Diablo III: Reaper of Souls - Ultimate Evil Edition (PS4, Xbox One)

 

Publié le Mercredi 27 août 2014 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Diablo III: Reaper of Souls - Ultimate Evil Edition (PS4, Xbox One)

Que penser des versions consoles ?

imageDiablo III est enfin arrivé sur les nouvelles consoles PS4 et Xbox One. Une « Ultimate Evil Edition » agrémentée de l’extension Reaper of Souls, et bien entendu de toutes les modifications et améliorations dont la version PC a pu bénéficier depuis son lancement.

Et une fois la galette mise dans la console, qu’il s’agisse de la version PS4 ou la version Xbox One, le résultat est bluffant. Le jeu, que ce soit sur l’une ou l’autre machine (un patch est disponible sur la version Xbox One), tourne en 1080p et à 60 images seconde. Autrement dit, c’est beau, c’est fluide et même avec un paquet d’ennemis à l’écran, on ne note aucune baisse de fluidité, aucun ralentissement.
Bref, visuellement, Blizzard a fait de l’excellent travail. Les versions consoles sont tout aussi réussies et tout aussi belles que la version PC. Visuellement, on notera toutefois un petit zoom, pour permettre de mieux voir sur l’écran TV. En effet, alors qu’un joueur PC est généralement situé à 40-50 cm de l’écran, sur sa télé, la distance se compte en mètres. Il y a donc un vrai souci de visibilité en général sur les jeux. Ici, ce n’est pas le cas. Certes, assis à deux mètres de son écran, on a parfois tendance à perdre son personnage dans la mêlée. D’autant plus si vous jouez à plusieurs. Heureusement, un clic sur le stick droit de la manette affiche un « halo » ascendant au-dessus de votre personnage et permet de le repérer instantanément.
De la même manière, si la description des objets est écrit en petit et est assez illisible à moins d’être très près de sa télé, un lettrage vert et rouge vous indique tout simplement si l’arme ou armure récupérée, voire l’amulette et autre objet, est meilleure ou non que celle que vous possédez actuellement et qui vous équipe.

screenscreenscreen

screenAutrement dit, les différents soucis de visibilité qui pourraient être handicapants pour le jeu sont intelligemment corrigés.
A côté de ça, les menus, à base de roue de sélection et de raccourcis, sont très faciles à naviguer et plutôt clairs. Modifiés par rapport à la version PC, ils déstabiliseront peut-être les habitués lors des premières minutes de jeu, mais sachez que l’on s’y habitue très bien.

Gros point positif de ces versions consoles, la possibilité de jouer à 4, sur un même écran. Et que ce soit en solo ou en multi, pas besoin d’être connecté à Internet pour ça. Pour l’avoir essayé à 4, sachez que l’action devient rapidement très bordélique et, l’écran étant le même pour tous (pas de séparation), lorsque l’un veut aller explorer un endroit dans une direction contraire par rapport aux autres, on en vient vite aux insultes et aux coups de gueule. Mais entre nous, c’est fun. Très fun. Bordélique, certes, mais rapidement hilarant et on en vient même rapidement à mettre en place de manière très naturelle des stratégies lorsque les personnages sont complémentaires.

screenPour ceux qui ont déjà la version PS3 ou Xbox 360, sachez que vous pourrez importer sur ces versions PS4 et Xbox One (de PS3 à PS4 et de Xbox 360 à Xbox One uniquement) vos anciens personnages. Attention toutefois, ces importations seront définitives et le retour arrière ne sera pas possible. On pestera quand même un peu contre l’absence de « pot commun » des personnages. Récupérer son personnage PC sur consoles, y jouer sur PS4, le retrouver sur PC, l’importer chez un pote sur Xbox One… voilà qui aurait été franchement sympathique. Dommage.

screenscreenscreen

screenPetit bonus, sympathique au demeurant : lorsqu’un ami tombe au combat, l’ennemi qui l’a tué peut tout à fait débarquer dans votre partie, histoire de relever le niveau de difficulté et voir si vous aussi vous allez succomber à ses assauts. Si vous arrivez à l’abattre, vous récupèrerez du bonus supplémentaire (objets, or…). Enfin, sachez qu’un joueur plus faible débarquant dans votre partie verra, via le mode Apprenti, son niveau ajusté au vôtre.

Les versions PS4 et Xbox One sont donc nettement plus tournées vers le jeu multi et les contacts entre joueurs. Vous pourrez même envoyer des objets à vos amis.

screenAu final, dotées d’un gameplay adapté aux consoles, les versions PS4 et Xbox One de ce Diablo III offrent une expérience de jeu complète et comparable aux jeux PC. Blizzard a réussi à adapter intelligemment à la manette, ce que l’on croyait uniquement possible avec un clavier et une souris. Gros coup de cœur pour le mode coop à 4 joueurs, dans son salon, entre crises de fou rire et engueulades.
Bref, Diablo III Ultimate Evil Edition est une vraie réussite et un excellent jeu sur les nouvelles consoles. A conseiller sans aucune retenue.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Diablo III: Reaper of Souls - Ultimate Evil Edition (PS4, Xbox One)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4

Editeur : Blizzard Entertainment

Développeur : Blizzard Entertainment

PEGI : 16+

Prix : 60 €

Aller sur le site officiel

Diablo III: Reaper of Souls - Ultimate Evil Edition (PS4, Xbox One)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 9/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Diablo III: Reaper of Souls - Ultimate Evil Edition (PS4, Xbox One) :

0