Sofian, notre nouveau chroniqueur livres. Sofian, un jeune gars doté d’une excellente culture littéraire SF et Heroic-Fantasy et qu’il ne faut surtout pas chercher, vu qu’il est ceinture noire 1er dan de karaté.
Et bien maintenant, voilà Maxime. 24 ans, qu’il ne faut pas non plus chercher vu qu’il est pizzaïolo 2ème dan et ceinture verte en poissonnier. Vous apprécierez, j’espère, son style (quasiment) impeccable et son humour.
 
Quant à la semaine prochaine, c’est une autre semaine. Et ça, ça, ça, c’est super puissant comme phrase.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Aerith le 01/08/2010 à 21:34

 

26

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

@Papy Mouzo



Déjà, on ne vit pas dans un membre smiley 54 smiley 15



Sinon, ce genre de comportement est insupportable, certes, mais il doit être cadrer avec des règles et auxquelles on ne doit transiger. Facile à dire je sais. Mais quand les règles sont claires, les sanctions le sont aussi. Cela protègera la communauté de ses actes, ou dires.



Pour le reste de la communauté, l'indifférence et l'ignorance est la meilleure arme possible.

1114 Commentaires de news

Ecrit par Papy Mouzo le 01/08/2010 à 21:39

 

27

avatar

Inscrit le 27/07/2010

Voir le profil

Bien entendu, mais comme j'ai dit quelqu'un qui vit pour faire chier saura le faire dans les règles de l'art et c'est dur de se débarasser de ce genre de personnes, avec le temps la patience a ses limites et il devient de plus en plus dur de le calmer et de se calmer.



Je fais toujours mes actions dans le respect du règlement et de l'éthique et je n'ai jamais sanctionné par un coup de gueule ou parce que sa tête ne me revenait pas.



Mais quand on nous traite de facho, comment virer ce membre. Sa simple exclusion reviendrait à confirmer ce qu'il dit: faire comme bon nous semble. Et ça c'est épuisant.

Faut alors arriver à le pieger à son propre jeu.

114 Commentaires de news

Ecrit par Aerith le 01/08/2010 à 22:21

 

28

avatar

Inscrit le 28/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Papy Mouzo

Bien entendu, mais comme j'ai dit quelqu'un qui vit pour faire chier saura le faire dans les règles de l'art et c'est dur de se débarasser de ce genre de personnes, avec le temps la patience a ses limites et il devient de plus en plus dur de le calmer et de se calmer.



Je fais toujours mes actions dans le respect du règlement et de l'éthique et je n'ai jamais sanctionné par un coup de gueule ou parce que sa tête ne me revenait pas.



Mais quand on nous traite de facho, comment virer ce membre. Sa simple exclusion reviendrait à confirmer ce qu'il dit: faire comme bon nous semble. Et ça c'est épuisant.

Faut alors arriver à le pieger à son propre jeu.


Je comprends ce que tu veux dire mais pour moi la solution reste la même: expliquer ce que tu reproches aux personnes incriminées et lui exposer aussi la sanction.

A partir de ce point, soit il recommence, soit il se calme. Dans les deux cas, c'est lui qui a le choix.



Il pourra toujours te reprocher tes règles arbitraires, fascistes ou autres, il n'empêche que c'est pas lui qui les décide mais c'est lui qui décide de les outrepasser.





Enfin, c'est mon point de vue!



Après le prendre à son propre jeu, demande des efforts et de la considération qu'il ne mérite même pas. Mais c'est peut être le plus gratifiant quand on réussit.

1114 Commentaires de news

Ecrit par Papy Mouzo le 01/08/2010 à 22:26

 

29

avatar

Inscrit le 27/07/2010

Voir le profil

En effet c'est généralement ce que je fais pour ceux qui outrepassent les règles basiques comme écrire en sms etc...



Là j'ai pris des exemples extrêmes exprès parce que là on a moins de puissance.

Sur les règles arbitraire, l'argument en or c'est que même si elles sont arbitraires, en s'inscrivant il est supposé les avoir lu et accepté, donc arbitraire ou non il s'y plie.



Mais généralement j'ai pas à me plaindre. En juillet il y en a eu un comme ça ça a été difficile, et j'ai perdu bien trop de temps.

