Pokémon version Platine (DS)

 

Publié le Mardi 16 juin 2009 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Pokémon version Platine (DS)

CTRL+C

imageUn jeune garçon qui n’a pas de Pokémon (le looser) décide avec son copain d’aller en capturer un. Sur le chemin, un gentil monsieur, professeur de surcroit, leur offre un Pokémon qu’ils devront chérir. Comme ça. Juste parce que, ben, voilà, il distribue les Pokémons comme d’autres des bonbons à la sortie des écoles. Sauf que le monsieur, c’est le Professeur Sorbier. Grand professeur des Pokémons qui tente de les répertorier et de les étudier. Et pour nos deux amis, ce va être le début d’une grande et belle aventure.
En contrepartie de ce don de Pokémon, le professeur leur demande de découvrir tous les Pokémons existant et de les répertorier dans un Pokédex, sorte d’annuaire…

Cela vous rappelle quelque chose ?

Ben oui, c’est cela. Les Pokémons se suivent et se ressemblent. Se ressemblent au point, finalement, de nous resservir exactement le même scénario que les précédents. Exactement les mêmes lieux. Exactement les mêmes faits, avec la Team Galaxy qui tente d’asservir les Pokémons. C’est bien simple, j’ai cru un instant à une erreur de ma part et à un échange de cartouche…

Mais non. Un simple copié/collé dont on se demande, finalement, pourquoi il sort seulement maintenant : avec une telle recette, on pourrait avoir des nouveaux jeux Pokémons toutes les semaines…

Alors bon. Si j’avais découvert avec Pokémons Diamant et Perle l’univers, le jeu, le scénario, et m’était finalement enthousiasmé sur tant de fun, d’insouciance et de durée de vie conséquente, aujourd’hui, la pilule a du mal à passer. Sérieusement.

Aucune amélioration, toujours la même lourdeur des contrôles, les mêmes dialogues insipides et répétitifs... le foutage de gueule est à ce point énorme qu’il ne peut qu’être dénoncé et abhorré.

On se balade donc avec son bonhomme, on enchaîne les combats, on monte son équipe de Pokémons, on les fait progresser, on les équipe, on gagne des combats, des concours, on résout quelques énigmes minimalistes… c’est répétitif et d’autant plus répétitif et lourdingue que c’est du déjà vu.

Alors si vous n’avez jamais joué à un jeu Pokémon, soit. Ce sont d’excellents jeux. Vraiment. Bien foutus, passionnants, pourvu que vous ne soyez pas réfractaire au monde et aux bestioles. C’est long, c’est bon, c’est sympa.
Mais si vous avez déjà un épisode précédent… ma foi… à moins d’aimer balancer son fric à la poubelle en achetant deux fois la même chose, ce Pokémon est à éviter.

Je sais que les fans hurleront à la mort : non, ce n’est pas un simple copié/collé, il y a quelques modifications climatiques… mais entre nous, un peu de neige par-ci, voire quelques arbres supplémentaires, ça ne vous change pas vraiment un jeu. De la même manière, les deux nouvelles zones, à savoir le donjon qui mène au gros nouveau Pokémon dont le nom sonne comme une glace plus qu’un monstre, Giratina, et une nouvelle zone de combat… pompée sur Pokémon Emeraude… ne constituent pas à elles deux une nouveauté suffisante pour s’enflammer.

Non, donc. Définitivement.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Pokémon version Platine (DS)

Plateformes : DS

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 3+

Prix : 40 €

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 2/10

 

 

Images du jeu Pokémon version Platine (DS) :

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Cedric Gasperini

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- L'Edito du dimanche par clayman00

- L'Edito du dimanche par AL-bondit

- L'Edito du dimanche par Papa Panda

0