Shift 2 Unleashed, premières impressions

 

Publié le Vendredi 28 janvier 2011 à 12:00:00 par Tristan Bories

 

Shift 2 Unleashed, premières impressions

Un petit pas pour la simulation automobile, mais un pas de géant pour EA

imageLa licence tente de faire peau neuve en se séparant du concept des Need For Speed, afin de bâtir une nouvelle série qui se veut proche de la simulation automobile. Et qui dit simulation, dit challenge.
Il faut en effet plusieurs tours de chauffe pour maîtriser le comportement des voitures. Mais une fois qu’on a pris le coup, on se rend compte que Shift 2 a tout d’un futur hit.

Et autant vous le dire tout de suite, Shift 2 est un jeu grisant. Dans ce nouvel opus la sensation de vitesse est encore plus poussée. Chaque accélération, chaque freinage, donne lieu à un mouvement de caméra qui augmente l’intensité de la conduite. La nouvelle vue du casque confère elle aussi un plus, dans le sens où elle n’entrave pas la jouabilité par une mauvaise vision de la piste.
Pour ce qui est des chocs, le rendu est toujours aussi impressionnant grâce à l’effet de noir et blanc qui floute l’écran après l’impact. La gestion des dégâts paraît au moins tout aussi aboutie que dans Shift premier du nom. J’ai d’ailleurs expérimenté un tout droit avec une Giulietta, ce qui a eu pour conséquence directe la perte de mes roues avant. Inutile de vous dire qu’il est difficile de terminer la course dans ces conditions.

Le mode carrière comprend quant à lui plusieurs types de défis comme les courses d’endurance et celles de « muscles cars ». Le jeu comptera près de 130 voitures licenciées ainsi que de nombreux circuits, et l’arrivée d’un tout nouveau mode nuit. (Notez que cela ne correspond pas à 130 voitures différentes, hein).

screenscreenscreen

Il sera également possible d’optimiser les performances de sa voiture en achetant de nouvelles pièces. Et de ce que j’ai pu voir, le choix sera conséquent. Cela va de la puissance du moteur jusqu’au choix des amortisseurs, en passant par la qualité des freins ou encore des arbres à cames. Vous pourrez aussi investir dans un mode tunning qui, en plus de modifier l’apparence de la voiture, augmente certaines caractéristiques (comme le NOS - Nitrous Oxyde System -, la vitesse ou la tenue de route). La customisation des voitures passera aussi par l’ajout de vinyles sur la carrosserie. Ceux-ci ne seront néanmoins pas ajustables, ce qui limite un peu la personnalisation.

screenLes créateurs ont voulu ajouter une dimension sociale au soft, en proposant un réseau social propre au jeu, l’Autolog, d’où l’on peut voir en temps réel l’avancée de ses amis. L’utilité de cette nouveauté reste encore à prouver, au vu de ce que propose déjà le Xbox live ou encore la PS3.

Le nouveau Shift semble avoir toutes les cartes pour faire de l’ombre à des licences telles que Gran Turismo. Ce volet orienté simulation que l’on attend avec impatience sortira en France le 24 mars prochain.

Need For Speed est mort. Vive Shift

screenscreenscreen

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Shift 2 Unleashed, premières impressions :

0