114 Commentaires de news

Ecrit par Julien69 le 01/08/2010 à 22:52

 

30

avatar

Inscrit le 05/05/2010

Voir le profil

En parlant de cons et d'intolérance, cela me fait penser à l'élection prochaine de 2012.



Surtout avec le terrain préparé par notre cher, très cher, trop cher Président (les français-français et les français-étrangers).



A côté, le FBBF en serait presque sympatique.

77 Commentaires de news

Ecrit par AxL GrUuD le 02/08/2010 à 10:07

 

32

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

(bon, j'en arrête là parce que c'est HS... encore que, allez savoir si les pollueurs des fora ne sont pas en fait des immigrés, hein ? )


smiley 30 Innnnnnvocation Godwiiiiin smiley 30



Raciste !!!! smiley 15

2481 Commentaires de news

Ecrit par kokakujin le 02/08/2010 à 17:05

 

33

avatar

Inscrit le 21/04/2010

Voir le profil

wow il m'a pris du temps celui la à tout lire (article et comm )(zut j'aurai pas le temps de voir tout les articles ben oui il est déjà 17H mouhahahahaha)



En tout cas bienvenue à toi Maxime smiley 9

256 Commentaires de news

Ecrit par icetroll le 03/08/2010 à 01:49

 

35

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Laufey

J'ai eu le même soucis que toi.. et j'ai trouvé la solution !

Ebay ou amazon... si le livre en occasion ne t'effraie pas, que le fait que le papier sentent un peu le renfermé et ai jaunit un poil, n'hésite pas, il y a tout ce que l'on peut désirer :)
Ou alors les acheter neufs sur amazon.uk/com, mais en VO. C'est toujours mieux, la VO.



Pour ceux qui parlent la langue smiley 54

882 Commentaires de news

Ecrit par Maxol le 12/08/2010 à 17:22

 

36

avatar

Inscrit le 12/08/2010

Voir le profil

Bonjour,

j'ai comme l'impression qu'on parle un peu de moi dans cet edito alors je vous réponds.

J’ai émis une petite critique de votre Edito du dimanche 25 Juillet car comme je l'ai expliqué je vous ai trouvé très "léger". Je ne reviendrai pas dessus.



Je ne suis ni un connard, ni un troll, ni quoi que ce soit d'autre.

Je vous ai répondu en respectant les règles de la bienséance.

Vous parlez d'ouverture d'esprit. Votre énervement (que je puis comprendre) vous fait porter des oeillères.



Supprimer un compte (trop rapidement) c'est pas bien...



A au fait personnellement au lieu de dire « chier dans les bottes » je préfère : chier dans les yeux.



a+

17 Commentaires de news

Commentaire supprimé

 

37

Commentaire supprimé

 

38

Commentaire supprimé

 

39

Commentaire supprimé

 

40

Ecrit par stolx10 le 12/08/2010 à 17:55

 

41

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

smiley 17

6756 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 12/08/2010 à 19:53

 

42

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Maxol

Je ne suis ni un connard, ni un troll, ni quoi que ce soit d'autre.

Je vous ai répondu en respectant les règles de la bienséance.
Non. Déformer les propos des autres, refuser d'entendre leur point de vue, essayer d'imposer le sien et surtout, venir insulter le taulier dès son premier message, je n'appelle pas ça de la bienséance. J'appelle ça un manque flagrant d'éducation. Tout aussi bien tourné soit un message, quand il cumule autant de défauts, il n'en est que plus nauséabond.



Vous parlez d'ouverture d'esprit. Votre énervement (que je puis comprendre) vous fait porter des oeillères.
Voilà. Ca recommence.



Supprimer un compte (trop rapidement) c'est pas bien...
Je ne vois pas en quoi ce n'est pas bien. Tout aussi public soit ce site, je suis chez moi. Et je fais donc ce que je veux. Une site n'est pas une démocratie et la liberté des visiteurs n'est que celle que le responsable veut bien leur laisser.

Reste que les réguliers pourront vous dire à quel point je suis tolérant. Preuve que vous aviez dépassé très largement les bornes.

Je ne supprimerai pas votre nouveau compte... pour le moment. Mais vous êtes prévenus des limites à ne pas dépasser. Et le respect à avoir envers les autres.

6913 Commentaires de news

Ecrit par Maxol le 13/08/2010 à 09:39

 

43

avatar

Inscrit le 12/08/2010

Voir le profil

Soit

17 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

6679-edito-cedric-gasperini-tongs-intolerance